Championnat de Suisse de football 2023-2024

Credit Suisse Super League
2023-2024
Description de l'image Crédit Suisse Super League.png.
Marque déposée 🛈
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Swiss Football League
Édition 127e
Lieu(x) Drapeau de la Suisse Suisse
Date Du
au
Participants 12 équipes
Matchs joués 150
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Challenge League 2023-2024

Palmarès
Tenant du titre BSC Young Boys
Promu(s) en début de saison Yverdon Sport FC
FC Lausanne-Sport
FC Stade Lausanne Ouchy
Buts 443
Averti Cartons jaunes 682
Cartons rouges 42
Meilleur(s) buteur(s)
Meilleur(s) passeur(s)

Navigation

La saison 2023-2024 de Super League est la cent vingt-septième édition du championnat de Suisse de football, opposant les douze meilleurs clubs suisses en une série de trente-huit journées : les équipes s'affrontent à trois reprises de la 1re à la 33e journée, puis le championnat se scinde en deux poules pour les 5 journées restantes.

Cette saison, le championnat passe à 12 équipes. Les clubs se rencontrent selon le « modèle écossais », 3 fois dans une première phase (33 tours). Ensuite, le classement est divisé en 2 et les équipes classées de 1 à 6 et de 7 à 12 disputent un autre match les unes contre les autres dans une deuxième phase (5 tours). Après 38 journées, le premier du « groupe championnat » est sacré champion de Suisse tandis que dans le « groupe relégation », le 11e dispute un barrage de relégation contre le 2e de Challenge League et le 12e est directement relégué en Challenge League[1].

Participants

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Club Dernière
montée
Classement
2022-2023
Entraîneur Depuis Stade Capacité Nombre de saisons
en Super League
BSC Young Boys 2001 1er Raphaël Wicky 2022 Stade du Wankdorf 31 783 86
Servette FC 2019 2e René Weiler 2023 Stade de Genève 30 084 111
FC Lugano 2015 3e Mattia Croci Torti 2021 Stadio comunale Cornaredo 6 390 74
FC Lucerne 2006 4e Mario Frick 2021 Swissporarena 17 000 76
FC Bâle 1993 5e Fabio Celestini 2023 Parc Saint-Jacques 38 512 116
FC Saint-Gall 2012 6e Peter Zeidler 2018 Kybunpark 19 568 93
Grasshopper Club Zurich 2021 7e Bruno Berner 2023 Stade du Letzigrund 26 104 116
FC Zurich 2017 8e Murat Ural
Umberto Romano (intérim)
2022 Stade du Letzigrund 26 104 79
FC Winterthour 2022 9e Patrick Rahmen 2023 Schützenwiese 9 400 18
Yverdon Sport FC 2023 1er (CL) Alessandro Mangiaratti 20232 Stade municipal 8 200 4
FC Lausanne-Sport 2023 2e (CL) Ludovic Magnin 2022 Stade de la Tuilière 12 544 78
FC Stade Lausanne Ouchy 2023 3e (CL) Ricardo Dionisio 2022 Stade olympique de la Pontaise 15 850 0
Légende des couleurs

Changements d'entraîneur

Équipe Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Remplacé par Date d'entrée en fonction
FC Bâle Heiko Vogel (intérim)[2] Fin d'intérim Pré-saison Timo Schultz[2]
Servette FC Alain Geiger[3] Consentement mutuel René Weiler[4]
Grasshopper Club Zurich Giorgio Contini[5] Bruno Berner[6]
FC Winterthour Bruno Berner[6] Signé par Grasshopper Club Zurich Patrick Rahmen[7]
FC Bâle Timo Schultz[8] Renvoi 9e Heiko Vogel (intérim)[9]
Yverdon Sport FC Marco Schällibaum[10] 8e Alessandro Mangiaratti[11]
FC Bâle Heiko Vogel (intérim) 12e Fabio Celestini[12]
FC Stade Lausanne Ouchy Anthony Braizat[13] 11e Ricardo Dionisio[14]
FC Zurich Bo Henriksen[15],[16] Signé par le FSV Mayence 05 3e Murat Ural
Umberto Romano (intérim)

