Championnat de la Martinique de football 2021-2022

Championnat de la Martinique de football 2021-2022
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue de football de la Martinique
Édition 103e
Lieu(x) Drapeau de la Martinique Martinique
Date 20 novembre 2021 - 24 juin 2022
Participants 16 équipes
Site web officiel liguefoot-martinique.fff.fr
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Régional 2

Palmarès
Tenant du titre Golden Lion de Saint-Joseph
Promu(s) en début de saison US Diamantinoise
Éclair de Rivière-Salée
CS Case-Pilote
US Riveraine
Relégué(s) en début de saison Pas de relégué
Vainqueur Golden Lion de Saint-Joseph
Finaliste Club franciscain
Promu(s) New Club
Club péléen
AC Vert-Pré
Good Luck de Fort-de-France
Relégué(s) Olympique du Marin
RC Lorrain
New Star
US Riveraine
RC Rivière-Pilote
Essor préchotin
Éclair de Rivière-Salée
UJ Monnérot
Meilleur(s) buteur(s) Kévin Parsemain (19)

Navigation

La saison 2021-2022 du Championnat de la Martinique de football de Régional 1 ou Trophée Gérard Janvion met aux prises seize clubs pour le titre de champion de la Martinique de football.

Le lancement de la saison est plusieurs fois repoussé, avant d'être acté à novembre 2021, en raison du contexte sanitaire difficile et la recrudescence de cas de Covid-19 en Martinique[1]. Cela amène à une saison une nouvelle fois marquée par de nombreux reports de matchs pour raisons sanitaires ou sécuritaires (manifestations sociales[2]) et des ajustements aux règlements en cours d'exercice[3],[4]. Néanmoins, le , le Golden Lion de Saint-Joseph, tenant du titre, remporte un quatrième championnat en triomphant du Club franciscain en finale[5],[6],[7].

Pour assurer un retour à seize équipes en 2022-2023, le système de promotion-relégation est revu et la mise en place de barrages instaurée[3]. Ainsi, quatre formations (les deux moins bonnes de chaque groupe) sont directement reléguées en Régional 2 tandis que les septièmes et huitièmes des deux groupes s'affrontent avant de jouer leur maintien face à des clubs de deuxième division. Mais ce sont finalement ces équipes du niveau inférieur qui s'imposent lors des barrages et un total de huit clubs sont relégués alors que quatre promus seront présents au prochain exercice.

Format

Cette saison 2021-2022 est marquée par la participation de vingt équipes, principalement en raison des conséquences de la pandémie de Covid-19 qui a nuit au bon déroulement des deux dernières éditions qui n'ont pas connu le schéma de promotion-relégation prévu[N 1].

Pour revenir à seize équipes en 2022-2023, les deux équipes de chaque groupe terminant aux neuvièmes et dixièmes place sont directement reléguées à l'échelon inférieur tandis que des barrages de promotion/relégation sont aussi instaurés et divisés en deux. Du côté des pensionnaires de Régional 1, le septième du groupe A affronte le huitième du groupe B alors que le septième du groupe B joue face au huitième du groupe A. Les deux perdants sont relégués en Régional 2 tandis que les deux vainqueurs poursuivent leur parcours en barrages. Si les vainqueurs de chaque groupe de Régional 2 sont directement promus en Régional 1, les équipes classées deuxièmes et troisièmes de chacun des deux groupes obtiennent une qualification pour ces barrages. Le second du groupe A affronte le troisième du groupe B tandis que le deuxième du groupe B joue le troisième du groupe A[8]. Enfin, les deux vainqueurs du premier tour de barrages de R1 affrontent ceux de R2 pour les deux dernières places dans l'élite pour la saison 2022-2023.

Pour le titre, seules les trois premières équipes de chaque groupe obtiennent le droit de participer au 6 Majò, la phase finale du championnat. Le meneur de chaque poule est directement qualifié pour les demi-finales, les deuxièmes et troisièmes des groupes A et B se retrouvant pour disputer des quarts de finale[3],[4].

