City of Manchester Stadium

Etihad Stadium
Etihad Stadium logo.svg
Généralités
Surnom
Etihad Stadium
Nom complet
City of Manchester Stadium
Adresse
Etihad Campus
Manchester, M11 3FF
Construction et ouverture
Construction
Construction
Ouverture
(athlétisme)
(football)
Architecte
Arup Group (design extérieur)
KSS Design Group (intérieur)
Populous (extension)
Ingénieur
Extension
2014-2015
Coût de construction
112 millions £GBP (athlétique)
22 millions £GBP (conversion)
20 millions £GBP (ajustements)
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Manchester City Council
Administration
Manchester City
Équipement
Surface
Desso GrassMaster
Capacité
55 097 - Matchs à domicile[1]
41 000 - Commonwealth 2002
60 000 - Concerts musicaux
Affluence record
54 693 le 6 février 2016
(Manchester City - Leicester City)
Dimensions
105 m × 68 m[2]
Localisation
Coordonnées
53° 28′ 59″ N, 2° 12′ 01″ O
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Grand Manchester
(Voir situation sur carte : Grand Manchester)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Manchester
(Voir situation sur carte : Manchester)
Point carte.svg

Le City of Manchester Stadium ou Etihad Stadium est un stade de football localisé à Manchester. C'est l'enceinte du club de Manchester City Football Club.

Ce stade de 55 097 places est construit pour les Jeux du Commonwealth 2002. Le stade est ensuite modifié (piste d'athlétisme détruite) afin de faire passer sa capacité de 38 000 à 55 097 places assises. Avant de s'installer dans cette enceinte en 2003, Manchester City Football Club évoluait à Maine Road.

Le 14 mai 2008, ce stade a accueilli la finale de la Coupe de l'UEFA entre le Zénith Saint-Pétersbourg et les Glasgow Rangers (victoire 2-0 du Zénith).

Histoire

L'idée de construire un nouveau stade à Manchester émane en 1989, alors que la ville prépare une candidature pour l'organisation des Jeux olympiques d'été de 1996. Le Manchester City Council propose dans sa candidature le design d'un stade de 80 000 places situé sur un champ inutilisé à l'ouest de Manchester. La ville voit finalement sa candidature refusée, l'organisation des jeux étant attribuée à Atlanta. Quatre ans plus tard, le conseil de la ville refait une proposition pour l'organisation des Jeux olympiques de 2000, mais prévoit cette fois de placer le stade à Eastlands, une zone industrielle désaffectée à l'est du centre ville utilisée précédemment par l'usine de charbon Bradford Colliery[3]. Le changement de terrain est dû à une législation ayant pour but de renouveler le paysage urbain, le conseil a ainsi choisi une friche afin d'obtenir le soutien financier du gouvernement pour nettoyer la zone[4].

La proposition pour les Jeux 2000 est soumise en février 1993, et contient un nouveau design de stade de 80 000 places[5] produit par le bureau d'étude Arup Group. Le 23 septembre 1993, l'organisation des Jeux olympiques est accordée à Sydney, et, l'année suivante, Manchester propose le même schéma de stade à la Commission du Millénaire sous le nom de "Stade du Millénaire", mais la proposition est encore une fois refusée. Sans se décourager, le conseil de la ville de Manchester envoie une nouvelle candidature, cette fois pour les Jeux du Commonwealth de 2002, avec les mêmes plans de stade que pour les Jeux de 2000, mais cette fois, la candidature aboutie. En 1996, les plans du stade entrent en compétition avec le stade de Wembley afin de devenir le nouveau stade national[6], mais la FA préfère privilégier la rénovation de Wembley.

Après le succès des jeux du Commonwealth, l'éventualité d'une reconversion en un stade de football reçoit les critiques de plusieurs figures de l'athlétisme, tel que Jonathan Edwards et Sebastian Coe[7], le Royaume-Uni manquant à ce moment de stades d'athlétisme alors que les pistes d'athlétismes de Wembley sont abandonnées durant la rénovation. Une proposition du groupe Arup comprend alors des sièges amovibles afin de permettre au stade d'accueillir des événements majeurs d'athlétisme tout en étant un stade de football.

L'organisation Sport England souhaitant éviter la création d'un éléphant blanc, ils se mettent alors d'accord avec le conseil de la ville pour transformer le stade en stade de football. Sport England a dès lors demandé que la ville ou que Manchester City fournisse les 50 millions de livre sterling nécessaires à la conversion en un stade de 65 000 places avec des sièges amovibles[6]. Cependant, la ville de Manchester ne possède pas l'argent nécessaire et Manchester City est sceptique à l'idée d'avoir des sièges amovibles[6]. Alors, l'architecte du stade, Arup Sport, démontre que les pistes d'athlétismes se combinent souvent mal avec le football, citant l'exemple du Stadio delle Alpi et du Stade olympique de Munich, dont les propriétaires, la Juventus de Turin et le Bayern Munich, ont tous les deux déménagés moins de 40 ans après les avoir inaugurés[8].

Évènements

Coupe du monde de rugby à XV 2015

Poule A Drapeau : Angleterre Angleterre 60 - 3 Uruguay Drapeau : Uruguay

Galerie

Notes et références

  1. (en) Manchester City - Etihad Stadium, Premier League
  2. (en) Dublin Super Cup: Aviva Stadium v CoMS, Manchester City, 24 juin 2011
  3. (en) Industrial past under Manchester's new stadium, oxford archaeology : exploring the human journey, 2010
  4. (en) Designing The City of Manchester Stadium, The Arup Journal, janvier 2003
  5. (en) Manchester may sue IOC, BBC News, 25 janvier 1999
  6. a b et c (en) City of Manchester Stadium: The Wembley rescuers, The Independent, 12 décembre 1999
  7. (en) Athletics' stadium claim is pipe dream, BBC Sport, 31 juillet 2002
  8. (en) Stadium is no white elephant but future is just a guess, The Guardian, 7 novembre 2007

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes