Concours Eurovision de la chanson 2023

Concours Eurovision de la chanson 2023

United by Music

Description de l'image Eurovision 2023 logo.png.
Marque déposée 🛈
Dates
1re demi-finale
2e demi-finale
Finale
Retransmission
Lieu Liverpool Arena, Liverpool
Royaume-Uni
Présentateur(s) Hannah Waddingham
Julia Sanina
Alesha Dixon
Graham Norton (finale)
Superviseur exécutif Martin Österdahl
Télédiffuseur hôte BBC
(en collaboration avec UA:PBC)
Ouverture Demi-finale 1 : Mayak par The Hardkiss et Julia Sanina
Finale : Stefania et Changes par Kalush Orchestra
Shum par Go_A
1944 par Jamala
Show Me Your Love par Tina Karol
Dancing Lasha Tumbai par Verka Serduchka
Défilé des finalistes.
Entracte Demi-finale 1 : Ordinary World par Alyosha et Rebecca Ferguson
Medley de chanson par Rita Ora
Demi-finale 2 : Music Unites Generations par Maria Iaremtchouk, OTOY et Zlata Dzuinka
Finale : Mountain par Sam Ryder
The Liverpool Songbook
Participants
Nombre de participants 37
Débuts Aucun
Retour Aucun
Retrait Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Macédoine du Nord
Monténégro
  • Pays participants qualifiés pour la finale
  • Pays participants éliminés en demi-finale
  • Pays ayant participé dans le passé
Résultat
Chanson gagnante Tattoo par Loreen
Drapeau de la Suède Suède
Système de vote En demi-finales, le télévote de chaque pays participant attribue de 1 à 8, 10 et 12 points à ses 10 chansons favorites.
En finale, le jury et le télévote de chaque pays participant attribuent séparément deux séries de points à leurs 10 chansons favorites.
Les votes des spectateurs de pays non-participants sont agrégés et attribués en une série de points.
Nul point Drapeau de la Roumanie Roumanie (DF2)
Saint-Marin (DF2)

Le Concours Eurovision de la chanson 2023 est la 67e édition du Concours. Il a lieu à Liverpool au Royaume-Uni, arrivé deuxième l'édition précédente, à la suite de la décision de l'UER de ne pas l'organiser en Ukraine, pays victorieux en 2022 avec Kalush Orchestra et leur chanson Stefania, en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022. C'est la première fois depuis 1980 que le pays hôte n'est pas le pays tenant du titre. C'est également la neuvième fois que le Royaume-Uni accueille l'événement, la dernière fois remontant à 1998. Trente-sept pays participent lors de cette édition dont le slogan est United by Music (en français « Unis par la musique »).

La Suède remporte cette édition avec la chanson Tattoo, interprétée par Loreen, avec un total de 583 points dont 340 de la part des jurys nationaux et 243 par le télévote. C'est la septième victoire du pays, la précédente étant en 2015. Le pays égalise le record du nombre de victoires détenu par l'Irlande. Loreen devient la deuxième artiste — après Johnny Logan — à remporter deux fois le Concours, l'ayant déjà remporté en 2012.

La Finlande arrive en deuxième position avec 526 points, ce qui constitue le meilleur résultat du pays depuis sa victoire en 2006. Israël arrive troisième avec 362 points. Le Top 5 est complété par l'Italie et la Norvège.

Préparation du Concours

Photomontage de Liverpool.
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Liverpool est la ville hôte du 67e Concours Eurovision de la chanson.

Lieu

Choix du pays

Après la victoire de Kalush Orchestra en 2022, l'Ukraine est invitée par l'Union européenne de radio-télévision (UER) à accueillir l'édition 2023 selon la tradition de l'Eurovision. Les préparatifs débutent lorsque Martin Österdahl remet à la délégation ukrainienne les premiers documents concernant l'organisation de l'événement pendant la conférence de presse suivant la victoire du pays[1]. Ce serait la troisième fois que l'Ukraine accueillerait l'événement, après 2005 et 2017.

Dans le contexte de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, l'UER publie rapidement un communiqué précisant que la priorité est bien de travailler avec le diffuseur ukrainien UA:PBC malgré les difficultés[2],[3]. Cependant, certains médias supposent qu'en raison de la situation l'Ukraine pourrait ne pas accueillir le Concours et qu'un pays du Big Five — composé de l'Allemagne, de l'Espagne, de la France, de l'Italie et du Royaume-Uni — pourrait être invité à accueillir l'édition[4].

Plusieurs pays expriment dès le le souhait d'accueillir l'événement dans l'éventualité où l'Ukraine n'en aurait pas la possibilité. Ainsi, les diffuseurs espagnol (RTVE), italien (Rai) et néerlandais (AVROTROS et NPO) se disent prêts à accueillir l'Eurovision 2023[5],[6],[7]. Les autorités locales de Madrid, Barcelone et Valence en Espagne, Turin en Italie et Stockholm en Suède se proposent également[8],[9],[10]. En Pologne, le président de TVP, Jacek Kurski, déclare qu'en cas de besoin, la Pologne est prête à aider à l'organisation du concours[11],[12]. Au Royaume-Uni, le Secrétaire d'État aux Affaires, Kwasi Kwarteng, annonce que dans l'éventualité, le pays serait honoré d'accueillir l'événement[13].

Le , Mykola Chernotytskyi, président du diffuseur UA:PBC, réaffirme cependant son souhait d'accueillir l'Eurovision sur le sol ukrainien[14] et indique également que les discussions avec l'UER débuteront le [15]. De nombreux politiciens ukrainiens demandent que le concours se tienne en Ukraine. Le président du pays, Volodymyr Zelensky, exprime par exemple le souhait qu'il se déroule à Marioupol[4]. De plus, l'administration de Kiev indique être prête à accueillir l'événement[16]. Le , le ministre ukrainien de la Culture, Oleksandr Tkatchenko, déclare[17] :

« Nous ne doutons pas que le Concours devrait avoir lieu en Ukraine. La seule chose est que personne n'a jamais tenu l'Eurovision en temps de guerre… Nous cherchons maintenant des réponses avec nos collègues aux conditions les plus importantes fixées par l'Union européenne de radiodiffusion, mais je pense que nous devrons expliquer lors de notre dialogue que certaines conditions ont besoin d'être changées. »

Le , Taras Melnychuk, représentant du gouvernement ukrainien au parlement annonce la création d'un comité visant à faciliter l'accueil de l'Eurovision par l'Ukraine[18]. Le , une rencontre a lieu entre l'UER, le gouvernement ukrainien et UA:PBC afin de discuter des options possibles[19]. Lors de celle-ci, le diffuseur propose les villes de Kiev, Lviv et l'oblast de Transcarpatie comme lieux d'accueil[20].

Le , l'UER annonce, après cette rencontre et la consultation des spécialistes tiers, avoir pris la décision que l'Eurovision 2023 n'aura pas lieu en Ukraine en raison de la situation géopolitique. De plus, l'union annonce débuter les discussions avec le diffuseur britannique BBC, arrivé 2e en 2022, pour accueillir le concours au Royaume-Uni[21],[22],[23]. C'est la première fois depuis 1980 que l'Eurovision n'a pas lieu dans le pays tenant du titre[22].

En réponse, Mykola Chernotytskyi et Oleksandr Tkachenko, conjointement avec les gagnants ukrainiens de l'Eurovision, Ruslana, Jamala et Oleh Psiuk — fondateur de Kalush Orchestra —, publient un communiqué demandant une poursuite des discussions[24]. Le Premier Ministre britannique Boris Johnson, la Secrétaire d'État à la Culture britannique Nadine Dorries et le Ministre de la Culture polonais Piotr Gliński soutiennent cette demande[25],[26],[27]. Le , l'UER publie un autre communiqué, réaffirmant sa décision de tenir l'Eurovision dans un autre pays que l'Ukraine[28],[29],[30].

Finalement, le , l'UER annonce que l'Eurovision 2023 aura lieu au Royaume-Uni. Le pays accueille l'Eurovision pour la neuvième fois, après les éditions 1960, 1963, 1968 et 1977, toutes quatre tenues à Londres, 1972 à Édimbourg, 1974 à Brighton, 1982 à Harrogate et 1998 à Birmingham. Il est aussi prévu que les diffuseurs ukrainien et britannique UA:PBC et BBC collaborent étroitement pour l'organisation. La procédure de sélection de la ville hôte débute la même semaine[31],[32].

Choix de la ville

Candidatures préliminaires
Carte du Royaume-Uni représentant les villes candidates.
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 de 🛈
200 km
1:14 984 000
Ville hôte
Ville finaliste
Villes présélectionnées
Autres villes candidates
Voir l’image vierge
Localisation, au Royaume-Uni, des villes candidates à l'accueil du Concours.

Dans l'intervalle entre l'annonce que l'Ukraine n'accueillerait pas l'Eurovision et celle que le Royaume-Uni serait l'hôte de la compétition, dix-sept villes britanniques font part de leur souhait d'accueillir le concours. Ainsi, Aberdeen, Belfast, Birmingham, Brighton, Bristol, Cardiff, Édimbourg, Glasgow, Leeds, Liverpool, Londres, Manchester, Newcastle, Prudhoe, Sheffield, Sunderland et Wolverhampton indiquent toutes leur intérêt[33],[34]. Les villes de Nottingham et Derry s'ajoutent à cette liste respectivement les et [35],[36]. Parmi celles-ci, la ville d'Aberdeen adopte d'ores et déjà un budget permettant de soumettre une candidature officielle le moment venu[37].

Candidatures officielles

Le , après que l'UER confirme que le Royaume-Uni accueillera l'événement, la sélection de la ville hôte est officiellement lancée. Elle se déroule en deux temps et chaque ville candidate doit remplir un certain nombre de critères montrant qu'elles ont les capacités et l'expérience nécessaires à l'accueil d'un tel événement. De plus, si le diffuseur peut consulter le gouvernement britannique, c'est bien la BBC et l'UER qui prendront la décision finale[38].

La première phase se déroule du au , date à laquelle la BBC publie une première liste de villes présélectionnées parmi les candidates[39],[40]. Lors de cette phase, douze des villes ayant précédemment indiqué leur intérêt confirment publiquement leur candidature[N 1], les autres ne se présentant finalement pas[N 2]. La ville de Darlington[57] confirme également sa candidature.

Le , la BBC annonce avoir reçu une candidature de la part de vingt villes[N 3] et en avoir retenu sept pour la suite du processus : Birmingham, Glasgow, Leeds, Liverpool, Manchester, Newcastle et Sheffield[39],[40]. Plusieurs concerts étant déjà programmés dans les salles en lice en et , la ville-hôte devra les décaler pour l'Eurovision, qui monopolise la salle pour six à huit semaines[59],[60].

