Cobus Reinach

Cobus Reinach
Cobus Reinach
Description de cette image, également commentée ci-après
Cobus Reinach à l'entraînement en 2021.
Fiche d'identité
Nom complet Jacobus Meyer Reinach
Naissance (32 ans)
à Bloemfontein (Afrique du Sud)
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Demi de mêlée
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2011-2017
2017-2020
2020-

2012-2017
Provinces et clubs
Natal Sharks
Northampton Saints
Montpellier HR
Franchises
Sharks

50 (45)[1]
76 (155)[1]
42 (90)[1]

59 (50)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2014-Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud21 (40)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 6 juillet 2022.

Jacobus Meyer "Cobus" Reinach, né le à Bloemfontein (Afrique du Sud), est un joueur international sud-africain de rugby à XV évoluant au poste de demi de mêlée. Il évolue avec le Montpellier HR en Top 14 depuis 2020. Il mesure 1,75 m pour 84 kg.

Carrière

En club

Cobus Reinach commence sa carrière professionnelle en 2011 avec la province des Natal Sharks en Vodacom Cup, puis, plus tard la même année, il fait également ses débuts en Currie Cup avec cette même équipe[1].

L'année suivante, il est sélectionné par les Sharks pour évoluer en Super Rugby[3]. Avec cette franchise, il se partage d'abord le poste de demi de mêlée avec Charl McLeod, avant de devenir pleinement titulaire du poste lors de son départ en 2014[1],[4].

En 2017, il rejoint le championnat anglais et les Northampton Saints[5].

Après trois saisons en Angleterre, il s'engage pour deux saisons avec le Montpellier HR en Top 14 en 2020[6].

Il remporte le Challenge européen en 2021 après une finale gagnée face à Leicester[7]. Son club remporte ensuite le championnat de France en 2022, mais il rate personnellement les phases finales à cause d'une blessure à l'épaule[8],[9]. En 2022 également, il prolonge son contrat avec le MHR jusqu'en 2025[10].

En équipe nationale

Cobus Reinach a été sélectionné pour la première fois avec les Springboks en , pour disputer le Rugby Championship[11].

Il obtient sa première cape internationale le à l'occasion d'un match contre l'équipe d'Australie au Cap[2],[12].

En 2019, il est retenu par sélectionneur Rassie Erasmus dans le groupe de 31 joueurs pour disputer la Coupe du monde au Japon[13]. Lors de la compétition, il est considéré comme le troisième demi de mêlée de l'équipe, derrière Faf de Klerk et Herschel Jantjies, et ne dispute que deux matchs lors du tournoi[14]. Il se fait toutefois remarquer par son triplé face au Canada qui, inscrit en dix-huit minutes, est le plus rapide de l'histoire de la compétition[15]. Il ne dispute pas la finale que son équipe remporte face à l'Angleterre[16].

Palmarès

En club

En équipe nationale

Statistiques

Au , Cobus Reinach compte 21 capes en équipe d'Afrique du Sud, dont dix en tant que titulaire, depuis le contre l'équipe d'Australie au Cap[2].

Il participe à quatre éditions du Rugby Championship, en 2014, 2015, 2019 et 2021. Il dispute huit rencontres dans cette compétition[17].

Notes et références

  1. a b c d e et f « Jacobus Meyer Reinach », sur www.itsrugby.fr (consulté le )
  2. a b et c (en) « Cobus Reinach : Match List », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le ).
  3. (en) « 2012 Sharks Super Rugby players », sur www.rugby-talk.com,
  4. (en) « Reinach thrives in Durban », sur www.sarugbymag.co.za, (consulté le )
  5. « Northampton : Les Saints engagent Reinach », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le )
  6. « Montpellier devrait enrôler un Sud-Africain », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le )
  7. « Challenge Cup : Montpellier arrache la victoire en finale contre Leicester et sauve sa saison », sur www.francetvinfo.fr, (consulté le )
  8. « Montpellier sacré champion de France après son succès sur Castres », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  9. « Rugby. Fin de saison confirmée pour Cobus Reinach, énorme coup dur pour Montpellier », sur actu.fr, (consulté le )
  10. « Le Sud-Africain Cobus Reinach prolonge jusqu'en 2025 à Montpellier », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  11. (en) « Reinach gets Bok reward », sur www.sarugbymag.co.za, (consulté le )
  12. (en) « Reinach to follow his late father », sur super.rugby, (consulté le )
  13. « Coupe du monde : le groupe des 31 de l'Afrique du sud avec Kolbe et Steyn », sur www.lequipe.fr, (consulté le ).
  14. (en) « Rassie hails hat-trick hero Reinach's 'X-factor' », sur www.businessinsider.co.za, (consulté le ).
  15. « Coupe du monde. Le Sud-africain Cobus Reinach marque le triplé le plus rapide de l'histoire du tournoi ! », sur actu.fr, (consulté le ).
  16. « Coupe du monde : l'Afrique du Sud éteint l'Angleterre et remporte son troisième titre mondial », sur www.lequipe.fr, (consulté le ).
  17. (en) « Cobus Reinach : The Rugby Championship », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le ).
  18. (en) « Cobus Reinach », sur stats.espnscrum.com, ESPN (consulté le ).

Liens externes