Dai Ailian

Dai Ailian
Dai Ailian.jpg
Dai Ailian
Fonctions
Membre du comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois ()
Député à l'Assemblée nationale populaire
Membre permanent du comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois ()
Biographie
Naissance
Décès
(à 89 ans)
Pékin
Nationalités
Activités
Conjoint
Autres informations
Parti politique

Dai Ailian (née à Couva à Trinidad le et décédée le ) est une danseuse, chorégraphe et professeur de danse chinoise d'origine britannique, surnommée la mère du ballet chinois.

Biographie

Elle fut reconnue pour avoir introduit la danse moderne occidentale en Chine et une créatrice de nombreuses chorégraphies prenant leurs racines dans les traditions folkloriques chinoises. Elle étudia le ballet et la danse moderne à Londres auprès d'Anton Dolin, Margaret Craske  et Marie Rambert.

Bien que parfaitement ignorante de la langue chinoise, elle émigra à Hong Kong en 1940 dans sa quête du développement de la danse nationale ; afin d'atteindre ce but, elle fit des recherches sur les nombreuses traditions folkloriques des diverses ethnies chinoises avant de devenir la première directrice de l'Académie de danse de Pékin en 1954, où elle créa notamment Lotus Dance et Flying Apsaras, désormais considérés comme des classiques de la danse moderne chinoise du XXe siècle.

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Anna Kisselgoff, « Dai Ailian, Vital Figure in Building Ballet in China, Dies at 89 », The New York Times,‎

Liens externes