Cori Gauff

Cori Gauff
Image illustrative de l’article Cori Gauff
Cori Gauff à Roland-Garros 2019
Carrière professionnelle
Depuis 2019
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (17 ans)
Atlanta, Géorgie
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 803 530 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 0
Meilleur classement 25e (24/05/2021)
En double
Titres 3
Finales perdues 0
Meilleur classement 41e (24/05/2021)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/4 1/8 1/16
Double 1/4 1/8 - 1/8
Mixte - - 1/32 1/8

Cori Gauff[1], également surnommée Coco Gauff, est une joueuse de tennis américaine, née le à Atlanta.

À ce jour, elle compte deux titres en simple et trois titres en double dames sur le circuit WTA.

Biographie

Cori Gauff est née le . Son prénom est inspiré par celui de son père, Corey.[2]

Carrière junior

Repérée par Patrick Mouratoglou[3] en 2015, Cori Gauff s'entraîne dans son académie de tennis à Sophia Antipolis[4],[5].

En septembre 2017, elle atteint la finale de l'US Open junior, mais s'incline devant sa compatriote Amanda Anisimova.

En juin 2018, à l'âge de 14 ans et 2 mois, elle remporte le tournoi de Roland Garros junior en battant sa compatriote Caty McNally en finale[6]. Seules Martina Hingis (victorieuse à 12 ans et 8 mois en 1993, puis à 13 ans et 8 mois en 1994), Jennifer Capriati (à 13 ans et 2 mois en 1989) et Gabriela Sabatini (à 14 ans en 1984) ont remporté ce titre à un âge inférieur.

En décembre 2018, elle remporte l'Orange Bowl en battant en finale la Chinoise Qinwen Zheng, de deux ans son ainée. Ce titre lui permet de finir l'année à la deuxième place du classement junior mondial, derrière la Française Clara Burel, alors qu'elle n'a encore que 14 ans[7].

Débuts sur le circuit senior

Le 21 mars 2019, Cori Gauff, alors âgée de 15 ans et 8 jours, remporte son premier match d'un grand tableau sur le circuit WTA en dominant sa compatriote Caty McNally, 17 ans, 3-6, 6-3, 6-4, au premier tour du Masters 1000 de Miami[8]. En mai, à Roland-Garros, elle tente pour la première fois de se qualifier pour le tableau senior d'un tournoi du Grand Chelem : elle passe un tour contre l'Indienne Ankita Raina avant de s'incliner face à la Slovène Kaja Juvan lors des qualifications.

En juillet 2019, alors âgée de 15 ans, elle parvient à se qualifier pour le tournoi de Wimbledon en écartant notamment Aliona Bolsova et Greet Minnen, respectivement têtes de série no 1 et 19 des qualifications. Dans le tableau principal, elle affronte d'abord l'une de ses idoles, l'Américaine Venus Williams, qu'elle bat en deux sets (6-4, 6-4), devenant la plus jeune joueuse à remporter un match en Grand Chelem depuis Anna Kournikova en 1996[9],[10]. Elle enchaîne au 2e tour en écartant en deux sets la Slovaque Magdaléna Rybáriková (6-3, 6-3) puis elle réalise un nouvel exploit en se qualifiant pour les huitièmes de finale après avoir écarté deux balles de matchs contre la Slovène Polona Hercog pour s’imposer finalement 3-6, 7-6, 7-5[11]. Elle s'incline ensuite face à Simona Halep (3-6, 3-6).

Elle s'impose, à 15 ans, lors du tournoi Citi Open à Washington, en juillet, associée à Caty McNally, remportant ainsi son premier titre en double sur le circuit WTA. En octobre, elle remporte son premier titre en simple sur le circuit WTA à Linz en Autriche face à Jeļena Ostapenko. La semaine suivante, remporte un deuxième titre en double, à nouveau avec McNally.

2020-2021. Révélation au plus haut niveau

Au début de l’année 2020, elle parvient en huitièmes de finale de l’Open d’Australie en sortant la tenante du titre Naomi Osaka en 1/16.

Début 2021, elle atteint les quarts de finale du tournoi de Dubaï où elle perd face à Jil Teichmann.

À Rome, elle profite, en quart de finale, de l'abandon d'Ashleigh Barty puis elle s’incline contre Iga Swiatek.

En mai, elle obtient son deuxième titre WTA en simple en battant Qiang Wang en finale du tournoi de Parme. Dans la foulée, elle remporte également le double avec sa compatriote McNally.

