Club Atlético de Madrid (féminines)

Atlético de Madrid Feminas
Logo du Atlético de Madrid Feminas
Généralités
Nom complet Club Atlético de Madrid Feminas
Surnoms Las Colchoneras
Las Rojiblancas
Las Indias
El Atleti
Noms précédents Atlético Villa de Madrid (années 1980)
Couleurs Rouge, blanc et bleu
Stade Cerro del Espino
(3 376 places)
Siège Madrid
Championnat actuel Primera División Femenina
Président Drapeau : Espagne Enrique Cerezo
Entraîneur Drapeau : Espagne José Luis Sánchez
Joueur le plus capé Drapeau : Espagne Amanda Sampedro (354)
Meilleur buteur Drapeau : Espagne Amanda Sampedro (77)
Site web clubatleticodemadrid.com
Palmarès principal
National[Note 1] Championnat d'Espagne (4)
Coupe d'Espagne (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Dernière mise à jour : 24 juillet 2018.

La section football féminin du Club Atlético de Madrid (dont le nom officiel est Club Atlético de Madrid Féminas ) est un club de football féminin espagnol. L'équipe, qui joue ses matchs à domicile au Cerro del Espino, participe lors de la saison 2015-2016 à la Primera División Femenina, la première division du Championnat d'Espagne de football féminin.

Histoire

La section féminine de l'Atlético de Madrid, alors appelée Atlético Villa de Madrid, est créée dans les années 1980. Le club remporte le titre de champion d'Espagne en 1990, et termine deuxième la saison suivante. La section féminine disparaît lors de la saison 1991-1992.

L'équipe est recréée en 2011 sous le nom d'Atlético Feminas ; elle ne fait alors pas partie de l'organigramme du Club Atlético de Madrid mais le club accepte qu'elles prennent leur blason et leurs couleurs[1]. Après deux saisons en ligues régionales, elles accèdent en deuxième division en 2003 et intègrent pleinement le Club Atlético de Madrid. Le club accède en première division en 2006 et termine vice-champion d'Espagne en 2015. Le club participe alors à sa première compétition européenne en se qualifiant pour la Ligue des champions féminine de l'UEFA 2015-2016[2]. Après une élimination en quarts de finale face à l'Olympique Lyonnais[3], futur vainqueur de la compétition, elles terminent la saison à la 3e place, échouant à se qualifier pour l'Europe, mais remportant la Coupe de la Reine. Intégrées définitivement à la structure du club masculin en 2016, elles remportent leur premier titre national en 2017, puis récidivent les deux saisons suivantes, avant d'échouer à la deuxième place en 2020. Chaque fois qu'elles remportent le championnat, elles s'inclinent en finale de la Coupe de la Reine, à deux reprises contre le FC Barcelone, puis contre la Real Sociedad en 2019. En Ligue des Championnes, elles atteignent les huitièmes de finale en 2019, puis les quarts en 2020, où elles affronteront le FC Barcelone dans un duel hispano-espagnol.

Stade

Le club Atletico de Madrid Féminin joue au Miniestadio Cerro Del Espino, qui se situe à Majadahona, une communauté de Madrid. L'équipe a eu l'opportunité de jouer à deux occasions au Stade Vicente Calderón et également au Wanda Metropolitano, où le 17 mars 2019, lors d'un match contre le FC Barcelone, le record d'assistance à un match de football féminin entres deux clubs a été battu avec plus de 60 000 supporters[4].

