Charles Gilbert Tourret

Charles Gilbert Tourret
Charles Gilbert Tourret.png
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
(à 62 ans)
Montmarault
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Charles Gilbert Tourret, né le à Montmarault dans l'Allier et décédé le à Montmarault, était un homme politique français.

Biographie

Entré en 1814 à l'École Polytechnique, il finit par intégrer le corps des ingénieurs des ponts et chaussées, malgré le renvoi de toute la promotion en 1816. Après un bref passage dans la Marine, il devient directeur des forges de Vierzon et se tourne vers l'agriculture et la politique.

Il est élu député de l'Allier le , puis en 1839. Il se retire en 1842 pour laisser un siège au général de Courtais.

Membre de l'Assemblée constituante, rallié à la République en 1848, il est nommé préfet de l'Allier le , puis rejoint le gouvernement du général Cavaignac en tant que ministre de l'agriculture et du commerce, du au et présente un projet sur l'enseignement professionnel agricole.

Il résigne son portefeuille le , s'oppose modérément à Louis-Napoléon Bonaparte, refuse la préfecture du Rhône et consacre à l'agriculture les dernières années de sa vie. Il s'éteint le à Montmarault et repose au cimetière de cette ville.

Son nom a été donné au lycée agricole de Moulins-Neuvy[1].

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • « Charles Gilbert Tourret », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • G. de Lachaze de Saint-Germain, Charles Gilbert Tourret, sa vie, son œuvre, Tulle, Mazeyrie, 1907.

Liens externes