Compagnie coloniale

Compagnie Coloniale
logo de Compagnie coloniale
Logo de la marque

Création 1848
Dates clés 08-01-2010 immatriculation de la société actuelle
Fondateurs Famille Méric
Forme juridique SA
Siège social Dissay
Drapeau de France France
Direction Vincent Balay
Activité Aromatisation, mélange et conditionnement de thés haut de gamme
Produits Sachets Berlingo, boite métal, vrac
Effectif entre 10 et 19 en 2018
Siren 519 428 312
Site web www.compagnie-coloniale.com

Chiffre d'affaires 1 904 100 € en 2014 - comptes récents non disponibles[1]

Compagnie Coloniale est une des plus anciennes maisons de thé en France fondée en 1848. Elle a longtemps été installée au 19 avenue de l'Opéra à Paris[réf. nécessaire]. Elle fait toujours partie du paysage français dans l'univers du thé, avec un signe distinctif sur son logo : une ancre marine.

Histoire

Affiche publicitaire de la Compagnie Coloniale

Fondée par la famille Meric, elle a acquis sa notoriété grâce à ses thés et ses chocolats[réf. souhaitée]. De nombreuses publicités sous forme de dessins datant du XIXe siècle attestent de l'activité et des efforts promotionnels de l'entreprise. Le visuel certainement le plus connu[réf. souhaitée] relatif à cette marque est l'affiche « Thé de Chine » dessinée par Ezy[Qui ?], représentant une Indochinoise assise sur une boite de thé. L'affiche fut reprise en 1967 et modernisée[n 1].

La première usine Compagnie Coloniale ouvre en 1850 rue Lesueur, entre le Bois de Boulogne et l'Arc de Triomphe. Cette usine employait 150 hommes et 300 femmes[2].

Reprise par Unilever dans les années 1970, le groupe déménage en 1985 l'usine de production, située jusqu'alors à Paris, dans la ville de Dissay[3]. Revendue au début des années 2000 à Ilar, elle frôle la faillite en 2010, année où elle est rachetée par Vincent Balay, dont la gestion permet à l'entreprise de renouer avec les profits et la croissance[4]. Il s'appuie notamment sur une stratégie de présence dans les cafés, hôtels et restaurants, qui représentent une faible portion des ventes mais une grande opportunité de visibilité[5]. Une entrée en bourse a lieu en juin 2015, suivi moins d'un an d'un retrait suite à l'échec de cette opération[6].

Compagnie Coloniale aujourd'hui

Les produits de la Compagnie Coloniale ont la singularité d'être aromatisés à la vapeur.

Son « Thé de Noël »[7] est une marque déposée par Compagnie Coloniale[réf. nécessaire].

En 2010, L'entreprise importe des thés de diverses origines. Tous les mélanges, l'aromatisation et la mise en boite s'effectuent dans ses ateliers en France[réf. nécessaire].

Notes

  1. Philippe Quidor, Photographe

Références

Liens externes