Donald Lavoie

Donald Lavoie
Naissance
Chicoutimi, Québec, Canada
Pays de résidence Drapeau du Canada Canada
Activité principale
Autres activités
Informateur

Donald Lavoie (né le 21 mai 1942) était un tueur à gages pour le clan des frères Dubois qui était situé dans la grande métropole de Montréal[1]. Durant sa carrière de tueur à gages, Lavoie avait assassiné près de 15 personnes dont il confessera ces meurtres plus tard à la police. La police de Montréal avait utilisé le témoignage de Lavoie pour condamner des membres du clan Dubois. Jusqu'à son témoignage, le clan Dubois avait été presque impossible à infiltrer.

Enfance

Donald Lavoie est né à Chicoutimi, au Québec et était l'un des trois enfants. À un jeune âge, ses parents l'ont rendu, ainsi que ses frères et sœurs, à un orphelinat local. On ignore toujours pourquoi les enfants avaient été confiés. Lavoie affirme qu'il était un jeune homme intelligent et qu'il a bien réussi à l'école. Adolescent, il commettait des cambriolages et volerait dans les dépanneurs.

Carrière criminelle

Lavoie s'installe à Montréal et entre en contact avec les frères Dubois, également connus sous le nom du Clan Dubois. Après son infiltration dans le gang, il est devenu un membre important et était connu comme le plus grand tueur à gages[2]. Au cours de sa carrière comme tueur à gages, Lavoie a admis avoir tué au moins quinze personnes avec une arme à feu (le nombre exact reste inconnu). Lavoie a témoigné de 27 meurtres commis pour le clan des frères Dubois. Lavoie a consacré dix à douze ans de sa vie à ce groupe criminalisé.

Informateur

La carrière criminelle de Lavoie a pris fin lorsqu'il a surpris une conversation entre Claude Dubois et un autre membre d'un gang qui prévoyait de l'abattre. Il a pu se cacher en toute sécurité des autres membres du gang en glissant dans une chute à linge et en attendant patiemment. Lavoie avait maintenant besoin de la protection de la police et a décidé de témoigner contre le gang Dubois[3].

Lorsque Lavoie accepta de témoigner contre Claude Dubois en 1982, Claude Dubois purgea une peine de prison à perpétuité pour meurtre[4]. Lavoie a également témoigné, à titre de témoin principal, contre Adrien Dubois. Dans son témoignage, Lavoie avait affirmé avoir conduit Adrien Dubois dans un endroit où il a assassiné un individu. Lavoie n'a pas été reconnu coupable des accusations de meurtre qu'il a avouées, mais il a quand même purgé une peine dans un pénitencier et a été placé dans le programme de protection des témoins[5]. Le témoignage de Donald Lavoie a joué un rôle crucial dans la destruction de la bande des frères Dubois, qui a été dissoute par la suite. En plus des meurtres commis par Lavoie, il a également pu donner un aperçu de nombreux autres meurtres et actes criminels.

Après avoir purgé sa peine au pénitencier, Donald Lavoie vit à présent dans la région des Laurentides, au Québec. Il s'est d'ailleurs retranché de la vie criminelle[réf. nécessaire].

Références

  1. "Testimony by Lavoie brings up questions". The Canadian Press. circa 1983. Retrieved 12 January 2016.
  2. « I don't fear vengeance, police informant says », The Gazette, Montreal,‎ (lire en ligne, consulté le 28 décembre 2015)
  3. (en) « Crime Encyclopedia: J » (consulté le 13 janvier 2016)
  4. (en) « Family says farewell to a scion of Montreal's brotherhood of crime », The Globe and Mail,‎ (lire en ligne, consulté le 13 janvier 2016)
  5. (en) Stephen Schneider, Iced : the story of organized crime in Canada, Mississauga, J. Wiley & sons Canada, , 600 p. (ISBN 978-0-470-83500-5, lire en ligne)Modèle:Full citation needed

Articles connexes