Driss Roukhe

Driss Roukhe
Description de l'image Driss Roukhe 2017.jpg.
Naissance (52 ans)
Meknès, Maroc
Nationalité Drapeau du Maroc Marocaine
Profession Acteur
Réalisateur
Scénariste
Dramaturge
Films notables Babel
Green Zone
Or noir
Aïda
Séries notables Maria Nassar
Les Filles de Lalla Mennana

Driss Roukhe (en arabe : إدريس الروخ), né le à Meknès, est un acteur et réalisateur marocain.

Biographie

Né à Meknès en 1968, dans une famille défavorisée, Driss Roukhe suit une formation théâtrale à l'Institut supérieur d'art dramatique et d'animation culturelle (ISADAC) de Rabat de 1990 à 1994. En tournée à Strasbourg avec la pièce Le Collier des ruses[1], il se fait remarquer et décroche une bourse d'études au Conservatoire national supérieur d'art dramatique (CNSAD) de Paris d’où il sort licencié en 1995. Il part ensuite en Jordanie et en Égypte, toujours pour apprendre son métier d'acteur, fait un détour par la Suède au théâtre d'Angered à Göteborg, puis au Théâtre dramatique royal de Stockholm et se produit au théâtre El Garage d’Alexandrie[2].

Au Maroc, avec sa troupe du Théâtre des sept, il monte ses pièces : Aouicha, sur la persécution des journalistes, Figurines de papier, sur l’arbitraire du pouvoir local, La Dernière Danse, sur l’adultère ou Callgirls, sur la prostitution[3].

Dès le milieu des années 1990, Driss Roukhe apparaît dans de nombreux films marocains et internationaux. Dans son pays, on le voit notamment dans Et après ? de Mohamed Ismaïl, Le Regard et Casanegra de Nour-Eddine Lakhmari, L'Enfant cheikh de Hamid Bénani, Aïda de Driss Mrini ou La Marche verte de Youssef Britel. Il tourne pour des réalisateurs français comme Laurent Heynemann, Jean-Jacques Annaud et Philippe Haïm, et pour l’allemand Michael Dreher (La Double Vie de Daniel Shore). Également acteur dans des productions américaines, il est le partenaire, entre autres, de George Clooney dans Syriana, Brad Pitt et Cate Blanchett dans Babel et Matt Damon dans Green Zone.

Il acquiert une grande popularité dans son pays en apparaissant dans des séries comme Koulha Yalghi Belghah, Maria Nassar et Les Filles de Lalla Mennana.

Filmographie

Cinéma

Réalisations et scénarios

  • 2018 : La danse du vent (رقصة الريح)
  • 2019 : Mks 1986 (مكناس 1986)
  • 2019 : Jrada malha, l’égarée
  • 2020 : Meknès, Versailles au Maroc (documentaire)

Courts métrages

  • 1996 : Les 400 et un coups d'Abdelhay Laraki
  • 2002 : Un voyage de trop (على جناح السلامة) d'Aziz Salmy
  • 2006 : Le Taxi blanc (طاكسي ابيض) de Jamal Souissi
  • 2006 : Le Prince de Ouarzazate (فيلم مغربي قصير أمير ) de Fouad Challa
  • 2007 : Poteau de Iman Douayou
  • 2009 : 37 Kilomètres celsius (37 كيلومتر) d'Othman Naciri
  • 2013 : Entropya (انتروبيا) de Yassine Marco Marroccu : le mari
  • 2014 : Twist (تويست) de Zakaria Zahrani : Jamal
  • 2014 : Black Screen (الشاشة السوداء) de Nour Eddine Lakhmari : lui-même
  • 2015 : L'Esclave du mâle (العبد) de Mohcine Nadifi : Bougati

Scénarios et réalisations courts métrages

  • 2006 : Chaos (الضربة القاضية)
  • 2008 : Double voix
  • 2008 : La Danse du vent (رقصة الريح)

Télévision

Acteur téléfilms

  • 2001 : Nisaa al randi, en 3 parties de Chakir Ben Omar : Ali
  • 2001 : Amouaj al ber de Mohamed Ismaïl
  • 2002 : Petits secrets d'Aziz Salmy
  • 2002 : Espion de Hakim Nourri : l’espion
  • 2004 : L'ombre de loup de Mansouri d'Aahde Ben Souda
  • 2004 : Nuits blanches de Jamel Belmejdoub : l'inspecteur Said
  • 2005 : Des hommes sous terre d'Abbés Fourak
  • 2005 : Les hommes et la mer d'Abedssalam kelai rôle de : Laarbi
  • 2006 : L’autre face de crime d'Ali tahiri : Mourad
  • 2009 : Happy End (نهاية سعيدة) de Driss Roukhe
  • 2012 : Saffi Tachreb (صفي تشرب) de Driss Roukhe : Ali
  • 2013 : Boughaba (بوغابة) de Driss Roukh
  • 2014 : Je t'aime ... moi aussi (كنبغيك حتى انا) de Driss Roukhe : Marouane

