Championnat des îles Féroé de football 1990

1. Deild 1990
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FSF
Édition 49e
Lieu(x) Drapeau des Îles Féroé Îles Féroé
Date du 29 avril
au [n 1]
Participants 10 équipes
Matchs joués 90 matchs (18 par équipes)
Statut des participants Semi-professionnel
Site web officiel fsf.fo
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur 2. deild

Palmarès
Tenant du titre B71 Sandoy (1)
Promu(s) en début de saison TB Tvøroyri
MB Miðvágur
Vainqueur HB Tórshavn (14)
Deuxième B36 Tórshavn
Troisième GÍ Gøta
Plus titré(s) KÍ Klaksvík (15)
Relégué(s) SÍF Sandavágur
B71 Sandoy
Buts 257 matchs (moy: 2,85/match)
Meilleur(s) buteur(s) Jón Pauli Olsen [n 1]

Navigation

La saison 1990 du Championnat des îles Féroé de football était la quarante-neuvième édition de la première division féroïenne, la 1. Deild.

Les dix clubs participants au championnat sont confrontés à deux reprises aux neuf autres, soit un total de 18 matchs. Le tenant du titre est le B71 Sandoy.

En fin de saison, les deux derniers du classement sont relégués et remplacés par les 2 meilleurs clubs de 2. Deild.

Le HB Tórshavn remporte un nouveau titre de champion des Îles Féroé en terminant en tête du classement final cette saison à 3 journées de la fin, avec 4 points d'avance sur le B36 Tórshavn et 5 sur l'un des promus de 2. Deild, le MB Miðvágur. C'est le 14e titre de champion de l'histoire du club.

En Coupe des îles Féroé[1], le KÍ Klaksvík bat le GÍ Gøta et remporte son 3e titre 23 ans après le dernier en 1967.

En ce qui concerne le tenant du titre, le B71 Sandoy, sa chute aura été aussi rapide que son ascension; un an après son titre obtenu haut la main pour sa première année parmi l'élite, le club de l'île de Sandoy termine dernier cette saison et redescend en 2. Deild avec le SÍF Sandavágur.

Participants

Faroe Islands location map.svg
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat 1990.
Légende des couleurs
Club Ville En 1. deild
depuis
Classement
1989
Stade
B36 Tórshavn Tórshavn 1988 6 Gundadalur
B71 Sandoy Sandur 1989 1 Inni í Dal
B68 Toftir Toftir 1981 3 Svangaskarð
GÍ Gøta Gøta 1980 7 Sarpugerði
HB Tórshavn Tórshavn 1942 2 Gundadalur
KÍ Klaksvík Klaksvík 1942 5 Við Djúpumýrar
MB Miðvágur Miðvágur 1990 1 (2. deild) Við Kirkjar [2]
SÍF Sandavágur Sandavágur 1989 8 Valloyran
TB Tvøroyri Tvøroyri 1990 2 (2. deild) Sevmýri
VB Vágur Vágur 1966 4 vesturi á Eiði

Entraineurs

Club Entraineur Nombres
de matchs
B36 Tórshavn Petur Simonsen 18
B71 Sandoy Jan Kaczynski
Piotr Krakowski
15
3
B68 Toftir Kenneth Rosén
Finnur Helmsdal
10
8
GÍ Gøta Jóhan Nielsen 18
HB Tórshavn Jógvan Norðbúð 18
KÍ Klaksvík John Kramer 18
MB Miðvágur Gary Harris
Sverri Jacobsen
10
8
SÍF Sandavágur Vígnir Bladursson 18
TB Tvøroyri Per Henning Jensen 18
VB Vágur Tommy Christiansen 18

Trois équipes ont changé d’entraîneur au cours de la saison. Pour le MB Miðvágur, cela a entraîné une amélioration de la cinquième à la quatrième place, pour le B71 Sandoy une détérioration de l’avant-dernière à la dernière place. Pour B68 Toftir, cependant, le changement n’a eu aucun effet sur le classement.

Les grandes dates de la saison

Lutte pour le titre de champion

Le premier leader du championnat fut le B68 Toftir après sa très belle victoire face au VB Vágur (4-1). Quant au GÍ Gøta, malgré son premier match à l’extérieur face au TB Tvøroyri (1-2), il a été en mesure de conquérir la tête du championnat avec deux victoires ultérieures face au KÍ Klaksvík (7-1) et B68 Toftir (0-2).