Classement

Classement — mise à jour : 29 février
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 BSC Young Boys T 51 25 15 6 4 51 23 +28
2 Servette FC 47 25 13 8 4 43 29 +14
3 FC Saint-Gall 40 25 12 4 9 38 31 +7
4 FC Zurich 39 25 10 9 6 36 26 +10
5 FC Lugano 37 25 11 3 10 45 39 +6
6 FC Lucerne 37 25 11 4 10 33 35 -2
7 FC Winterthour 34 25 9 7 9 45 50 -5
8 FC Bâle 31 25 9 4 12 31 37 -6
9 Yverdon Sport FC P 30 25 8 6 11 32 50 -18
10 Grasshopper Club Zurich 28 25 8 4 13 31 32 -1
11 FC Lausanne-Sport P 26 25 6 8 11 33 39 -6
12 FC Stade Lausanne Ouchy P 15 25 3 6 16 25 52 -27
Qualifications européennes
Ligue des champions 2024-2025
  • 1er : barrages
  • 2e : 2e tour de qualification
Ligue Europa 2024-2025
  • C : 3e tour de qualification
Ligue Conférence 2024-2025
  • 3e et 4e : 2e tour de qualification
Relégation en Challenge League 2024-2025
  • 11e : barrages de relégation
  • 12e : relégation
Abréviations
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de Suisse 2023-2024
P : Promu de Challenge League 2022-2023

Domicile et extérieur

Domicile
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 BSC Young Boys T 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Servette FC 0 0 0 0 0 0 0 0
3 FC Lugano 0 0 0 0 0 0 0 0
4 FC Lucerne 0 0 0 0 0 0 0 0
5 FC Bâle 0 0 0 0 0 0 0 0
6 FC Saint-Gall 0 0 0 0 0 0 0 0
7 Grasshopper Club Zurich 0 0 0 0 0 0 0 0
8 FC Zurich 0 0 0 0 0 0 0 0
9 FC Winterthour 0 0 0 0 0 0 0 0
10 Yverdon Sport FC P 0 0 0 0 0 0 0 0
11 FC Lausanne-Sport P 0 0 0 0 0 0 0 0
12 FC Stade Lausanne Ouchy P 0 0 0 0 0 0 0 0
Extérieur
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 BSC Young Boys T 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Servette FC 0 0 0 0 0 0 0 0
3 FC Lugano 0 0 0 0 0 0 0 0
4 FC Lucerne 0 0 0 0 0 0 0 0
5 FC Bâle 0 0 0 0 0 0 0 0
6 FC Saint-Gall 0 0 0 0 0 0 0 0
7 Grasshopper Club Zurich 0 0 0 0 0 0 0 0
8 FC Zurich 0 0 0 0 0 0 0 0
9 FC Winterthour 0 0 0 0 0 0 0 0
10 Yverdon Sport FC P 0 0 0 0 0 0 0 0
11 FC Lausanne-Sport P 0 0 0 0 0 0 0 0
12 FC Stade Lausanne Ouchy P 0 0 0 0 0 0 0 0

