Cours Gambetta

Cours Gambetta
Image illustrative de l’article Cours Gambetta
Situation
Coordonnées 45° 45′ 13″ nord, 4° 50′ 51″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Ville Lyon
Quartier(s) 3e arr. et 7e arr.
Début Pont de la Guillotière
Quai Victor-Augagneur
Fin Cours Albert-Thomas
Boulevard Vivier Merle
Morphologie
Type Cours
Histoire
Anciens noms Route nationale 6
Cours des Brosses
Géolocalisation sur la carte : Lyon
(Voir situation sur carte : Lyon)
Cours Gambetta

Le cours Gambetta est une voie marquant la limite des 3e et 7e arrondissements de Lyon.

Situation et accès

S'étendant d'Ouest en Est depuis le Rhône et le pont de la Guillotière, cette voie est prolongée par le cours Albert-Thomas. Elle comporte 156 numéros.

Il est desservi par la ligne D du métro de Lyon par les stations Garibaldi, Saxe - Gambetta et Guillotière - Gabriel Péri.

Origine du nom

Il doit son nom à Léon Gambetta (1838-1882), homme politique, membre du gouvernement de la défense nationale en 1870, président du Conseil et député.

Historique

André Combalot et François Cavenne ensevelissent sept arches du pont de la Guillotière (une en 1815, puis six en 1833)[1]. Sur les terrains ainsi dégagés est créée en 1840 une avenue, nommée « cours des Brosses », entre la place du Pont (place Gabriel-Péri depuis 1947) et le quai[2].

Cette voie fait partie de la route nationale 6.

En 1852, la commune de la Guillotière est rattaché à celle de Lyon et en 1854, la réorganisation de la trame urbaine de la rive gauche prévoit le prolongement du cours des Brosses jusqu'à Grange Blanche, remplaçant ainsi la route ancienne (Grande rue de la Guillotière et actuelle avenue des Frères-Lumière), au tracé étroit et sinueux. Mais le projet, jugé trop onéreux, fait l'objet de résistance. Le prolongement de la voie jusqu'à la voie ferrée n'est achevé qu'en 1870[2],[3]. En 1876, le cours prend son nom actuel[2].

Dans les années 1880, le cours est prolongé jusqu'à la montée des Sablons (actuellement avenue Rockefeller). Cette section prend le nom de cours Albert-Thomas[4].

La ligne D du métro de Lyon reprend son tracé.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

L'Association des Commerçants du Cours Gambetta

En 1931 est créée l’Association des Commerçants du Cours Gambetta, dans le but de dynamiser le quartier ainsi que ses commerçants. Depuis 2018, Mr Julien Deschamps  préside l’association.

Elle propose à ses habitants une grande diversité de commerces : nous comptons parmi ses adhérents des restaurateurs (Hopper, A nos mères), des boutiques de prêt à porter (La maille d’Or, Cosmos Mode), des professionnels de santé ( Optique Deschamps) , des commerces de bouche (Pépin, Boulangerie Gambetta), etc. L’association permet également d’apporter un soutien  à ses commerçants tout en faisant leur promotion auprès des résidents, mais également auprès de ceux qui viennent visiter le quartier et la ville de Lyon.

Quelques exemples d'activités de l'association

  • Chaque année et ce depuis 2013, l’Association des Commerçants du Cours Gambetta organise "la braderie des commerçants" regroupant magasins et forains.
  • Pour le Festival des roses de Lyon,  une rose était offerte par le comité des commerçants du cours Gambetta lors de la fête des mères

Références

  1. « Pont de la Guillotière 2 », sur Inventaire général du patrimoine culturel de la région Rhône-Alpes ; ville de Lyon (consulté le 8 janvier 2020).
  2. a b et c « Avenue : cours de Brosses, actuellement cours Gambetta 2 », sur Inventaire général du patrimoine culturel de la région Rhône-Alpes ; ville de Lyon (consulté le 8 janvier 2020).
  3. « Plan de Lyon et d'une partie des communes voisines », sur Archives municipales de Lyon,
  4. Jean Pelletier, Connaître son arrondissement : le 3e. De la Guillotière à la Part-Dieu, de Montchat à Monplaisir, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, (ISBN 2841470768)