Chemins d'Assise

Chemins d'Assise
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Chemin d'Assise. Balise tourner à droite
Histoire
Fondation
Cadre
Surnom
Chemin d'Assise
Zone d'activité
France, Italie
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire
Objectif
Mise en place, promotion, développement et maintien d'un itinéraire pédestre de Vézelay à Assise
Siège
17 La Chaume 71460 Cormatin
Pays
Organisation
Site web
Identifiants
RNA
SIREN
OpenCorporates

Chemins d'Assise est une association française loi de 1901 fondée en 2004 ayant pour objet « la mise en place, la promotion, le développement et le maintien d'un itinéraire pédestre au départ de Vézelay jusqu'à Assise »[1].

Historique

L'objectif des fondateurs est de créer un chemin de pèlerinage, comportant donc des dimensions religieuse, spirituelle et culturelle, entre Vézelay et la ville de saint François d'Assise[2], ceci s'inscrivant dans le renouveau, au tournant des XXe et XXIe siècles, des valeurs cultivées par ce saint : respect et amour de la nature, sobriété, fraternité et protection des faibles, paix et tolérance. Le choix de Vézelay comme lieu de départ résulte du fait que c'est sur ce site, à la Cordelle, qu'a été institué en 1217 le premier couvent franciscain de France[3],[4],[5],[6].

Caractéristiques

Tracé

L'itinéraire complet est long de 1 500 km, dont 650 en France et 850 en Italie, et il faut compter environ 70 jours pour le parcourir à pied. Il traverse le Morvan[7], le Mâconnais, le Beaujolais, la Dombes, la Chartreuse, Belledonne, la Maurienne, entre en Italie par le col du Mont-Cenis, puis traverse le Piémont, la Lombardie, la Ligurie, la Toscane et l'Ombrie où il rejoint Assise. Quelques lieux de spiritualité chrétienne se trouvent sur le parcours ou à proximité : Taizé, Cluny, Ars, la Grande Chartreuse[8]. Un article du quotidien La Repubblica décrit l'itinéraire et publie une carte du tronçon italien[9].

Assistance

L'adhésion à l'association (en 2022, le coût est de 12 euros) donne accès par smartphone ou édition sur papier, à des topo-guides, et à des informations relatives aux ressources et aux hébergements locaux[10]. Compte tenu de la relativement faible fréquentation du chemin d'Assise, les conditions d’hébergement et d’équipement sont quelquefois rares et parfois rudimentaires[8].

Un balisage spécifique, constitué d'un tau noir et d'une colombe blanche sur fond orange, est implanté sur l'itinéraire, sauf là où il emprunte un chemin de randonnée déjà clairement balisé, par exemple les GR, GRP, AV (Alta Via), VF (Via Francigena), auquel cas ne sont marquées que les jonctions[11],[8].

Témoignages

Si la plupart des marcheurs s'attachent surtout à la démarche spirituelle du pèlerinage[12], certains sont particulièrement sensibles aux beautés de la montagne[6], d'autres s'écartent parfois de l'itinéraire pour visiter des sites touristiques[13],[14]. Plusieurs racontent ou écrivent leur expérience à leur retour[15],[16],[13].

Références

  1. « Chemins d'Assise : Association loi du 1er juillet 1901 », sur www.journal-officiel.gouv.fr, (consulté le ).
  2. François Ernenwein, « Françoise et Dominique Olislaeger, les âmes du chemin d’Assise », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. Pèlerinages de France, « Le chemin de Vézelay vers Assise », sur pelerinagesdefrance.fr, (consulté le ).
  4. Chemin d'Assise, « Chemin de paix, de Vézelay à Assise : Pourquoi ce chemin », sur chemindassise.org (consulté le ).
  5. Volt Magazine, « De Vézelay à Assise Chemins de foi, chemins pour tous », sur www.vacances-utiles.fr, (consulté le ).
  6. a et b François Ernenwein, « De Vézelay à Assise, traverser les Alpes dans l’esprit de saint François », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. Olivier Lemire, « Chemin d’Assise, la bénédiction d’un pèlerinage », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. a b et c Gaële de la Brosse, « L'itinéraire du chemin d'Assise », Le Pèlerin,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. (it) « Chemin d’Assise, dalla Francia all'Umbria nel nome di San Francesco », La Repubblica,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. Chemin d'Assise, « Chemin de paix, de Vézelay à Assise : Topo-guide », sur chemindassise.org (consulté le ).
  11. Chemin d'Assise, « Chemin de paix, de Vézelay à Assise : Itinéraire et étapes », sur chemindassise.org (consulté le ).
  12. Gaële de la Brosse, « Semeurs de paix sur le chemin d’Assise », Le Pèlerin,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. a et b « Dangy. Une conférence à la découverte du Chemin d’Assise », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. L.M., « D’Assise à Rome, la Maurienne sur la route des grands pèlerins », Le Dauphiné libéré,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. Séverine Caillé, « En route sur le Chemin d’Assise », Sud Ouest,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  16. François Collot, « De Vézelay à Assise à pied avec Olivier Lemire », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Voir aussi

Bibliographie

  • Masson, Les chemins d'Assise, chronique par Masson, écrivain, (OCLC 6273651443).
  • Chemins d'Assise, Chemin d'intériorité, Strasbourg, Éd. du Signe, , 96 p. (ISBN 9782746823570, OCLC 762609923, BNF 42216731, présentation en ligne).
  • Olivier Lemire, Chemin d'Assise : l'aventure intérieure, Montrouge, Bayard, , 162 p. (ISBN 9782227487178, OCLC 881051241, BNF 43786068).
  • André Weill, Le chemin d'Assise : présence et simplicité, Grenoble, Mercure dauphinois, , 158 p. (ISBN 9782356624956, OCLC 1129842662, BNF 45841255).
  • Le Pèlerin, Sur les pas de Saint François : Sentier de nature et de solitude, (OCLC 8733495277).
  • (en) Graeme C. Simsion et al., Two steps onwards (Livre audio), Wavesound Pty Ltd, (ISBN 9781004042326, OCLC 1253340262).

Articles connexes

Liens externes

Descriptif de quelques étapes :