Club Carlos Concha

Club Carlos Concha
Club Carlos Concha
Généralités
Nom complet Centro Cultural Deportivo Carlos Concha[1]
Surnoms Los Senadores
Fondation [1]
Disparition 1976[1]
Couleurs Rouge et blanc
Siège Callao
Palmarès principal
National[2] Championnat du Pérou D2 (3)

Maillots

Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks jach75 76 h.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body vneckred.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Le Centro Cultural Deportivo Carlos Concha, plus couramment abrégé en Club Carlos Concha, est un ancien club péruvien de football basé dans la ville de Callao, fondé en 1939 et disparu en 1976.

Histoire

Fondé en 1939 en hommage au sénateur et diplomate Carlos Concha Cárdenas  (1888-1944)[3], le club remporte le championnat de 2e division en 1953 et accède à l'élite l'année suivante. Il ne peut se maintenir mais remporte immédiatement le championnat de D2 (en 1955) et remonte en 1re division. Auteur d'une bonne première partie de saison lors du championnat 1956, il finit bon dernier du tournoi, laissant planer des soupçons de corruption (des joueurs du Carlos Concha auraient été approchés par des émissaires pour "lever le pied" en échange d'argent), affaire que la presse péruvienne baptisera du nom de La Vendimia en el Fútbol « la vendange dans le football »[4].

Le Carlos Concha revient pour la troisième fois en D1 en 1964 à la faveur de son troisième sacre en D2 en 1963. Il s'y maintient durant trois saisons (1964-1966). Il reste en D2 jusqu'en 1973 puis disparaît en 1976 lorsque les dirigeants vendent la licence du club au Deportivo Enapu [5].

Résultats sportifs

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions régionales
  • Liga Regional de Lima y Callao  (1) :
    • Vainqueur : 1946.

Bilan et records

Personnalités historiques du club

Grands noms

Parmi les joueurs importants du Club Carlos Concha, on peut citer Marcos Calderón - qui deviendra par la suite l'entraîneur le plus titré du football péruvien - son cousin Luis Calderón ou encore l'Argentin Sabino Bártoli.

Entraîneurs

Annexes

Notes et références

  1. a b et c (en) « CCD Carlos Concha – Soccer – Team Profile », sur www. globalsportsarchive.com (consulté le ).
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. (es) Raúl Behr, « La pluma y las raíces », sur www.dechalaca.com, (consulté le ).
  4. (es) « La "vendimia" del fútbol peruano », sur www.detrasdelacortina.com.pe, (consulté le ).
  5. (es) Roberto Castro, « Once Ideal: Y algún día resucitarán », sur www.dechalaca.com, (consulté le ).

Liens externes