Le , les deux villes finalistes de la sélection sont annoncées : Glasgow et Liverpool[61],[62]. Finalement, le , l'UER et la BBC annoncent que l'Eurovision 2023 se tiendra à la Liverpool Arena[63],[64].

Villes candidates à l'accueil du concours
Ville Lieu Notes Ref.
Ville hôte
Liverpool Liverpool Arena [47]
Ville finaliste
Glasgow OVO Hydro La salle a accueilli les MTV Europe Music Awards 2014. Le film Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga, sorti en 2020 y a été tourné. [45]
Villes présélectionnées
Birmingham Resorts World Arena La salle a accueilli les Jeux du Commonwealth de 2022. [42]
Leeds First Direct Arena [46]
Manchester Manchester Arena [49]
Newcastle Utilita Arena Newcastle [50]
Sheffield Sheffield Arena [51],[65]
Autres candidatures
Aberdeen P&J Live [37]
Belfast SSE Arena [41]
Bristol Hangar de Brabazon La salle est en construction. [43]
Darlington Darlington Arena La proposition dépendait de la construction d'un toit pour couvrir la zone et aurait nécessité des travaux de rénovation. [57]
Édimbourg Non précisé [44]
Londres Non précisé Les sites suggérés pour la candidature étaient la Wembley Arena et l'O2 [48],[66]

Organisation

Photo de Liverpool Arena, lieu accueillant l'Eurovision 2023.
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Liverpool Arena accueille la 67e édition du concours.

Le , le diffuseur hôte BBC et l'UER annoncent que l'Eurovision 2023 aura lieu les , et [63],[64].

Afin d'organiser le concours, le conseil municipal de Liverpool ainsi que l'autorité combinée de la région urbaine de Liverpool contribuent chacun à hauteur de 2 M£. Le gouvernement britannique alloue pour sa part 10 à l'Eurovision. De plus, la contribution de la BBC est estimée entre 8 et 17 [67],[68]. Selon Deadline, la BBC fait face à un défi d'organisation, la société se chargeant de la retransmission en une semaine de l'Eurovision et du couronnement de Charles III[69].

Après la tenue de l'événement, le complexe Liverpool One annonce 19,9 de revenus supplémentaires en comparaison à la même période en 2022[70].

Présentateurs

Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Alesha Dixon, Julia Sanina, Hannah Waddingham et Graham Norton, présentateurs du concours.

Le , l'UER et le diffuseur BBC annoncent les noms des quatre présentateurs de cette édition. Il s'agit d'un homme — pour la finale — et trois femmes : Hannah Waddingham, actrice et chanteuse britannique ; Julia Sanina, chanteuse ukrainienne, membre du jury pour l'émission de sélection de l'artiste ukrainien‚ le Vidbir 2023 ; et Alesha Dixon, mannequin, chanteuse et danseuse, ex-membre du groupe féminin Mis-Teeq, présenteront ensemble les demi-finales et la finale[71],[72]. Graham Norton, présentateur de télévision et commentateur des finales de l'Eurovision pour le public anglais depuis 2009, se joindra à elles pour la présentation de la finale[71],[72].

Système de vote

Le , l'UER annonce un changement du système de vote à la suite des irrégularités dans les votes des jurys en 2022[73],[74],[75],[76].

Le nouveau règlement met fin à la combinaison d'un jury et du télévote lors des demi-finales. Dorénavant, lors de celles-ci, seul le télévote déterminera les résultats. Si le pays ne peut présenter de télévote « valide », un résultat agrégé sur la base de pays ayant des schémas de vote similaires est créé en remplacement. Le vote d'un jury continue cependant d'avoir lieu dans le cas où ni télévote ni résultat agrégé ne sont disponibles. De plus, un télévote « reste du monde » est introduit, permettant aux téléspectateurs de pays non-participants de voter avec le poids d'un pays participant[73],[74],[75],[76].

Lors de la finale, le système de vote reste sensiblement le même que les années précédentes, combinant le vote d'un jury de professionnels et le télévote pour chaque pays. Cependant, si le vote d'un jury national est invalidé, le télévote de ce pays est attribué une seconde fois. Comme lors des demi-finales, si le pays ne peut présenter de télévote valide, un résultat agrégé sur la base de pays ayant des schémas de vote similaires est utilisé en remplacement. De plus, le télévote « reste du monde » est également introduit sans avoir de jury en contrepartie. L'ensemble du télévote attribuera donc un jeu de points de plus que l'ensemble des jurys[73],[74],[75],[76].

Slogan et identité visuelle

Le , l'UER et le diffuseur britannique BBC annoncent que le slogan et le logo seront révélés le , lors du tirage au sort des demi-finales. L'annonce aura finalement lieu un jour plus tôt. Le slogan de l'édition est United by Music (en français : « Unis par la Musique »)[77]. Ce slogan sera, par ailleurs, désigné slogan permanent du Concours en [78],[79]. Le logo est inspiré des couleurs des drapeaux ukrainien et britannique, représentant « la joie et la diversité du Concours ». Il représente l'électrocardiogramme d'un battement de cœur, symbolisé par une chaîne de cœurs de différentes tailles et illustrant ainsi « aussi bien le battement de cœur collectif des participants et spectateurs de l'Eurovision ». La police d'écriture utilisée pour le slogan, nommée Penny Lane — référence à la chanson des Beatles du même nom —, est inspirée par les panneaux du XXe siècle qui indiquent les noms de rues à Liverpool[80],[81],[77].

Le , il est annoncé que le scénographe britannique Julio Himede réalise le design de la scène de cette édition. Il a, entre autres, réalisé les scénographie de la 64e cérémonie des Grammy Awards en 2022 ; des MTV Video Music Awards en 2016, puis de 2018 à 2021 ; de La Belle et la Bête : 30 ans de magie et de la première édition du American Song Contest[82]. Le design de la scène est dévoilé le . Julio Himede indique s'être basé sur les principes d'« unité, célébration, communauté ». Il déclare :

« L'architecture s'inspire d'un grand câlin, ouvrant ses bras à l'Ukraine, aux participants et aux invités venant du monde entier. Je me suis concentré sur les aspects culturels et les similarités entre l'Ukraine, le Royaume-Uni et Liverpool spécifiquement, de la musique, la dance et l'art à l'artichitecture et la poésie. »

La scène est grande de plus de 450 m2, avec 220 m2 d'écrans vidéos mobiles. De plus, 700 dalles vidéo sont intégrées au sol et l'ensemble compte 1 500 m de lumières LED[83],[84].

Concours

Liste des participants

Le , l'UER dévoile la liste des participants, au nombre de trente-sept, plus bas effectif depuis 2014[85],[86]. Cette édition voit le retrait de la Bulgarie, de la Macédoine du Nord et du Monténégro.

Un retour monégasque en 2023 est longtemps spéculé. En effet, le gouvernement de la principauté prévoit, dans son budget primitif de l'année 2022, une subvention de 100 000 € pour « initier la candidature de la Principauté au Concours Eurovision 2023 », laissant présumer ainsi un retour du pays, bien qu'aucun diffuseur monégasque n'ait, au , confirmé la participation du pays[87],[88]. Le , le lancement de la chaîne Monte-Carlo Riviera est annoncé et prévu pour l'année 2022. Le nouveau diffuseur est vu comme un remplaçant de TMC, qui appartient au groupe TF1 et n'est plus membre de l'UER[89],[90],[91]. Si la participation est prévue via ce nouveau diffuseur, celui-ci doit intégrer l'UER au plus tard en [90]. Cependant, en , le lancement de la chaîne est retardé « entre juin et septembre 2023 »[92]. Le dernier diffuseur monégasque membre de l'UER, MMD, confirme finalement le que le pays ne participera pas à l'Eurovision 2023[93].

Les diffuseurs bulgare[94], macédonien[95] et monténégrin[96] invoquent tous les trois des raisons financières pour leur retrait. Les deux derniers diffuseront malgré tout l'Eurovision 2023[97],[98]. Les diffuseurs andorran[99], bosnien[100], luxembourgeois[101] et slovaque[102] annoncent leur non-participation sans citer de raisons. La Biélorussie et la Russie, toutes deux exclues de l'UER, sont inéligibles à la participation[103],[104]. Les absences de la Hongrie, du Maroc et de la Turquie ne sont confirmées que lors de la publication de la liste des participants[85],[86].

Tirage au sort des demi-finales

Carte montrant la répartition des pays dans chaque demi-finale.
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
  • Pays participant à la première demi-finale
  • Pays votant dans la première demi-finale
  • Pays participant à la deuxième demi-finale
  • Pays votant dans la deuxième demi-finale

Pour répartir les pays dans les différentes demi-finales, un tirage au sort aura lieu. Lors de celui-ci, les pays qualifiés d'office pour la finale — le Royaume-Uni, pays hôte, et l'Ukraine, tenant du titre, ainsi que les quatre autres principaux contributeurs financiers de l'UER : l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie et la France — tirent, pour leur part, la demi-finale durant laquelle ils auront le droit de vote.

Le tirage a lieu le en fonction de lots basés sur les tendances des votes lors des concours précédents[105],[106] :

Lot 1 Lot 2 Lot 3 Lot 4 Lot 5

Artistes de retour

L'édition 2023 voit quatre artistes ayant déjà participé prendre part à nouveau au concours : Marco Mengoni, représentant de l'Italie en 2013 ; Monika Linkytė, représentante de la Lituanie en 2015 aux côtés de Vaidas Baumila ; Pasha Parfeni, représentant de la Moldavie en 2012 ; et Loreen, représentante de la Suède et gagnante, également en 2012. De plus, la candidate géorgienne Iru, quant à elle, a remportée l'édition junior du concours en 2011 en tant que membre du groupe CANDY[107].

Cartes postales

Les cartes postales sont imaginées en lien avec le thème de l'édition : United by Music. Chaque carte postale est tournée dans trois lieux — un en Ukraine, un autre au Royaume-Uni, et un dernier dans le pays participant — lié par un thème commun[108].

Répétitions

Les répétitions des demi-finalistes se déroulent dans les semaines précédant le concours, du au . Chaque participant a deux répétitions individuelles : la première d'une durée de 30 minutes, la seconde d'une durée de 25 minutes, se déroulant dans l'ordre de passage des demi-finales. Les pays qualifiés d'office — les membres du Big Five et l'Ukraine — ont également deux répétitions individuelles : la première le jeudi et la seconde le samedi [109],[110].

Les répétitions générales sont au nombre de trois par show : deux la veille et une le jour-même. La deuxième répétition générale, souvent nommée jury show, a lieu la veille du direct à la même heure et se déroule devant les jurys nationaux qui enregistrent leurs votes[109].

