Driss Ksikes

Driss Ksikes
Driss Ksikes (21e Maghreb des Livres, Paris, 7 et 8 février 2015).jpg
Driss Ksikes au 21e Maghreb des Livres (Paris, 7 et 8 février 2015)
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
إدريس كسيكس
Nationalité
Activité

Driss Ksikes, né à Casablanca en 1968, est un journaliste et écrivain marocain.

Biographie

Driss Ksikes a été rédacteur en chef de Telquel puis directeur de publication Nichane, deux hebdomadaires du même groupe. En 2006, il s'est retiré de son poste de directeur de publication de Nichane après sa condamnation pour des blagues jugées insultantes pour la monarchie et l'islam. Le même année, une plainte a été déposé en Belgique [1], et par le Centre Simon Wiesenthal[3] contre son article sur les religions "L’image (délicate) des Prophètes"[4] à cause d'un texte considéré comme antisémite.

Il est actuellement directeur du CESEM, le centre de recherche de l'Institut des hautes études de management (HEM) de Rabat, de sa revue Economia, et professeur en média et culture.

Il anime des ateliers d’écriture et collabore à plusieurs revues et publications culturelles internationales.

Par ailleurs, il est dramaturge et auteur de quelques récits et essais.

Œuvres

Récits
  • Ma boîte noire (Ed. Tarik & Le Grand souffle, Paris, 2006)
  • L'Homme descendu du silence (Ed. Al Manar, Paris, 2014)
Essais
  • Errances critiques (Coll. Le Royaume des idées, Ed. La croisée des chemins, 2013)
  • Métier d’intellectuel : Dialogue avec quinze penseurs du Maroc (co-écrit avec Fadma Aït Mous, Coll. Les Presses de l’université citoyenne, Ed. En toutes lettres, 2014)
Théâtre
  • Pas de mémoire, mémoire de pas (Ed. Eddif, Casablanca ; 1998)
  • Le Saint des incertains (Ed. Marsam, Rabat ; 2001)
  • IL (Marsam, Rabat ; 2011)
  • N’enterrez pas trop vite Big Brother (Ed. Riveneuve, Paris, 2013)
  • 180 degrés (Ed. Les Presses universitaires de Bordeaux, 2014)

Distinctions

  • 2000 : Prix d'encouragement pour son premier texte, Pas de mémoire … mémoire de pas, Festival international de théâtre de Sibiu
  • 2009 : Prix du meilleur texte pour « IL », Festival international de théâtre de Constantine
  • 2011 : Un des six lauréats du Concours de meilleurs dramaturges africains pour sa pièce Le Match par Arterial Network & National Studio Theatre de Londres
  • 2012 : Sélectionné en tant que dramaturge arabe par Marseille Provence 2013, pour l’écriture de sa pièce N’enterrez pas trop vite Big Brother
  • 2013 : Nominé pour le prix du meilleur dramaturge francophone (Maison des auteurs SACD)

Références

  1. http://www.antisemitisme.be/fr/incidents-fr/propos-antisemites-dans-le-journal-du-mardi/
  2. http://www.upjf.org/fr/494-l%27ambassade-de-france-au-maroc-approuve-l%27antis%C3%A9mitisme.html
  3. http://www.wladbladi.net/threads/pol%C3%A9mique-l%E2%80%99image-d%C3%A9licate-des-proph%C3%A8tes.15575

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe