Chronologie de la Louisiane

Chronologie de la Louisiane

Les événements en Louisiane, d'abord en Louisiane (Nouvelle-France) puis dans l'actuel État des États-Unis, par décennies et par années.

Sommaire :

  • Années 1600 - Années 1700 - Années 1800 - Années 1900 - Années 2000
  • Années 1610 - Années 1710 - Années 1810 - Années 1910 - Années 2010
  • Années 1620 - Années 1720 - Années 1820 - Années 1920
  • Années 1630 - Années 1730 - Années 1830 - Années 1930
  • Années 1640 - Années 1740 - Années 1840 - Années 1940
  • Années 1650 - Années 1750 - Années 1850 - Années 1950
  • Années 1660 - Années 1760 - Années 1860 - Années 1960
  • Années 1670 - Années 1770 - Années 1870 - Années 1970
  • Années 1680 - Années 1780 - Années 1880 - Années 1980
  • Années 1690 - Années 1790 - Années 1890 - Années 1990


Louisiane (Nouvelle-France)

Le territoire de la Louisiane avant 1736

La Louisiane ou Louisiane française était un territoire de la Nouvelle-France, espace contrôlé par les Français en Amérique du Nord, du XVIIe au XVIIIe siècle. Elle fut baptisée en l'honneur du roi Louis XIV par l'explorateur Cavelier de La Salle. Immense espace allant des Grands Lacs au golfe du Mexique, elle était divisée en deux secteurs appelés « Haute-Louisiane » (au nord de la rivière Arkansas, appelée parfois le « Pays des Illinois ») et « Basse-Louisiane » (au sud). Le fleuve Mississippi constituait l'épine dorsale de la colonie. Aujourd'hui, l'État américain de la Louisiane ne représente qu'une partie du territoire contrôlé par les Français il y a trois cents ans.

Années 1620

1626

  • La seigneurie de Notre-Dame des Anges est concédée aux Jésuites.


1627

1629

  • Samuel de Champlain devient Lieutenant de la Compagnie en Nouvelle-France. Sous l'Ancien Régime français, chaque communauté est gouvernée par un seigneur et un prêtre en plus d'un magistrat désigné par le seigneur et le prêtre.

Images de la décennie

Années 1640

1645

Naissances

Images de la décennie

Années 1660

1663

1665

Liens externes


1666

1667

  • Louis Jolliet quitte le séminaire et, quelques semaines plus tard, s'embarque pour la France, où il séjourne surtout à Paris et à La Rochelle.
  • affaire des Dames de la Sainte-Famille.
  • Talon met en place un Livre terrier, ce qui lui permit de distribuer soixante fiefs non concédés et de créer de nouveaux établissements à proximité de Québec.
  • Talon est l'auteur du Mémoire sur l'état présent du Canada.

1668

  • Louis Jolliet est de retour à Québec où il décide de devenir trafiquant après avoir acheté de la marchandise de traite au commerçant Charles Aubert de La Chesnaye.
  • Restauration de la justice seigneuriale.

Images de la décennie

Années 1670

1671

  • Talon reçoit de Colbert une lettre datée du 11 février 1671 lui annonçant que ses terres constituaient désormais une baronnie et qu'il détenait le titre de baron des Islets.

1672

1673

1678

1679

  • Frontenac charge Louis Jolliet de se rendre à la baie d'Hudson afin de tenter de nouer des liens commerciaux avec les Indiens du nord et d'enquêter sur leurs contacts avec les Anglais qui y sont installés.

Images de la décennie

Années 1680

1682


1683

  • La Salle fonde Saint-Louis des Illinois


1684

  • 24 juillet : La Salle quitte le port de La Rochelle avec le titre de gouverneur de la Louisiane et à la tête d’une expédition composée de quatre bateaux et près de 300 colons parmi lesquelles des soldats, des artisans, six missionnaires, huit commerçants, et plus d'une douzaine de femmes et d'enfants[9],[10]. Louis XIV lui a accordé le navire de guerre le Joly et une longue barque - sorte de corvette ou de petite frégate - La Belle. Pour transporter les colons, soldats et hommes d'équipage, sans compter le chargement, La Salle doit louer deux autres navires : la frégate L'Aimable et le ketch Le Saint François.