Première demi-finale

Cette demi-finale a lieu le mardi . L'ordre de passage des participants, déterminé par les producteurs, est annoncé le [111].

Ouverture et entracte

La première demi-finale est ouverte par Julia Sanina interprétant sa chanson Mayak. Lors de l'entracte, Alyosha et Rebecca Ferguson interpréteront une reprise de Ordinary World de Duran Duran. Enfin, Rita Ora interprétera un medley de ses chansons ainsi que son nouveau single Praising You[112],[113].

Résultats

L'Allemagne, la France, l'Italie ainsi que le « reste du monde » votent lors de cette demi-finale. Un extrait des prestations allemande, française et italienne est également diffusé[114],[115]. Les qualifiés sont : la Norvège, la Serbie, le Portugal, la Croatie, la Suisse, Israël, la Moldavie, la Suède, la Tchéquie et la Finlande. Cette demi-finale voit la Croatie se qualifier pour la première fois depuis 2017. À l'inverse, l'Azerbaïdjan échoue à se qualifier pour la première fois depuis 2018 et les Pays-Bas pour la première fois depuis 2015.

  • Qualifiés
  • Dernier
Résultats de la première demi-finale[116]
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Drapeau de la Norvège Norvège Alessandra Queen of Kings Anglais[N 4] 6 102
02 Malte The Busker Dance (Our Own Party) Anglais 15 3
03  Serbie Luke Black Samo mi se spava
(Само ми се спава)
Serbe, anglais 10 37
04 Lettonie Sudden Lights Aijā Anglais, letton 11 34
05 Drapeau du Portugal Portugal Mimicat Ai coração Portugais 9 74
06 Drapeau de l'Irlande Irlande Wild Youth We Are One Anglais 12 10
07 Drapeau de la Croatie Croatie Let 3 Mama ŠČ! Croate 8 76
08 Drapeau de la Suisse Suisse Remo Forrer Watergun Anglais 7 97
09 Drapeau d'Israël Israël Noa Kirel Unicorn Anglais[N 5] 3 127
10 Drapeau de la Moldavie Moldavie Pasha Parfeni Soarele și luna Roumain 5 109
11 Drapeau de la Suède Suède Loreen Tattoo Anglais 2 135
12 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan TuralTuranX Tell Me More Anglais 14 4
13 Drapeau de la Tchéquie Tchéquie Vesna My Sister's Crown Anglais, ukrainien, tchèque, bulgare 4 110
14 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Mia Nicolai et Dion Cooper Burning Daylight Anglais 13 7
15 Drapeau de la Finlande Finlande Käärijä Cha Cha Cha Finnois 1 177

Deuxième demi-finale

Cette demi-finale a lieu le jeudi . L'ordre de passage des participants, déterminé par les producteurs, est annoncé le [111].

Ouverture et entracte

Un des entractes de cette demi-finale s'intitule Music Unites Generations. Il s'agit d'un medley de musiques ukrainiennes, interprété par Maria Iaremtchouk, Otoy et Zlata Dziunka. Un autre, intitulé Be Who You Wanna Be, est un sketch de danse chorégraphié par Jason Gilkison et interprété par trois drag, accompagnés par l'ensemble de danse Podilya[112],[113].

Résultats

L'Espagne, le Royaume-Uni, l'Ukraine ainsi que le « reste du monde » votent lors de cette demi-finale. Un extrait des prestations espagnole, britannique et ukrainienne est également diffusé[114],[115]. Les qualifiés sont : l'Arménie, l'Estonie, la Belgique, Chypre, la Pologne, la Slovénie, l'Autriche, l'Albanie, la Lituanie et l'Australie. Cette demi-finale voit l'Autriche se qualifier pour la première fois depuis 2018 et la Slovénie pour la première fois depuis 2019. À l'inverse, la Grèce et l'Islande échouent toutes deux à se qualifier pour la première fois depuis 2018.

  • Qualifiés
  • Dernier
Résultats de la deuxième demi-finale[117]
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Drapeau du Danemark Danemark Reiley Breaking My Heart Anglais 14 6
02  Arménie Brunette Future Lover Anglais, arménien 6 99
03 Drapeau de la Roumanie Roumanie Theodor Andrei D.G.T. (Off and On) Roumain, anglais 15 0
04  Estonie Alika Bridges Anglais 10 74
05 Drapeau de la Belgique Belgique Gustaph Because of You Anglais 8 90
06  Chypre Andrew Lambrou Break a Broken Heart Anglais 7 94
07 Drapeau de l'Islande Islande Diljá Power Anglais 11 44
08 Drapeau de la Grèce Grèce Victor Vernicos What They Say Anglais 13 14
09 Drapeau de la Pologne Pologne Blanka Solo Anglais 3 124
10 Drapeau de la Slovénie Slovénie Joker Out Carpe Diem Slovène 5 103
11 Géorgie Iru Echo Anglais 12 33
12 Saint-Marin Piqued Jacks Like an Animal Anglais 16 0
13 Drapeau de l'Autriche Autriche Teya & Salena Who the Hell is Edgar? Anglais 2 137
14  Albanie Albina & Familja Kelmendi Duje Albanais[N 6] 9 83
15 Drapeau de la Lituanie Lituanie Monika Linkytė Stay Anglais[N 7] 4 110
16 Drapeau de l'Australie Australie Voyager Promise Anglais 1 149

Finale

La finale a lieu le samedi . L'Ukraine est qualifiée d'office pour la finale en tant que tenant du titre, bien que le concours se tienne au Royaume-Uni. Ces deux pays tirent respectivement les numéros 19 et 26 dans l'ordre de passage pour la finale lors du Meeting des Délégations le ,[118]. Les autres pays du Big Five procèdent, après leur seconde répétition, à un tirage au sort déterminant dans quelle partie de la finale ils concourent[119]. Enfin, pour les vingt qualifiés, une conférence de presse est organisée à la suite de chaque demi-finale durant laquelle un tirage au sort similaire a ensuite lieu[120],[121], permettant aux producteurs du concours de décider et diffuser l'ordre de passage pendant la nuit suivant la deuxième demi-finale[122],[123].

Ouverture et entracte

L'ouverture de la finale est assurée par les tenants du titre, Kalush Orchestra avec leur chanson gagnante Stefania, accompagnés brièvement au piano par Andrew Lloyd Webber et la princesse de Galles[124], et leur dernier titre Changes. Le défilé des finalistes est accompagné d'une performance menée par plusieurs anciens représentants ukrainiens : Go_A, Jamala, Verka Serduchka et Tina Karol, qui interpréteront chacun de nouvelles versions de leurs chansons concurrentes mélangées à des classiques britanniques : Shum, 1944, Dancing Lasha Tumbai et Show Me Your Love.

Le premier entracte est une performance par Sam Ryder, représentant britannique arrivé à la deuxième place en 2022, avec son nouveau titre Mountain. D'anciens participants participent au second entracte, intitulé The Liverpool Songbook, mettant à l'honneur la contribution de Liverpool au développement de la musique pop : Mahmood, Netta, Daði Freyr, Cornelia Jakobs, Duncan Laurence et Sonia[125],[126].

Vote

Lors de la distribution du vote des jurys, la Suède prend la tête dès le premier vote et la conserve jusqu'au terme de la procédure. La 2e place est disputée entre Israël et l'Italie jusqu'au dernier vote où Israël termine 2e avec un unique point d'avance sur l'Italie. Au terme du vote des jurys, le Top 5 est constitué, dans l'ordre de : la Suède, Israël, l'Italie, la Finlande et l'Estonie[127].

Lors de la séquence de télévote, plusieurs jeux de points viennent perturber ce classement. La Croatie, 25e du vote des jurys, reçoit rapidement 112 points après n'en avoir reçu que 11 des jurys. La Norvège, 17e des jurys, en reçoit 216, ce qui lui permet d'atteindre le Top 5 final. Inversement, l'Espagne, classée 9e par les jurys ne reçoit que 5 points de la part des téléspectateurs. Pour sa part, la Suède conserve la tête jusqu'à l'attribution des points finlandais. Cette dernière remporte le télévote et reçoit 376 points. À ce stade, seuls l'Italie, Israël et la Suède doivent encore recevoir des points. Si les deux premiers ne parviennent pas à prendre la tête, la Suède reçoit 243 points des spectateurs, ce qui lui permet de surpasser la Finlande et d'emporter la victoire[128].

Les deux classements montrent des différences de préférence entre les téléspectateurs et les jurys. Le plus grand écart est celui de la Croatie, arrivée 25e du classement des jurys mais 7e du télévote, soit 18 places de différence. Viennent ensuite l'Espagne, classée 9e par les jurys mais 26e et dernière au télévote, soit 17 places de différence ; la Pologne, classée 24e par les jurys mais 8e par le télévote, soit 16 places de différence. L'Estonie et l'Australie arrivent respectivement 5e et 6e des jurys mais 19e et 20e au télévote, soit 14 places d'écart, écart partagé par la Norvège, arrivée 17e des jurys mais 3e du télévote[127],[128].

Résultats

Photo de Loreen, lauréate du Concours.
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Loreen, lauréate du Concours Eurovision de la chanson 2023.

Cette édition est remportée, avec 583 points, par la Suède, représentée par Loreen et sa chanson Tattoo. Il s'agit de la septième victoire du pays, qui égalise ainsi le record du nombre de victoires détenu par l'Irlande. Loreen devient également la deuxième artiste, avec Johnny Logan, à avoir remporté le concours à deux reprises. La Finlande arrive en deuxième position avec 526 points, dont 376 points du télévote qu'elle a remporté, et obtient son meilleur résultat depuis sa victoire en 2006. Le podium est complété par Israël avec 362 points.

Viennent ensuite l'Italie avec 350 points et la Norvège avec 268 points. Le Top 10 est complété par l'Ukraine, la Belgique, l'Estonie, l'Australie et la Tchéquie.

Parmi les pays du Big Five, seule l'Italie atteint le Top 10, terminant 4e. L'Ukraine, championne en titre, arrive en 6e place. La France et l'Espagne arrivent respectivement 16e et 17e. Le Royaume-Uni arrive 25e, et la 26e et dernière place échoit à l'Allemagne pour la deuxième année consécutive.

