Coinhouse

Coinhouse

Coinhouse

Création 2015
Fondateurs Eric Larchevêque

Thomas France

Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Paris 75002
Direction Nicolas Louvet
Activité Plateforme d'investissement en cryptomonnaies
Produits Bitcoin,
Ethereum,
Litecoin
Effectif 120
Siren 815 254 545
Site web www.coinhouse.com

Coinhouse (anciennement la Maison du Bitcoin) est à la première plateforme de cryptos française enregistrée en tant que PSAN (Prestataire de Services en Actifs Numériques) auprès de l'AMF (Autorité des Marchés Financiers). La plateforme permet l'achat, la vente et la conservation de Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) et Litecoin (LTC) et de plus de 50 autres crypto-actifs mais propose aussi des produits d'épargne et d'investissement.

Histoire

La Maison du Bitcoin est fondée en 2015 par Eric Larchevêque et Thomas France, dans le but de réunir une communauté de passionnés de la blockchain dans un lieu de partage et d'échange.[passage promotionnel]. Quelques mois plus tard, le comptoir physique de la Maison du Bitcoin et la plateforme en ligne Coinhouse.com sont lancés, permettant l'achat et la vente de cryptomonnaies.

En novembre 2017, Coinhouse rejoint le groupe Arizen avec Nicolas Louvet comme PDG.[réf. souhaitée]

En février 2018, la Maison du Bitcoin effectue un partenariat avec le SAMU social de Paris pour récolter des dons[1].

En juin 2018, la Maison du Bitcoin et le site coinhouse.com fusionnent et donnent naissance à la marque unique Coinhouse[2].

En septembre 2018, Coinhouse compte plus de 100 000 utilisateurs[3]. La plateforme ajoute une nouvelle devise, le Litecoin.

En janvier 2019, l'entreprise réalise une levée de fonds de 2,4 millions de dollars afin de financer son développement[4].

En 2021, la plateforme lance son premier "Livret Crypto" en USDT et s'ouvre au paiement bancaire[5].

En 2022, l'entreprise compte plus de 100 collaborateurs, plus de 500 000 clients[réf. nécessaire] et propose plusieurs produits crypto-financiers à destination des particuliers, des entreprises et des institutionnels dans cinq pays d'Europe : la France, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, la Belgique et le Luxembourg (où elle également enregistrée, auprès de la CSSF en tant DASP (Digital Asset Services Provider)).

Dans la même année Coinhouse réalise une nouvelle levée de fonds de plus de 55 millions d'euros[réf. nécessaire] pour accélérer son développement en Europe, avec une offre de services élargie aux Web3 (métaverses et NFTs)[réf. nécessaire].

Articles connexes

Notes et références

  1. « Quand le bitcoin sert à faire une bonne action », lemonde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. Gregory RAYMOND, « La Maison du Bitcoin devient Coinhouse… et fait les yeux doux aux “zinzins” », sur Capital.fr, (consulté le )
  3. « Coinhouse lance une nouvelle plateforme d'échange de cryptomonnaies », sur lesechos.fr (consulté le )
  4. « Coinhouse lève plus de 2 millions de dollars pour son développement - CryptoActu », sur cryptoactu.com, (consulté le )
  5. « Comment Coinhouse veut devenir la première « cryptobanque » européenne », sur Les Echos, (consulté le )