Palmarès

Titre en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 07-10-2019 Upper Austria Ladies Open, Linz Intern'l 426 750 Dur (int.) Drapeau : Lettonie Jeļena Ostapenko 6-3, 1-6, 6-2 Parcours
2 16-05-2021 Emilia-Romagna Open, Parme WTA 250 235 238 Terre (ext.) Drapeau : Chine (République populaire de) Wang Qiang 6-1, 6-3 Parcours

Finale en simple dames

Aucune

Titres en double dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 29-07-2019 Citi Open
Washington
Intern'l 226 750 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Catherine McNally Drapeau : États-Unis Maria Sanchez
Drapeau : Hongrie Fanny Stollár
6-2, 6-2 Parcours
2 14-10-2019 BGL BNP Paribas Luxembourg Open
Luxembourg
Intern'l 226 750 Dur (int.) Drapeau : États-Unis Catherine McNally Drapeau : États-Unis Kaitlyn Christian
Drapeau : Chili Alexa Guarachi
6-2, 6-2 Parcours
3 16-05-2021 Emilia-Romagna Open
Parme
WTA 250 235 238 Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Catherine McNally Drapeau : Croatie Darija Jurak
Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
6-3, 6-2 Parcours

Finale en double dames

Aucune

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 Q2 Drapeau : Slovénie Kaja Juvan 1/8 de finale Drapeau : Roumanie Simona Halep 3e tour (1/16) Drapeau : Japon Naomi Osaka
2020 1/8 de finale Drapeau : États-Unis Sofia Kenin 2e tour (1/32) Drapeau : Italie Martina Trevisan Annulé 1er tour (1/64) Drapeau : Lettonie Anastasija Sevastova
2021 2e tour (1/32) Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 1/4 de finale Drapeau : Tchéquie Barbora Krejčíková

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : France Bencheikh
Drapeau : Chine (République populaire de) Han
Drapeau : Chine (République populaire de) Wang
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis McNally
Drapeau : Biélorussie Azarenka
Drapeau : Australie Barty
2020 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis McNally
Drapeau : Hongrie Babos
Drapeau : France Mladenovic
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis McNally
Drapeau : États-Unis Muhammad
Drapeau : États-Unis Pegula
Annulé 2e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis McNally
Drapeau : États-Unis Melichar
Drapeau : Chine (République populaire de) Xu
2021 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis McNally
Drapeau : États-Unis Melichar
Drapeau : Pays-Bas Schuurs
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Williams
Drapeau : Australie Perez
Drapeau : Chine (République populaire de) Saisai

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 2e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis Eubanks
Drapeau : Pologne Rosolska
Drapeau : Croatie Mektić
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni Clarke
Drapeau : Lettonie Ostapenko
Drapeau : Suède Lindstedt

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
Doha
2019   2e tour (1/32)
Drapeau : Russie D. Kasatkina
             
2020           2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne Muguruza
  1er tour (1/32)
Drapeau : Grèce M. Sákkari
 
WTA 1000
2021   2e tour (1/32)
Drapeau : Lettonie Sevastova
1er tour (1/32)
Drapeau : Tchéquie Plíšková
  1/4 de finale
Drapeau : Suisse Teichmann
1/2 finale
Drapeau : Pologne Świątek
     

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Records et statistiques

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : États-Unis Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 110 Drapeau : Autriche Linz 2019 Dur Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens no 8 1/4 7-61, 6-4 Tableau
2 no 67 Drapeau : Australie Open d'Australie 2020 Dur Drapeau : Japon Naomi Osaka no 4 1/16 6-3, 6-4 Tableau
3 no 35 Drapeau : Italie Rome 2021 Terre battue Drapeau : Biélorussie Aryna Sabalenka no 4 1/8 7-5, 6-3 Tableau
4 Drapeau : Australie Ashleigh Barty no 1 1/4 4-6, 1-2 ab.

Notes et références

  1. Son prénom est parfois orthographié Cory.
  2. « Les 5 choses à savoir sur Cori Gauff - Roland-Garros - Le site officiel du Tournoi de Roland-Garros 2021 », sur www.rolandgarros.com (consulté le 7 juin 2021)
  3. (en-US) Ben Rothenberg, « Cori Gauff: 10 Things to Know About the Newest Tennis Phenom », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 12 juillet 2019)
  4. Par Jeremy JeanningrosLe 2 juillet 2019 à 18h36, « Wimbledon : qui est Cori Gauff, la révélation du premier tour ? », sur leparisien.fr, (consulté le 17 mars 2020)
  5. (en) « 15-Year-Old Cori Gauff Lost at Wimbledon—But We Will Probably See Her Again. Here’s What to Know About Tennis' New Star », sur Time (consulté le 12 juillet 2019)
  6. « Roland-Garros : Cori Gauff, 14 ans, s'impose chez les juniors », L'Équipe, 9 juin 2018.
  7. «Cori Gauff s'adjuge l'Orange Bowl», L'Équipe, 10 décembre 2018.
  8. « Miami : Cori Gauff, 15 ans et au 2e tour », sur L'Équipe, (consulté le 22 mars 2019).
  9. « Wimbledon : Cori Gauff s'offre Venus Williams pour sa première en Grand Chelem », sur lequipe.fr,
  10. Laurent Favre, « Coco Gauff, talent en herbe », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne)
  11. « Wimbledon : proche de la sortie, la révélation Cori Gauff continue sa route », sur lequipe.fr, .

Liens externes