  • Premier
  • Deuxième
  • Troisième
  • Dernier
Résultats de la finale[129]
Ordre Pays Artiste Chanson Langue Place Points
01 Drapeau de l'Autriche Autriche Teya & Salena Who the Hell is Edgar? Anglais 15 120
02 Drapeau du Portugal Portugal Mimicat Ai coração Portugais 23 59
03 Drapeau de la Suisse Suisse Remo Forrer Watergun Anglais 20 92
04 Drapeau de la Pologne Pologne Blanka Solo Anglais 19 93
05 Serbie Luke Black Samo mi se spava
(Само ми се спава)
Serbe, anglais 24 30
06 Drapeau de la France France La Zarra Évidemment Français 16 104
07 Chypre Andrew Lambrou Break a Broken Heart Anglais 12 126
08 Espagne Blanca Paloma Eaea Espagnol 17 100
09 Drapeau de la Suède Suède Loreen Tattoo Anglais 1 583
10 Albanie Albina & Familja Kelmendi Duje Albanais[N 6] 22 76
11 Drapeau de l'Italie Italie Marco Mengoni Due vite Italien 4 350
12 Estonie Alika Bridges Anglais 8 168
13 Drapeau de la Finlande Finlande Käärijä Cha Cha Cha Finnois 2 526
14 Drapeau de la Tchéquie Tchéquie Vesna My Sister's Crown Anglais, ukrainien, tchèque, bulgare 10 129
15 Drapeau de l'Australie Australie Voyager Promise Anglais 9 151
16 Drapeau de la Belgique Belgique Gustaph Because of You Anglais 7 182
17 Arménie Brunette Future Lover Anglais, arménien 14 122
18 Drapeau de la Moldavie Moldavie Pasha Parfeni Soarele și luna Roumain 18 96
19 Ukraine T Tvorchi Heart of Steel Anglais, ukrainien 6 243
20 Drapeau de la Norvège Norvège Alessandra Queen of Kings Anglais[N 4] 5 268
21 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lord of the Lost Blood & Glitter Anglais 26 18
22 Drapeau de la Lituanie Lituanie Monika Linkytė Stay Anglais[N 7] 11 127
23 Drapeau d'Israël Israël Noa Kirel Unicorn Anglais[N 5] 3 362
24 Drapeau de la Slovénie Slovénie Joker Out Carpe Diem Slovène 21 78
25 Drapeau de la Croatie Croatie Let 3 Mama ŠČ! Croate 13 123
26 Royaume-Uni H Mae Muller I Wrote a Song Anglais 25 24

Conférence de presse du gagnant

Une conférence de presse a lieu après la finale. La chanteuse Loreen s'exprime sur sa victoire et notamment le fait qu'elle est la première artiste féminine à remporter l'Eurovision à deux reprises. Marquant la clôture du concours, c'est lors de cette conférence de presse que Martin Österdahl, superviseur exécutif, remet à la délégation suédoise un premier cahier des charges pour l'accueil du concours 2024[130].

Tableaux des votes

Première demi-finale

  • Pays qualifiés
  • Dernier
Résultats détaillés de la première demi-finale[131]
Points attribués
Drapeau de la Norvège Drapeau du Portugal Drapeau de l'Irlande Drapeau de la Croatie Drapeau de la Suisse Drapeau d’Israël Drapeau de la Moldavie Drapeau de la Suède Drapeau de l'Azerbaïdjan Drapeau de la Tchéquie Drapeau des Pays-Bas Drapeau de la Finlande Drapeau de l'Allemagne Drapeau de la France Drapeau de l'Italie RdM Total
Pays Norvège 10 5 4 3 2 6 3 10 8 10 2 10 5 10 3 1 10 102
Malte 2 1 3
Serbie 5 10 6 1 3 3 4 2 1 2 37
Lettonie 2 4 4 1 6 1 1 3 1 3 8 34
Portugal 2 4 3 1 5 12 3 4 4 2 7 2 5 12 2 6 74
Irlande 3 3 1 2 1 10
Croatie 4 12 7 5 5 5 3 5 4 2 6 10 5 3 76
Suisse 8 6 1 3 5 7 2 4 7 8 7 5 8 8 8 6 4 97
Israël 5 8 7 8 7 6 7 7 12 3 12 12 4 1 2 8 6 12 127
Moldavie 6 1 4 6 12 10 3 2 6 6 4 7 3 7 6 10 12 4 109
Suède 10 12 6 10 8 8 4 8 7 10 10 6 12 5 4 5 3 7 135
Azerbaïdjan 2 1 1 4
Tchéquie 7 2 8 5 6 3 8 4 8 5 7 5 6 12 7 4 8 5 110
Pays-Bas 1 1 2 2 1 7
Finlande 12 7 10 12 10 12 12 10 12 6 12 8 8 10 12 7 7 10 177
Le tableau non trié suit l'ordre de passage des pays participants.

Deuxième demi-finale

  • Pays qualifiés
  • Dernier
Résultats détaillés de la deuxième demi-finale[132]
Points attribués
Drapeau du Danemark Drapeau de la Roumanie Drapeau de la Belgique Drapeau de l'Islande Drapeau de la Grèce Drapeau de la Pologne Drapeau de la Slovénie Drapeau de l'Autriche Drapeau de la Lituanie Drapeau de l'Australie RdM Total
Pays Danemark 6 6
Arménie 6 3 12 10 8 5 1 12 4 4 8 1 2 10 3 10 99
Roumanie 0
Estonie 1 6 5 2 3 3 3 2 5 2 10 3 2 10 4 1 2 8 2 74
Belgique 8 1 4 4 7 1 3 7 3 5 12 3 5 7 8 6 1 5 90
Chypre 4 10 4 5 4 5 12 7 4 5 1 2 6 4 10 3 4 4 94
Islande 12 2 1 3 6 7 1 1 2 5 1 3 44
Grèce 2 12 14
Pologne 7 8 3 8 7 6 10 5 8 8 2 7 7 12 4 10 12 124
Slovénie 2 5 12 7 3 2 1 2 12 1 10 4 7 8 12 3 6 6 103
Géorgie 12 2 1 7 1 3 3 1 2 1 33
Saint-Marin 0
Autriche 6 3 7 6 10 5 8 6 10 10 4 8 10 6 12 6 7 5 8 137
Albanie 3 7 8 8 1 2 10 4 12 6 3 2 5 12 83
Lituanie 5 1 10 5 8 4 6 2 10 12 5 5 6 5 12 10 4 110
Australie 10 4 10 12 6 7 12 4 8 6 7 6 8 12 8 7 8 7 7 149
Le tableau non trié suit l'ordre de passage des pays participants.

Finale

  • Premier
  • Deuxième
  • Troisième
  • Dernier
Finale Jurys Télévote Total
Place Points Place Points Place Points
Drapeau de l'Autriche Autriche 8e 104 23e 16 15e 120
Drapeau du Portugal Portugal 18e 43 22e 16 23e 59
Drapeau de la Suisse Suisse 14e 61 18e 31 20e 92
Drapeau de la Pologne Pologne 24e 12 8e 81 19e 93
Serbie 23e 14 21e 16 24e 30
Drapeau de la France France 16e 54 14e 50 16e 104
Chypre 13e 68 11e 58 12e 126
Espagne 9e 95 26e 5 17e 100
Drapeau de la Suède Suède 1re 340 2e 243 1re 583
Albanie 21e 17 10e 59 22e 76
Drapeau de l'Italie Italie 3e 176 6e 174 4e 350
Estonie 5e 146 19e 22 8e 168
Drapeau de la Finlande Finlande 4e 150 1re 376 2e 526
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie 10e 94 17e 35 10e 129
Drapeau de l'Australie Australie 6e 130 20e 21 9e 151
Drapeau de la Belgique Belgique 7e 127 12e 55 7e 182
Arménie 12e 69 13e 53 14e 122
Drapeau de la Moldavie Moldavie 20e 20 9e 76 18e 96
Ukraine 15e 54 4e 189 6e 243
Drapeau de la Norvège Norvège 17e 52 3e 216 5e 268
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 26e 3 24e 15 26e 18
Drapeau de la Lituanie Lituanie 11e 81 15e 46 11e 127
Drapeau d'Israël Israël 2e 177 5e 185 3e 362
Drapeau de la Slovénie Slovénie 19e 33 16e 45 21e 78
Drapeau de la Croatie Croatie 25e 11 7e 112 13e 123
Royaume-Uni 22e 15 25e 9 25e 24
Le tableau non trié suit l'ordre de passage des pays participants.

Retransmission du Concours

L'Eurovision est diffusé dans l'intégralité des pays participants. De plus, plusieurs pays non-participants l'ont également retransmis. Il est également diffusé en direct sur les plateformes YouTube et TikTok[134]. Les tableaux suivants récapitulent les différents diffuseurs, à la fois dans les pays participants et non participants.

