Championnats de France de triathlon cross 2018

Championnats de France
de triathlon cross 2018
Généralités
Sport Triathlon
Organisateur(s) FFTRI
Édition 6e
Lieu(x) Val-Revermont
Date
Épreuves 1
Distance Swimming pictogram.svg 1 km
Cycling (mountain biking) pictogram.svg 22 km
8 km

Palmarès
Tenant du titre masculin Brice Daubord
féminin Morgane Riou
Vainqueur masculin Arthur Forissier
féminin Morgane Riou

Navigation

Les championnats de France de triathlon cross 2018, ont lieu à Val-Revermont dans l'Ain le dimanche .

Résultats

Les tableaux présentent le podium du classement général. La course s'est déroulée sur une seule épreuve mixte[1].

Podium - Hommes
Place Triathlète Temps
Médaille d'or Arthur Forissier h 49 min 2 s
Médaille d'argent Brice Daubord h 52 min 42 s
Médaille de bronze Pierre Alain Nicole h 54 min 0 s
Podium - Femmes
Place Triathlète Temps
Médaille d'or Morgane Riou[2] h 12 min 12 s
Médaille d'argent Alysée Paties h 17 min 34 s
Médaille de bronze Maureen Depaties h 23 min 47 s

Événements majeurs

Morgane Riou passe la ligne d'arrivée, la première des féminines mais se voit disqualifier quelques minutes plus tard pour non dossard visible puisque porter dans le dos[3]. Neuf autres athlètes[4] vont être éliminer des résultats par ces mêmes faits dont la neuvième féminine, Sophie Frey et le cinquième du classement masculin Théo Dupras. Deux mois et demi plus tard, le bureau exécutif de la Fédération française considère que les faits ne donnaient pas un avantage pour les athlètes incriminés et ne créa pas de situations dangereuses. Le conciliateur et la fédération décident donc de requalifier les athlètes à leurs places respectives[2].

Notes et références

  1. « Résultats du Championnat de France de Cross Triathlon 2018 », sur t2area.com (consulté en ).
  2. a et b « Décisions Règlementaires - Bureau Exécutif du 30 novembre 2018 » [PDF], sur fftri.com (consulté le ).
  3. « Le cas Morgane Riou, les faits et ce que dit le règlement », sur trimes.org (consulté en ).
  4. « Les Mâconnais sont au rendez-vous mais malchanceux », sur lejsl.com (consulté en ).