1685

1687

Décès

Images de la décennie

Années 1690

1694

  • Louis Jolliet explore la côte du Labrador qu'il décrit et cartographie. Son document, conservé, contient seize croquis cartographiques dont une première description du littoral entre le cap Charles et Zoar.

1697

1699

Images de la décennie

Années 1700

1700

Décès

1701

1702

1703

  • 16 juin : le nombre de membres du Conseil souverain de la Nouvelle-France est révisé et passe à 12. À partir de cette date, le roi de France ne désigne plus l'institution que sous le nom de Conseil supérieur. L'usage des expressions Conseil supérieur de la Nouvelle-France, Conseil supérieur de Québec ou simplement Conseil de Québec est fréquent. Conseil souverain du Canada est aussi parfois employé.

1707

1708

Images de la décennie

Années 1710

1710

  • La Mobile devient la capitale de la Louisiane

1712

  • début du monopole d'Antoine Crozat. Louis XIV lui accorde le privilège du commerce de la Louisiane française, où vivaient des « gens de couleur » ayant fui Saint-Domingue, des boucaniers et des trappeurs. Premier propriétaire privé et directeur de la colonie de 1712 à 1717, il y est actionnaire à hauteur de 0,6 à 0,7 million de livres[13]

1713

1717

1718

  • Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville commande une expédition française en Louisiane. Il fonde auprès du fleuve Mississippi la ville de La Nouvelle-Orléans, ainsi nommée en hommage au régent, le duc d’Orléans.
    • Les plans de La Nouvelle-Orléans furent dessinés par Adrien de Pauger [14] et Le Blond de la Tour sur le modèle traditionnel des villes nouvelles, c'est-à-dire un damier symétrique, dont la taille maximale devait être de 88 hectares divisés en 66 îlots[15]


1719

Images de la décennie

Années 1720

1721

1722

  • Un ouragan cause d'énormes dommages à La Nouvelle-Orléans[16]. Le manque de main d'œuvre, les épidémies et les moustiques ralentirent également les travaux.

1723


Images de la décennie

Années 1730

1730

1731

  • rétrocession de la Louisiane à la Couronne.


1733

  • Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville redevient gouverneur de la Louisiane, La Nouvelle-Orléans a déjà la réputation d'une ville libre et joyeuse, avec ses fêtes, ses bonnes tables et ses danses. Durant la période qui suit, le français de France demeura la langue officielle de la colonie : c'était la seule langue des Blancs, mais les Noirs parlaient le créole (à base de français) et les amérindiens, leurs langues ancestrales.

1736

Années 1740

1744

Années 1750

1756

Années 1760

1760

1762

1763

1764

1765

1766

1768

1769

  • le général O'Reilly reprend le pouvoir dans la colonie au nom de l'Espagne.
  • Luis de Unzaga y Amézaga arrivé en Louisiane comme colonel du régiment de la Havane, reçoit la mission de former un régiment composé de citoyens de la colonie, appelé le régiment de la Louisiane. Il fut nommé officiellement gouverneur le 1er décembre 1769 de la Louisiane pour un mandat devant se terminer le 1er janvier 1777.

Images de la décennie

Années 1770

1778

  • l'Espagne entre en guerre aux côtés de la France contre la Grande-Bretagne dans le cadre de la Révolution américaine

1779

Années 1780

1785

  • La population de La Nouvelle-Orléans se limite à 4 985 habitants, avec un total de 32 000 habitants pour toute la Louisiane, alors espagnole et englobant la partie occidentale de la Floride, en particulier le secteur de Biloxi[17].

1788

  • 21 mars : Un incendie détruisit 856 immeubles de La Nouvelle-Orléans et un autre 212 en décembre 1794. En conséquence, un règlement d'urbanisme imposa la brique en remplacement du bois pour les maisons à étage, et les tuiles pour les couvertures.

