Drogon (fils de Carloman)

Drogon (fils de Carloman)
Drogon
Fonction
Maire du palais
Austrasie
-
Biographie
Naissance
Entre et
Lieu inconnu
Décès

Lieu inconnu
Activité
Famille
Père

Drogon, († apr. 753), est un fils de Carloman, maire du palais d'Austrasie. Il fut lui-même maire du palais d'Austrasie de 747 à 753.

Il est déjà majeur en 747, lorsque son père abandonne la mairie du palais d'Austrasie et se retire dans l'abbaye du Mont-Cassin[1]. Contrairement à une idée reçue[2], il succède à son père et exerce sa charge de maire du palais en Austrasie, ainsi que le prouve une lettre de saint Boniface de Mayence datant de 748. Ce n'est, semble-t-il, qu'en 753 que son oncle Pépin le Bref parvient à l'écarter du pouvoir et à l'interner dans un monastère, où il meurt peu après[1].

Notes et références

  1. a et b Settipani 1993, p. 180-1.
  2. Riché 1983, p. 69.

Bibliographie

  • Pierre Riché, Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe, Paris, Hachette, coll. « Pluriel », (réimpr. 1997), 490 p. (ISBN 2-01-278851-3, présentation en ligne)
  • Christian Settipani, La Préhistoire des Capétiens (Nouvelle histoire généalogique de l'auguste maison de France, vol. 1), Villeneuve d'Ascq, éd. Patrick van Kerrebrouck, , 545 p. (ISBN 978-2-95015-093-6)