Climat de l'Hérault

Le climat de l'Hérault peut être caractérisée en général par un climat méditerranéen. Pourtant, les zones montagneuses du nord-ouest connaissent une influence océanique. Certains secteurs du nord de l’Hérault peuvent quant à eux connaitre une influence continentale tempérée.

Description

Ensoleillement

Comme dans l’ensemble du midi méditerranéen, l’ensoleillement est important dans l’Hérault et relativement régulier au cours de l’année. On atteint 2828 heures par an[1], pour une moyenne nationale inférieure à 2000 heures annuelles[1].

Températures

Une des caractéristiques spécifiques du climat méditerranéen est la douceur de ses saisons hivernales. Il reste néanmoins marqué par de grands excès ponctuels (à Montpellier Fréjorgues en hiver, on a noté comme record minimal absolu : −17,8 °C en [2] et en été une maximale journalière record : 43,5 °C en , à cause de la proximité de la mer)[3].

La moyenne des températures des mois d’été est proche des moyennes maximales françaises. Néanmoins, la mer protège les secteurs littoraux des extrêmes que constituent les canicules en été, mais aussi les gelées en hiver. Elles vont d'environ 27 °C sur le bord de mer à 3031 °C dans l'intérieur des terres. Les températures minimales moyennes sont aussi très variées, en allant d'environ 1920 °C sur le littoral à 14 °C dans l'intérieur des terres.

En hiver, il gèle rarement sur le littoral proche, et quasiment 1 jour sur 2 dans l'intérieur. Les moyennes minimales vont de 4 °C au bord de l'eau à 0 °C voire −1 °C dans les terres dans les vallées encaissées. Les maximales moyennes sont assez homogènes, 1011 °C dans les terres et sur le littoral à 12 °C sur la zone centrale.

Concernant les records absolus dans le département, ils sont de −29 °C à Saint-Martin-de-Londres le 4 février 1963 et de 46 °C a Vérargues lors de la canicule européenne de juin 2019 dans l'est de l'Hérault. Le , le thermomètre à Verargues avait affiché 46 °C, du jamais-vu sur le territoire. Ce qui en fait le record de température absolu en France pour tous mois confondus.

Affecté par l'évolution des températures, le département de l'Hérault totalise, en 2017, 236 journées avec des températures au-dessus des normales saisonnières, représentant 65 % d'élévation des températures sur l'année[4]. Le , il a été enregistré un pic exceptionnel d'élévation de température, depuis 1874, avec 43,5 °C aux stations de Montpellier-Fréjorgues(débuts des relevés en 1946).

Pluies

Les précipitations sont plutôt rares sur le département, elles surviennent en grande majorité au printemps, en automne et en hiver. Elles prennent parfois un caractère violent, notamment pendant les épisodes cévenols. L'été est généralement très sec. Montpellier possède une pluviométrie d'environ 760 mm/an, sur la base des relevés effectués entre 1900 et 2009[5], ce qui est supérieur à Paris[6]. Mais ces précipitations se concentrent uniquement sur 90 jours[7],[8]. Si le nombre de jours pluvieux est relativement équivalent entre l'arrière-pays et le littoral, c’est la hauteur des précipitations qui diffère : elle peut atteindre 1 100 mm en plaine et jusqu'à 1500mm sur les reliefs. La neige est relativement rare, observée en général une fois par an, mais ne tenant que rarement surtout en ville, sauf lors d'épisodes exceptionnels.

Vents

On distingue quatre vents dominants principaux. Mistral (extrême-est du département) et Tramontane sont des vents secs, respectivement de secteur nord-nord-est et nord-ouest, que l'on peut observer en toute saison. Ils dégagent le ciel, assèchent l’air et peuvent être très violents. Le mistral et la tramontane sont responsables en grande partie de l'ensoleillement remarquable du département. Lorsque ces vents soufflent en hiver, les températures ressenties peuvent être négatives. Le Marin, soufflant du sud-est, et le Grec, soufflant d’est, plus rares, sont des vents souvent violents associés à des passages perturbés en Méditerranée. Ils sont accompagnés d'un temps couvert et de pluies importantes.

Climat de Montpellier

Débordement du Lez, le .

Le climat de Montpellier est typiquement méditerranéen. Il en découle des températures assez douces (15,2 °C en moyenne[9]), un ensoleillement parmi les plus élevés de France avec seulement 33 jours sans soleil par an[10], une durée de 7 h 22 min par jour en moyenne, largement supérieur à la moyenne française de 4 h 46 min[11] ; et des jours de précipitations peu nombreux (moins de 60 par an[9]), mais des averses parfois violentes, notamment en automne de septembre à décembre lors des épisodes méditerranéens ou cévenols, causant fréquemment des inondations dans les points bas de la ville (en moyenne, deux ou trois épisodes par an). À ce jour, au niveau des records, on relèvera les 320 mm tombés le dans le centre de Montpellier et, le , les 299,5 mm enregistrés à l'aéroport de Montpellier où est située la station météorologique de Fréjorgues.

Au contraire, l'été est souvent aride avec seulement quelques précipitations au mois d'août liées aux orages. Juillet est le mois le plus chaud avec une température moyenne de 24,1 °C et janvier est le mois le plus froid avec une température moyenne de 7,2 °C. Le record de température maximale mesuré à la station météo de Fréjorgues est de 43,5 °C le [12] et le record de froid est de −17,8 °C le . Néanmoins, la proximité de la mer favorise l'installation d'une brise marine qui tempère les excès thermiques, en été et en hiver, et qui se ressent davantage en approchant du littoral. Ainsi, les températures relevées à la station météo de Fréjorgues, éloignée de la ville et à proximité de la mer, ne sont pas toujours représentatives de celles que connaît la plupart des montpelliérains. Par exemple, lors du record de chaleur du , la station météo du Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive implantée près de la faculté des sciences au nord de Montpellier a enregistré jusqu'à 45,5 °C, soit 2 degrés de plus qu'a Fréjorgues, ce qui est très fréquent en été.

Les chutes de neige sont rares, même s'il est courant d'observer quelques gelées blanches. Elles peuvent cependant être importantes lorsque des précipitations diluviennes venues de la mer sont confrontées à une masse d'air froide. Ainsi 20 centimètres de neige ont déjà été relevés dans la ville le ou le , et de 30 à 40 cm le [réf. nécessaire].

Le climat de Montpellier, comme celui de la plupart des villes situées à proximité de la mer, se caractérise également par une sensation de chaleur souvent bien supérieure à la température mesurée, notamment au cours des mois d'été, la mer Méditerranée étant relativement chaude à cette période, les vents marins apportent un air humide et chaud sur le littoral. Ainsi, à titre d'exemple lors du pic de température le 28 juin 2019, l'indice humidex a atteint la valeur extrême de 50, valeur digne des tropiques. Mais plus qu'une valeur extrême c'est la constance de valeurs élevées notamment la nuit qui cause le plus grand stress thermique, comme lors de l'épisode caniculaire de 2003 lors duquel il a été calculé un indice humidex supérieur à 30 pendant la quasi-totalité des nuits du mois d'août.

À l'inverse, le mistral et la tramontane, vents provenant respectivement du nord-est et nord-ouest, assèchent l'air et s'accompagnent souvent d'une sensation de refroidissement éolien (Windchill), avec un ressenti souvent négatif en hiver malgré l'apparente clémence des températures. Mais parfois, la tramontane, par effet de foehn sur les Cévennes, fait monter la température, généralement de façon importante et très rapide, en été comme en hiver, de jour comme de nuit. En outre, relativement protégée par l'avancée des reliefs cévenols et se situant entre les couloirs respectifs du mistral et de la tramontane que sont la vallée du Rhône et la plaine de l'Aude, Montpellier est une des villes les moins ventées du golfe du Lion.

Relevé météorologique de Montpellier Fréjorgues (aéroport à Mauguio) (période : 1981-2019)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 2,8 3,3 5,9 8,7 12,5 16 18,9 18,5 15 11,9 6,8 3,7 10,4
Température moyenne (°C) 7,2 8,1 10,9 13,5 17,3 21,2 24,1 23,7 20 16,2 11,1 8 15,2
Température maximale moyenne (°C) 11,6 12,8 15,9 18,2 22 26,4 29,3 28,9 25 20,5 15,3 12,2 19,9
Record de froid (°C) −15 −17,8 −9,6 −1,7 0,6 5,4 8,4 8,2 3,8 −0,7 −5 −12,4 −17,8
Record de chaleur (°C)
date du record
21,2
2002
23,6
2019
27,4
1997
30,4
2011
35,1
2006
43,5
2019[12]
37,5
1990
37,7
2017
36,3
1983
31,8
1997
25,3
2015
21,6
1987
43,5
28/06/2019[12]
Nombre de jours avec gel 8,3 6,6 1,7 0,1 0 0 0 0 0 0 2 6,7 25,3
Nombre de jours avec température maximale ≥ 25 °C 0 0 0,2 0,8 5,8 19,9 28,8 29 15,5 1,8 0 0 101,8
Nombre de jours avec température maximale ≥ 30 °C 0 0 0 0 0,4 4,5 12,8 10,5 1,2 0,1 0 0 29,5
Nombre de jours avec température maximale ≥ 35 °C 0 0 0 0 0 0,3 0,9 0,6 0 0 0 0 1,8
Ensoleillement (h) 142,9 168,1 220,9 227 263,9 312,4 339,7 298 241,5 168,6 148,8 136,5 2 668,2
Record de vent (km/h) 101 130 115 101 86 86 101 86 133 119 126 104 133
Précipitations (mm) 55,6 51,8 34,3 55,5 42,7 27,8 16,4 34,4 80,3 96,8 66,8 66,7 629,1
Record de pluie en 24 h (mm) 115 68,2 120,2 68,4 120,1 150,2 57 101 299,5 148,1 144,2 112,2 299,5
Nombre de jours avec précipitations 8,5 7,7 7,6 8,7 8,3 5,9 3,9 5,5 7,2 10,7 9,6 9,1 92,3
dont nombre de jours avec précipitations ≥ 1 mm 5,5 4,4 4,7 5,7 4,9 3,6 2,4 3,6 4,6 6,8 6,1 5,6 57,8
dont nombre de jours avec précipitations ≥ 5 mm 2,9 2,8 1,9 2,8 2,5 1,6 0,9 1,8 2,9 4 3 2,8 30
Humidité relative (%) 75 73 68 68 70 66 63 66 72 77 75 76 70,75
Nombre de jours avec neige 0,4 0,4 0,1 0 0 0 0 0 0 0 0,1 0,1 1,1
Nombre de jours d'orage 0,5 0,3 0,7 1,6 2,5 2,9 3,2 3,9 2,9 2,9 1 0,7 23,1
Nombre de jours avec brouillard 1,5 1,6 1,9 1 1,1 0,8 1,5 1,6 2,4 1,9 1,9 2 19,2
Source : METEO CLIMAT STATS [1] Météo France « données climatiques relevées », sur le site de Météo-France (consulté le 27 février 2019)
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
11,6
2,8
55,6
 
 
 
12,8
3,3
51,8
 
 
 
15,9
5,9
34,3
 
 
 
18,2
8,7
55,5
 
 
 
22
12,5
42,7
 
 
 
26,4
16
27,8
 
 
 
29,3
18,9
16,4
 
 
 
28,9
18,5
34,4
 
 
 
25
15
80,3
 
 
 
20,5
11,9
96,8
 
 
 
15,3
6,8
66,8
 
 
 
12,2
3,7
66,7
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Cependant, ces données ne sont pas relevées à Montpellier même mais à la station météorologique de Fréjorgues, située sur la commune de Mauguio, plus proche de la mer, donc plus tempérée par les brises marines estivales.

Climat de Béziers

Béziers bénéficie d'un climat méditerranéen (Csa). Les étés sont chauds et secs et les hivers doux avec une luminosité importante. Béziers est sous l'influence de deux vents principaux : la tramontane venant du nord-ouest est un vent froid et sec et qui souffle sous forme de fortes rafales et dégage le ciel ; mais le marin (vent de la mer), lui, est un vent venant du sud est, il est doux, chaud et humide et apporte un ciel chargé, de la pluie ou des orages. En automne, le marin peut aussi provoquer des épisodes cévenols qui se caractérisent par de fortes pluies, orageuses ou non, engendrant régulièrement la crue de l'Orb. Béziers possède un ensoleillement annuel de plus de 2 500 heures notamment grâce à la tramontane qui chasse les nuages.

Les chiffres donnés ci-dessous s'appliquent à la période suivante : 1997 - 2010.

Relevé météorologique de Béziers
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 5,4 5,3 7,7 11 14,1 18,2 20,3 20 16,5 13,5 9,4 5,5 12,5
Température moyenne (°C) 8,1 8,5 11,2 14,3 17,7 22,2 24,4 23,9 20,3 16,6 12,1 8,3 15,9
Température maximale moyenne (°C) 10,8 11,6 14,6 17,6 21,3 26,1 28,5 28 24 19,6 14,8 11,1 19,3
Record de froid (°C) −4,5 −7,6 −3,3 −1 4,5 10,6 13 12,9 6,6 −0,4 −3,4 −7 −7,6
Record de chaleur (°C) 19,2 22,2 28,1 32,5 33,1 35,7 37 39,1 32 32,5 23,5 19 39,1
Nombre de jours avec gel 2,7 1,5 1 0,1 0 0 0 0 0 0,1 0,5 3 8,9
Précipitations (mm) 39 44,3 25,3 50,6 46,7 17,5 3,7 13,4 46,4 76,1 47,2 58,7 469,3
Record de pluie en 24 h (mm) 32 31 66,2 37 59 27,2 20,5 20 71 100 68 101 101
Nombre de jours avec précipitations 5,4 4,3 3,4 5,6 5 2,2 1,2 2,5 3,2 5,3 5,3 4,9 48,2

Climat de Lodève

La ville de Lodève bénéficie d'un climat tempéré chaud. Des précipitations importantes sont enregistrées toute l'année à Lodève, y compris lors des mois les plus secs. La classification de Köppen-Geiger est de type Cfa. La température moyenne annuelle est de 13.7 °C à Lodève. La moyenne des précipitations annuelles atteints 690 mm[13].

Voir aussi

Notes et références

  1. a et b « Climat en France »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), publié sur le site de Météo France (consulté le 22 décembre 2018)
  2. Normales et records météorologiques, Infoclimat.fr (consulté le 22 décembre 2018)
  3. Climat et historique météo de Montpellier, publié sur le site de L'Internaute (consulté le 22 décembre 2018)
  4. [PDF] Annales climatologiques et hydrologiques 2017, page 22/125, publié le par le Conseil départemental de l'Hérault (consulté le 22 décembre 2018)
  5. [PDF] Entité 143E : Contexte géographique et géomorphologique, page 1/4, publié le sur le site rhone-mediterranee.eaufrance.fr (consulté le 22 décembre 2018)
  6. Tableau regroupant les informations de pluviométrie moyenne actuelle pour 46 grandes agglomérations françaises pour la période de 1961-1990, publié sur le site sciences.gloubik.info (consulté le 22 décembre 2018)
  7. « Hérault : Données essentielles » (version du 30 septembre 2012 sur l'Internet Archive), publié le sur le site du Ministère de l'intérieur (consulté le 22 décembre 2018)
  8. ach34.fr, association climatologique de l’Hérault.
  9. a et b Donnée Météo France, normales 1981-2010.
  10. « Normales et records climatologiques 1981-2010 à Montpellier-Fréjorgues », sur www.infoclimat.fr (consulté le 5 janvier 2018).
  11. La population et la géographie de Montpellier - Portail Ville de Montpellier.
  12. a b et c Le point sur la canicule de juin 2019, publié le par Frédéric Decker, sur le site lameteo.org (consulté le )
  13. « Climat Lodève: Température moyenne Lodève, diagramme climatique pour Lodève - Climate-Data.org », sur fr.climate-data.org (consulté le 28 avril 2019)