Doris et Jean-Louis Le May

Jean-Louis Le May (né Jean-Louis Cauderon à Paris 14e le et mort à Saint-Cyr-sur-Loire le [1]) et Doris Le May (née en 1942) sont un couple d'écrivains de science-fiction, qui signaient sous leurs initiales J. et D. Le May de 1966 à 1978, date à partir de laquelle Jean-Louis Le May écrit seul.

Biographie

Ils commencent à publier avec leur premier roman La Chasse à l'impondérable en 1966, dans la collection Anticipation du Fleuve noir. Dans cette collection, ils publient ensemble une quarantaine de romans de science-fiction, principalement des space operas[2], jusqu'en 1978. À partir de 1979, Jean-Louis Le May publie seul douze romans post-apocalyptiques, Chroniques des temps à venir[3] (dont deux ont été réédités en 2012[4]). Une dizaine d'autres titres paraissent jusqu'en 1987.

Œuvres (quelques titres)

  • La Chasse à l'impondérable, 1966
  • L'Oenips d'Orlon, 1967
  • Les Drogfans de Gersande, 1967
  • La Planète des Optyrox, 1968
  • Demain le froid, 1969
  • Irimanthe, 1970
  • Les Trophées de la cité morte, 1971
  • Les Landes d'Achernar, 1971
  • Les Cristaux de Sigel Alpha, 1971
  • Les Fruits du métaxylia, (FN 524 - 1972). Tome #1 du cycle Metaxylia.
  • Les Trésors de Chrysoréade, 1973
  • L'empreinte de Sark Ergan (FN 550 -1973) suivi de Dame Lueen (FN564 - 1973) et Stellan (FN624 - 1974)
  • Échec à la raison, 1975. Tome #2 du cycle Metaxylia.
  • Énigme aux confins, 1976
  • Ce monde qui n'est plus nôtre, 1976
  • Défi dans l'uniformité, 1977
  • Dal'nim, 1977
  • L'Épaisse Fourrure des quadricornes, 1978

Jean-Louis Le May

  • L'Ombre dans la vallée, 1979[4]
  • Le Viaduc perdu, 1979
  • Le Verbe et la Pensée, 1979
  • Les Volcans de Mars, 1981
  • Reflets d'entre-temps, 1984
  • L'Hérésie magicienne, 1987

Notes

  1. Relevé généalogique sur Filae
  2. Denis Philippe, « Critique des Cristaux de Sigel Alpha » sur le site NooSFere, parue dans Fiction, no 221, mai 1972.
  3. « Chroniques des temps à venir » sur le site NooSFere.
  4. a et b L'Ombre de la vallée, présentation sur le site de l'éditeur.

Liens externes