Cinéma indonésien

Indonesia film clapperboard.svg
Lies Noor, célèbre actrice indonésienne. Vers 1956.

Le cinéma indonésien a une longue histoire mais reste aujourd'hui un cinéma émergent. Le cinéma en Indonésie est apparu dès 1926, à l'époque coloniale. Un cinéma national se développe après l'indépendance, notamment dans les années 1950 et 1960. Parmi les réalisateurs, on signalera notamment Usmar Ismail.

Histoire

La comédienne Jajang C. Noer (à gauche) et la réalisatrice Nia Di Nata (à droite) à Hawaii en 2006

Le premier film réalisé en Indonésie était un film muet, Loetoeng Kasaroeng, réalisé en 1926 par les réalisateurs néerlandais G. Kruger et L. Heuveldorp[1]. Il fut tourné à Bandung avec des acteurs locaux. Depuis lors, des centaines de films ont été produits par l'Indonésie. Durant l'occupation japonaise, l'industrie cinématographique indonésienne a été réquisitionné comme outil de propagande. Le gouvernement de Soekarno, le cinéma était utilisé pour diffuser des messages nationalistes et anti-Occident. L'importation de films étrangers était illégale. Durant l'ère Soeharto, la censure régissait la diffusion d'œuvres cinématographiques[3].

Dans les années 1980, le cinéma indonésien connaît son âge d'or avec notamment le succès des comédies de la Warkop. Le début de l'import de films étrangers dans les années 1990 fit perdre une partie de leur succès aux films locaux. Le nombre de films locaux produits passa de 115 en 1990 à 37 en 1993[4]. L'essor de la contrefaçon et de la télévision contribuèrent également à ce déclin. Les films alors produits sont surtout des séries B pour adultes, des vidéofilms et des téléfilms.

Dans l'Indonésie post-Soeharto, le cinéma indépendant connaît un nouveau départ. Le premier long métrage d'animation indonésien, Beauty and Warrior, sort en 2005. En 1998, le festival international du film de Jakarta (JiFFest) voit le jour.

Salles

Le cinéma "Mimosa" à Batu (Java oriental, 1941)

Il existe quelques complexes cinématographiques en Indonésie ainsi que de nombreuses salles indépendantes.

Quelques films célèbres

Notes et références

  1. (en) Patrick Robertson, The Guinness Book of Movie Facts & Feats, Abbeville Press, (ISBN 1558596976).
  2. (en) Krishna Sen et Anne Tereska Giecko, Contemporary Asian Cinema, Indonesia: Screening a Nation in the Post-New Order, Oxford/New York: Berg, (ISBN 1845202376), pages 96-107.
  3. (id) « Kondisi Perfilman di Indonesia »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?).

Articles connexes