Dena Mwana

Dena Mwana
Description de cette image, également commentée ci-après
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Dena Mwana en 2014.
Informations générales
Nom de naissance Denise Mwanakitata Muwayi
Naissance (35 ans)
Kinshasa Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Activité principale Chanteuse, auteure-compositrice-interprète
Activités annexes Conférencière
Genre musical Gospel, world, Hymn & Choir,
Instruments Voix
Années actives 2011 - présent
Labels

Happy People

Motown Gospel Africa
Influences Charles Mombaya, Cece Winans

Dena Mwana (de son vrai nom Denise Mwanakitata Muwayi) est une auteure-compositrice et interprète de musique gospel évangélique originaire de la République démocratique du Congo.Elle est aussi conductrice de louange et adoration, conférencière et motivatrice[1]. Artiste du label Happy People[2] depuis 2013, elle est auteure de trois albums studios: Hosanna en 2011, Monene en 2016 puis Souffle en 2020.

Nommée à plusieurs reprises et récompensée aux African Gospel Music & Media Awards en 2013 et en 2019[3] à Londres, Dena a partagé la scène avec plusieurs artistes de renoms et a déjà réalisé plus de deux cent prestations dans plus de 16 pays dans le monde. Aujourd'hui, elle est considérée comme une référence dans la musique gospel francophone.

Dena Mwana représente désormais aussi la Motown Gospel Africa, label de production de musique gospel d’origine américaine installé en Afrique sous la maison de disque Universal Music Group via sa filiale africaine Universal Music Africa[4]. Depuis cette signature, elle a déjà sorti trois singles, Souffle lancé le [5], Maintenant Seigneur depuis le en collaboration avec le chantre français Dan Luiten et son dernier single sorti le Si la mer se déchaîne (remix) en featuring avec la chorale Sud-Africaine multi-primée Soweto Gospel Choir.

Biographie

Enfance et famille

Sixième d’une famille de huit enfants, Dena Mwana, née Denise Mwanakitata Muwayi, le à Kinshasa, en République démocratique du Congo dès son bas âge, son père alors universitaire et professeur de psychologie puis cadre dans une entreprise pétrolière, amateur de musique de son territoire de Kwilu au Centre Ouest dont il est originaire, berce ses enfants dans des sonorités folkloriques & contemporaines des années 1980.

Elle est mariée à Michel Mutahali, son producteur et le fondateur du label de musique Happy People chez lequel elle enregistre[6].

Carrière

Dès ses 13 ans, Dena Mwana fait ses débuts dans la chanson avec le chœur « Notre dame de Grâce » de Kinshasa, dans lequel elle devient directrice des chœurs, cinq ans plus tard[7],[8].

En 1998, elle est publiquement connue lorsqu'elle chante, en compagnie d’une sélection d’écoliers de Kinshasa, une chanson patriotique[réf. nécessaire]. L'évènement est retranscrit à la télévision congolaise. La présence de sa voix unique couplée avec la diversité stylistique avait immédiatement attirée l’attention des personnes présentes dans le studio d’enregistrement.

Vers 2004, Rigobert Mbila, alors professeur de musique à l’Institut National des Arts de Kinshasa, l’encadre et l’accompagne dans plusieurs de ses premières prestations[réf. nécessaire]. Conseillée par ce dernier, elle finit par monter son propre groupe musical et elle lance ainsi sa carrière, fidèlement encouragée et accompagnée par ses parents[réf. nécessaire].

En 2006, elle immigre aux États-Unis et s’installe en Virginie afin de peaufiner ses connaissances musicales et favoriser sa carrière. C'est aussi en Virginie qu'elle accepte Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur en âme et conscience[8]. Elle met donc son talent à la disposition de beaucoup d’églises locales et aussi une occasion pour elle de participer à différents festivals et concerts chrétiens.

Depuis 2008, Dena vit entre les États-Unis et le Congo. Elle intégrera successivement les chœurs de diverses églises évangéliques; ceux du “Centre Missionnaire Philadelphie"[9] à Kinshasa, “El Shaddai” au Burundi, “McClean Bible Church”[10] en Virginie aux États-Unis et “Impact Centre Chrétien[11] à Pointe-Noire au Congo.

En 2009, Dena commence l’enregistrement de son premier album Hosanna qui sortira en mai 2011[12] lors d'un concert à Montréal au Canada.

Son second album Monene[12] est lancé le 12 juin 2016 à Kinshasa en RDC devant 5.000 convives comporte 14 titres dont les plus connus sont : Nzambe Monene, Elombe (Medley Lingala), Emmanuel ou encore Je Chante Hosanna.

En 2019, grâce à la signature d’une licence entre Happy People et la Motown Gospel Africa[13], label de production de musique gospel d’origine américaine installé en Afrique via Universal Music Africa[4] (filiale de la maison de disque Universal Music Group), Dena est positionnée et annoncée comme pointure de la musique africaine.

En décembre 2020, elle sort son troisième album studio, Souffle, sous le label Motown Gospel Africa.

Image publique

En avril 2021, Dena Mwana devient ambassadrice de la marque panafricaine référente du pagne africain, Woodin[14],[15].

En mars 2022, elle participe en tant que coach à l'émission « La Dernière Voix » produite par la chaine A+[16].

Discographie

Albums

Albums studio
  • 2011 : Hosanna
  • 2016 : Monene
  • 2020 : Souffle
DVD Concert Live
  • 2013 : DVD concert Live à Kinshasa « Si la mer se déchaîne »
  • 2017 : DVD concert Live à Kinshasa « Célébration Fin de l’année »
  • 2019 : Concert Live à Kinshasa « Gosp’Elles Celebration »
Single
  • 2012 : L'Eternel Est Bon
  • 2014 : Se-Yo
  • 2018 : Saint-Esprit
  • 2019 : Souffle
  • 2020 : Maintenant Seigneur (feat. Dan Luiten)
  • 2020 : Si La Mer Se Déchaîne (remix) (feat. Soweto Gospel Choir)
  • 2021 : Mabina lola

Notes et références

  1. « Tout savoir sur la sœur Dena Mwana: dame qui évangélise les nations par l’adoration », sur HappyPeople, (consulté le ).
  2. « Qui sommes-nous ? », sur HappyPeople, (consulté le ).
  3. (en-US) « Joe Mettle, Diana Hamilton, KODA, and others win at AGMMA 2019 (Full List and pictures) », sur WorshippersGh, (consulté le ).
  4. a et b (en) admin, « Artist Dena Mwana signed a contract with the international label "Motown Gospel" », sur bGospel Network, (consulté le ).
  5. « Dena Mwana nous présente son nouveau titre : « Souffle » », sur HappyPeople, (consulté le ).
  6. Joëlle Hazukay, « Michel Mutahali : du mannequinat à l’entrepreneuriat », sur le site happypeople.africa de Michel Mutahali, (consulté le ).
  7. « Biographie de Dena Mwana », sur www.radio-rfe.com (consulté le ).
  8. a et b « Dena Mwana », sur HappyPeople, (consulté le )
  9. admin, « RDC : 10 ans de l'église Philadelphie célébrés en présence du président Tshisekedi et du pasteur Dalo, visionnaire de ce ministère », sur DiaspoRDC, (consulté le ).
  10. (en-US) « McLean Bible Church », sur McLean Bible Church (consulté le ).
  11. « ICC Brazzaville | Un site utilisant Impact Centre Chrétien » (consulté le ).
  12. a et b « Dena Mwana », sur essentielradio.com (consulté le ).
  13. « mediacongo.net - Actualités - Motown Gospel signe un contrat de production avec trois artistes congolais », sur www.mediacongo.net (consulté le )
  14. Cédric KOUAO, « L’artiste Dena Mwana devient ambassadrice de la marque Woodin », sur Elle Côte d'Ivoire, (consulté le )
  15. Grâce KOUAKOU, « Musique : Dena Mwana, nouvelle ambassadrice de la marque Woodin. », sur Linfodrome.ci, (consulté le )
  16. « LA DERNIERE VOIX », sur Aplus (consulté le )