Années 1790

1791

  • Le nouveau gouverneur de la Louisiane, Carondelet, impulsa une politique culturelle tout en développant l'amélioration et le confort des Louisianais, comme l'installation de l'éclairage des rues.

1794

  • Décembre : après celui de 1788 qui avait détruit 856 immeubles de La Nouvelle-Orléans, un nouvel incendie en détruit 212. En conséquence, un règlement d'urbanisme imposa la brique en remplacement du bois pour les maisons à étage, et les tuiles pour les couvertures.

1795

Années 1800

1800

1803

Images de la décennie

Depuis son entrée dans l'Union en tant qu'État

Années 1810

1812

  • 30 avril : le Territoire d'Orléans est admis comme le dix-huitième État des États-Unis et devient la Louisiane[18],[19].
  • La Louisiane est admise au sein de l’Union, le , devenant ainsi le 18e État américain. À cette époque, la Louisiane était le premier et le seul État de l’Union dans lequel un groupe non anglophone, les descendants d’Acadiens — les Acadiens — et de Français et d'Espagnols — les Créoles —, constituait une majorité linguistique. Grâce au juriste Louis Moreau-Lislet, un Code civil plus complet (que le précédent basé sur la Coutume de Paris) reposant sur le Code Napoléon fut adopté par le législateur du nouvel État. Ce code avait été rédigé en français, puis traduit en anglais. Le texte français prime encore aujourd'hui en cas de problèmes d'interprétation de la version anglaise.
  • Ce même , William C. C. Claiborne (Républicain-Démocrate) est élu Gouverneur.
  • Premier bateau à vapeur sur le Mississippi.
  • La population augmente considérablement cette année, atteignant les 25 000 habitants en raison de l'arrivée massive de Français et Créoles fuyant l'île de Saint-Domingue, (l'ancienne colonie de Saint-Domingue devenu la République d'Haïti)[20].

1813

1814

1815

1816

1817

1818

1819

Images de la décennie

Années 1820

1820

1821

1822

1823

1824

1825

1826

1827

1828

1829

Images de la décennie

Années 1830

1830

1831

1832

1833

1834

1835

1836

1837

1838

1839

Images de la décennie

Années 1840

1840

1841

1842

1843

1844

1845

1846


1847

1848

1849

Images illustrant la décennie

Années 1850

1850

1851

1852

1853

1854

1855

1856

1857

1858

1859

Images illustrant la décennie

Années 1860

1860

1861

  • Gouverneur : Thomas Overton Moore
  • De janvier à février : comme d'autres États esclavagistes (Le Mississippi, la Floride, l’Alabama, la Géorgie, le Texas) la Louisiane fait sécession. Celle-ci ne voulait pas libérer ses esclaves qui travaillaient dans les plantations et assuraient les richesses de ces exploitations gérées par les créoles blancs. En 1862, les troupes fédérales entrèrent en Louisiane et commencèrent à investir les forts Pike, Jackson et St. Philip. Les autorités Louisianaises firent appel au patriotisme des créoles blancs pour combattre le Nord.
  • 26 janvier : sécession de la Louisiane.
  • 15 février : Jean Ier Odin (Jean Marie Odin, ou John Mary Odin) est nommé archevêque de La Nouvelle-Orléans.

1862

1863

1864

1865

1866

1867

1868

1869


Images de la décennie

Années 1870

1870

1871

1872

1873

1874

1875

1876

1877

  • Gouverneur : William P. Kellogg puis Stephen B. Packard et Francis T. Nicholls
    • Élection du gouverneur : Stephen B. Packard fut déclaré victorieux par le Sénat de Louisiane bien qu'ayant obtenu 8 000 voix de moins que son adversaire Francis T. Nicholls. Il ne fut cependant pas reconnu par le gouvernement fédéral. Bien que déclaré perdant par le Sénat de Louisiane, Francis T. Nicholls forma son gouvernement et parvint à se faire reconnaitre comme gouverneur légitime par le gouvernement fédéral.
  • 1er avril : les dernières troupes fédérales quittent le Sud. En quittant La Nouvelle-Orléans, elles mettent officiellement fin à la période dite de Reconstruction. Dès le début des années 1870, la plupart des États sudistes étaient de nouveau représentés au Congrès biens qu’ils eussent tout mis en œuvre pour priver les Noirs de leurs droits constitutionnels. Le retrait des troupes fédérales faisait partie du programme électoral de Hayes.

