Championnat des États-Unis féminin de soccer

National Women's Soccer League
Description de l'image NWSL Logo.svg.
Marque déposée 🛈
Généralités
Sport Football
Création 2012
Organisateur(s) US Soccer
Éditions 8
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 12 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel nwslsoccer.com
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur W-League
WPSL

Palmarès
Tenant du titre Portland Thorns FC (2022)
Plus titré(s) Portland Thorns FC (3)
Meilleure(s) buteuse(s) Sam Kerr
(77 buts)
Meilleure(s) passeuse(s) Jessica McDonald
(32 passes)
Plus d'apparitions Lauren Barnes
(189 matchs)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
NWSL 2022

La National Women's Soccer League (NWSL) est une ligue professionnelle américaine de soccer (football) féminin représentant le plus haut niveau du sport aux États-Unis. La NWSL est créée en 2012, succédant au Women's Professional Soccer (2007-2012), qui était le successeur de la Women's United Soccer Association (2001-2003).

La première saison a lieu en 2013 avec huit équipes, dont quatre anciennes structures du football professionnel féminin (Chicago Red Stars, Boston Breakers, Sky Blue FC (connue depuis 2021 sous le nom NJ/NY Gotham FC), Western New York Flash). Avec l'ajout de trois nouvelles équipes à Houston (2014), Orlando (2016), Salt Lake City (2018) et la perte du FC Kansas City et des Boston Breakers, la ligue compte jusqu'en 2021 neuf équipes à travers les États-Unis. L'arrivée du Racing Louisville, puis de San Diego et du Angel City FC en 2022 porte le nombre d'équipes à 12. Depuis la saison inaugurale en 2013, quatre clubs ont été couronnés champions de la NWSL et quatre clubs ont remporté le NWSL Shield, décerné à l'équipe à la première place à la fin de la saison régulière.

Histoire

La National Women's Soccer League est la troisième tentative d'organisation d'un championnat professionnel de football féminin aux États-Unis. Entre 2001 et 2003 (Women's United Soccer Association) puis entre 2010 et 2012 (Women's Professional Soccer), une ligue fut mise sur pied avant de s'arrêter.

Fonctionnement

Jusqu'à la saison 2021, les quatre premières équipes à l'issue de la saison régulière s'affrontent sur un format de play-offs. L'équipe classée première joue celle ayant terminée quatrième, l'autre demi-finale opposant les clubs deuxième et troisième.

À partir de 2021, les six meilleures équipes rejoignent les play-offs. Les deux premières sont directement qualifiées pour les demi-finales, tandis que les quatre autres se disputent les deux billets restants. La troisième reçoit la sixième, et la quatrième reçoit la cinquième.

Équipes

Équipes actuelles

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Métro-BKV 03-locator.svg Club actuel

La NWSL compte douze équipes réparties à travers les États-Unis. Chaque club est autorisé à posséder 20 joueuses au minimum dans leur effectif, avec un maximum de 22 joueuses (26 en incluant les joueuses supplémentaires) autorisées à tout moment de la saison[1].

À l'origine, la liste de chaque équipe comprenait jusqu'à trois joueuses allouées de l'équipe nationale américaine, jusqu'à deux de l'équipe nationale mexicaine et jusqu'à deux de l'équipe nationale canadienne, sous contrat avec leur fédération via le système NWSL Player Allocation  et les échanges ultérieurs. De plus, chaque équipe dispose de quatre places chaque saison pour les joueuses internationales, ces places pouvant être échangées avec d'autres équipes. Les places restantes de l'effectif doivent être occupées par des joueuses provenant des États-Unis. Les équipes remplissent leurs effectifs via un certain nombre de mécanismes dont les Drafts. Le Mexique n'attribue plus de joueurs à la NWSL, après avoir créé sa propre ligue féminine en 2017, et le nombre de joueuses allouées et de joueuses internationaux dans chaque équipe varie chaque année en raison des échanges.

Sur les douze équipes actuelles, trois sont affiliées à des équipes masculines de Major League Soccer, deux sont affiliées à une équipe masculine de USL, une est affiliée à une équipe française de Ligue 1 (ainsi que son homologue féminine de la Division 1), et six sont indépendantes.

