Cycle universitaire

Un cycle universitaire est un programme d'études supérieures réparti sur plusieurs années et débouchant sur un titre ou grade spécifique. L'enseignement supérieur est organisé en 3 cycles d'études sanctionnés à la fin de chaque cycle par des diplômes :

  • Premier cycle : Il s'agit du cycle de la formation généraliste et d'orientation. Ce cycle d’études comprend différents diplômes tels que la licence ou le bachelor. Ces diplômes visent l’acquisition de connaissances dans la discipline choisie. Ils préparent soit au marché du travail, soit aux études de deuxième cycle. La durée de ces programmes est de deux, trois ou quatre ans selon les pays.
  • Deuxième cycle : Il s'agit du cycle de l'approfondissement et de la préparation au marché du travail. Ce deuxième cycle d’études comprend le grade de Master, qui requiert habituellement deux années d'études. Il existe deux types de Master : ceux tournés vers la recherche avec un mémoire de recherche composé de travaux effectués dans un domaine précis, de création ou d'innovation. Il prépare généralement au Doctorat. Et ceux tournés vers le monde professionnel avec des stages.
  • Troisième cycle : Il s'agit du cycle de la spécialisation et de la recherche scientifique Le troisième cycle d’études conduit à l’obtention du Doctorat. L’objectif principal de ce programme est la formation de chercheurs pendant trois ans avec comme l'un des livrable la thèse, contribution originale à l’avancement des connaissances qui en constitue l’activité centrale. Elle est, elle aussi, un exposé écrit de travaux effectués dans un domaine de recherche, de création ou d'innovation.

Définition

Le Centre national de ressources textuelles et lexicales définit un cycle d'enseignement comme un programme d'études défini, réparti sur un nombre d'années donné et, par métonymie, la durée de cet enseignement[1]. Dans ce cadre le cycle est un mouvement discontinu car l'état final de l'étudiant est différent de son état initial, ce qui s'oppose aux cycles à mouvement continu où l'état final est le retour à l'état initial (par ex. cycle annuel, cycle saisonnier, cycle de fêtes, etc.). Par métonymie, il désigne la durée de cet enseignement[1]. Lorsque ce cycle concerne les études supérieures on parle de cycle universitaire.

Harmonisation

logotype bleu, jaune et blanc, représentant dans ses deux tiers supérieurs quatre étoiles stylisées sur fond bleu et dans sa partie inférieure les mots Bologna Process
Logotype du Processus de Bologne.

En Europe, un processus d'harmonisation des cycles, visant entre autres à faciliter les échanges universitaires, connu sous le nom de Processus de Bologne (1999) fixe trois cycles universitaires successifs d'une durée de 3 ans pour l'obtention du premier grade, de 2 ans pour le deuxième et variable pour le dernier. Cette harmonisation concerne l'ensemble des pays du Conseil de l'Europe et quelques autres. Au Canada, le premier cycle d'études supérieures débouchant sur l'attribution du baccalauréat, n'est pas stricto sensu un cycle universitaire. En France, le processus est totalement avalisé par la loi LRU de 2007 modifiée, qui consacre que les grades de licence, de master et de doctorat sont conférés respectivement dans le cadre du premier, du deuxième et du troisième cycle[3].

Grades universitaires

Chaque cycle se termine par l'obtention d'un grade universitaire. Le premier grade est le plus souvent appelé Baccalauréat (ou Bachelor en anglais) sauf en France et dans les pays ayant hérité du système français où il est nommé Licence. Le deuxième grade est celui de Master (à ne pas confondre avec Mastère spécialisé) et le troisième grade est le Doctorat (à ne pas confondre avec un doctorat d'exercice).

Articles connexes

Références

  1. a et b « Cycle », sur CNTRL (consulté le ).
  2. Article L612-1 du code de l’éducation.