1878

1879

Images de la décennie

Années 1880

1880

1881

1882

1883

1884

1885

1886

1887

  • Gouverneur : Samuel D. McEnery
  • 1er novembre : grève de dix mille coupeurs de canne à sucre de Louisiane qui exigent une augmentation de salaire de 50 cents. Payés 65 cents par jour, ils ne perçoivent la plupart du temps que des bons d’achat valable dans les magasins des plantations. La milice mettra fin à la grève à la fin du mois.

1888

1889

Années 1890

1890

1891

  • Gouverneur : Francis T. Nicholls
  • 14 mars : à la suite de l’assassinat du surintendant de la police David Hennessey à La Nouvelle-Orléans en octobre 1890, neuf Italiens sont accusés puis déclarés innocent pour insuffisance de preuve. Les pêcheurs italiens de la ville célèbrent l’événement, mais au matin du 14 mars, la foule dirigée par l’avocat William Pakerson, force l’entrée de la prison. Deux suspects sont pendus et neuf tués à coup de fusil. L’Italie envoie un vaisseau de guerre pour rapatrier les Italiens qui veulent abandonner la ville et suspend les relations diplomatiques avec les États-Unis.

1892

1893

1894

1895

1896

1897

1898

1899

Images de la décennie

Années 1900

1900

Événements
Naissances

1901

Événements
Naissances

1902

Naissances

1903

Événements

1905

Événements
Naissances
Décès

1906

Événements
Naissances
Décès

1907

Événements
Naissances
Décès

1908

Événements
Naissances
Décès

1909

Naissances
Décès

Images de la décennie

Années 1910

1910

Événements
Naissances

1911

1912

Naissances

1913

Naissances

1914

Naissances

1915

Naissances

1916

Événements
  • Interdiction d'utiliser le français dans les écoles de l'état.

1917

  • Gouverneur : Ruffin G. Pleasant
  • Création du camp beauregard, Camp Beauregard Army National Guard, camp militaire étalé sur 12 500 hectares et appartenant à la Garde nationale de Louisiane.

1918

Événements
Naissances

1919

Naissances

Images de la décennie

Années 1920

1920

1921

1922

1923

1924

1925

1926

1927

1928

1929

Images de la décennie

Années 1930

1930

1931

1932

1933

  • Gouverneur : Oscar Kelly (O.K.) Allen
  • Ouverture de Barksdale Air Force Base, située dans la paroisse de Bossier, proche de Shreveport. La base porte le nom de l'aviateur et lieutenant Eugène Hoy Barksdale. La base a été ouverte en 1933 et est devenue Barksdale Air Force Base en 1947. C'est le siège de la 8e armée de l'US Air Force.
  • Formation du groupe de musique cadienne The Hackberry Ramblers (également connu sous le nom de The Riverside Ramblers), par le violoniste Luderin Darbonne et le guitariste et accordéoniste Edwin Duhon. Il interprète non seulement la musique cadienne mais aussi de la musique country et du rock 'n' roll. Il est toujours en activité ce qui fait de lui, selon les dires de ses musiciens : « le plus vieux groupe du monde ».
  • Inauguration de Bringhurst Field, stade de baseball d'une capacité de 3500 places, situé à Alexandria. Il a été depuis son ouverture le domicile des Aces d'Alexandria, club de baseball professionnel ayant évolué tant en ligue mineure qu'en ligue indépendante.