National Women's Soccer League
Équipe Stade Capacité Ville Date de création Début en NWSL Équipe masculine affiliée
Red Stars de Chicago SeatGeek Stadium 20 000 Bridgeview 2007 2013 /
Dash de Houston PNC Stadium 7 000[2],[3] Houston 2013 2014 Houston Dynamo (MLS)
Courage de la Caroline du Nord WakeMed Soccer Park 10 000 Cary 2017 2017 North Carolina FC (USL1)
Gotham du NJ/NY Red Bull Arena 25 000 Harrison 2007 2013 /
Current de Kansas City Children's Mercy Park 18 467 Kansas City 2020 2021 /
Pride d'Orlando Exploria Stadium 25 500 Orlando 2015 2016 Orlando City SC (MLS)
Thorns de Portland Providence Park 25 218 Portland 2012 2013 Portland Timbers (MLS)
Racing Louisville Lynn Family Stadium 15 304 Louisville 2019 2021 Louisville City FC (USLC)
OL Reign Lumen Field 10 000[4] Seattle 2012 2013 Olympique Lyonnais (Ligue 1)
Spirit de Washington Audi Field 20 000 Washington 2012 2013 /
Segra Field  5 000 Leesburg
Angel City Banc of California Stadium 22 000 Los Angeles 2020 2022 /
San Diego Wave Snapdragon Stadium 32 000 San Diego 2021 2022 /
Anciennes équipes
Équipe Ville, État Stade Années en NWSL
Royals de l'Utah[5] Sandy, Utah Rio Tinto Stadium 2018 à 2020
Flash de Western New York[6] Rochester, New York Sahlen's Stadium 2013 à 2016
FC Kansas City[7] Kansas City, Missouri Swope Soccer Village 2013 à 2017
Breakers de Boston[8] Boston , Massachusetts Jordan Field 2013 à 2017


Chronologie

Wave de San DiegoAngel City Football ClubRacing Louisville Football ClubPride d'OrlandoDash de HoustonSpirit de WashingtonGotham du NJ/NYGotham du NJ/NYOL ReignOL ReignOL ReignThorns FC de PortlandRed Stars de ChicagoCourage de la Caroline du NordFlash de Western New YorkKansas City CurrentRoyals de l'UtahFootball Club Kansas CityBreakers de Boston

Palmarès et statistiques

Palmarès

Les clubs victorieux et finalistes
Rang Club Titres Finales Shields
1 Thorns FC de Portland 3 1 2
2 Courage de la Caroline du Nord 2 1 3
3 FC Kansas City 2 0 0
4 Flash de Western New York 1 1 1
5 Spirit de Washington 1 1 0
6 OL Reign 0 2 3
7 Red Stars de Chicago 0 2 0
8 Current de Kansas City 0 1 0

Bilan par édition

Édition Saison Champion Finaliste NWSL Shield Clubs Matchs Buts Meilleure buteuse Meilleure passeuse
Total Par match Joueuse Buts Joueuse Passes
1re 2013 Thorns de Portland Flash de Western New York Flash de Western New York 8 88 (+3) 238 2,7 Cheney 12 Cheney 9
2e 2014 FC Kansas City Reign de Seattle Reign de Seattle 9 108 (+3) 328 3,0 Little 16 Fishlock 8
3e 2015 FC Kansas City Reign de Seattle Reign de Seattle 9 108 (+3) 251 2,3 Dunn 15 Little 7
4e 2016 Flash de Western New York Spirit de Washington Thorns de Portland 10 100 (+3) 263 2,6 Ohai  et
Williams
11 Heath 10
5e 2017 Thorns de Portland Courage de la Caroline du Nord Courage de la Caroline du Nord 10 120 (+3) 344 2,9 Kerr 17 Kawasumi 9
6e 2018 Courage de la Caroline du Nord Thorns de Portland Courage de la Caroline du Nord 9 108 (+3) 278 2,57 Kerr 16 McDonald 8
7e 2019 Courage de la Caroline du Nord Red Stars de Chicago Courage de la Caroline du Nord 9 108 (+3) 282 2,61 Kerr 18 Nagasato 8
8e 2020 Non disputée à cause de la pandémie de Covid-19'
9e 2021 Spirit de Washington Red Stars de Chicago Thorns de Portland 10 120 (+5) 288 2,30 Hatch 11 Rodman 7
10e 2022 Thorns de Portland Current de Kansas City OL Reign 12 132 (+5) 367 2,78 Morgan 15 Pickett
Pugh
6

Statistiques

Mise à jour le .

