Décret-loi 3199

Le décret-loi no 3 199 est un décret-loi promulgué le par Getúlio Vargas établissant les bases de l'organisation du sport dans tout le Brésil. C'est avec ce décret qu'est créé, par exemple, le Conseil national des sports. Ce décret interdit surtout certains sports aux femmes, entravant par exemple la pratique du football féminin au Brésil[1].

Ce décret-loi est en vigueur jusqu'en 1979[2].

Interdiction de certains sports aux femmes

L'article 54 du décret-loi 3 199 indique que la « nature féminine » est incompatible avec certains sports, dont la pratique est par conséquent interdite aux femmes . Cet article, qui fait partie du chapitre 5 « Dispositions générales et transitoires », prévoit : « Les femmes ne seront pas autorisées à pratiquer des sports incompatibles avec leurs conditions propres et le Conseil national du sport (CND) doit à cette fin faire passer les instructions nécessaires aux entités sportives du pays. »[4],[5]

Le , pendant la dictature militaire, la délibération numéro 7, signée par le général Eloy Massey Oliveira de Menezes, président du Conseil national du sport (CND), délimite le périmètre autorisé pour le sport féminin brésilien : « Il est interdit [à la femme] la pratique des combats de toute nature, football, football en salle, beach soccer, water-polo, polo, rugby, haltérophilie et baseball[5]. »

L'interdiction du sport féminin au Brésil a de graves conséquences sociales et sportives, même après l'annulation du décret, l'interdiction étant intégrée dans les mentalités[5]. Le sport est désormais vu comme masculin, ce qui retarde la constitution d'équipes féminines de football[5].

Notes et références

(pt) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en portugais intitulé « Decreto-Lei 3199 de 14 de abril de 1941 » (voir la liste des auteurs).
  1. espnw.espn.uol.com.br/ Será que Marta conseguirá aproveitar o momento e tirar o máximo de proveito em solo nacional?
  2. globoesporte.globo.com/ Pioneiras do esporte proibido: histórias do início do futebol feminino no Brasil
  3. Art. 54. Às mulheres não se permitirá a prática de desportos incompativeis com as condições de sua natureza, devendo, para este efeito, o Conselho Nacional de Desportos baixar as necessárias instruções às entidades desportivas do país.
  4. a b c et d (pt)Mulheres brasileiras tiveram de derrubar a exclusão para entrar na história do esporte , 3 août 2016, sur brasil.gov.br

Lien externe