Destination finale 2

Destination finale 2
Titre québécois Destination ultime 2
Titre original Final Destination 2
Réalisation David Richard Ellis
Scénario Eric Bress
Jonathan Mackye Gruber
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Zide-Perry Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Thriller
Durée 88 minutes
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Destination finale 2 ou Destination ultime 2 au Québec (Final Destination 2) est un film d'horreur américain réalisé par David Richard Ellis, sorti en 2003. Le film est le second opus de la saga Destination finale après Destination finale de James Wong, sorti en 2000 et avant Destination finale 3 de James Wong en 2006, Destination finale 4 de David Richard Ellis en 2009 et Destination finale 5 de Steven Quale en 2011.

Synopsis

Un an après l'explosion du vol 180, Kimberly Corman, étudiante, se rend en Floride pour les vacances de printemps avec ses amis Shaina McKlank, Dano Estevez et Frankie Whitman. Sur la route, Kimberly a la vision d'un terrible carambolage qui tue de nombreuses personnes à cause de rondins de bois qui se détachent d'un convoi accidentellement. Elle bloque la circulation en interposant sa voiture devant l'entrée de l'autoroute, empêchant ainsi d'y entrer l'agent de police Thomas Burke, le pornographe cocaïnomane Rory Peters, le professeur Eugène Dix, la femme d'affaires BCBG Katherine Jennings, le gagnant de loto Evan Lewis, la veuve Nora Carpenter et son fils de 15 ans Tim, et la coursière enceinte Isabella Hudson. Mais sa tentative n'empêche pas le pire, et l'accident qu'elle redoutait a lieu. Juste après, un camion emboutit son véhicule, tuant ainsi ses amis qui sont restés à l'intérieur. Kimberly est sauvée in extremis de la collision par l'officier Burke.

Les survivants sont amenés au poste de police, où ils apprennent la malédiction du vol 180. Plus tard, une réaction en chaîne provoque un incendie dans l'appartement d'Evan ; il y échappe par l'échelle de secours mais celle-ci tombe et empale son œil. L'officier Burke fait des recherches sur les survivants du vol 180 et découvre qu'Alex Browning a été tué par la chute d'une brique. Kimberly rend visite à Claire Rivers, la dernière survivante du vol 180, qui est maintenant détenue volontairement dans un service psychiatrique. Claire refuse de l'aider, mais se rend compte que les survivants meurent à l'envers de l'ordre dans lequel ils auraient dû mourir dans le carambolage, et elle avertit Kimberly de faire attention aux signes avant-coureurs de la Mort. De retour chez elle, Kimberly a la vision de pigeons qui l'attaquent et elle et l'officier Burke se précipitent pour sauver Nora et Tim, mais ils arrivent trop tard et Tim est écrasé par une vitre en sortant de chez le dentiste. Claire change d'avis et présente Kimberly et l'officier Burke à l'entrepreneur de pompes funèbres William Bludworth, qui leur dit que seule une "nouvelle vie" peut vaincre la mort. Ils croient que si Isabella a son bébé, cela ruinera le plan de la Mort et ils seront tous sauvés.

Isabella est accusée de conduire une camionnette volée et mise en garde à vue, tandis que les autres survivants se regroupent. Après la décapitation de Nora par des portes d'ascenseur défectueuses, le groupe part à la recherche d'Isabella, qui a commencé ses contractions et est emmenée à l'hôpital. En cours de route, les membres du groupe se rendent compte qu'ils sont tous liés d'une façon ou d'une autre aux survivants du vol 180. Le véhicule des survivants crève, ce qui cause une collision avec des tuyaux en PVC. Eugène, blessé, est transporté d'urgence à l'hôpital. Alors que les sauveteurs arrivent sur les lieux, Brian Gibbons, le fils d'un propriétaire de ferme, est presque tué par une camionnette, mais Rory le sauve à la dernière seconde. En utilisant son matériel de désincarcération, un sauveteur active accidentellement l'airbag et la tête de Katherine est empalée par un tuyau dépassant de son appui-tête. Sa cigarette tombe de sa main dans une fuite d'essence menant à la camionnette, provoquant l'explosion de ce véhicule et l'envol d'une clôture de barbelés, ce qui tue Rory.