Avec un match nul (3-3) contre le poursuivant direct HB Tórshavn, le TB Tvøroyri, précédemment troisième, n’a dû céder des points que lors de la deuxième journée avec un 0-2 au SÍF Sandavágur, a dépassé les deux équipes.

La cinquième journée a apporté un autre changement en tête, alors que le TB Tvøroyri a perdu son match à l’extérieur 0-1 face au B68 Toftir. Le GÍ Gøta (victoire 2-0 face au MB Miðvágur) était à nouveau en tête, alternant la première place avec le HB Tórshavn.

Le HB Tórshavn s'impose

Le HB Tórshavn prend la première place définitivement à partir de la huitième journée et la défaite de GÍ Gøta chez le rival B36 Tórshavn 1-0.

La décision pour le championnat a été prise lors de la 16e journée par une victoire 3-0 à l’extérieur contre KÍ Klaksvík, qui a ainsi pu maintenir l’avance de quatre points contre le nouveau deuxième B36 Tórshavn, qui à partir de la 14e journée, a gagné tous ses matchs (sauf un), notamment une très belle victoire face au nouveau champion le HB Tórshavn 2-1 lors de l'ultime journée.

Bataille de relégation

Le SÍF Sandavágur était dans la moitié inférieure du tableau dès le début. Jusqu’à la quatrième journée incluse, le ratio de points pouvait être équilibré, mais seules deux victoires supplémentaires sur les dix matchs suivants ont permis à l’équipe de retomber dans le bas du tableau, qui était constamment occupé à partir de la septième journée. Cependant, l’écart avec les places de maintien a pu être réduit et trois victoires d’affilée à partir de la 15e journée ont conduit à quitter la zone de relégation.

Les champions en titre B71 Sandoy ont bien commencé la saison avec trois points lors des deux premiers matchs. Dans les six matchs suivants, cependant, aucune victoire n’a été obtenue, ce qui a entraîné la chute à l’avant-dernière place. Les victoires individuelles ont tout de même été remportées, mais l’équipe a toujours oscillé entre la huitième et la neuvième place.

Le VB Vágur n’a pu remporter qu’une seule victoire lors des six premiers matchs et était donc en bas du tableau. Cependant, deux victoires ont catapulté l’équipe à la quatrième place, qui devait rester le meilleur classement de la saison. Lors de la douzième journée, la dernière place était à nouveau réservée, qui pouvait être laissée par trois victoires d’affilée. Néanmoins, le club a dû trembler jusqu’à la dernière journée de match pour la rétention de classe, l’avantage n’était que de deux points avec une différence de buts légèrement meilleure.

Le TB Tvøroyri s’est retrouvé en tête du classement après trois victoires et une défaite après la quatrième journée. Cela a été suivi d’une relégation régulière, donc géré des six matchs suivants une seule victoire, ce qui a abouti à l’avant-dernière place. Bien que cela puisse être laissé par deux victoires successives, mais cinq matchs sans victoire subséquents ont conduit à la chute au bas du tableau.

Le champion en titre relégué

Lors de la dernière journée, le SÍF Sandavágur avait encore besoin d’un point pour rester en 1.deild, mais cela n’a pas été réalisé lors du match à domicile 0-2 contre le GÍ Gøta, de sorte que les résultats des autres matchs ont dû être examinés. Le VB Vágur avec les mêmes points a réussi une victoire 2-0 à l’extérieur contre le KÍ Klaksvík, avec laquelle ils n’avaient rien à voir avec la relégation.

Le B71 Sandoy a rencontré le TB Tvøroyri lors de la dernière journée. Les deux équipes étaient à égalité de points en bas du tableau, une victoire signifierait le saut à la huitième place, un match nul aurait entraîné la relégation des deux équipes. En fin de compte, le TB Tvøroyri l’a emporté par un 2-0, envoyant le B71 Sandoy à la dernière place avec le SÍF Sandavágur qui a pris l’avant-dernière place.