1934

1935

1936

1937

1938

1939

Années 1940

1940

1941

1942

1943

1944

1945

1946

1947

1948

1949

Années 1950

1950

1951

1952

1953

1954

1955

1956

1957

1958

1959

Années 1960

1960

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

1961

1962

1963

  • Gouverneur : Jimmie H. Davis
  • Création de KRVS, également connue sous le nom de Radio Acadie, station de radio publique américaine basée à Lafayette, ville de l'État de Louisiane. Propriété de l'Université de Louisiane à Lafayette, elle est affiliée aux réseaux NPR, APM et PRI, et diffuse des émissions en langue anglaise et en langue française sur la fréquence 88,7 FM.

1964

1965

1966

1967

1968

  • Gouverneur : John J. McKeithen
  • Le CODOFIL (Conseil pour le développement du français en Louisiane), organisme d'État chargé de promouvoir le français en Louisiane est créé, à l'initiative de James Domengeaux, représentant (député) et avocat francophone. Par la suite l'enseignement du français comme deuxième langue à l'école devient obligatoire. Les lois de 1968 en faveur de la renaissance francophone sont votées à l'unanimité par la Chambre des représentants et le Sénat de la Louisiane.

1969

Années 1970

1970

1971

1972

1973

1974

1975

1976

1977

1978

1979

Images de la décennie

Années 1980

1980

1981

1982

1983

1984

1985

1986

1987

1988

1989

Images de la décennie

Années 1990

1990

1991

1992

1993

1994

1995

Décès

1996

1997

1998

  • Gouverneur : Mike Foster
  • Création de KAQY, station de télévision américaine affilié au réseau ABC détenue par le groupe Parker Broadcasting of Louisiana et située à Monroe en Louisiane sur le canal 11. Elle sert aussi le marché d'El Dorado (Arkansas).
  • BeauSoleil remporte le Grammy Award for Best Traditional Folk Album pour L'amour ou la Folie.

1999

Décès

Images de la décennie

Années 2000

2000

2001

Décès

2002

2003

Naissances
Décès

2004

2005

Décès

2006

2007

Décès

2008

2009


Décès

Images de la décennie

Années 2010

2010

Décès
  • Harold King, (né en 1945), romancier.

2011

Décès

2012

Décès

2013

Décès

2014

Décès

2015

  • Gouverneur : Bobby Jindal (Républicain)
  • Lieutenant-gouverneur  : Jay Dardenne  (Républicain)
  • L'ours noir de Louisiane a été retire de la liste des espèces menacées par le Bureau américain de la pêche et de la vie sauvage (US Fish and Wildlife Service)[68].
  • 23 juillet : une fusillade  dans une salle de cinéma à Lafayette fait deux morts[69].
  • 27 août :
    • dix ans après le passage de l'Ouragan Katrina, Barack Obama visite La Nouvelle-Orléans et en particulier le quartier afro-américain de Tremé, l'un des plus anciens de la ville. Il a salué le renouveau de la ville[70];
    • à Sunset, un homme poignarde trois femmes , dont une mortellement. Deux des victimes sont des sœurs du maire de Grand Coteau, ville située à proximité[71].

