Championnat des îles Féroé de football 1976

1. Deild 1976
Généralités
Sport Football
Édition 34e
Lieu(x) Drapeau des Îles Féroé Îles Féroé
Date du 25 avril
au [n 1]
Participants 7 équipes
Matchs joués 42 (12 par équipes)
Site web officiel faroesoccer.com
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur 2. deild

Palmarès
Tenant du titre HB Tórshavn (9)
Promu(s) en début de saison NSÍ Runavík
Vainqueur TB Tvoroyri (4)
Deuxième HB Tórshavn
Troisième KÍ Klaksvík
Plus titré(s) KÍ Klaksvík (15)
Relégué(s) NSÍ Runavík
Buts 176 (moy: 4,19/match)
Meilleur(s) buteur(s) Heri Nolsøe (14) [n 1]

Navigation

La saison 1976 du Championnat des îles Féroé de football' était la 34e édition de la première division féroïenne à poule unique qui prend à partir de cette saison le nom de 1. Deild[1]. Les sept meilleurs clubs du pays jouent les uns contre les autres à deux reprises durant la saison, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, le dernier du classement est relégué et le meilleur club de 2. Deild, la deuxième division nationale, est quant à lui promu parmi l'élite.

C'est le TB Tvoroyri qui remporte le titre cette année après avoir terminé en tête du classement, avec un seul point d'avance sur le tenant du titre, le HB Tórshavn et 4 sur le KÍ Klaksvík. C'est le 4e titre de champion de l'histoire du club, qui manque le doublé en s'inclinant en finale de la Coupe des Îles Féroé[2] face à son dauphin, le HB Tórshavn.

En bas du classement, le promu, le NSÍ Runavík ne fait qu'un passage d'une saison parmi l'élite : avec 12 défaites en 12 matchs, il redescend dès la fin du championnat en 2. Deild.



Les clubs participants

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat 1976.

Compétition

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués, puis des confrontations directes et enfin si le championnat ou la relégation est en jeu, les deux équipes jouent une rencontre d'appui sur terrain neutre.

Les temps forts de la saison

Le championnat fait sa petite révolution et intégrant le NSÍ Runavík et fait passé le championnat de 6 à 7 clubs.

Le TB Tvøroyri commence la saison par une victoire à domicile sur le promu le NSÍ Runavík (4-0) ainsi que le HB Tórshavn à l’extérieur sur l'ÍF Fuglafjørður (0-2). L’autre club de la capitale le B36 Tórshavn bat le KÍ Klaksvík 3-0. Le VB Vágur est au repos lors de cette première journée.

Le TB Tvøroyri et le HB Tórshavn se dispute la première place à l’avantage de ce dernier qui s’impose dès la 2ème journée 4-3 et prend la tête du championnat. Le TB Tvøroyri reprend la tête lors de la journée suivante (le HB Tórshavn étant au repos) mais reperd la tête du championnat dès la journée suivante après un match nul face au B36 Tórshavn et une victoire du HB Tórshavn face au VB Vágur.

Lors de la 9ème journée, le TB Tvøroyri s’installe en haut du classement pour ne plus le quitter après sa victoire sur le HB Tórshavn, à domicile 4-2. Le HB Tórshavn bataillera face au KÍ Klaksvík, pour maintenir sa deuxième place, jusqu’à la confrontation directe 3-2 à domicile lors de l’ultime rencontre. Le KÍ Klaksvík termine sur le podium malgré son début de championnat raté avec un nul (face au ÍF Fuglafjørður 1-1) et deux défaites : 3-0 face au B36 Tórshavn, et 6-5 face au TB Tvøroyri (étant mené 6-2 et signant une belle remonté) avant le sursaut lors du match face au promu. Il marquera le réel début de championnat.

L’autre club de la capitale, le B36 Tórshavn après un bon début de saison, étant sur le podium jusqu’à la 4ème journée (match nul face au TB Tvøroyri 1-1), le club ne se remettra pas de sa cuisante défaite lors de la journée suivante 5-0 face au HB Tórshavn.

Le VB Vágur et le ÍF Fuglafjørður suivent la même trajectoire que le B36 Tórshavn avec des passages à vide lors d’une partie du championnat mais en signant quelques belles performances (HB Tórshavn-VB Vágur 2-2 & KÍ Klaksvík-ÍF Fuglafjørður 1-1).

Le NSÍ Runavík promu en début de saison ne signera aucune victoire en terminant dernier avec aucun point marqué. À noter qu’il se fera humilié à l’extérieur par le KÍ Klaksvík 10-1, lors de la 4ème journée du championnat avec un 7-0 lors de la seconde mi-temps.

