Dents de Morcles

Dents de Morcles

Dents de Morcles
Dents de Morcles vue depuis le val de Trient (à droite la Grande Dent et à gauche la Petite Dent)
Dents de Morcles vue depuis le val de Trient (à droite la Grande Dent et à gauche la Petite Dent)
Géographie
Altitude 2 969 m, Grande Dent de Morcles
Massif Alpes bernoises (Alpes)
Coordonnées 46° 11′ 56″ nord, 7° 04′ 33″ est
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Cantons Vaud
Valais
Districts Aigle
Saint-Maurice, Martigny
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Dents de Morcles
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Dents de Morcles
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Dents de Morcles

Les Dents de Morcles sont deux sommets (Grande Dent de Morcles - 2 969 m et Petite Dent de Morcles - 2 929 m) des Alpes bernoises.

Elles se situent entre le canton de Vaud et le canton du Valais, au-dessus de Lavey-les-Bains et du village de Morcles. Le sommet offre une vue panoramique sur les Alpes valaisannes, les Chablais valaisan et vaudois. Par temps clair, on aperçoit le lac Léman et le Rhône qui s'écoule dans la plaine près de 2 500 mètres plus bas. Elles marquent aussi le début du vallon de Nant au-dessus du glacier des Martinets. Il peut être atteint par le col des Martinets.

Forts

L'intérieur de la montagne, entre le village de Morcles et Saint-Maurice, renferme un réseau d'environ 23 kilomètres de galeries creusées par l'armée suisse dans le cadre du « Réduit national ». Plusieurs forts se trouvent au pied des Dents de Morcles, dont les forts de Savatan et de Dailly qui sont les plus grands forts de Suisse d'un seul tenant, les troisièmes par ordre d'importances après le Gotthard et Sargans[1].

Il arrivait parfois que des tirs d'artillerie aient lieu depuis le fort de Dailly dans la zone des Dents de Morcles. L'armée procède quelquefois de nuit à des lancers de fusées éclairantes qui illuminent les alentours et sont visibles depuis la plaine du Rhône.

Notes