Diplôme de mention complémentaire

Diplôme de mention complémentaire
Image illustrative de l’article Diplôme de mention complémentaire
Certification du Ministère de l'Enseignement Supérieur garantissant son contrôle et l'authenticité du diplôme.
Pays France
Établissements Centre de formation d'apprentis (CFA) et Lycée professionnel
Direction Ministère de l'Éducation nationale
Sélection
Diplômes requis CAP, CFG ou Baccalauréat professionnel
Accès Non sélectif
Diplôme
Durée de la formation 1 an
Diplôme délivré Mention complémentaire
Niveau du diplôme
au RNCP
Bac - 2 ou 0 (niveau 3 ou 4)
Débouchés
Diplômes accessibles Aucun
Profession Ouvrier

Une mention complémentaire (MC) est un diplôme professionnel français se préparant après un CAP, un BEP ou un baccalauréat professionnel[1].

Présentation

La mention complémentaire est un diplôme professionnel qui vise à donner à son titulaire une qualification spécialisée. L’accès en formation est accessible à des candidats déjà titulaires d’un premier diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique. Les mentions complémentaires de niveau 4 sont accessibles sur Parcoursup. A la rentrée 2020, il existe 26 spécialités de mention complémentaire de niveau 3 et 26 de niveau 4. La mention complémentaire est régie par les articles D.337-139 à D.337-160 du code de l'éducation :

Niv 4
Bac+0
17
Baccalauréat Général
Arts, Bio-éco, Maths, His-Géo, LCA, LLCE, Humanités, SVT, PC, NSI, SES

Terminale Générale
Baccalauréat Technologique
STAV, ST2S, STD2A, STMG, S2TMD, STI2D, STHR, STL

Terminale Technologique
Baccalauréat Professionnel
Alimentaire, Beauté, Batiment, Santé, Design, Véhicules, Paysages, Numérique, Vente

Terminale Professionnelle
BMA BP MC5
MC4
MC3
BM BTM
Niv 3
16
Première Générale Première Technologique Première Professionnelle CAP 2e année
15 Seconde Générale et Technologique Seconde Professionnelle CAP 1re année
RNCP
Âge
Lycée Centre de Formation d'Apprentis (CFA)

Liste des mentions complémentaires

Mention complémentaire de niveau 3 (MC3)

Il existe actuellement une trentaine de spécialités de mention complémentaire de niveau 3. Chaque spécialité est définie par un arrêté du ministre chargé de l'éducation après avis de la commission professionnelle consultative.

  • Aide à domicile
  • Art de la cuisine allégée
  • Boulangerie spécialisée
  • Coiffure coupe couleur
  • Conducteur de machines de verrerie
  • Cuisinier en desserts de restaurant
  • Décors textiles permanents et éphémères
  • Employé barman
  • Employé traiteur
  • Entretien des collections du patrimoine
  • Essayage-retouche-vente
  • Joaillerie
  • Maintenance des moteurs diesel et de leurs équipements
  • Maintenance des systèmes embarques de l'automobile
  • Maintenance en équipement thermique individuel
  • Parqueteur
  • Pâtisserie boulangère
  • Pâtisserie-glacerie-chocolaterie-confiserie spécialisées
  • Piquage d'articles chaussants
  • Plaquiste
  • Réalisation de circuits oléo-hydrauliques et pneumatiques
  • Sécurité civile et d'entreprise
  • Sommellerie
  • Sûreté des espaces ouverts au public
  • Vendeur spécialisé en alimentation
  • Zinguerie

Mention complémentaire de niveau 4 (MC4)

Il existe actuellement une vingtaine de spécialités de mention complémentaire de niveau 4. Chaque spécialité est définie par un arrêté du ministre chargé de l'éducation après avis de la commission professionnelle consultative.

  • Accueil dans les transports
  • Accueil-réception
  • Aéronautique option Avionique
  • Aéronautique option Avions à moteurs à pistons
  • Aéronautique option Avions à moteurs à turbines
  • Aéronautique option Hélicoptères à moteurs à pistons
  • Aéronautique option Hélicoptères à moteurs à turbines
  • Agent de contrôle non destructif
  • Agent transport exploitation ferroviaire
  • Animation-gestion de projets dans le secteur sportif (première session 2019)
  • Assistance conseil - vente a distance
  • Maintenance des installations oléohydrauliques et pneumatiques
  • Maquettes et prototypes
  • Mécatronique navale
  • Organisateur de réceptions
  • Peinture décoration
  • Services financiers
  • Technicien des services à l'énergie
  • Technicien en énergies renouvelables option A - Energie électrique
  • Technicien en énergies renouvelables option B - Energie thermique
  • Technicien en peinture aéronautique
  • Technicien(ne) ascensoriste (service et modernisation)
  • Technicien(ne) en chaudronnerie aéronautique et spatiale
  • Technicien(ne) en réseaux électriques
  • Technicien(ne) en soudage
  • Technicien(ne) en tuyauterie
  • Vendeur conseil en produits techniques pour l'habitat

Formation

La formation dure généralement un an.

Elle est préparée[1] :

Les spécialités assurées sont soit de niveau 3, soit de niveau 4[1].

Notes et références

  1. a b et c « La mention complémentaire », sur éducsol, Ministère de l'Éducation nationale (consulté le 29 avril 2016)
  2. Articles de la sous-section 1 sur le site Légifrance
  3. Articles de la sous-section 2 sur le site Légifrance
  4. Articles de la sous-section 3 sur le site Légifrance
  5. Articles de la sous-section 4 sur le site Légifrance

Voir aussi

Article connexe