Club Deportivo Universidad San Martín de Porres

Club Deportivo Universidad San Martín de Porres
CDU San Martín de Porres
Logo du CDU San Martín de Porres
Généralités
Nom complet Club Deportivo Universidad San Martín de Porres
Surnoms Los Santos
Fondation (18 ans)
Couleurs blanc et bleu marine
Stade Estadio San Martín de Porres
(18 000 places)
Siège Las Calandrias s/n,
Santa Anita, Lima
Championnat actuel Liga 1
Président Raúl Eduardo Bao García
Entraîneur Orlando Lavalle
Meilleur buteur Pedro A. García (71 buts)
Palmarès principal
National[2] Championnat du Pérou (3)

Maillots

Kit left arm usmp22h.png
Kit body usmp22h.png
Kit right arm usmp22h.png
Kit shorts usmp22h.png
Kit socks usmp22h.png
Domicile
Kit left arm usmp22a.png
Kit body usmp22a.png
Kit right arm usmp22a.png
Kit shorts usmp22a.png
Kit socks usmp22a.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Pérou de football 2022
0

Dernière mise à jour : 19 septembre 2022.

Le Club Deportivo Universidad San Martín de Porres est un club péruvien de football, basé à Lima.

Histoire

Les débuts : un club récent (2004-2006)

Le club est créé en 2004 par l'université San Martín de Porres, devenant par la même occasion le premier club péruvien organisé en Société anonyme. L'équipe accède à la première division en achetant sa licence au club Sport Coopsol, vainqueur du championnat de seconde division 2003[3].

Ses débuts en D1 sont difficiles puisqu'il finit le tournoi d'ouverture 2004 à la dernière place. Il lui faut 45 points lors du tournoi de clôture 2004 pour sauver sa place en championnat. Ce qu'il réalisa en terminant second du tournoi[3].

L'âge d'or : trois titres en quatre saisons (2007-2010)

L'année 2005 se termine par une seconde place lors du tournoi de clôture et une première qualification pour un tournoi international (la Copa Sudamericana 2006).

En 2007, le club atteint la consécration nationale puisqu'il remporte le tournoi d'ouverture, suivi du titre national en fin de saison[4]. Ce sacre permet au club de participer pour la première fois à la Copa Libertadores. Bis repetita en 2008, lorsque le club s'octroie le tournoi de clôture, puis le championnat national in fine[5]. Il s'agit du deuxième titre consécutif glané par l'Universidad San Martín de Porres.

Il est à noter que les titres de 2007 et 2008 ont été obtenus sans disputer de finale car tant le Coronel Bolognesi – vainqueur du tournoi de clôture 2007 – que l'Universitario de Deportes – vainqueur du tournoi d'ouverture 2008 – n'ont pu finir parmi les meilleures équipes des tournois d'ouverture 2007 et clôture 2008 respectivement, condition nécessaire pour avoir le droit de jouer la finale pour le titre dans chaque cas.

En 2009, le club termine cinquième du championnat et se qualifie pour la Copa Sudamericana 2010. Lors du championnat 2010, l'Universidad San Martín de Porres termine la phase régulière à la 1re place et se qualifie ainsi pour le tour préliminaire de la Copa Libertadores 2011. Le club remporte également son groupe lors de la 2d phase et dispute la finale pour le titre face au León de Huánuco, vainqueur de l'autre groupe. En s'imposant 2-1 à domicile, après avoir obtenu le nul (1-1) à l'aller, les Santos remportent leur troisième titre en seulement six ans d'existence[6].

Malgré ce palmarès – l'Universidad San Martín de Porres ayant remporté trois des quatre titres mis en jeu entre 2007 et 2010 – le club a du mal à susciter l'engouement du public. En effet, lors de sa saison victorieuse de 2010, l'équipe n'a joué que devant 2000 spectateurs en moyenne et n'a réussi qu'à attirer 31 000 spectateurs payants en 22 matchs[réf. nécessaire].

Un club formateur en manque de résultats (2011-)

Malgré une participation à la Copa Sudamericana 2012 et une finale perdue face à l'Alianza Lima lors du Torneo del Inca 2014, l'Universidad San Martín n'arrive plus à retrouver son protagonisme des années 2000. Le club préfère se concentrer dans la formation de jeunes joueurs[7].