Participants

Un total de vingt équipes participent au championnat, seize d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent quatre promus de Régional 2 que sont l'US Diamantinoise, l'Éclair de Rivière-Salée, le CS Case-Pilote et l'US Riveraine.

Martinique department location map.svg
Crédit image :
Eric Gaba (Sting - fr:Sting)
licence CC BY-SA 3.0 🛈
City locator 4.svg
Essor
City locator 4.svg
US Robert
Monnérot
City locator 4.svg
Trénelle
Club colonial
City locator 4.svg
Golden Lion
RC Saint-Joseph
City locator 4.svg
Le Lorrain
City locator 4.svg
Ducos
City locator 4.svg
Le Marin
City locator 4.svg
US Diamantinoise
City locator 4.svg
Éclair de Rivière-Salée
City locator 4.svg
US Riveraine
Voir l’image vierge
Localisation des équipes engagées.
Légende des couleurs
Club Présent
depuis
Classement
2020-2021
Stade Ville
Golden Lion de Saint-Joseph 2009 Champion Stade Henri-Murano Saint-Joseph
Samaritaine de Sainte-Marie 2017 2 (6 Majò) Stade Claude-Gélie Sainte-Marie
Club franciscain 3 (6 Majò) Stade Pierre-de-Lucy-de-Fossarieu Le François
Club colonial de Fort-de-France 2009 4 (6 Majò) Stade Louis-Achille Fort-de-France
Essor préchotin 2008 5 (6 Majò) Stade Albert-Joyau Le Prêcheur
Racing Club de Saint-Joseph 2017 6 (6 Majò) Stade Henri-Murano Saint-Joseph
Aiglon du Lamentin 2002 4 (Groupe B) Stade Georges-Gratiant Le Lamentin
Assaut de Saint-Pierre 2020 4 (Groupe A) Stade Paul Pierre-Charles Saint-Pierre
US Robert 2018 5 (Groupe A) Stade Georges-Spitz Le Robert
CO Trénelle 2019 6 (Groupe A) Stade Pierre-Aliker Fort-de-France
RC Lorrain 2018 5 (Groupe B) Stade Joseph-Pernock Le Lorrain
UJ Monnérot 2019 7 (Groupe A) Stade Georges-Spitz Le Robert
Racing Club de Rivière-Pilote 6 (Groupe B) Stade Alfred-Marie-Jeanne Rivière-Pilote
New Star 2015 7 (Groupe B) Stade Max-Soron Ducos
Golden Star de Fort-de-France 2020 8 (Groupe A) Stade Pierre-Aliker Fort-de-France
Olympique du Marin 2020 8 (Groupe B) Stade Roger-Bonaro Le Marin
US Diamantinoise 2021 Régional 2 Stade Armand-Ribier Le Diamant
Éclair de Rivière-Salée 2021 Régional 2 Stade de Trénelle Rivière-Salée
CS Case-Pilote 2021 Régional 2 Stade Omer-Kromwell Case-Pilote
US Riveraine 2021 Régional 2 Stade André-Forestal Basse-Pointe

Compétition

Saison régulière

Le classement est établi sur le barème de points suivant (victoire à 4 points, match nul à 2, défaite à 1). Le départage final se fait selon les critères suivants :

  • Le nombre de points.
  • La différence de buts générale.
  • Le nombre de buts marqués.
Groupe A
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Golden Lion de Saint-Joseph T 61 18 13 4 1 55 17 +38
2 CO Trénelle 55 18 11 4 3 33 15 +18
3 US Robert 51 18 10 3 5 22 16 +6
4 Samaritaine de Sainte-Marie 50 18 9 5 4 31 15 +16
5 US Diamantinoise P 42 18 5 9 4 25 23 +2
6 RC Saint-Joseph 41 18 5 8 5 28 20 +8
7 RC Lorrain 37 18 5 4 9 21 30 -9
8 Olympique du Marin 33 18 3 6 9 18 30 -12
9 RC Rivière-Pilote 31 18 4 1 13 18 45 -27
10 Éclair de Rivière-Salée P 24 18 2 2 12 11 51 -40
Groupe B
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Club colonial de Fort-de-France 64 18 14 4 0 46 12 +34
2 Club franciscain 58 18 12 4 2 55 18 +37
3 Aiglon du Lamentin 54 18 11 3 4 30 17 +13
4 CS Case-Pilote P 45 18 8 3 7 28 25 +3
5 Golden Star de Fort-de-France 45 18 7 6 5 22 20 +2
6 Assaut de Saint-Pierre 41 18 6 5 7 22 24 -2
7 US Riveraine P 38 18 5 5 8 21 23 -2
8 New Star de Ducos 31 18 2 7 9 10 34 -24
9 Essor préchotin 31 18 4 2 12 22 52 -30
10 UJ Monnérot 20 18 0 3 14 8 42 -34
  • Qualification pour les demi-finales du 6 Majò
  • Qualification pour les quarts de finale du 6 Majò
  • Barrages de relégation en Régional 2
  • Relégation en Régional 2

T : Tenant du titre
P : Promu de Régional 2

6 Majò

La phase finale, baptisée « 6 Majò », est organisée sous la forme d'un tournoi à élimination directe dont les nouvelles modalités sont décidées lors de l'assemblée générale de la ligue du [3],[4]. Les équipes classées deuxièmes et troisièmes affrontent sur une seule rencontre leurs homologues du groupe opposé. Les vainqueurs des deux quarts de finale rejoignent ainsi les clubs ayant terminés la saison régulière à la première place de leur groupe respectif.

En quarts de finale, Grégory Pastel donne la victoire 1-0 de l'Aiglon du Lamentin sur les plus récents vainqueurs de la Coupe de la Martinique, le CO Trénelle dans la première affiche alors que le Club franciscain se défait facilement de l'US Robert (3-0)[9].

Pour les demi-finales, l'Aiglon du Lamentin manque de créer la surprise en se faisant éliminer par le Golden Lion de Saint-Joseph qui s'impose néanmoins aux tirs au but après un verdict nul et vierge dans le temps réglementaire alors que le Club franciscain l'emporte face au Club colonial par un but à zéro[10].

En finale, le Club franciscain vise un vingtième et historique titre pour devenir le club le plus titré du championnat mais c'est sans compter un Golden Lion organisé et structuré qui conserve sa couronne et remporte un quatrième titre au terme d'une rencontre chaudement disputée et marquée par de nombreux cartons (3-1)[5],[6],[7].

Quarts de finale Demi-finales Finale
  , Stade Henri-Murano   , Stade Pierre-Aliker
 
1A Golden Lion de Saint-Joseph t. a. b. 0 (8)
, Stade Louis-Achille
    3B Aiglon du Lamentin 0 (7)  
2A CO Trénelle 0
, Stade Louis-Achille
3B Aiglon du Lamentin 1
1A Golden Lion de Saint-Joseph 3
    2B Club franciscain 1
 
 
1B Club colonial 0
, Stade Pierre de Lucy de Fossarieu
    2B Club franciscain 1
2B Club franciscain 3
3A US Robert 0


Barrages Régional 1 / Régional 2

Les barrages de promotion/relégation sont divisés en deux.

Du côté des pensionnaires de Régional 1, le septième du groupe A affronte le huitième du groupe B tandis que le septième du groupe B joue face au huitième du groupe A. Les deux perdants sont relégués en Régional 2 alors que les deux vainqueurs poursuivent leur parcours en barrages.

Si les vainqueurs de chaque groupe de Régional 2 sont directement promus en Régional 1, les équipes classées deuxièmes et troisièmes de chacun des deux groupes obtiennent une qualification pour ces barrages. Le second du groupe A affronte le troisième du groupe B tandis que le deuxième du groupe B joue le troisième du groupe A. Néanmoins, le CS Vauclinois, deuxième du groupe A, ne participe pas et sa place est finalement occupée par l'équipe suivante au classement, à savoir le Good Luck de Fort-de-France[8].