Palmarès

Effectif actuel

Effectif de l'Atlético de Madrid de la saison 2020-2021
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 2] Nom Date de naissance Sélection[Note 3] Club précédent
- G Drapeau de la France Peyraud-Magnin, PaulinePauline Peyraud-Magnin 17/03/1992 (28 ans) France Arsenal
- G Drapeau de la Suède Lindahl, HedvigHedvig Lindahl 29/04/1983 (37 ans) Suède VfL Wolfsburg
4 D Drapeau de l'Espagne Aleixandri, LaiaLaia Aleixandri 25/08/2000 (20 ans) Espagne FC Barcelone B
11 D Drapeau de l'Espagne Menayo, CarmenCarmen Menayo 14/04/1998 (22 ans) Espagne -20 ans CD Santa Teresa
12 D Drapeau des États-Unis Strom, KylieKylie Strom 18/03/1992 (28 ans) Sparta Prague
19 D Drapeau de la France Tounkara, AïssatouAïssatou Tounkara 16/03/1995 (25 ans) France Paris FC
- D Drapeau des Pays-Bas van Dongen, MerelMerel van Dongen 11/02/1993 (27 ans) Pays-Bas Betis Séville
- D Drapeau de l'Italie Guagni, AliaAlia Guagni 01/10/1987 (33 ans) Italie Fiorentina
7 M Drapeau de l'Espagne Sosa, ÁngelaÁngela Sosa 16/01/1993 (27 ans) Espagne Sporting de Huelva
10 M Drapeau de l'Espagne Sampedro, AmandaAmanda Sampedro 26/06/1993 (27 ans) Espagne Formée au club
7 M Drapeau de l'Espagne Torrecilla, VirginiaVirginia Torrecilla 04/09/1994 (26 ans) Espagne Montpellier HSC
15 M Drapeau de l'Espagne Meseguer, SilviaSilvia Meseguer 12/03/1989 (31 ans) Espagne Espanyol de Barcelone
17 M Drapeau de l'Australie Chidiac, AlexAlex Chidiac 15/01/1999 (21 ans) Australie Adelaïde United
20 M Drapeau de la Colombie Santos, LeicyLeicy Santos 16/03/1996 (24 ans) Colombie Independiente Santa Fe
- M Drapeau de la France flèche vers la droite Diallo, AminataAminata Diallo 03/04/1995 (25 ans) France Paris Saint-Germain
6 A Drapeau du Venezuela Castellanos, DeynaDeyna Castellanos 18/04/1999 (21 ans) Venezuela Florida State Seminoles
8 A Drapeau du Brésil da Silva, LudmilaLudmila da Silva 01/12/1994 (26 ans) Brésil São José
9 A Drapeau du Mexique Corral, CharlynCharlyn Corral 11/09/1991 (29 ans) Mexique Levante
18 A Drapeau de l'Angleterre Duggan, ToniToni Duggan 11/09/1991 (29 ans) Angleterre FC Barcelone
- A Drapeau de l'Espagne Marcos, AnaAna Marcos 09/07/2000 (20 ans) Espagne -19 ans Formée au club
- A Drapeau de l'Allemagne Knaak, TuridTurid Knaak 24/01/1991 (29 ans) Allemagne SGS Essen
- A Drapeau du Nigeria Ajibade, RasheedatRasheedat Ajibade 09/12/1999 (21 ans) Nigeria Avaldsnes IL
- A Drapeau du Cameroun Nchout, AjaraAjara Nchout 12/01/1993 (28 ans) Cameroun Vålerenga
- A Drapeau de la France flèche vers la droite Kazadi, GraceGrace Kazadi 31/01/2001 (19 ans) France -20 ans Olympique lyonnais
- A Drapeau de la France flèche vers la droite Laurent, EmelyneEmelyne Laurent 04/11/1998 (22 ans) France Olympique lyonnais
Entraîneur(s)
  • Drapeau : Espagne Dani Gonzalez
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Espagne Rubén Franco Bachot
  • Drapeau : Espagne Saul Gomez Ahijado
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Espagne Miguel Ángel Munoz
Kinésithérapeute
  • Drapeau : Espagne Carlos Orengo Prieto

Coordinateur(s)

  • Drapeau : Espagne José María Ruano

Légende

Mise à jour de l'effectif le 6 août 2020


Parcours en Coupe d'Europe

En 2015, la deuxième place décrochée par l'Atlético en Championnat leur ouvre les portes de la Ligue des Champions. En 2020, les Madrilènes se qualifient pour le premier quart de finale 100% espagnol de l'histoire de la compétition, où elles sont éliminées par le FC Barcelone. Ce quart de finale constitue leur meilleur résultat dans la compétition.

Saison Tour Adversaire Aller Retour Score total
2015-2016 1/16 finale Drapeau : Russie FK Zorkiy Krasnogorsk 0 - 2 0 - 3 3 - 2
1/8 finale Drapeau : France Olympique Lyonnais 1 - 3 6 - 0 1 - 9
2017-2018 1/16 finale Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 0 - 3 12 - 2 2 - 15
2018-2019 1/16 finale Drapeau : Angleterre Manchester City 1 - 1 0 - 2 3 - 1
1/8 finale Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 4 - 0 0 - 6 0 - 10
2019-2020 1/16 finale Drapeau : Serbie Spartak Subotica 2 - 3 1 - 1 4 - 3
1/8 finale Drapeau : Angleterre Manchester City 1 - 1 2 - 1 3 - 2
1/4 finale Drapeau : Espagne FC Barcelone 0 - 1
2020-2021 1/16 finale Drapeau : Suisse Servette FCCF 2 - 4 5 - 0 9 - 0
1/4 finale

Notes et références

Notes

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références

  1. (es) Felix Alcaraz, « Semilla rojiblanca en el fútbol femenino », (consulté le 4 août 2015)
  2. (es) Paloma Zancajo, « El Atlético Féminas hace historia al clasificarse para la UEFA Champions League », (consulté le 4 août 2015)
  3. « Paris souffre, Lyon facile », sur fr.uefa.com
  4. Ouest-France (avec AFP), « Football féminin. Atlético - Barça : record du monde d'affluence battu pour un match de clubs féminins », sur Ouest-France.fr, (consulté le 30 juillet 2019)