Dans les pays participants

Diffuseurs et commentateurs dans les pays participants
Pays Diffuseur et commentateur(s) Porte-parole[135] Réf.
Première demi-finale Deuxième demi-finale Finale
Albanie RTSH 1 Andri Xhahu [136]
Andri Xhahu
Drapeau de l'Allemagne Allemagne One Das Erste, One, DW Deutsch Elton [137],[138],[139]
Peter Urban
Arménie Arménie 1 Malena [140],[141]
Hrachuhi Utmazyan et Hamlet Arakelyan
Drapeau de l'Australie Australie SBS Catherine Martin [142]
Myf Warhurst et Joel Creasey
Drapeau de l'Autriche Autriche ORF 1 Philipp Hansa [143]
Andi Knoll
Non-diffusées FM4 [144]
Jan Böhmermann et Olli Schulz
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan İTV Narmin Salmanova [145]
Azər Süleymanlı
Drapeau de la Belgique Belgique (nl) VRT 1 Bart Cannaerts [146]
Peter van de Veire
(fr) Tipik, VivaCité (fr) La Une, VivaCité [147]
Jean-Louis Lahaye et Maureen Louys
Chypre RIK 1 Loukas Hamatsos [148]
Melina Karageorgiou et Alexandros Taramoundas
Drapeau de la Croatie Croatie HRT 1 Maja Ciglenečki [149]
Duško Ćurlić
Drapeau du Danemark Danemark DR1, DRTV Tina Müller [150]
Nicolai Molbech
Espagne La 1 Ruth Lorenzo [151]
Tony Aguilar et Julia Varela
Estonie (et) ETV Ragnar Klavan [152]
Marko Reikop
(ru) ETV+
Aleksandr Hobotov et Julia Kalenda
Drapeau de la Finlande Finlande Yle TV1 Bess [153]
(fi) Mikko Silvennoinen
Yle Areena
(sv) Eva Frantz et Johan Lindroos
(smn) Heli Huovinen
(se) Aslak Paltto
(ru) Levan Tvaltvadze[N 8]
(uk) Galyna Sergeyeva[N 8]
Drapeau de la France France France 4 France 2 Anggun [154]
Anggun et André Manoukian Stéphane Bern et
Laurence Boccolini
Géorgie Première Chaîne Iago Waitman [155],[156]
Nika Lobiladze
Drapeau de la Grèce Grèce ERT1 Fotis Sergoulopoulos [157]
Maria Kozakou et Jenny Melita
Drapeau de l'Irlande Irlande RTÉ One RTÉ Two RTÉ One Niamh Kavanagh [158]
Marty Whelan
RTÉ 2fm Non-diffusée RTÉ 2fm
Neil Doherty et Zbyszek Zalinski Neil Doherty et Zbyszek Zalinski
Drapeau de l'Islande Islande (is) RÚV Einar Hrafn Stefánsson [159]
Gísli Marteinn Baldursson
(icl) RÚV 2
Diffusion en langue des signes
Drapeau d’Israël Israël Kan 11 Ilanit [160],[161]
Asaf Liberman et Akiva Novick Asaf Liberman, Akiva Novick et
Doron Medalie
Drapeau de l'Italie Italie Rai 2 Rai 1 Kaze [162]
Gabriele Corsi, Mara Maionchi
Rai Radio 2
Mariolina Simone, Diletta Parlangeli et Saverio Raimondo
Lettonie LTV1 Jānis Pētersons [163],[164]
Toms Grēviņš Toms Grēviņš et
Lauris Reiniks
Drapeau de la Lituanie Lituanie LRT televizija, LRT Radijas Monika Liu [165]
Ramūnas Zilnys
Malte TVM Ryan Hili [166]
Pas de commentaire
Drapeau de la Moldavie Moldavie Moldova 1, Radio Moldova, Radio Moldova Muzical Doina Stimpovschi [167]
Ion Jalbă
Drapeau de la Norvège Norvège NRK1 Ben Adams [168]
Marte Stokstad
Non-diffusées NRK 3, NRK P3
Arian Engebø, Egil Skurdal,
Adelina Ibishi et Nate Kahungu
Non-diffusées NRK P1
Jon Marius Hyttebakk
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas NPO 1 S10 [169],[170]
Cornald Maas et Jan Smit
Drapeau de la Pologne Pologne TVP 1 et TVP Polonia Ida Nowakowska [171]
Aleksander Sikora et Marek Sierocki
Drapeau du Portugal Portugal RTP1 Maro [172]
José Carlos Malato et Nuno Galopim
Drapeau de la Roumanie Roumanie TVR1, TVRi Eda Marcus [173]
Bogdan Stănescu et Kyrie Mendel
Royaume-Uni BBC One Catherine Tate [174]
Scott Mills et Rylan Clark Graham Norton et
Mel Giedroyc
BBC Radio 2 [175]
Paddy O'Connell Scott Mills et Rylan Clark
Saint-Marin San Marino RTV John Kennedy O'Connor [176]
Lia Fiorio et Gigi Restivo
Serbie RTS 3, RTS Svet RTS 1, RTS Svet Dragana Kosjerina [177],[178],[179]
Duška Vučinić
Drapeau de la Slovénie Slovénie TV SLO2 TV SLO1 Melani Mekicar [180]
Andrej Hofer
Drapeau de la Suède Suède SVT1 Farah Abadi [181]
Edward af Sillén Edward af Sillén et
Måns Zelmerlöw
SR P4 [182]
Carolina Norén
Drapeau de la Suisse Suisse (de) SRF zwei (de) SRF 1 Chiara Dubey [183]
Sven Epiney
(fr) RTS Deux (fr) RTS Un [184]
Jean-Marc Richard, Nicolas Tanner et Priscilla Formaz
(it) RSI La 2 (it) RSI La 1 [185]
Ellis Cavallini et Gian-Andrea Costa
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie ČT2 Radka Rosická [186]
Jan Maxián
Ukraine Suspilne Kultura Zlata Ognévitch [187]
Timour Mirochnytchenko

Dans les autres pays

Diffuseurs et commentateurs dans les autres pays
Pays Diffuseur et commentateur(s) Réf.
Première demi-finale Deuxième demi-finale Finale
Chili Non-diffusées Canal 13 [188]
Sergio Lagos et Rayén Ara
Drapeau des États-Unis États-Unis Peacock [189],[190]
Johnny Weir
Drapeau des Îles Féroé Îles Féroé KVF [191]
(da) Nicolai Molbech
(fo) Gunnar Nolsøe et Siri Súsonnudóttir Hansen
Drapeau du Kosovo Kosovo RTK1 [192],[193]
Jeta Çitaku et Ylber Asllanaj
Monténégro TVCG 2 [98]
Dražen Bauković et Tijana Mišković
Macédoine du Nord MRT 1 [194],[195]
Aleksandra Jovanovska et Eli Tanaskovska
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Non diffusées Rádio FM [196],[197]
Daniel Baláž, Lucia Haverlík,
Pavol Hubinák et Juraj Malíček

Audiences

En 2023, le concours atteint 162 millions de téléspectateurs[198],[199]. Le tableau ci-dessous résume les audiences de la finale dans différents pays diffuseurs :

Audiences de la finale par pays
Pays Part d'audience Téléspectateurs Réf.
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 38,4 % 7 960 000 [200]
Drapeau de l'Australie Australie NC 202 000 [201]
Drapeau de l'Autriche Autriche 47 % 1 079 000 [202]
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Flandre Communauté flamande
74 % 1 332 000 [203]
Drapeau de la Belgique Belgique
 Communauté française
NC 313 430 [204]
Chili 6,02 % 72 760 [205]
Chypre 61,6 % 139 600 [206]
Espagne 37,7 % 4 800 000 [207]
Drapeau de la Finlande Finlande 85 % 2 800 000 [208]
Drapeau de la France France 25,6 % 3 480 000 [209]
Drapeau de la Grèce Grèce 49,9 % 900 000 [210]
Drapeau de l'Irlande Irlande 38 % 371 300 [211]
Drapeau de l'Italie Italie 34 % 4 900 000 [212]
Drapeau de l'Islande Islande 60 % 158 000 [205]
Drapeau d’Israël Israël 50,6 % 981 000 [205]
Drapeau de la Lituanie Lituanie 68 % 487 600 [205]
Drapeau de la Norvège Norvège 86 % 1 076 000 [213]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 35,6 % 1 846 000 [214]
Drapeau de la Pologne Pologne 39 % 3 500 000 [215]
Drapeau du Portugal Portugal 27 % 1 082 700 [216]
Drapeau de la Roumanie Roumanie 2,7 % 117 118 [205]
Royaume-Uni 63 % 9 900 000 [217]
Serbie 29,45 % 673 706 [205]
Drapeau de la Slovénie Slovénie 18 % 345 000 [218]
Drapeau de la Suède Suède 81,8 % 2 387 000 [219]
Drapeau de la Suisse Suisse 48,9 % 474 000 [205]
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie 9,31 % 175 000 [220]
Ukraine 19,4 % 584 000 [221]
YouTube - 7 600 000 [198]

Autres prix

Prix Marcel-Bezençon

Les prix Marcel-Bezençon sont remis pour la première fois durant le Concours Eurovision de la chanson 2002 à Tallinn en Estonie pour honorer les meilleures chansons en compétition lors de la finale. Fondés par Christer Björkman (représentant de la Suède lors de l'Eurovision 1992 et producteur des éditions 2013 et 2016) et Richard Herrey (membre des Herreys et vainqueur suédois en 1984), les prix portent le nom du créateur de la compétition annuelle, Marcel Bezençon. Remis tous les ans, ils sont répartis en trois catégories : le prix de la presse attribué par les médias accrédités à la meilleure chanson, le prix de la meilleure performance artistique attribué au meilleur artiste par les commentateurs du concours et, enfin, le prix de la meilleure composition attribué par les auteurs-compositeurs participants aux meilleurs compositeurs de la soirée. En 2023, les candidats récompensés sont[222],[223] :

Catégories Pays Interprète(s) Chanson Compositeurs
Prix de la presse Drapeau de la Suède Suède Loreen Tattoo Loreen, Peter Boström, Cazzi Opeia, Jimmy "Joker" Thörnfeldt, Thomas G:son, Jimmy Jansson
Prix de la meilleure performance artistique
Prix de la meilleure composition Drapeau de l'Italie Italie Marco Mengoni Due vite E.D.D, Davide Simonetta

OGAE

L'Organisation générale des amateurs de l'Eurovision (OGAE) est l'un des deux plus grands fan clubs de l'Eurovision. Elle possède des sections dans toute l'Europe et a été créée en 1984 en Finlande. Tous les pays prenant part ou qui ont pris part à la compétition annuelle peuvent avoir leur propre section OGAE. Les autres pays du monde sont, quant à eux, regroupés dans l'« OGAE Reste du monde », créée en 2004. Chaque année, les différentes sections nationales votent suivant le modèle de l'Eurovision pour leurs favoris, simulant ainsi le concours à leur échelle.

La Suède remporte le sondage de l'OGAE pour la deuxième fois consécutive, avec la chanson Tattoo de Loreen, devançant la Finlande en 2e position et la France en 3e position[224]

Résultats du sondage de l'OGAE[224],[225].
Position Pays Interprète(s) Chanson Points
1 Drapeau de la Suède Suède Loreen Tattoo 423
2 Drapeau de la Finlande Finlande Käärijä Cha Cha Cha 394
3 Drapeau de la France France La Zarra Évidemment 302
4 Drapeau de la Norvège Norvège Alessandra Queen of Kings 263
5 Drapeau de l'Autriche Autriche Teya & Salena Who the Hell is Edgar? 228
6 Drapeau de l'Italie Italie Marco Mengoni Due vite 226
7 Royaume-Uni Mae Muller I Wrote a Song 154
8 Drapeau de la Tchéquie Tchéquie Vesna My Sister's Crown 91
9 Drapeau d'Israël Israël Noa Kirel Unicorn 83
10 Espagne Blanca Paloma Eaea 76

Prix You're a Vision

Photo de Käärijä, lauréat du You're a Vision 2023.
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Käärijä, lauréat du prix You're a Vision, sur la scène du concours.

Le prix You're a Vision est un prix créé le en remplacement du prix Barbara-Dex, créé en 1997, en raisons des connotations négatives qui y sont associées. Se voulant « célébrer plutôt que de rabaisser » les tenues des participants, il récompense la tenue la « plus remarquable »[226]. En 2023, le lauréat du prix est le représentant finlandais Käärijä. Les représentants croates Let 3 sont deuxièmes et le représentant belge Gustaph est troisième[227].

Résultats du prix You're a Vision
Position Pays Interprète(s)
1 Drapeau de la Finlande Finlande Käärijä
2 Drapeau de la Croatie Croatie Let 3
3 Drapeau de la Belgique Belgique Gustaph

Eurovision Awards

La troisième édition des Eurovision Awards est un ensemble de récompenses organisé par l'UER à travers huit catégories. Les résultats sont déterminés par le vote des fans via l'application officielle du concours[228],[229].