Images de la décennie

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Compagnie des Cent-Associés ou Compagnie de la Nouvelle-France, Encyclopédie Larousse, consulté le 5 juin 2010
  2. Pierre-Georges Roy. Les conseillers au Conseil souverain de la Nouvelle-France, Ottawa : Royal Society of Canada, 1915, p. 173
  3. Trudel 1973, p. 249
  4. Luc Bellemare, L'Action Nationale, Vol. CIV no 1, janvier 2014
  5. Lacoursière 1995, p. 123
  6. Blais et al. 2008, p. 30
  7. Marcel Trudel, La Population du Canada en 1666, Sillery, Septentrion, , 379 p. (ISBN 2894480229), p. 9
  8. Blais et al. 2008, p. 53
  9. Weddle 1991, p. 13.
  10. Weddle 1991, p. 16.
  11. « Chasseurs d'épaves, nouvelles aventures », Clive Cussler, 2008 Livre de poche, p. 29 à 61. Recherche (infructueuse) de l'Aimable en 1999
  12. a et b « Québec a ses deux premiers saints », La Presse (Montréal), le 3 avril 2014.
  13. « Constructing Early Modern empires: proprietary ventures in the Atlantic ... par Louis H. Roper,Bertrand Van Ruymbeke. », sur Google (consulté le 15 avril 2010)
  14. Pour plus d'information
  15. Havard Gilles, Vidal Cécile, Histoire de l'Amérique française, Flammarion, 2003, p. 402.
  16. Havard Gilles, Vidal Cécile, Histoire de l'Amérique française, Flammarion, 2003, p. 403.
  17. https://books.google.fr/books?id=jq_9Hq8rnlMC&pg=PA20&dq=%22Louis+Duclot%22+Louisiane&ei=k2GBS9qZMZfCM7iE1ecP&cd=7#v=onepage&q=%22Louis%20Duclot%22%20Louisiane&f=false
  18. Guy Clermont, Michel Beniamino et Arielle Thauvin-Chapot, Mémoires francophones : la Louisiane, Presses Univ. Limoges, (ISBN 9782842873882, présentation en ligne)
  19. Myron L. Fuller, The New Madrid Earthquake, Whashigton, U.S. Government Printing Office, (présentation en ligne)
  20. La Nouvelle-Orléans sous le mandat de James Mather
  21. (en) Louisiana's Military Heritage
  22. Jacques Portes, Les États-Unis de l'Indépendance à la Première Guerre mondiale, Armand Colin, (ISBN 9782200271213, présentation en ligne)
  23. La Nouvelle-Orléans entre 1815 et 1820
  24. Victor Debouchel, Histoire de la Louisiane : Depuis les premières découvertes jusqu'en 1840, J. F. Leleivre, 1841, 197 pages, pp. 140-141
  25. Victor Debouchel, Histoire de la Louisiane : Depuis les premières découvertes jusqu'en 1840, J. F. Leleivre, 1841, 197 pages, pp. 142
  26. Adresse introuvable, semble erronée "…", sur le site frenchimmersionusa.org
  27. Georg Friedrich Martens, Friedrich Wilhelm August Murhard, Karl von Martens, Friedrich Saalfeld, Nouveau recueil de traités, vol. 9, Dieterich, (présentation en ligne)
  28. Georg Friedrich Martens, Nouveau recueil de traités, Dieterich, (présentation en ligne)
  29. « Evolution of Territories and États from the Old "Territoire du Nord-Ouest" » (consulté le 4 août 2006)
  30. (en) David Roth, « Historique des ouragans au Texas au début du XIXe siècle », National Weather Service, Lake Charles, LA, (consulté le 2 juin 2009)
  31. a et b (en) David Roth, « Historique des ouragans En Louisiane au début du XIXe siècle. », National Weather Service, Lake Charles, LA, (consulté le 2 juin 2009)
  32. (en) David Ludlum, « Description des dommages 1 », Historical Hurricane Information Tool (1800-1850), Université d'État de Floride (consulté le 2 juin 2009)[PDF]
  33. Bâton-Rouge Governement Website - About us
  34. Louisiana Department of Culture, Recreation and Tourism, « Abbeville, Louisiana Historical Marker »
  35. La Charte mai-juin 2010
  36. Plummer, Marguerite R. & Joiner, Gary D. (2000). Historic Shreveport-Bossier: An Illustrated History of Shreveport and Bossier City, pp. 11-12. Historical Publishing Network.
  37. Stève Sainlaude, La France et la Confédération sudiste (1861-1865): La question de la reconnaissance diplomatique pendant la guerre de Sécession, éditions L'Harmattan, 2011.
  38. Battle of Grand Coteau Clipart
