Charles-Emmanuel de Bauffremont

Charles-Emmanuel de Bauffremont
Charles-Emmanuel de Bauffremont-Courtenay.jpg
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Charles-Emmanuel de Bauffremont lors du 800e anniversaire de la bataille de Bouvines.
Fonctions
Président de l'Institut de la maison de Bourbon (depuis 2009)
Titres de noblesse
Prince de Bauffremont
Biographie
Naissance
(77 ans)
Nationalité
Famille
Père
Mère
Sybille de Chabannes
Conjoint
Blanche de Chabannes
Blason Baufremont.svg
Vairé d’or et de gueules

Charles-Emmanuel de Bauffremont-Courtenay, né le à Neuilly-sur-Seine (Seine ; aujourd’hui Hauts-de-Seine), est, depuis 2009, président de l'Institut de la maison de Bourbon, que son père a fondé en 1973 à la demande du prétendant légitimiste de l'époque, Jacques-Henri de Bourbon.

Famille

Charles-Emmanuel de Bauffremont-Courtenay est le seul fils de Jacques de Bauffremont-Courtenay (né en 1922), duc et prince de Bauffremont, et de Sybille de Chabannes (1922-2005).

Par son père, mais en ligne féminine, il est arrière-arrière-petit-fils de l'infante d'Espagne Louise de Bourbon (1824-1900) , duchesse de Sessa. Il est donc un descendant de Charles IV, roi d'Espagne (1788-1808).

Le , Charles-Emmanuel de Bauffremont-Courtenay épouse en l'église de Gâcogne (Nièvre) sa cousine (au 11e degré) Blanche de Chabannes (1947-2019), fille de Michel de Chabannes et de Marie-Anne d'Harcourt.

De ce mariage, naissent six enfants :

  • Hugues de Bauffremont-Courtenay (né en 1972), qui épouse en 1998 Solenne du Breil de Pontbriand ;
  • Jean de Bauffremont-Courtenay (né en 1973), qui épouse en 2004 Anne-France Saglio ;
  • Agnès de Bauffremont-Courtenay (née en 1975), qui épouse en 2002 Renaud de Maistre ;
  • Anne de Bauffremont-Courtenay (née en 1978), qui épouse en 2003 Bernard de Lambert des Granges ;
  • Henri de Bauffremont-Courtenay (né en 1982), président du Mémorial de France à Saint-Denys, qui épouse en 2010 Véronique de Laforcade ;
  • Benoît de Bauffremont-Courtenay (né en 1982), qui épouse en 2012 Jehanne de Laforcade.

Décorations et distinctions

2013 : chevalier d'honneur et dévotion de l'ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte

Voir aussi

Note et référence


Liens internes

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail du monde contemporain
  • Portail de la monarchie
  • Portail de la France
  • Portail de l'ordre souverain de Malte