Kimberly, Claire et l'officier Burke se précipitent à l'hôpital, et Kimberly a une autre vision du Dr Ellen Kalarjian étranglant Isabella. Après que Burke immobilise le Dr Kalarjian, ils sont témoins de l'accouchement d'Isabella et supposent qu'ils ont trompé la mort. Cependant, Kimberly a une autre vision d'une personne aux mains ensanglantées dans une fourgonnette submergée et réalise qu'Isabella n'a jamais été destinée à mourir dans le carambolage.

En cherchant Eugène, Claire fait accidentellement exploser sa chambre à cause d'une combustion d'oxygène, les tuant tous les deux. Kimberly réalise que la personne dans sa vision était elle-même et plonge une fourgonnette dans un lac pour se noyer. Kimberly est sauvée par Burke et réanimée par Kalarjian, ce qui était sa vraie prémonition, bénéficiant ainsi une nouvelle vie. Quelque temps plus tard, Kimberly et Burke pique-niquent avec la famille de Brian et le père de Kimberly pour célébrer leur survie. Ils y apprennent le sauvetage de Brian par Rory. Un grill de barbecue défectueux explose alors, tuant Brian.

Fiche technique

Distribution

Production

Casting

Bien que la quasi-totalité des personnages de Destination finale trouve la mort dans le premier film, l'héroïne Claire Rivers est de retour dans la suite, étant l'unique survivante de l'aventure. L'actrice Ali Larter l'incarne une fois de plus, cette fois en blonde pour coïncider avec la fin du premier. Le croque-mort William Bludworth, interprété par Tony Todd, est également de retour.

Alex Browning, héros de Destination finale, n'est pas présent dans Destination finale 2 bien qu'il ne trouve pas la mort dans le premier. Ceci est dû au refus de l'acteur Devon Sawa de participer à la suite en raison d'une dispute avec la production. Il est dit dans le second opus qu'Alex est mort entre les deux films, à la suite de la chute d'une brique.

Jonathan Cherry, interprète de Rory Peters, devait initialement incarner Evan Lewis.

Mary Elizabeth Winstead devait initialement faire partie du casting de Destination finale 2. Finalement, elle est l'héroïne de Destination finale 3. En effet, le personnage de Wendy Christensen est la cousine de Kimberly Corman.

Accueil

Box-office

  • Recettes mondiales : 90 426 405 $[2]
  • Recettes USA : 46 961 214 $[2]
  • Nombre d'entrées en France : 887 318[3]

Critique

Le film a obtenu globalement des critiques très mitigées. Il recueille 48 % de critiques positives, avec un score moyen de 5/10 et sur la base de 111 critiques collectées, sur le site Rotten Tomatoes[4]. Sur Metacritic, il obtient un score de 38/100, sur la base de 25 critiques collectées[5].

Liens avec le précédent film

  • La plupart des survivants de l'accident de l'A23 sont indirectement liés aux survivants du vol 180 :
    • Kat Jennings était passagère du bus qui a renversé Terry Chaney.
    • Thomas Burke a enquêté sur l'accident de train qui avait coûté la vie à Billy Hitchcock. C'est lui qui avait retrouvé son cadavre.
    • Kimberly Corman aurait dû mourir assassinée à la place de sa mère le jour où elle a appris la mort de Tod Waggner.
    • Rory Peters était à Paris et a assisté à l'accident qui avait tué Carter Horton, décédé projeté par une enseigne.
    • Eugène Dix connaissait Valérie Lewton, l'enseignante qui a été tuée dans l'incendie de sa maison. Eugène a été muté dans le lycée dans lequel Lewton travaillait afin de la remplacer après son décès.
    • C'est étrange car avant de mourir Valérie Lewton parlait au téléphone avec une amie s'appelant Nora (certains pensent que cette Nora est Nora Carpenter).
  • Dans Destination finale premier du nom, Claire essaie de détendre Alex en lui montrant que les signes ne sont pas omniprésents ; elle se sert de l'exemple du café, qui comme par c et finit par é comme « calciné ». « Et alors, on va mourir calcinés ? » lui dit-elle pour montrer l'absurdité du raisonnement. Or, il s'avère que c'est précisément la manière dont elle mourra dans Destination Finale 2, à cause de l'explosion des bonbonnes d'oxygène dans l’hôpital (incident dans lequel Eugène trouvera aussi la mort).
  • Dans Destination Finale 2, la Mort décide de reprendre ses proies dans le sens inverse dans lequel ils devaient mourir dans la vision contrairement au premier opus.

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes