Classe Takatsuki

Classe Takatsuki
Image illustrative de l'article Classe Takatsuki
Le JDS Takatsuki, navire de tête de sa classe ().
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 136,0 m
Maître-bau 13,4 m
Tirant d'eau 4,4 m
Déplacement 3 150 t
À pleine charge 4 572 t
Propulsion Takatsuki et Nagatsuki
  • 2 × turbines à vapeur Mitsubishi / WH à réaction / impulsion
  • 2 × chaudières à tubes d'eau Mitsubishi CE

Kikuzuki

  • 2 × turbines à vapeur Mitsubishi / EW à impulsions
  • 2 × chaudières à tubes d'eau Mitsubishi CE

Mochizuki

  • 2 × turbines à vapeur à impulsions Kawasaki modèle NH-300
  • 2 × chaudières à tubes d'eau Kawasaki modèle BD-120-1
Puissance 60 000 ch
Vitesse 32 nœuds (59,3 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement Takatsuki (1967)

Kikuzuki (1986)

  • 1 × canon Mk.42 de 127 mm
  • 2 × AGM-84 Harpoon
  • 1 × Sea Sparrow Mk.29
  • 1 × Phalanx CIWS Mk.15
  • 1 × RUR-5 ASROC
  • 1 × lance-roquettes multiple ASM Bofors de 375 mm
  • 2 × tubes lance-torpilles ASM Mk.32
Rayon d’action 6 000 milles marins (11 100 km) à 16 nœuds (30 km/h)
Autres caractéristiques
Électronique Capteurs et systèmes de traitement : EWR OPS-11B, SSR OPS-17, AN / SQS-23, AN / SQS-35 (J), OPS-11C EWR (1986)
Guerre électronique & leurres : NOLR-1B, NOLQ-1 (1986)
Équipage 260 à 270 hommes
Histoire
Constructeurs IHI Corporation
Mitsubishi Heavy Industries
A servi dans Pavillon de la force maritime d'auto-défense Force maritime d'autodéfense japonaise
Commanditaire Drapeau du Japon Japon
Période de
construction
1964 - 1970
Période de service 1967 - 2003
Navires construits 4
Navires prévus 4
Navires en activité 0

La classe Takatsuki est une classe de destroyers construit pour la force maritime d'autodéfense japonaise dans les années 1960. Prédécesseur de l'actuelle classe Hatsuyuki, ils étaient principalement utilisés pour des tâches de lutte anti-sous-marine.

Entre 1985 et 1988, les Takatsuki et Kikuzuki ont été équipés de missiles surface-air Sea Sparrow, de missile mer-mer Harpoon, de missiles antinavire Phalanx (uniquement pour le Kikuzuki), du nouveau radar de contrôle de tir FCS (FCS-2-12) et une TASS. Les Mochizuki et Nagatsuki faisaient initialement partie du programme de refonte, avant que celle-ci ne soit annulée.

Navires de la classe

Bâtiment n° Pennant number Nom Pose de la quille Lancement Mise en service Retrait
2304 DD-164 Takatsuki 8 octobre 1964 7 janvier 1966 15 mars 1967 16 août 2002
2305 DD-165 Kikuzuki 15 mars 1966 25 mars 1967 27 mars 1968 6 novembre 2003
2306 DD-166 / ASU-7019 Mochizuki 22 novembre 1966 15 mars 1968 25 mars 1969 Converti en navire auxiliaire le 16 mars 1995, retiré du service le 19 mars 1999
2307 DD-167 Nagatsuki 2 mars 1968 19 mars 1969 12 février 1970
coulé comme cible le 3 août 1998

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Le Maru Special, navires de la JMSDF No.57, navires d'escorte de la classe Takatsuki, Ushio Shobō (Japon), novembre 1981
  • Le Maru Special, navires de la JMSDF n ° 78 Armes électroniques, centrales électriques et hélicoptères, Ushio Shobō (Japon), août 1983