Au premier tour de ces barrages, les deux clubs du groupe A se défont de leurs adversaires du groupe B tandis que chez les équipes de Régional 2, les deux formations ayant atteint la deuxième place au classement sont éliminés, laissant le Good Luck et l'AC Vert-Pré disputer la chance d'être promu à l'échelon supérieur[11].

Les deux barrages finaux pour les places en Régional 1 se déroulent le samedi au Stade Georges-Gratiant du Lamentin[12]. À l'issue de ces deux rencontres très disputées, les deux pensionnaires de Régional 2 obtiennent la promotion dans l'élite, onze ans après l'avoir quitté pour l'AC Vert-Pré et quatre saisons pour le Good Luck[13].

Pré-barrages Barrages '
  , Stade Georges-Gratiant  
R1 RC Lorrain 4
R1 New Star de Ducos 3  
R1 RC Lorrain 0 (1)
    R2 Good Luck t. a. b. 0 (3)  
R2 AS Morne-des-Esses 0
, Stade Georges-Gratiant
R2 Good Luck 2
   
R1 US Riveraine 2  
R1 Olympique du Marin 3  
R1 Olympique du Marin 1
    R2 AC Vert-Pré 2
R2 Entente Lucéenne 0
R2 AC Vert-Pré 1


Bilan du tournoi

Tableau d'honneur
Championnat de la Martinique de football 2021-2022
Champion Golden Lion de Saint-Joseph (4e titre)
Dauphin Club franciscain
Qualifications continentales
Caribbean Club Shield 2023 Golden Lion de Saint-Joseph
Promotions et relégations
Promus en Régional 1 New Club
Club péléen
AC Vert-Pré
Good Luck de Fort-de-France
Relégués en Régional 2 Olympique du Marin
RC Lorrain
New Star
US Riveraine
RC Rivière-Pilote
Essor préchotin
Éclair de Rivière-Salée
UJ Monnérot


Notes et références

Notes

  1. À l'issue de la saison 2019-2020 disputée à quatorze formations, une seule équipe a été reléguée alors que trois était promue, passant le nombre de clubs à seize pour la saison 2020-2021 qui n'a connue aucune relégation contre quatre promotions, amenant le total d'équipes en 2021-2022 à vingt.

Références

  1. « Le prochain championnat de Régional 1 est prévu en 2 groupes de 10 équipes », sur la1ere.francetvinfo.fr, .
  2. Karl Lorand, « Football : le retour du championnat de R1 », sur rci.fm, .
  3. a b c et d Xavier Chevalier, « La ligue de football de Martinique chamboule toute son organisation », sur la1ere.francetvinfo.fr, .
  4. a b et c Aymeric Larcher, « Martinique : une fin de saison allégée mais loin d’être parfaite », sur globallfoot.com, .
  5. a et b Melvyn Zamy, « Football : Le Golden Lion remporte le championnat aux dépens du Club Franciscain », sur martinique.franceantilles.fr, .
  6. a et b « Finale du tournoi des 6 Majò : le Golden Lion conserve le titre de champion de R1 », sur la1ere.francetvinfo.fr, .
  7. a et b « Reg1972 : Golden Lion est de nouveau champion », sur antilles-sport.com, .
  8. a et b Peggy Pinel-Féréol et Daniel Lordinot, « Le New Club et le Club Péléen accèdent au championnat de Régional 1 », sur la1ere.francetvinfo.fr, .
  9. « 6 Majò : Le Club franciscain et l'Aiglon qualifiés pour les 1/2 finales ! », sur liguefoot-martinique.fff.fr, .
  10. Jean-Hugues Bellance, « Tournoi 6 Majò : le Golden Lion rejoint le Club Franciscain en finale », sur la1ere.francetvinfo.fr, .
  11. « Les barragistes sont connus », sur antilles-sport.com, .
  12. Aymeric Larcher, « Martinique : la finale des 6 Majò vendredi ; les derniers barrages pour la R1 samedi ! », sur globallfoot.com, .
  13. « Le Good-Luck et l’AC Vert-Pré retrouve la R1 », sur antilles-sport.com, .

Annexes

Article connexe

Lien externe