Les gagnants de chaque catégorie sont indiqués en gras.

Résultats des Eurovision Awards 2023
Roi/Reine du « Rizz » Style iconique
Duo le plus iconique Meilleure puissance vocale
Roi/Reine de la choré Vision artistique exemplaire
Meilleure coiffure bouffante Miss sympathie

Notes et références

Notes

  1. Ces villes sont Aberdeen[37], Belfast[41], Birmingham[42], Bristol[43], Édimbourg[44], Glasgow[45], Leeds[46], Liverpool[47], Londres[48], Manchester[49], Newcastle[50], Sheffield[51].
  2. Les villes de Brighton[52], Cardiff[53], Derry[54], Nottingham[55] et Sunderland[56] indiquent d'ailleurs publiquement qu'elles ne candidateront pas.
  3. Sept n'ont pas fait publiquement part de la leur[58].
  4. a et b La chanson contient également plusieurs phrases en italien, ainsi qu'une expression latine.
  5. a et b La chanson contient également plusieurs mots en hébreu.
  6. a et b Plus spécifiquement en dialecte guègue.
  7. a et b La chanson contient également une phase répétée en lituanien.
  8. a et b Les commentaires en russe et ukrainien ne sont pas assurés lors de la deuxième demi-finale.

Références

  1. (en) UER, « Eurovision 2022: Winner's Press Conference with Kalush Orchestra », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  2. (en) UER, « Statement on Ukraine's Eurovision Song Contest 2022 win », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  3. (en) Nick van Lith, « EBU release statement regarding Ukraine’s victory at Eurovision 2022 », sur escxtra.com, (consulté le ).
  4. a et b (en) Martin Belam et Monika Cvorak, « Ukraine wins 2022 Eurovision song contest as UK finishes second in Turin », sur theguardian.com, (consulté le ).
  5. (en) Anthony Granger, « Spain: RTVE Confirmed it Has Offered to Host Eurovision 2023 Following Ukraine's Win », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  6. (it) Andrea Bonetti, « Eurovision 2023, Coletta: la Rai a disposizione per l'edizione in Ucraina », sur eurofestivalnews.com, (consulté le ).
  7. (nl) « Songfestivalregisseur zet editie in Rotterdam weer in optie », sur rtlboulevard.nl, (consulté le ).
  8. (es) Alfonso L. Congostrina et Ferran Bono, « Madrid, Barcelona y Valencia se ofrecen para acoger el festival de Eurovisión en 2023 », sur elpais.com, (consulté le ).
  9. (en) Franciska van Waarden, « Italy: Turin Offering to Host Eurovision Again in 2023 Following Ukraine's Win », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  10. (se) Torbjörn Ek, « Stockholm: Vi kan arrangera Eurovision om Ukraina vinner », sur aftonbladet.se, (consulté le ).
  11. (en) Anthony Granger, « Poland: TVP is Willing to Help Host Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  12. (pl) Sergiusz Królak et Kamla Glińska, « Jacek Kurski studzi oczekiwania przed finałem Eurowizji. "Europa produkuje dużo tandety" », sur plejada.pl, (consulté le ).
  13. (en) Haylay Dixon, « Eurovision winner Oleh Psiuk heads home to serve Ukraine », sur telegraph.co.uk, (consulté le ).
  14. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2023: Suspilne Wants the Contest to be Held in a Peaceful Ukraine », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  15. (en) James Washak, « Eurovision 2023: Discussions with Ukraine and the EBU Regarding Hosting to Commence on Friday », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  16. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2023: Kyiv States its Ready to Host if Asked », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  17. (en) William Lee Adams, « “We have no doubt” Ukraine should host Eurovision 2023, says Minister of Culture Oleksandr Tkachenko », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  18. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2023: Ukrainian Government Forms Organising Committee », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  19. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2023: UA:PBC and Ukrainian Government Commence Preparations For Eurovision », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  20. (ru) Ivan Boïko, « Украина предлагала три локации для Евровидения-2023: Львов, Закарпатье и Киев », sur unian.net,‎ (consulté le ).
  21. (en) UER, « EBU Statement on Hosting of 2023 Eurovision Song Contest », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  22. a et b (en) Neil Farren, « Ukraine Will Not Host Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  23. Delphine de Freitas, « L’Eurovision 2023 n’aura pas lieu en Ukraine, le pays dénonce cette décision », sur tf1info.fr, (consulté le ).
  24. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2023: 🇺🇦 UA:PBC Requests Further Meetings with EBU After Ukraine Rejected as Host Country », sur eurovoix.com,‎ (consulté le ).
  25. (en) Ashley Cowburn, « Boris Johnson says Ukraine ‘can and should' host Eurovision contest in 2023 », sur independent.co.uk, (consulté le ).
  26. (en) William Lee Adams, « UK Culture Secretary Nadine Dorries wants Ukraine to host Eurovision 2023 », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  27. (en) Anthony Granger, « Poland: TVP & Ministry of Culture Call For EBU to Continue Talks With Ukraine », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  28. (en) UER, « Further EBU Statement on Hosting of 2023 Eurovision Song Contest », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  29. (en) Emine Sinmaz, « Eurovision organisers double down that Ukraine cannot safely host 2023 contest », sur theguardian.com, (consulté le ).
  30. (en) Maham Javaid et Dan Bilefsky, « Amid backlash, Eurovision’s organizers defend why Ukraine cannot host next year’s song contest. », sur nytimes.com, (consulté le ).
  31. (en) UER, « United Kingdom to host Eurovision Song Contest 2023 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  32. (en) Jim Waterson et Aubrey Allegretti, « UK to host Eurovision song contest in 2023 on behalf of Ukraine », sur theguardian.com, (consulté le ).
  33. (en) Naman Ramachandran, « Who Wants to Host Eurovision? Here Are the 16 U.K. Cities in the Running », sur variety.com, (consulté le ).
  34. (en) Nick van Lith, « Is Prudhoe going to bid to host the Eurovision Song Contest 2023? », sur escxtra.com, (consulté le ).
  35. (en) Will Jefford, « Eurovision in Nottingham would be 'boost for city' », sur bbc.com, (consulté le ).
  36. (en) Gillian Anderson, « Derry considering bid to host Eurovision 2023 », sur belfastlive.co.uk, (consulté le ).
  37. a b et c (en) Craig Munro, « Stock up on sequins! Aberdeen councillors approve £30,000 Eurovision bid », sur pressandjournal.co.uk, (consulté le ).
  38. (en) « Eurovision FAQ », sur bbc.co.uk, (consulté le ).
  39. a et b (en) UER, « BBC announces 7 Shortlisted Host Cities for Eurovision 2023 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  40. a et b (en) « UK shortlists seven cities to host Eurovision », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  41. a et b (en) Franciska van Waarden, « Eurovision 2023: Belfast Expresses Interest to Host », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  42. a et b (en) Kirsty Bosley, « Birmingham makes official bid to host Eurovision 2023 at Resorts World Arena », sur birminghammail.co.uk, (consulté le ).
  43. a et b (en) Sophie Wills, « ‘We're the very spirit of Eurovision' - Bristolians back city's bid to host iconic song contest in 2023 », sur bristolworld.com, (consulté le ).
  44. a et b (en) Sanjay Jiandani, « Eurovision 2023: Edinburgh officially bids to host Eurovision », sur esctoday.com, (consulté le ).
  45. a et b (en) Brian Ferguson, « Eurovision: Glasgow confirms bid and says it will be 'the safest of safe pairs of hands' », sur edinburghnews.scotsman.com, (consulté le ).
  46. a et b (en) Abbey Maclure, « Eurovision Song Contest 2023 to be hosted in the UK as Leeds to make bid on behalf of Ukraine », sur yorkshireeveningpost.co.uk, (consulté le ).
  47. a et b (en) Patrick Edrich, « Eurovision 2023 confirmed for UK as Liverpool steps up host city bid », sur liverpoolecho.co.uk, (consulté le ).
  48. a et b (en) « London and Manchester launch bids to host Eurovision 2023 », sur harrowtimes.co.uk, (consulté le ).
  49. a et b (en) Sanjay Jiandani, « Eurovision 2023: Manchester will officially bid to host competition », sur esctoday.com, (consulté le ).
  50. a et b (en) Sanjay Jiandani, « Eurovision 2023: Newcastle officially bids for hosting the contest », sur esctoday.com, (consulté le ).
  51. a et b (en) « Eurovision: Sheffield makes Ukraine solidarity bid to host 2023 contest », sur bbc.com, (consulté le ).
  52. (en) Daniel Green, « Brighton ruled out of race to host Eurovision 2023 », sur theargus.co.uk, (consulté le ).
  53. (en) Ffion Lewis, « Cardiff will not host Eurovision in 2023, officials confirm », sur walesonline.co.uk, (consulté le ).
  54. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2023: Derry Will Not Bid To Host », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  55. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2023: Nottingham Will Not Bid », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  56. (en) « Sunderland rules out bid to host the 2023 Eurovision Song Contest », sur thateurovisionsite.com, (consulté le ).
  57. a et b (en) Alexa Fox, « Darlington launches bid to host Eurovision Song Contest in 2023 », sur thenorthernecho.co.uk, (consulté le ).
  58. (en) Anthony Granger, « Eurovision 2023: Seven Cities in the Running to Host Eurovision », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  59. (en) Lola Christina Alao, « Which UK events could be cancelled next May to make way for Eurovision 2023 », sur standard.co.uk, (consulté le ).
  60. (en) « Eurovision 2023: Liverpool beats Glasgow to be song contest host city », sur bbc.com, (consulté le ).
  61. (en) UER, « Eurovision 2023: It's Glasgow or Liverpool », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  62. Alain Loquet, « Eurovision 2023 : Liverpool ou Glasgow future ville hôte », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  63. a et b (en) UER, « Liverpool will host Eurovision 2023 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  64. a et b « Eurovision 2023 : la ville britannique de Liverpool accueillera le concours au nom de l'Ukraine », sur francetvinfo.fr, (consulté le ).
  65. (en) Emily Grace, « Eurovision 2023: Sheffield Councillors Interested in Bidding For Eurovision Hosting Rights », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  66. (en) Jessica Frank-Keyes, « Eurovision 2023: London will bid to host iconic song contest at O2 or Wembley Arena, Sadiq Khan confirms », sur londonworld.com, (consulté le ).