Meilleures buteuses
Saison régulière seulement
Rang Joueuse Buts
1 Sam Kerr 77
2 Christine Sinclair 59
3 Lynn Williams 57
4 Jessica McDonald 54
5 Alex Morgan 53
6 Christen Press 47
Megan Rapinoe 47
8 Amy Rodriguez 39
Sydney Leroux 39
10 Jessica Fishlock 38
Meilleures passeuses
Saison régulière seulement
Rang Joueuse Passes
1 Jessica McDonald 32
2 Sofia Huerta 28
3 Lynn Williams 26
4 Jessica Fishlock 25
Nahomi Kawasumi 25
Christine Nairn 25
7 Tobin Heath 24
Vanessa DiBernardo 23
Alex Morgan 23
10 Crystal Dunn 22
Yuki Nagasato 22
Meilleures gardiennes
Saison régulière seulement
Rang Joueuse Arrêts
1 Ashlyn Harris 518
2 Alyssa Naeher 494
3 Nicole Barnhart 468
4 Kailen Sheridan 401
5 Adrianna Franch 395
6 Aubrey Kingsbury 362
7 Michelle Betos 340
8 Jane Campbell 336
9 Erin McLeod 288
10 Haley Kopmeyer 239
Pus d’apparitions
Saison régulière seulement
Rang Joueuse Matches
1 Lauren Barnes 189
2 McCall Zerboni 188
3 Merritt Mathias 183
4 Jessica McDonald 178
5 Jessica Fishlock 163
6 Ali Krieger 159
7 Tori Huster 158
Kristie Mewis 158
9 Christine Sinclair 157
10 Allie Long 156

Récompenses

La NWSL remet chaque année plusieurs récompenses :

Récompenses collectives

  • le titre de champion de NWSL est remis à l'équipe championne à l'issue des séries éliminatoires ;
  • le NWSL Shield ou bouclier de la NWSL est remis à l'équipe terminant en 1reposition à l'issue de la saison régulière ;

Récompenses individuelles

  • le Trophée de la meilleure joueuse de NWSL (MVP award), attribuée à la meilleure joueuse de la saison régulière
  • le Trophée de la gardienne de but de l'année de NWSL, attribuée à la meilleure gardienne de but de la saison ;
  • le Trophée de la défenseure de l'année de NWSL, attribuée à la meilleure joueuse de champ défensive de la ligue ;
  • le Trophée de la recrue de l'année de NWSL (rookie of the year award), attribuée à la meilleure joueuse de l'année réalisant sa première saison professionnelle ;
  • le NWSL Best XI ou équipe-type de la saison ;
  • le NWSL Second XI ou seconde équipe-type de la saison ;
  • le Trophée de l'entraîneur(e) de l'année en NWSL, attribuée au meilleur entraîneur de la saison ;
  • le soulier d'or (NWSL Golden Boot), attribuée à la meilleure buteuse de la saison régulière ;
  • la joueuse du mois de la NWSL ;
  • la joueuse de la semaine de la NWSL ;
Édition Saison Most Valuable Player Défenseure de l'année Gardienne de l'année Rookie de l'année Entraîneur(e) de l'année
1re 2013 Cheney Sauerbrunn Barnhart Tymrak Andonovski
2e 2014 Little Sauerbrunn Naeher Johnston Harvey
3e 2015 Dunn Sauerbrunn Betos Colaprico Harvey
4e 2016 Williams Barnes Harris Rodríguez Parsons
5e 2017 Kerr Dahlkemper Franch Hatch Riley
6e 2018 Horan Erceg Franch Dorsey Riley
7e 2019 Kerr Sauerbrunn Bledsoe Balcer Andonovski
8e 2020 Non disputée à cause de la pandémie de Covid-19
9e 2021 Fishlock Dydasco Bledsoe Rodman Harvey
10e 2022 Smith Girma  Sheridan Girma  Stoney

Notes et références

  1. « 2013 Roster Rules » [archive du ], National Women's Soccer League (consulté le )
  2. Le PNC Stadium a une capacité d'environ 22 000 places, mais une restriction est imposée à 7 000 places pour les matchs du Dash.
  3. Caitlyn Murray, « Dynamo welcome NWSL expansion team: Houston Dash » [archive du ], sur SBI Soccer (consulté le )
  4. L'OL Reign limitera initialement les ventes de billets à Lumen Field à 10 000, mais ouvrira une plus grande partie du stade si la demande de billets l'exige.
  5. La franchise NWSL a cessé ses opérations, les actifs liés aux joueuses ont été transférés à la nouvelle équipe Kansas City NWSL
  6. La franchise NWSL a été vendue et déplacée sous le nom de North Carolina Courage ; l'organisation a quant à elle ensuite jouée deux saisons dans la deuxième division United Women's Soccer avant de devenir un club réservé aux jeunes.
  7. La franchise NWSL a cessé ses opérations, les actifs liés aux joueuses ont été transférés à la nouvelle équipe Utah Royals FC
  8. La franchise NWSL a cessé ses opérations

Liens externes