En 2021, il perd en finale de la 1re phase du championnat aux mains du Sporting Cristal (0-2ap)[8]. Malgré ce début de saison encourageant, le club Santo (son surnom) réalise une deuxième partie catastrophique avec une seule victoire en 17 matchs : il est relégué en 2e division pour la première fois de son histoire[9]. Néanmoins le 20 janvier 2022, une résolution du Tribunal arbitral du sport (TAS) modifie le classement général du championnat 2021. Ainsi l'Universidad San Martín, en position de barragiste, est repêché alors que le Cusco FC, qui se voit retirer deux points, est relégué en D2[10].

Résultats sportifs

Palmarès

  • Tournoi d'ouverture (1) :
  • Tournoi de clôture (1) :
 

Bilan et records

Personnalités historiques du club

Joueurs

Anciens joueurs

Effectif actuel (2022)

Source : www.dechalaca.com[11].

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau du Chili G Martín Parra
33 Drapeau du Pérou G Carlos Solís
2 Drapeau du Pérou D Álvaro Ampuero Capitaine
3 Drapeau du Pérou D Alessandro Milesi
4 Drapeau de l'Uruguay D Alejandro González
5 Drapeau du Pérou D Jack Safra
6 Drapeau du Pérou D Marcos Delgado
7 Drapeau du Pérou D Sebastián Aranda
16 Drapeau du Pérou D Yhirbis Córdova
8 Drapeau du Pérou M Juan Tuesta
10 Drapeau du Pérou M Edhu Oliva
14 Drapeau du Pérou M Áxel Moyano
15 Drapeau du Pérou M Fernando Melgar
17 Drapeau du Pérou M Diego Soto
No. Nat. Position Nom du joueur
20 Drapeau du Pérou M Sebastián Gutiérrez
22 Drapeau du Pérou M Gabriel Delgado
24 Drapeau du Pérou M Bryan Molina
28 Drapeau du Pérou M Valentino Sandoval
29 Drapeau du Pérou M Piero Zevallos
32 Drapeau du Pérou M Santiago Sáenz
9 Drapeau de l'Équateur A Carlos Arroyo
11 Drapeau du Pérou A Alexis Rojas
18 Drapeau du Pérou A Diego Espinoza
19 Drapeau du Pérou A Josué Rodríguez
27 Drapeau du Pérou A Áccel Campos
30 Drapeau de l'Argentine A Gonzalo Verón
31 Drapeau de l'Équateur A Joffré Escobar
34 Drapeau du Pérou A Romario Gamarra

Entraîneurs

Entraîneurs emblématiques

Liste d'entraîneurs

  • Orlando Lavalle (2017)
  • Carlos Bustos (2017-2019)
  • Héctor Bidoglio  (2019-2021)
  • José Espinoza (intérim) (2021)
  • César Payovich (2021)
  • José Espinoza (2021)
  • Juan José Luvera (2022)
  • Víctor Rivera (2022)
  • Orlando Lavalle (2022-)

Annexes

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a et b (en) Eli Schmerler, « Peru 2004 », sur www.rsssf.com, (consulté le ).
  3. (es) L'Angel Nacimento, « San Martín: mucho más que un milagro », sur www.dechalaca.com, (consulté le ).
  4. (es) Aldo Ramírez, « San Martín campeón 2008: No había que ser tan santo », sur www.dechalaca.com, (consulté le ).
  5. (es) « San Martín campeón 2010 », sur www.diariocorreo.pe, (consulté le ).
  6. (es) « Club Deportivo Universidad de San Martín de Porres celebra su décimo sexto aniversario de vida institucional », sur www.futbolperuano.com, (consulté le ).
  7. (es) « Sporting Cristal se proclamó ganador de la Fase 1 tras superar a San Martín », sur www.larepublica.pe, (consulté le ).
  8. (es) « San Martín perdió la categoría pero no podría jugar la Liga 2 en el 2022 », sur www.libero.pe, (consulté le ).
  9. (es) « Binacional se queda en Liga 1; Cusco FC desciende a Liga 2: el comunicado de FPF », sur www.depor.com, (consulté le ).
  10. (es) Lenin Auris, « FINAL: Alianza Atlético 3 - San Martín 1 », sur www.dechalaca.com, (consulté le ).

Liens externes