Compta Clementine

Compta Clementine

Compta Clementine

Création Juillet 2012
Fondateurs William et Jean-Louis Boiché
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan La Compta sans pépins
Siège social Laxou
Drapeau de la France France
Activité Comptabilité en ligne
Effectif 200
SIREN 752566687
Site web https://www.compta-clementine.fr/
Chiffre d'affaires
1 154 800,00 € (2014)

Compta Clementine est un cabinet d'Expertise-Comptable en ligne Français[1]. Elle propose aux dirigeants d'entreprises, tels que les micro-entreprises (TPE), les petites et moyennes entreprises (PME) et les associations, des services personnalisés de comptabilité, de fiscalité, de conseil social et juridique.

Historique

Le lancement commercial de Compta Clémentine a eu lieu en juillet 2012. Fondée par William et Jean-Louis Boiché, l’entreprise familiale[2] fait partie des premières start-up de comptabilité en ligne françaises.

En 2014, la start-up lance leur logiciel de comptabilité MyClementine. Suivi en 2016 par la création d’une application mobile.

Compta Clementine est notamment partenaire de plusieurs banques dont Qonto, CIC et La Banque Postale.

Depuis 2018, grâce à leur logiciel d’intelligence artificielle, ils offrent plusieurs outils prêt à l’emploi mais également via leurs équipes internes[3] (annotation comptable, facturation, accompagnements par un conseiller, un expert-comptable ou un comptable).

En 2022, Compta Clementine devient leader français de la comptabilité en ligne[4], tout en faisant partie des entreprises qui se développent sans lever des fonds[5].

Notes et références

  1. « Success story. Nancy : Clémentine » la compta sans pépin », sur www.estrepublicain.fr (consulté le )
  2. Thibault Marotte, « Compta-Clémentine, une start-up entre père et fils », sur Les Echos Executives, (consulté le )
  3. « Clémentine, des experts-comptables à portée de clic », sur LEFIGARO, (consulté le )
  4. Angelina Hubner, « Fintech : Compta-Clémentine va créer 300 emplois », sur Entreprendre, (consulté le )
  5. « Se développer sans lever des fonds : l’exemple de Compta Clementine », sur Maddyness - Le média pour comprendre l'économie de demain, (consulté le )