Conseil académique de la vie lycéenne

Le conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) est une instance de la démocratie lycéenne institué dans chacune des académies de France. Présidé par le recteur d'académie, il est constitué de représentants élus des lycéens et de personnes désignées par le recteur. Il examine les questions touchant à la vie lycéenne dans l'académie.

Organisation

Les conseils académiques de la vie lycéenne ont été créés par le décret no 91-916 du . Ils sont régis par les articles D.511-63 à D.511-73 du code de l'éducation.

Présidé par le recteur, le CAVL comprend au maximum 40 membres, dont des élus des conseils de la vie lycéenne (CVL)[1], des représentants de l'administration académique et des conseillers régionaux. Le CAVL comprend des représentants de l'Éducation nationale, qui sont nommés par le recteur[2].

Il est réuni en séance plénière au moins trois fois par an, et fréquemment (environ tous les mois) en réunion de commissions[2]. Les élus du CAVL choisissent eux-mêmes leurs thèmes de travail. Ceux-ci ne traitent pas d'un lycée en particulier, mais de l'académie dans son ensemble.

Les travaux du CAVL sont généralement suivis par le proviseur vie scolaire (PVS) et le délégué académique à la vie lycéenne (DAVL)[2]. Un groupe d'appui réunit les personnels de l'Éducation nationale qui siègent au CAVL et sont désireux d'apporter leur soutien aux travaux des commissions.

Les membres non-lycéens sont nommés par le recteur ; sont généralement nommés des inspecteurs d'Académie, des chefs d'établissement, des enseignants, des parents d'élèves (de diverses organisations dont la FCPE et la PEEP), des élus du Conseil régional et du Conseil économique, social et environnemental régional (CESER)[2].

Élections

L'élection des représentants élèves au CAVL est indirecte ; seuls sont éligibles les élus aux conseils de la vie lycéenne titulaires tandis que tous les élus aux conseils de la vie lycéenne, titulaires et suppléants sont électeurs. Les électeurs de l'académie sont divisés en trois collèges : lycées généraux et technologiques, lycées professionnels, établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA). Pour les deux premiers collèges, l'académie est divisée en circonscriptions ; les EREA sont regroupés en une seule circonscription.

Le scrutin est plurinominal à un tour. Le candidat se présente accompagné d'un ou de deux suppléants. S'il est en classe de terminale ou en deuxième année de CPGE, un de ses suppléants doit être en classe de seconde, de première, ou en première année de CPGE.

Les élus du CAVL sont électeurs au Conseil supérieur de l'éducation (CSE). Ils sont représentés au Conseil national de la vie lycéenne (CNVL), dans les conseils de la jeunesse départementaux (CDJ) et dans diverses autres instances (commission académique sur l'enseignement des langues vivantes étrangères).

Pressions

Le quotidien Libération indique qu'à plusieurs reprises en 2018, et dans plusieurs académies, notamment celles de Créteil et d'Orléans-Tours, les rectorats ont fait pression sur des élèves élus aux CAVL afin que ceux-ci relaient sur les réseaux sociaux des textes écrits par les services de communication du rectorat, et leur ont demandé de mentionner le syndicat Avenir Lycéen, avant même la déclaration en préfecture de ce syndicat soutenu financièrement et techniquement par le Ministère de l'Éducation nationale[3],[4],[5].

Références

  1. « Représentants des lycéens au niveau académique et national », sur service-public.fr
  2. a b c et d « Le Conseil académique de la vie lycéenne », sur Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et des Sports, (consulté le )
  3. Marie Piquemal et Charles Delouche Bertolasi, « Avenir lycéen, un syndicat modèle modelé pour Blanquer », sur Libération.fr, (consulté le )
  4. Sylvain Mouillard et Marie Piquemal, « Affaire #Avenirlycéen : les documents qui montrent l'implication des rectorats », sur Libération.fr, (consulté le )
  5. Camille Belsoeur, « Colère après des révélations de manipulation du Conseil académique de la vie lycéenne d'Orléans-Tours par le rectorat », sur France 3 Centre-Val de Loire, (consulté le )

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie

  • Valérie Becquet, « Se saisir du conseil de la vie lycéenne : des principes à l'exercice de la fonction de délégué », Carrefours de l'éducation,‎ , p. 65-80 (lire en ligne).