Compétition

Classement

Le classement est établi sur le barème de points suivant :

  • victoire à 2 points
  • match nul à 1 point
  • défaite à 0 point

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués, puis des confrontations directes et enfin si la qualification ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 HB Tórshavn 24 18 9 6 3 37 22 +15
2 B36 Tórshavn 20 18 9 2 7 30 27 +3
3 GÍ Gøta 19 18 8 3 7 28 20 +8
4 MB Miðvágur (P) 18 18 6 6 6 28 25 +3
5 VB Vágur 18 18 7 4 7 27 27 0
6 B68 Toftir 18 18 6 6 6 19 20 -1
7 KÍ Klaksvík (C) 17 18 6 5 7 30 36 -6
8 TB Tvøroyri (P) 16 18 7 2 9 21 26 -5
9 SÍF Sandavágur 16 18 7 2 9 20 29 -9
10 B71 Sandoy (T) 14 18 4 6 8 17 25 -8


Vainqueur du championnat 1990
Relégation en 2. Deild
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la Coupe des îles Féroé
(P) Club promu de deuxième division

Leader par journée

HB TórshavnGÍ GøtaHB TórshavnGÍ GøtaTB TvøroyriGÍ GøtaB36 TórshavnB68 Toftir

Lanterne rouge par journée

B71 SandoyTB TvøroyriKÍ KlaksvíkVB VágurKÍ KlaksvíkMB Miðvágur

Matchs [n 1]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) B36 B68 B71 HB MB SÍF TB VB
B36 Tórshavn 3-1 2-2 1-0 1-2 2-0 1-1 3-0 1-2 2-0
B68 Toftir 1-0 2-1 0-2 0-0 0-2 1-1 1-1 1-0 4-1
B71 Sandoy 2-3 1-0 0-2 2-1 2-2 0-2 0-1 1-0 1-2
GÍ Gøta 2-1 0-1 1-2 3-3 7-1 1-0 1-2 2-0 1-1
HB Tórshavn 1-2 1-1 2-0 2-1 2-2 3-0 3-1 1-1 4-2
KÍ Klaksvík 0-1 2-1 1-1 2-2 0-3 6-5 3-0 5-2 0-2
MB Miðvágur 4-0 2-2 1-1 0-0 2-2 1-1 0-1 1-2 2-1
SÍF Sandavágur 2-4 2-0 0-0 0-2 1-3 3-2 0-1 2-0 3-1
TB Tvøroyri 3-2 0-2 2-0 2-1 0-3 2-0 1-2 3-0 1-2
VB Vágur 3-1 1-1 1-1 2-0 3-1 0-1 2-3 2-1 0-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Statistiques

Résultats par match

Journée ╱
Équipe
123456789101112131415161718
B36 TórshavnVNDVVNDVDVDDDVVVDV
B68 ToftirVDDDVDVNNNVVNVDDNN
B71 SandoyNVDDNNDNVNDVNDDVDD
GÍ GøtaDVVNVNVDDVNDDVDDVV
HB TórshavnVDVNVVNNVNVDVVNVND
KÍ KlaksvíkNDVDDVNVVNNDVDVDND
MB MiðvágurDNVVDVDDNNVVNDDVNN
SÍF SandavágurDVDVDDDNVDDVNDVVVD
TB TvøroyriVDVVDDVDDDVVDDNDNV
VB VágurDVDDNNVVDNDDVVVDNV
Mis à jour après le(s) match(es) joué(s), au .
D = Défaite; N = Nul; V = Victoire

Buts marqués par journée

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée.

Classement des buteurs

Classement des buteurs 1990[3]
# Buteur Club Buts
1 Jón Pauli Olsen VB Vágur 10
2 Per Dalheim GÍ Gøta 9
Gunnar Mohr HB Tórshavn
Jens Rasmussen MB Miðvágur
5 Uni Arge HB Tórshavn 8
6 Birgir Jørgensen MB Miðvágur 7
Torkil Nielsen SÍF Sandavágur
Jógvan Olsen B68 Toftir
9 Sámal Í. Hansen B36 Tórshavn 6
Kurt Mørkøre KÍ Klaksvík
Egill Steinþórsson VB Vágur

Source : Classement officiel sur le site de la FSF

Bilan de la saison

Tableau d'honneur
Championnat des îles Féroé de football 1990
Champion HB Tórshavn (14e titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe des îles Féroé 1990 KÍ Klaksvík
Promotions et relégations
Promus en Championnat des îles Féroé de football NSÍ Runavík
SÍ Sumba
Relégués en Championnat des îles Féroé de football D2 SÍF Sandavágur
B71 Sandoy


Annexes

Notes

  1. (en) Faroe Islands Cup (consulté le 01/05/2021)
  2. Le stade Valloyran sera utilisé une fois par le club.
  3. (fo) « Betri Deildin menn - Toppskjúttar », sur fsf.fo (consulté le )

Références

  1. a b et c Sources : faroesoccer.com (consulté le 01/05/2021)

Liens internes

Liens externes