Classement[n 1]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 TB Tvoroyri 20 12 9 2 1 39 15 +24
2 HB Tórshavn (T) (C) 19 12 9 1 2 38 14 +24
3 KÍ Klaksvík 16 12 7 2 3 36 21 +15
4 VB Vágur 11 12 5 1 6 27 26 +1
5 B36 Tórshavn 9 12 3 3 6 15 25 -10
6 ÍF Fuglafjørður 9 12 3 3 6 15 28 -13
7 NSÍ Runavík (P) 0 12 0 0 12 6 47 -41


Vainqueur du championnat 1976
Relégation directe en deuxième division
(T) Tenant du titre
(C) Vainqueur de la Coupe des îles Féroé
(P) Club promu de deuxième division

Leader par journée

TB TvoroyriHB TórshavnTB TvoroyriHB TórshavnTB Tvoroyri

Lanterne rouge par journée

NSÍ Runavík

Matchs

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) B36 HB ÍF NSÍ TBT VBV
B36 Tórshavn 0-3 1-1 3-0 5-0 1-1 1-6
HB Tórshavn 5-0 5-0 3-2 3-0 4-3 2-2
ÍF Fuglafjørður 1-1 0-2 1-3 3-1 1-3 3-2
KÍ Klaksvík 4-1 3-1 1-1 10-1 1-1 3-1
NSÍ Runavík 0-2 0-5 0-1 2-3 0-2 2-4
TB Tvøroyri 1-0 4-2 5-1 6-5 4-0 4-0
VB Vágur 3-0 0-3 4-2 0-1 5-0 0-5
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Source : Résultats officiels sur le site de la FSF

Statistiques

Domicile et extérieur

Classement à domicile
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 TB Tvøroyri 12 6 6 0 0 24 8 +16
2 HB Tórshavn T C 11 6 5 1 0 22 7 +15
3 KÍ Klaksvík 10 6 4 2 0 22 6 +16
4 VB Vágur 6 6 3 0 3 12 11 +1
5 B36 Tórshavn 6 6 2 2 2 11 11 0
6 ÍF Fuglafjørður 5 6 2 1 3 9 12 -3
7 NSÍ Runavík P 0 6 0 0 6 4 17 -13
Classement à l'extérieur
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 HB Tórshavn T C 8 6 4 0 2 16 7 +9
2 TB Tvøroyri 8 6 3 2 1 15 7 +8
3 KÍ Klaksvík 6 6 3 0 3 14 15 -1
4 VB Vágur 5 6 2 1 3 15 15 0
5 ÍF Fuglafjørður 4 6 1 2 3 6 16 -10
6 B36 Tórshavn 3 6 1 1 4 4 14 -10
7 NSÍ Runavík P 0 6 0 0 6 2 30 -28

Évolution du classement

Journée → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 1er rel.
Équipe
B36 Tórshavn 2 4 3 3 4 4 5 4 6 5 5 6 5 5
HB Tórshavn 3 1 2 1 1 1 1 1 2 2 3 2 2 2 6
ÍF Fuglafjørður 5 5 4 5 3 3 4 5 5 6 6 5 6 6
KÍ Klaksvík 6 6 6 4 5 5 3 3 3 3 2 3 3 3
NSÍ Runavík 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 14
TB Tvøroyri 1 2 1 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 8
VB Vágur 4 3 5 6 6 6 6 6 4 4 4 4 4 4

Résultats par match

Journée ╱
Équipe
1234567891011121314
B36 TórshavnVDVNDNEDDVDDEN
HB TórshavnVVEVVDVVDENVVV
ÍF FuglafjørðurDNVEVNDDDDEVDN
KÍ KlaksvíkDNDVEVVVVNVEVD
NSÍ RunavíkDEDDDDDDEDDDDD
TB TvøroyriVDVNVEVVVNVVVE
VB VágurEVDDDVDEVVNDDV
D = Défaite; E = Exempt; N = Nul; V = Victoire

Buts marqués par journée

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée.

Classement des buteurs

Classement des buteurs 1976[n 1]
# Buteur Club Buts
1 Heri Nolsoe HB Tórshavn 14
2 Magni Eidesgaard VB Vágur 13
3 Henrik Thomsen TB Tvøroyri 12
4 Andras Biskopsto KÍ Klaksvík 10
5 Trond Nolsoe TB Tvøroyri 8
6 Johannis Nielsen VB Vágur 7
7 Beiggin Johannessen HB Tórshavn 6
Sverri Jacobsen HB Tórshavn

Source : faroesoccer.com

Bilan de la saison

Tableau d'honneur
Championnat des îles Féroé de football 1976
Champion TB Tvoroyri (4e titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe des îles Féroé 1976 HB Tórshavn
Promotions et relégations
Promus en 1. deild ÍF Fram Tórshavn
Relégués en 2. deild NSÍ Runavík


Annexes

Notes

  1. (fr) première division
  2. (en) Faroe Islands Cup (consulté le 18/04/2021)

Références

  1. a b c et d Sources : faroesoccer.com (consulté le 18/04/2021)

Liens internes

Liens externes