  67. (en) « Eurovision 2023: Liverpool City Council to contribute £2m », sur bbc.com, (consulté le ).
  68. (en) « Eurovision 2023: Government pledges £10m towards Liverpool song contest », sur bbc.com, (consulté le ).
  69. (en) « The King's Coronation & Eurovision: How The BBC Is Gearing Up For Its Biggest Week Of Live Programing In More Than A Decade », sur deadline.com, (consulté le ).
  70. (en) « Liverpool One: Eurovision generates extra £20m revenue », sur bbc.com, (consulté le ).
  71. a et b (en) UER, « Eurovision 2023: Hosts revealed for Liverpool », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  72. a et b « Eurovision 2023 : une actrice de Game of Thrones parmi les présentateurs de cette édition », sur rtbf.be, (consulté le ).
  73. a b et c (en) UER, « Voting changes announced for Eurovision Song Contest 2023 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  74. a b et c (en) UER, « Voting Procedures 2023 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  75. a b et c (en) Anthony Granger, « Substantial Changes Announced For How Voting Will Work at Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  76. a b et c (en) Oliver Adams, « Eurovision 2023 voting changes: Juries scrapped from semi-finals », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  77. a et b « "United by Music": L'Eurovision dévoile le logo et le slogan de son édition 2023 », sur bfmtv.fr, (consulté le ).
  78. (en) UER, « 'United By Music' chosen as permanent Eurovision slogan », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  79. Aude Quinet, « ”Unis par la musique”: le nouveau slogan du concours Eurovision de la chanson », sur dhnet.be, (consulté le ).
  80. (en) UER, « 'United By Music' Liverpool 2023 theme revealed », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  81. (en) James Washak, « Eurovision 2023: Logo and Slogan “United by Music” Revealed », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  82. (en) Megan Davies, « Eurovision 2023: BBC Reveal Further Production Details », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  83. (en) UER, « First look at the Eurovision 2023 stage! », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  84. (en) Abbey Bamford, « Inside Eurovision 2023’s set and lighting design “spectacle” », sur designweek.co.uk, (consulté le ).
  85. a et b (en) UER, « Eurovision 2023: Here are the 37 countries competing in Liverpool », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  86. a et b (en) William Lee Adams, « 37 countries will participate in Eurovision 2023…and Bulgaria is NOT among them », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  87. Sabrina Bonarrigo, « Monaco participera à l'Eurovision en 2023 », sur lobservateurdemonaco.com, (consulté le ).
  88. « 3 – Budget primitif de l'exercice 2022 » [PDF], sur conseil-national.mc (consulté le ) : « compte tenu de l'inscription d'un programme de 100 k€ pour initier la candidature de la Principauté au concours Eurovision 2023 », p. 15-16.
  89. Enguérand Renault, « Monaco fait son grand retour en télé en intégrant TV5 Monde », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  90. a et b (en) Anthony Granger, « Monaco: Launching New Public Service Broadcaster Monte-Carlo Riviera », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  91. (en) « Our Members », sur ebu.ch (consulté le ).
  92. Sabrina Bonarrigo, « Monte-Carlo Riviera TV : un lancement « entre juin et septembre 2023 » », sur lobservateurdemonaco.com, (consulté le ).
  93. (en) Anthony Granger, « Monaco: Will Not Compete in Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  94. (bg) « България се отказва от участие в Евровизия 2023 », sur offnews.bg,‎ (consulté le ).
  95. (mk) « И тоа дочекавме: Македонија нема да настапува на „Евровизија 2023“ », sur republika.mk,‎ (consulté le ).
  96. (en) Anthony Granger, « Montenegro: RTCG Will Not Compete in Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  97. (mk) « МРТ одлучи да не учествува на „Евровизија 2023“ », sur mrt.com.mk,‎ (consulté le ).
  98. a et b (en) « Montenegro: RTCG To Broadcast All ESC23 Shows », sur eurovisionireland.net, (consulté le ).
  99. (en) Sanjay Jiandani, « Andorra: RTVA confirms non participation at Eurovision 2023 », sur esctoday.com, (consulté le ).
  100. (en) Sanjay Jiandani, « Bosnia & Herzegovina: BHRT will not return to Eurovision in 2023 », sur esctoday.com, (consulté le ).
  101. (en) Sanjay Jiandani, « Luxembourg: RTL confirms non participation at Eurovision 2023 », sur esctoday.com, (consulté le ).
  102. (en) Sanjay Jiandani, « Slovakia: RTVS will not return to Eurovision in 2023 », sur esctoday.com, (consulté le ).
  103. (en) Oliver Adams, « Belarus: EBU expels BTRC from union – Belarus no longer eligible to compete in Eurovision », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  104. (en) Sanjay Jiandani, « The EBU suspends Russian broadcasters », sur esctoday.com, (consulté le ).
  105. (en) UER, « Eurovision 2023: AJ & Rylan to host Allocation Draw », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  106. (en) « Eurovision 2023: Semi-final pot distribution unveiled », (consulté le ).
  107. (en) Jonathan Vautrey, « Poll: Who is your favourite returning artist at Eurovision 2023? », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  108. (en) BBC, « 111 locations, 37 acts: Eurovision 2023 Postcards announced », sur bbc.co.uk, (consulté le ).
  109. a et b (en) « Eurovision 2023: The stage is set and technical rehearsals kick off in Liverpool! », sur ogaegreece.com, (consulté le ).
  110. (en) UER, « Eurovision 2023 media handbook » [PDF] (consulté le ), p. 40.
  111. a et b (en) Jonathan Vautrey, « Eurovision 2023 Semi-Final Running Orders Revealed », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  112. a et b (en) UER, « Our guest performances for the Semi-Finals in Liverpool », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  113. a et b (en) « Eurovision 2023: Rita Ora and Rebecca Ferguson among Semi-Final interval acts », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  114. a et b (en) UER, « Eurovision 2023: Allocation Draw results », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  115. a et b (en) Sanjay Jiandani, « Eurovision 2023: Semi-final Allocation Draw results », sur esctoday.com, (consulté le ).
  116. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2023 First Semi-Final Participants », sur eurovision.tv (consulté le ).
  117. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2023 Second Semi-Final Participants », sur eurovision.tv (consulté le ).
  118. (en) Oliver Adams, « Ukraine to perform 19th and United Kingdom to perform 26th Eurovision 2023 grand final », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  119. (en) Jonathan Vautrey, « First or second? Automatic qualifiers draw their halves for Eurovision 2023 grand final », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  120. (en) William Lee Adams, « Running order: Semi-Final 1 qualifiers draw first half and second half », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  121. (en) Timothy Holdiness, « Semi-final two qualifiers draw their halves for the Grand Final », sur escxtra.com, (consulté le ).
  122. (en) William Lee Adams, « Eurovision 2023: Grand Final Running Order », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  123. Benjamin Pierret, « Finale de l'Eurovision 2023: l'ordre de passage des 26 candidats dévoilé », sur bfmtv.com, (consulté le ).
  124. « VIDÉO – Surprise ! Kate Middleton s'invite à l'Eurovision derrière son piano », sur Tf1info, (consulté le ).
  125. (en) UER, « Our guest performances for the Grand Final in Liverpool », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  126. (en) Sanjay Jiandani, « Eurovision 2023: Grand Final Opening and Interval Acts unveiled », sur esctoday.com, (consulté le ).
  127. a et b (en) UER, « The Jury votes of the Eurovision Song Contest 2023 », sur youtube.com, (consulté le ).
  128. a et b (en) UER, « Public Vote - The televote results of Eurovision 2023 », sur youtube.com, (consulté le ).
  129. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2023 Grand Final Participants », sur eurovision.tv (consulté le ).
  130. (en) UER, « Eurovision 2023 Winner's Press Conference with Loreen », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  131. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2023 First Semi-Final results », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  132. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2023 Second Semi-Final results », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  133. a et b (en) UER, « Eurovision Song Contest 2023 Grand Final results », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  134. (en) UER, « TikTok to partner with the Eurovision Song Contest in Liverpool », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  135. (en) « Eurovision 2023 Spokespersons – Who will announce the points? », sur eurovisionworld.com, (consulté le ).
  136. (en) Anthony Granger, « Albania: Andri Xhahu Spokesperson For Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  137. (de) ARD, « Alle Sendungen zum ESC 2023 online und im TV », sur eurovision.de, (consulté le ).
  138. (en) Neil Farren, « Germany: Peter Urban to Step Down as Commentator After Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  139. (en) « Germany: Deutsche Welle Broadcasting the Grand Final of Eurovision 2023 », sur Anthony Granger, (consulté le ).
  140. (hy) « Armenian Public TV », sur instagram.com, (consulté le ).
  141. (hy) « Armenian Public TV », sur instagram.com (consulté le ).
  142. (en) Anthony Granger, « Australia: SBS Confirms Internal Selection For Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  143. (de) Huy Tran, « Eurovision Song Contest 2023: „ESC – Der Countdown“ und „ ESC – Die Aftershow“ live aus Liverpool am 13. Mai in ORF 1 », sur der.orf.at, (consulté le ).
  144. (en) Anthony Granger, « Austria: Jan Böhmermann & Olli Schulz to Host FM4's Eurovision 2023 Coverage », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  145. (az) Hussein Mammadli, « Avroviziya 2023 şərhçimiz Azər Süleymanlı olacaq », sur 12xal.com, (consulté le ).
  146. (nl) « Ontdek het voorjaar 2023 van Eén », sur communicatie.een.be, (consulté le ).
  147. RTBF, « Eurovision 2023 : découvrez le programme complet de la RTBF », sur rtbf.be, (consulté le ).