Réalisateur téléfilms

  • 2009 : Happy End (نهاية سعيدة)
  • 2012 : Saffi Tachreb (صفي تشرب)
  • 2013 : Boughaba (بوغابة)
  • 2014 : Je t'aime ... moi aussi (كنبغيك حتى انا)
  • 2015 : Halibe Soultane (حليب سلطان ح)

Acteur séries

  • 1998 : Hab. lmzah, 20 épisodes de Chakir Ben Omar
  • 2000 : Dwayer Zman, 20 épisodes de Farida Bourkia : Miloud
  • 2000 : Fi salfi azzaman, 4 épisodes de Chakir Ben Omar : le révolté
  • 2001 : Koulha Yalghi Belghah, 30 épisodes de Boubker Mekouar
  • 2002 : Al Aïn Wa Al Matfya (العين و المطفية), 23 épisodes de Chafik Shimi
  • 2002 : Khalkhal Al Batoul, 25 épisodes de Jamal Belmajdoub
  • 2004 : Maria Nassar, 23 épisodes de Laila Triki
  • 2004 : État d'alerte (The Grid) de Mikael Salomon : l'officier saoudien des douanes
  • 2008 : The Passion, saison 1, épisode 2 de Michael Offer : un soldat romain à la procession
  • 2010 : Arn, saison 1, épisodes 1-3-4-5 de Peter Flinth : Fakhir
  • 2011 : La Brigade d'Adil el Fadili
  • 2011-2012 : Les filles de Lalla Mennana (بنات لالة منانة) de Yassine Fennane : Kamal
  • 2014 : Zina de Yassine Fennane
  • 2016 : Dounia Douaria de Mohamed Nesrate : Brahim
  • 2017 : Lyatima Aka l'orpheline de Mohamed Nesrate
  • 2016 : Oulad el Mokhtar de El Quessar Rita et Ali Tahiri
  • 2020 : Oulad eloumiukhatri de Ali Tahiri et Ghita El Kassar : Sif
  • 2020 : Bab al Bahar, 8 épisodes de Chaouki El Ofir : l'inspecteur Amrani

Réalisateur séries

  • 2010 : Yak hna Jirane, 30 épisodes
  • 2011 : Dima Jirane, 30 épisodes
  • 2012 : Kolna Jirane, 30 épisodes
  • 2014 : Dar Elghezlane
  • 2015 : Hibal Errih
  • 2016 : L'Auberge
  • 2020 : Bab El Hana

Scénariste séries

  • 2004 : Maria Nassar, 30 épisodes
  • 2011 : La Brigade d'Adil el Fadili
  • 2020 : Bab El Hana

Réalisateur vidéo-clips

  • 2011 : Choufi de Sy Mehdi
  • 2011 : Kolna Jirane de Daoudia
  • 2016 : Kamilya y'a Kamilya de Ghita El Berrak

Théâtre

Comédien

Auteur

  • 1995 : Aouicha
  • 1995 : Passé d'une femme
  • 1998 : Fin
  • 1999 : Bladi mon pays
  • 2000 : La Dernière danse
  • 2000 : Yamat lbled
  • 2001 : Figurine en papier
  • 2001 : Call Girls

Mise en scène

  • 1992 : Escuadra hatia la muerte d'Alfonso Sastre
  • 1993 : Les enfants d'el ARTE, improvisation, à l'Institut français de Meknès
  • 1996 : Hécube d'Euripide
  • 1998 : Aouicha de Driss Roukhe, Théâtre des Sept de Meknès
  • 1999 : La Dernière danse de Driss Roukhe, Théâtre des Sept de Meknès
  • 2000 : Yamat lbled de Driss Roukhe, Théâtre des Sept de Meknès
  • 2001 : Essalha d'après un texte de Dario Fo
  • 2001 : Chkoun hia d'après Faut pas payer ! de Dario Fo
  • 2002 : Bladi mon pays de Driss Roukhe, Théâtre des Sept de Meknès
  • 2004 : Figurine en papier de Driss Roukhe, Théâtre des Sept de Meknès
  • 2012 : Elfaloujja, porte d'enfer de Nocollini
  • 2014 : Bab lwziiir de Mounir Bahi

Récompenses

  • Festival international du court métrage de Mohammedia 2007 : Grand Prix pour Chaos
  • Festival international du film court et du documentaire de Casablanca 2007 : Grand Prix pour Chaos

Annexes

Article connexe

Bibliographie

  • (ar + fr) Collectif (préf. Mohamed Chouika), Driss Roukhe, l'Enfant du pays, Marrakech, El Watanya, 220 p.[6],[7]

Liens externes

Notes et références

  1. Musique Française
  2. Biographie sur Aujourd’hui Le Maroc
  3. Interview sur Bladi.net
  4. « Casting », sur www.agadirbombay.ma (consulté le 18 novembre 2012)
  5. « Artistes et intellectuels consacrent à Driss Roukhe l’écriture d’un livre intitulé L’Enfant du pays », sur Lemag.ma,
  6. « Driss Roukhe, regards multiples sur un artiste accompli », Aujourd'hui le Maroc,‎ (lire en ligne)