Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'été de 2024

Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'été de 2024
Logo de l'organisation
Marque déposée 🛈
Situation
Création
Type Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques
Siège 46 rue Proudhon
93300 Aubervilliers
Budget 4,38 milliards d’euros
Organisation
Président Tony Estanguet
Directeur général Étienne Thobois
Dépend de État français

Site web paris2024.org

Le comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'été de 2024 (COJOP ou OCOG en anglais) est responsable de l'organisation, de la planification, du financement et du déroulement des Jeux olympiques d'été de 2024 et des Jeux paralympiques d'été de 2024. Il est créé le 18 janvier 2018 et prend la succession du comité de candidature aux Jeux. Il est présidé par l'ancien athlète Tony Estanguet et a pour directeur général Étienne Thobois[1]. Bernard Lapasset, co-président du comité de candidature aux côtés de Tony Estanguet, est président d'honneur du comité d'organisation.

Création et rôle

Le comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'été de 2024 est fondé en 18 janvier 2018, quatre mois après l'attribution des jeux à Paris[2]. Il prend le relai du groupement d'intérêt général Paris 2024 chargé de la candidature et sous la direction de Tony Estanguet et Bernard Lapasset. Le comité a pour but d'appliquer le contrat signé entre le Comité International Olympique, le Comité National Olympique et Sportif Français et la Ville de Paris pour planifier, organiser, financer et livrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024.

Organisation des jeux

Dès l'attribution de ces jeux, le comité s'est distingué par ces nombreux choix forts et différents des anciens Jeux olympiques. Lors dévoilement du logo officiel des Jeux le [3], pour la première fois, un unique logo est conceptualisé pour les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques[4]. Par ailleurs, une typographie officielle est dessinée pour faire référence à l'Art déco, mouvement artistique des années 1920.

Les mascottes officielles sont dévoilées le 14 novembre 2022[5]. Les Phryges du nom

reprenant le bonnet phrygien, sont des personnages en forme de ce même bonnet[6]. Ces deux mascottes avec des bras et des jambes, dont l'une des deux, Phryge paralympique, possède une prothèse à une des jambes (premier handicap visible dans l'histoire des mascottes), font partie des rares mascottes à ne pas être des animaux[7]. Choisies en clin d’œil à la Révolution française et à l'utilisation des premiers bonnets phrygiens[6].

Relais de la flamme olympique et paralympique

Le Relais de la flamme olympique et le Relais de la flamme paralympique ouvriront officiellement les célébrations des Jeux. L’arrivée de la flamme olympique est prévue à Marseille, le 8 mai 2024 et marque le début d’une fête continue à travers la France pendant plus de deux mois, qui se prolonge pendant les Jeux puis à l’occasion du Relais de la flamme paralympique organisé en amont de la cérémonie d’ouverture, le 28 août[8]. Les capitaines du relais de la flamme olympique de Paris 2024 sont Laure Manaudou (championne olympique de natation), Florent Manaudou (champion olympique de natation), Mona Francis (championne d’Europe de para triathlon) et Dimitri Pavadé (médaillé d’argent aux Jeux paralympiques de Tokyo en saut en longueur)[9].

Le 23 juin 2023, le Comité d'organisation des Jeux olympiques a dévoilé le parcours de la flamme en France. Elle traversera 64 territoires, plus de 400 villes et environ 10 000 relayeurs la porteront durant ces 2 mois et demi de célébrations jusqu'à son arrivée finale à Paris pour la cérémonie d'ouverture le 26 juillet 2024[10]

Cérémonies olympiques


Conseil d'administration

Créé en janvier 2018, le comité d'organisation est présidé par Tony Estanguet, triple champion olympique et membre du comité international olympique. Il est administré par un conseil d'administration, qui réunit l’ensemble des membres fondateurs du projet : le comité national olympique et sportif français, la Ville de Paris, l'Etat, la région Île-de-France, le comité paralympique et sportif français, la Métropole du Grand Paris, le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et des représentants des collectivités locales concernées par les Jeux[11]. Guy Drut et Jean-Christophe Rolland, membres actifs français du CIO, font également partie du conseil d'administration ainsi que cinq anciens athlètes nommés par Tony Estanguet : Guy Forget, Martin Fourcade, Nantenin Keïta, Sarah Ourahmoune et Marie-José Perec[12].

Commission des athlètes

En avril 2018, la commission des athlètes, une instance, est installée. Elle va travailler à la préparation concrète des Jeux olympiques avec dix-huit sportifs : Martin Fourcade (président)[13], Perle Bouge, Julien Benneteau, Florian Rousseau, Gévrise Émane, Théo Curin, Hélène Defrance, Michaël Jeremiasz, Marie Bochet, Astrid Guyart, Stéphane Diagana, Jessica Harrison, Guillaume Gille, Marine Johannès, Lucas Créange, Gwladys Épangue, Fabien Gilot et Fanny Horta[14].

En 2019, Marine Johannès cède sa place à Diandra Tchatchouang pour représenter les basketteurs[15].