  148. (el) « Κύπρος: Αυτοί θα είναι οι σχολιαστές του φετινού διαγωνισμού της Eurovision! », sur showbiz.cyprustimes.com,‎ (consulté le ).
  149. (en) Franciska van Wardeen, « Croatia: HRT Confirms Duško Ćurlić as Eurovision 2023 Commentator », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  150. (da) DR, « Eurovision & Melodi Grand Prix 2023 », sur dr.dk (consulté le ).
  151. (es) RTVE, « TVE volverá a emitir las semifinales de Eurovisión en La 1 », sur rtve.es, (consulté le ).
  152. (en) Anthony Granger, « Estonia: ERR Eurovision 2023 Coverage Revealed », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  153. (fi) Yle, « Näin seuraat Euroviisuja ja äänestät suosikkiasi – tässä kootusti viisuviikon tärkeimmät », sur yle.fi, (consulté le ).
  154. « Dispositifs Antennes et Numérique », sur FranceTvPro.fr (consulté le ).
  155. (ka) « ევროვიზია 2023 - 9, 11, 13 მაისი, 23:00, პირდაპირი ტრანსლაცია საქართველოს პირველ არხზე », sur 1tv.ge,‎ (consulté le ).
  156. (ka) GPB, « 1tv.ge », sur facebook.com, (consulté le ).
  157. (el) ERT, « Η Μαρία Κοζάκου και η Τζένη Μελιτά το νέο δίδυμο που θα παρουσιάσει τη Eurovision 2023 », sur ertnews.gr,‎ (consulté le ).
  158. (en) « Everything you need to know about Eurovision 2023 - who's presenting, where to watch & how to vote », sur rte.ie, (consulté le ).
  159. (en) Anthony Granger, « Iceland: Gísli Marteinn Baldursson Confirmed as Commentator For Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  160. (en) James Washak, « Israel: Asaf Liberman & Akiva Novick Return as Commentators for Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  161. (he) Avi Zeikner, « דורון מדלי יחליף את עקיבא נוביק בגמר אירוויזיון 2023 », sur euromix.co.il,‎ (consulté le ).
  162. (en) Neil Farren, « Italy: RAI Reveal Eurovision 2023 Commentary Team », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  163. (lv) « Eirovīzijas nedēļā Latvijas Televīzijā – “V.I.P.” ar “Sudden Lights”, diskusijas un krāšņas konkursa tiešraides no Liverpūles », sur ltv.lsm.lv, (consulté le ).
  164. (en) Gerry Avelino, « Latvia: LTV Announces Commentators, Eurovision Week Plans », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  165. (lt) « Prasidėjo „Eurovizijos“ savaitė su LRT: nepraleiskite specialios programos », sur lrt.lt, (consulté le ).
  166. (mt) « DIRETT: L-ewwel semifinali tal-Eurovision », sur tvmnews.mt, (consulté le ).
  167. (ro) « Eurovision-2023 – la Radio Moldova şi Radio Moldova Muzical », sur trm.md, (consulté le ).
  168. (no) Oda Elise Svelstad, « Slik blir Eurovision på NRK », sur nrk.no, (consulté le ).
  169. (nl) « Jan Smit verzette zich tegen keuze voor Mia en Dion als songfestivalact en stapt uit de selectiecommissie », sur ad.nl, (consulté le ).
  170. (nl) « Eurovisie Songfestival », sur avrotros.nl, (version du sur Internet Archive).
  171. Première demi-finale : (pl) TVP, « Konkurs Piosenki Eurowizji - Liverpool 2023 - 1. półfinał », sur tvp.pl, (consulté le ).
    Deuxième demi-finale : (pl) TVP, « Konkurs Piosenki Eurowizji - Liverpool 2023 - 2. półfinał », sur tvp.pl, (consulté le ).
    Finale : (pl) « Konkurs Piosenki Eurowizji - Liverpool 2023 », sur telemagazyn.pl, (consulté le ).
  172. (pt) João Diogo, « Portugal: Nuno Galopim e José Carlos Malato comentam a Eurovisão 2023 na RTP1 », sur escportugal.pt, (consulté le ).
  173. (ro) Adriana Popescu, « Cine este Theodor Andrei, reprezentantul României la Eurovision 2023- Foto/Video », sur evz.ro, (consulté le ).
  174. (en) BBC, « Meet our Eurovision 2023 family! », sur bbc.co.uk, (consulté le ).
  175. (en) BBC, « Rylan and Scott Mills announced as Radio 2's hosts for Eurovision Song Contest Grand Final and Paddy O'Connell to host Semi-Finals », sur bbc.co.uk, (consulté le ).
  176. (it) « Dove vedere l'Eurovision Song Contest 2023 », sur eurofestivalnews com (consulté le ).
  177. (sr) « "A GDE JE DUŠKA?" Skandal usred otvaranja polufinalne večeri », sur nportal.rs, (consulté le )
  178. (sr) Đorđe Milošević et Zorica Radulović, « Ovo je mesto odakle Duška Vučinić izveštava: Zavirili smo u komentatorsku kabinu na Evroviziji », sur telegraf.rs, (consulté le ).
  179. (sr) « Pesma Evrovizije 2023, finale, prenos », sur rts.rs, (consulté le ).
  180. (sl) « Joker Out pred odhodom v Liverpool », sur rtvslo.si, (consulté le ).
  181. (sv) « Edward af Sillén och Måns Zelmerlöw kommenterar ESC 2023 », sur media.melodifestivalen.se, (consulté le ).
  182. (en) Anthony Granger, « Sweden: Sveriges Radio P4 to Broadcast Eurovision 2023 Live », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  183. (en) Anthony Granger, « Switzerland: Sven Epiney Confirmed as SRF's Eurovision 2023 Commentator », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  184. (en) Anthony Granger, « Switzerland: RTS Announces Commentary Team for Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  185. (en) Franciska van Waarden, « Switzerland: Eurovision 2023 Commentators For RSI Revealed », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  186. (en) Anthony Granger, « Czechia: ČT2 Remains the Home of Eurovision For 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  187. (uk) UA:PBC, « Євробачення-2023: де дивитися та як голосуватимуть українці », sur corp.suspilne.media,‎ (consulté le ).
  188. (es) « ¡La final de Eurovisión 2023 está en Canal 13! Sergio Lagos y Rayén Araya serán los animadores », sur 13.cl, (consulté le ).
  189. (en) Anthony Granger, « United States: Eurovision 2023 to be Broadcast on Peacock », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  190. (en) Franciska van Waarden, « United States: Johnny Weir Commentating on Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  191. (fo) Eyðbjørt Skylv Midjord, « EUROVISION: Føroyskir viðmerkjarar til seinnu hálvfinaluna », sur kvf.fo, (version du sur Internet Archive).
  192. (en) Anthony Granger, « Kosovo: RTK Broadcasting the Eurovision Song Contest 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  193. (sq) « Nis Eurovision 2023, Shqipëria pritet të performojë në natën e dytë », sur rtklive.com, (consulté le ).
  194. (en) Neil Farren, « North Macedonia: MRT Withdraws From Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  195. (en) « MRT is broadcasting Eurovision 2023 in North Macedonia », sur escxtra.com (consulté le ).
  196. (en) Anthony Granger, « Slovakia: Rádio_FM Broadcasting the Eurovision Song Contest 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  197. (en) Anthony Granger, « Slovakia: Further Details of Rádio_FM's Eurovision 2023 Coverage Released », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  198. a et b (en) UER, « Eurovision 2023 reaches 162 million viewers with record breaking online engagement and musical impact », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  199. Fabien Randanne, « Eurovision 2023 : Carton d’audience à la télévision et sur TikTok », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  200. (de) « Die Quote stimmt: "ESC" holt höchste Marktanteile seit Lena », sur dwdl.de, (consulté le ).
  201. (en) Tess Connery, « TV Ratings May 14, 2023: Two Farmers find The One », sur mediaweek.com.au, (consulté le ).
  202. (de) « ESC 2023: Rekordwert bei jungen Zuschauer:innen », sur film.at, (consulté le ).
  203. (nl) Alexander Verstraete, « 1,6 miljoen mensen keken via VRT naar Gustaph tijdens finale Songfestival », sur vrt.be, (consulté le ).
  204. (en) Anthony Granger, « Belgium: Just Under 1.7 Million Viewers for Eurovision 2023 », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  205. a b c d e f et g (es) Hugo Carabaña Menéndez, « Audiencias: Los datos de la final de Eurovisión 2023 en Europa », sur escplus.es, (consulté le ).
  206. (en) Anthony Granger, « Cyprus: Eurovision 2023 Tops the TV Ratings », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  207. (es) « Eurovisión 2023 (39.7%) arrasa en TVE pero pierde audiencia con una final menos emocionante para España », sur vertele.eldiario.es, (consulté le ).
  208. (fi) Yle, « Käärijän menestys keräsi suomalaiset kotisohville – finaali tavoitti lähes 2,8 miljoonaa suomalaista Yle TV1:llä », sur yle.fi, (consulté le ).
  209. « Audiences : Quel score pour l'Eurovision sur France 2 face à "The Voice" sur TF1 ? », sur ozap.com, (consulté le ).
  210. (el) « Ημερήσιο τηλεβαρόμετρο - Top 10 », sur arianna.gr,‎ (consulté le ).
  211. (en) Sandra Mallon, « How Ulster final viewership compared to Eurovision, Late Late Show and Clean Sweep », sur irishmirror.ie, (consulté le ).
  212. (it) Emily Grace, « Italy: 4.9 Million Viewers For Eurovision 2023 Final », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  213. (no) Dag Robert Jerijervi, « Norsk Eurovision-nedtur - mistet over 150.000 seere », sur kampanje.com, (consulté le ).
  214. (nl) « Gordon-pauze bezorgt SBS 6 kijkers: ‘Herhaling scoort nog beter!' », sur mediacourant.nl, (consulté le ).
  215. (pl) « Finał Eurowizji oglądało 3,5 mln widzów », sur portalmedialny.pl, (consulté le ).
  216. (pt) Carlos Sousa, « Final do “Festival da Eurovisão da Canção 2023” faz disparar a RTP1! Saiba quanto fez », sur zapping-tv.com, (consulté le ).
  217. (en) Emily Grace, « United Kingdom: Eurovision 2023 Becomes Most Watched Grand Final Ever », sur eurovoix.com, (consulté le ).
  218. (sl) « Finale Evrovizije si je na TV SLO 1 letos ogledalo največ ljudi v zadnjih sedmih letih », sur rtvslo.si, (consulté le ).
  219. (sv) « Eurovisionfinalen sågs av miljonpublik », sur svt.se, (consulté le ).
  220. (cs) « Agrometal odstartoval jako jednička sobotního dne », sur mediaguru.cz, (consulté le ).
  221. (uk) « Частка телетрансляції Євробачення на каналі Суспільне Культура сягала 40% », sur corp.suspilne.media,‎ (consulté le ).
  222. (en) UER, « 2023 Marcel Bezençon Award Winners », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  223. (en) Sanjay Jiandani, « Loreen and Marco Mengoni win the 2023 Marcel Bezençon Awards », sur esctoday.com, (consulté le ).
  224. a et b (en) OGAE, « 2023 OGAE Poll », sur ogaeinternational.org, (consulté le ).
  225. (en) Simon Falk, « Sweden’s Loreen wins OGAE Poll 2023 with “Tattoo” », sur wiwibloggs.com, (consulté le ).
  226. (en) Gunther Ooms, « Barbara Dex Award: The end of an era », sur songestival.be., (consulté le ).
  227. (nl) « Finland wint ‘You're A Vision Award 2023' voor meest opvallende Songfestivaloutfit », sur songfestival.be, (consulté le ).
  228. (en) UER, « Vote now in the Eurovision Awards 2023 », sur eurovision.tv, (consulté le ).
  229. (en) UER, « Eurovision Song Contest 2023 Awards: The Results! », sur eurovision.tv, (consulté le ).

Liens externes