  39. discogs.com
  40. Armstrong a toujours affirmé qu'il n'était pas certain de sa date de naissance, bien qu'il la célébrât habituellement le 4 juillet. En public, il citait généralement l'année 1900, quoiqu'il mentionnât 1901 sur ses papiers de sécurité sociale et d'autres papiers officiels. En utilisant des documents du baptême catholique de Louis provenant de sa grand-mère, le chercheur Tad Jones, spécialiste de la musique de La Nouvelle-Orléans, a établi que sa véritable date de naissance est le 4 août 1901. Grâce également à d'autres sources, cette date est maintenant communément acceptée parmi les spécialistes de la vie d'Armstrong.
  41. Satchmo est le surnom que lui a donné le public et certains journalistes et qu'il n'a jamais apprécié alors que Pops, plus respectueux, venait des musiciens
  42. (en) Bill Dickey Managerial Record, baseball-reference.com.
  43. (en) Managing, baseball-reference.com.
  44. (en) Bill Dickey signs as Yankee coach, Ellensburg Daily Record, 28 octobre 1948.
  45. (en) Bill Dickey, Joseph Wancho, Society for American Baseball Research.
  46. Site internet du Baylor College of Medecine, consulté le 12 juillet 2008
  47. Tony Russell, The Blues : From Robert Johnson to Robert Cray, Londres, Carlton Books Limited, coll. « Carlton book », , 224 p. (ISBN 1-85868-255-X et 978-1-85868-255-6, OCLC 472743646), p. 157
  48. Recensement de l'an 2000
  49. http://www.mla.org/cgi-shl/docstudio/docs.pl?map_data_results
  50. http://www.usatourist.com/francais/destinations/louisiana/neworleans/new-orleans-transportation.html
  51. (en) Campbell Robertson, « Police Are Charged in Post-Katrina Shootings »,
  52. (en) Associated Press, « J. F. Gourrier Dies at 63; Sang 'Judy in Disguise' », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  53. a b et c Bruno Lesprit, Jazz Fest à New Orleans, dans Le Monde web du 6 mai 2006
  54. Eric Leser « Nouvelle-Orléans : le Mardi Gras de la renaissance ? », dans Le Monde du [lire en ligne]
  55. (en) "Senator Caught In "D.C. Madam" Scandal", CBSNews, 9 juillet 2007
  56. « Hillary Clinton confirmée comme secrétaire d'État », La Presse, 21 janvier 2009
  57. http://romainbaro.blog.lemonde.fr/2013/03/16/en-louisiane-une-communaute-cultive-son-heritage-francophone-bienvenue-a-arnaudville/
  58. 2010 general profile of housing and population characteristics for Shreveport from the US Census
  59. [1]
  60. Ince & Co
  61. Le Nouvel Observateur "La Louisiane échappe de peu à une nouvelle marée noire."
  62. Le Parisien "Golfe du Mexique: pas de nouvelle marée noire en vue."
  63. Euronews "Brève alerte à la marée noire dans le golfe du Mexique."
  64. L'Express "Deux marées noires évitées de justesse."
  65. Le Figaro "Golfe du Mexique : incendie sur une plateforme pétrolière."
  66. Chris Geidner, « Louisiana Judge Rules Same-Sex Marriage Ban Unconstitutional, Clashing With Federal Court », BuzzFeed News,‎ (lire en ligne)
  67. le « C. » veut dire cajun
  68. http://www.parismatch.com/Animal-Story/Articles/L-ours-noir-de-Louisiane-ne-risque-plus-l-extinction-766972
  69. LeMonde.fr, 24 juillet 2015.
  70. https://fr.news.yahoo.com/dix-ans-apr%C3%A8s-katrina-obama-attendu-%C3%A0-nouvelle-053004150.html
  71. http://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/L-autre-tuerie-de-mercredi-818633

Bibliographie

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article (en) Marcel Trudel, The beginnings of New France 1524-1663, The Hunter Rose Company, , 323 p.
  • Jacques Lacoursière, Histoire populaire du Québec - Des origines à 1791, Sillery, Éditions du Septentrion, , 480 p., « Un organisateur de génie: Talon », p. 119-132
  • Christian Blais, Gilles Gallichan, Frédéric Lemieux et Jocelyn Saint-Pierre, Québec : Quatre siècles d'une capitale, Les publications du Québec, , 692 p. (ISBN 978-2-551-19804-7)