Organigramme

De 2018 à 2019, une équipe exécutive est constituée autour du président Tony Estanguet et du directeur général Étienne Thobois[16] :

  • Tony Estanguet : Président
  • Étienne Thobois : Directeur général
  • Michaël Aloïsio : Directeur général délégué
  • Marie-Emmanuelle Assidon : Directrice exécutive institutions et territoires
  • Marie Barsacq : Directrice exécutive impact et héritage
  • François-Xavier Bonnaillie : Directeur des affaires commerciales
  • Argyris Caridakis : Directeur des services aux jeux
  • Carole Colin Kjaer : Directrice déléguée au revenue management, au pricing et au BI
  • Olivier Debargue : Directeur délégué aux achats
  • Anne Descamps : Directrice de la communication
  • Marie-Catherine Ettori : Directrice déléguée aux productions
  • Stéphane Fiévet : Directeur de la culture
  • Jean-Philippe Gatien : Directeur exécutif des sports
  • Georgina Grenon : Directrice excellence environnementale
  • Lambis Konstantinidis : Directeur planification et coordination, relations CIO/IPC et IKM
  • Romain Lachens : Directeur délégué à l'engagement
  • Fabrice Lacroix : Directeur exécutif administration, finances et conformité
  • Sophie Lorant : Directrice des relations internationales
  • Bruno Marie-Rose : Directeur de la technologie et systèmes d'information
  • Marlène Masure : Directrice exécutive du développement commercial et partenariats
  • Julie Matikhine : Directrice de la marque
  • Aurélie Merle : Directrice associée aux sports
  • Delphine Moulin : Directrice de l'intégration de la vision & de l'innovation et des célébrations
  • Soizic Picot-Pebereau : Directrice déléguée à l'hospitalité
  • Anthony Piqueras : Directeur sites et infrastructures
  • Thierry Reboul : Directeur exécutif de la marque, de l'engagement et de la créativité
  • Ludivine Roosebeke : Directrice déléguée aux partenariats
  • Renaud Souhami : Directeur délégué aux finances
  • Julien Tassy : Directeur délégué au digital
  • Romain Voillemot : Directeur délégué aux affaires juridiques

Controverses

Le 20 juin 2023, des perquisitions par le parquet national financier ont lieu dans le siège du comité d'organisation à Aubervilliers ainsi que dans différents sites de compétitions à a suite de soupçons de prise illégale d’intérêts et de favoritisme[17]. La première enquête qui avait ouvert en 2017 alors que Paris candidatait pour les jeux et que des marchés avaient été attribués. En 2022, une seconde enquête est ouverture sur des marchés passés par le COJOP et la Solideo[18].

Le 17 octobre 2023, le siège du Cojo et de la Solideo sont à nouveau perquisitionnés par le parquet national financier[19].

En février 2024, le parquet national financier ouvre une enquête judiciaire sur les conditions de rémunération du président du Comité, Tony Estanguet[20].

Articles connexes

Notes et références

Notes

Références

  1. « Etienne Thobois directeur général du Comité d'organisation des Jeux Olympiques 2024 à Paris », sur www.lequipe.fr, (consulté le ).
  2. Par Sandrine Lefèvre Le 18 janvier 2018 à 10h02, « Paris 2024 : jour J pour le Cojo », sur leparisien.fr, (consulté le )
  3. Paris 2024 Annonce en vue sur francsjeux.com, le 09/10/2019.
  4. « Voici le nouveau logo de Paris 2024 », sur SportBusiness.Club, (consulté le ).
  5. « Avec ses produits dérivés, Paris 2024 veut faire sauter la banque », Francs Jeux,‎ (lire en ligne).
  6. a et b « C’est quoi un bonnet phrygien ? », sur lejdd.fr (consulté le )
  7. « Paris 2024 : les Phryges, en forme de bonnet phrygien, seront les mascottes des Jeux olympiques et paralympiques », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « LES RELAIS DE LA FLAMME DE PARIS 2024 : A LA RECHERCHE DES 11 000 PORTEURS DE », sur presse.paris2024.org (consulté le )
  9. « Qui seront les athlètes français ambassadeurs du relais de la flamme olympique de Paris 2024 ? », sur ici, par France Bleu et France 3 (consulté le )
  10. Par Sandrine Lefèvre Le 23 juin 2023 à 19h32, « JO Paris 2024 : de Marseille à Paris, la flamme va embraser la France », sur leparisien.fr, (consulté le )
  11. « Paris 2024 - Composition du CA du COJO » [PDF], sur francsjeux.com, (consulté le ).
  12. Romain Daveau, « Organisation des JO 2024. Guy Forget : «Je n'ai pas eu à réfléchir longtemps» », sur www.leparisien.fr, (consulté le ).
  13. William Pereira, « Retraite de Fourcade : De papa poule à Paris 2024, quelle vie après le biathlon pour notre Martin national ? », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  14. « Organisation des JO 2024 : 18 sportifs français appelés à la Commission des athlètes menée par Martin Fourcade », sur www.francetvinfo.fr, Francetv info, (consulté le ).
  15. (en) Michael Pavitt, « Paris 2024 Athletes’ Commission chair believes meeting with IOC counterparts provided "fresh viewpoints" », sur www.insidethegames.biz, .
  16. « L’équipe », sur www.paris2024.org (consulté le ).
  17. « JO de Paris 2024 : le comité d’organisation perquisitionné à près d’un an des jeux », quotidien,‎ (ISSN 1760-6454, lire en ligne, consulté le )
  18. « Paris 2024 : perquisitions au sein de plusieurs sites chargés de l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques », sur Franceinfo, (consulté le )
  19. « JO-2024. Le comité d'organisation des Jeux de Paris à nouveau perquisitionné », sur www.leprogres.fr (consulté le )
  20. « JO 2024 : Tony Estanguet, le président du comité d’organisation, visé par une enquête au sujet de sa rémunération », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes