David Grann

David Grann
Description de cette image, également commentée ci-après
David Grann en 2010
Naissance (53 ans)
New York, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture anglais américain

Œuvres principales

David Grann, né le à New York, est un journaliste et écrivain américain.

Biographie

La mère de David Grann, Phyllis, est directrice de la maison d'édition Penguin Putnam, la filiale américaine de Penguin et la première femme à diriger une « grande » maison d'édition aux États-Unis. Son père est oncologue[1].

En 1989, Grann obtient une maîtrise en relations internationales[1].

Jusqu'en 2003, Grann est rédacteur en chef de The Hill, un journal qui couvre l'actualité politique et institutionnelle de Washington. Il travaille depuis 2003 comme journaliste au New Yorker[1].

Œuvres traduites en français

Récits

  • Un crime parfait, Un polar postmoderne, Allia, 2009 ((en) True Crime: A postmodern murder mystery, The New Yorker, 2008), trad. Violaine Huisman, 80 p. (ISBN 978-2844853257)
  • Le Caméléon, Les Multiples Vies de Frédéric Bourdin, Allia, 2009 ((en) The Chameleon: The many lives of Frédéric Bourdin, The New Yorker, 2008), trad. Claire Debru, 87 p. (ISBN 978-2844853240)
  • Trial by fire, L'État du Texas a-t-il exécuté un innocent ?, Allia, 2010 ((en) Trial by Fire: Did Texas execute an innocent man?, The New Yorker, 2009), trad. Marianne Reiner, 124 p. (ISBN 978-2844853578)
  • La Cité perdue de Z, Robert Laffont, 2010 ((en) The Lost City of Z: A Tale of Deadly Obsession in the Amazon, Doubleday, 2009), trad. Marie-Hélène Sabard, 364 p. (ISBN 978-2221112076)
  • Chronique d'un meurtre annoncé, Allia, 2013 ((en) A Murder Foretold: Unravelling the ultimate political conspiracy, The New Yorker, 2011), trad. Damien Aubel, 112 p. (ISBN 978-2844856005)
  • The Yankee comandante, Une histoire d'amour, de révolution & de trahison, Allia, 2015 ((en) The Yankee Comandante: A story of love, revolution, and betrayal, The New Yorker, 2012), trad. Valeria Costa-Kostritsky, 128 p. (ISBN 978-2844859433)
  • La Note américaine, Éditions Globe, 2018 ((en) Killers of the Flower Moon: The Osage Murders and the Birth of the FBI, Doubleday, 2017), trad. Cyril Gay, 362 p. (ISBN 978-2211232890)
  • Le Diable et Sherlock Holmes, Sous-sol, 2019 ((en) The Devil and Sherlock Holmes. Tales of Murder, Doubleday, 2010), trad. Johan-Frédérik Hel Guedj, Marianne Reiner, Claire Debru et Violaine Huisman, 464 p. (ISBN 978-2364683860)

Adaptations

Son article de presse The Old Man and The Gun, paru dans The New Yorker, a été porté à l'écran par David Lowery dans The Old Man and The Gun (2018).

Son ouvrage La Cité perdue de Z a été porté au cinéma par James Gray sous le titre The Lost City of Z (2016).

Son livre La Note américaine est adapté au cinéma dans le film Killers of the Flower Moon de Martin Scorsese, prévu pour 2021.

Références

  1. a b et c Macha Séry, « David Grann signe « Le Diable et Sherlock Holmes » : « Mes récits m’ont donné un surcroît de vie » », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externes