Résultats

Journées 1 à 33

Journée 1 à 22
Résultats (▼dom., ►ext.) BAL GCZ LAU LUC LUG SER SLO STG WIN YBB YVE ZUR
FC Bâle 0-1 1-2 1-1 0-1 0-1 0-3 2-0 5-2 1-0 2-1 2-2
Grasshopper Club Zurich 3-1 5-0 0-1 2-1 1-3 5-2 1-1 0-1 0-1 1-1 2-1
FC Lausanne-Sport 3-0 1-1 3-1 3-1 1-1 1-0 0-1 2-5 0-1 1-2 0-0
FC Lucerne 0-1 2-0 2-1 3-2 2-0 2-1 1-0 3-1 1-1 2-1 1-4
FC Lugano 1-3 0-0 2-1 1-0 0-1 2-3 1-0 2-1 1-1 6-1 3-0
Servette FC 4-1 2-0 2-1 4-2 2-2 3-1 1-1 2-2 0-1 1-0 2-2
FC Stade Lausanne Ouchy 1-1 2-1 2-2 0-3 0-3 1-1 2-5 1-3 1-3 1-1 0-3
FC Saint-Gal] 2-1 3-1 2-1 2-1 1-4 0-2 4-0 4-2 2-1 4-0 1-0
FC Winterthour 1-3 3-1 1-0 0-0 2-3 3-3 2-1 2-1 1-4 1-1 2-1
BSC Young Boys 3-0 1-0 2-1 6-1 4-1 1-1 1-0 3-0 5-2 5-1 0-0
Yverdon Sport FC 3-2 0-3 2-2 2-1 0-5 4-1 2-1 1-0 1-1 2-2 3-0
FC Zurich 0-0 2-1 2-2 1-1 3-0 0-2 1-1 1-1 3-2 3-1 2-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Journée 23 à 33 — mise à jour : 29 février
Résultats (▼dom., ►ext.) BAL GCZ LAU LUC LUG SER SLO STG WIN YBB YVE ZUR
FC Bâle J26 J32 1-0 J28 J29
Grasshopper Club Zurich 2-1 J29 0-1 J32 J28
FC Lausanne-Sport J30 1-1 J28 3-1 J32
FC Lucerne J33 J31 J26 J28 J30 0-1
FC Lugano J30 J33 3-3 J28 2-0
Servette FC J32 J27 2-1 J30 J26 J31
FC Stade Lausanne Ouchy J31 J26 1-1 J27 J29 J32
FC Saint-Gall J29 J27 1-0 2-2 J31 J32
FC Winterthour J27 2-1 J31 J29 J33 J26
BSC Young Boys J27 J30 J32 0-1 1-0 J29
Yverdon Sport FC 0-2 J31 2-1 J33 J27
FC Zurich 1-0 J28 J33 J30 J26
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Journées 34 à 38

À l'issue des 33 premières journées, deux poules sont constituées selon le classement du moment : les six premières équipes s'affrontent entre elles une seule fois (à domicile ou à l'extérieur) ; il en est de même pour les six dernières.

Groupe Championnat
Résultats (▼dom., ►ext.) - - - - - -
1er du championnat - - - - -
2e du championnat - - - - -
3e du championnat - - - - -
4e du championnat - - - - -
5e du championnat - - - - -
6e du championnat - - - - -
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Groupe Relégation
Résultats (▼dom., ►ext.) - - - - - -
7e du championnat - - - - -
8e du championnat - - - - -
9e du championnat - - - - -
10e du championnat - - - - -
11e du championnat - - - - -
12e du championnat - - - - -
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Barrage de relégation

Le barrage de relégation se déroule sur deux matchs et oppose le dernier de Super League, au deuxième de Challenge League. Le vainqueur de ce barrage obtient une place pour le championnat de Super League 2024-2025 tandis que le perdant tombe ou reste en Challenge League.

Match aller -

Match retour -

Statistiques

Leader par journée

Berner Sport Club Young BoysFC ZurichBerner Sport Club Young BoysFC ZurichBerner Sport Club Young BoysFC ZurichFC Lugano

Lanterne rouge par journée

Football Club Stade Lausanne OuchyFC BâleFootball Club Lausanne-SportFootball Club Stade Lausanne OuchyFC WinterthourFootball Club Stade Lausanne Ouchy

Évolution du classement

Journée →/Équipe ↓ 1 2 3 4 5[α] 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16[β] 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 1er bar. rel.
Bâle 8 6 9 11 11 9 11 9 10 12 12 12 12 12 11 11 11 11 11 10 9 10 9 10 8 8 5
GC Zurich 10 9 6 8 9 10 9 10 11 9 9 10 10 10 10 8 7 8 9 8 8 9 10 9 10 1
Lausanne 9 8 10 7 10 11 10 11 12 10 10 9 9 7 7 7 8 10 10 11 11 11 11 11 11 7 1
Lucerne 6 5 7 6 5 4 2 2 5 5 4 5 5 5 5 5 6 6 6 6 5 4 6 6 6
Lugano 1 1 3 2 2 5 7 5 3 4 6 6 6 8 6 6 5 5 5 5 6 6 5 5 5 2
Servette FC 2 2 5 5 8 8 8 8 8 7 5 4 4 4 3 4 4 4 4 3 2 2 2 2 2
SL Ouchy 12 12 11 12 12 12 12 12 9 11 11 11 11 11 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 7 16
FC Saint-Gall 4 7 4 4 4 3 4 3 4 3 3 3 3 3 4 3 3 2 2 2 3 3 4 4 3
Winterthour 7 11 12 7 9 6 6 5 6 7 8 7 7 7 9 9 10 10 7 8 7 7 7 7 7 1 1
Young Boys 5 4 2 3 3 2 1 4 2 2 2 2 1 1 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 13
Yverdon 11 10 8 10 7 7 6 7 6 6 8 8 8 6 8 9 9 9 7 9 10 8 8 8 9 1
Zurich 3 3 1 1 1 1 3 1 1 1 1 1 2 2 1 2 2 3 3 4 4 5 3 3 4 10
  1. Les matchs Lugano-Bâle et Young Boys-Stade Lausanne Ouchy sont reportés après demande des clubs de Lugano et de Berne afin de mieux préparer leurs rencontres retour des barrages en coupe d'Europe[17]. Les matchs ont lieu le 6 décembre entre la 16e et 17e journée.
  2. Le match Winterthour-Zurich est reporté en raison des conditions météorologiques[18]. Le match a lieu le 13 décembre entre la 17e et 18e journée.

Résultats par match

Journée ╱
Équipe
1234567891011121314151617181920212223242526272829303132333435363738
FC BâleDVDDVNDNDDDDVDVNDVNVVDVDV
GC ZurichDNVDDDNDDVVDDVDVVNDVNDDVD
FC Lausanne-SportDNDVDDNDDVNVVNVDNDDDNDNVN
FC LucerneNVDNVVVNDDVDVDVDNDDVVVDDV
FC LuganoVVDVDDDVVDDNDDVVVNDVNVNDV
Servette FCVNNNDDDNVVVVVVVNNNNVVVDVV
Stade Lausanne OuchyDDNDDVDNVDNNDDDNDDVDDDNDD
FC Saint-GallVDVNNVNVDVDVVVDVDVVDDDDNV
FC WinterthourNDDVVNVNDDVNDDDVDVNVDVVNN
BSC Young BoysVNVNVVVDVVNNVVDNVVVDVVNVD
Yverdon SportDNVDVNVNVDDNDNDDVNVDDVVDD
FC ZurichVNVVNNNVVVNNDVVDNDNDNDVVD
D = Défaite; N = Nul; V = Victoire; R = Reporté

Buts marqués par journée

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée.

Classement des buteurs

Classement des passeurs

Parcours en coupes d'Europe

Le parcours des clubs suisses en coupes d'Europe est important puisqu'il détermine le coefficient UEFA, et donc le nombre d'équipes helvétiques présentes en compétitions européennes les années suivantes.

Club Compétition Résultat Ultime(s) adversaire(s)
BSC Young Boys Ligue des champions Phase de groupes Manchester City RB Leipzig Étoile rouge de Belgrade
Ligue Europa Barrages de la phase finale Sporting CP
Servette FC Ligue des champions 3e tour de qualification Rangers FC
Ligue Europa Phase de groupes SK Slavia Prague AS Roma FC Sheriff Tiraspol
Ligue Europa Conférence 8esde finale
FC Lugano Ligue Europa Barrages Union saint-gilloise
Ligue Europa Conférence Phase de groupes Club Bruges KV FK Bodø/Glimt Beşiktaş JK
FC Lucerne 3e tour de qualification Hibernian FC
FC Bâle 2e tour de qualification FK Tobol Kostanaï

BSC Young Boys

Les BSC Young Boys participent à la Ligue des champions en tant que champion de Suisse[19], ils entrent en barrages et affrontent le champion d'Israël, le Maccabi Haïfa[20]. Lors du match aller les deux clubs se quittent sur un score nul et vierge à Haïfa[21]. Au match retour les Young Boys ouvrent la marque à la 23e minute par l'intermédiaire de Cedric Itten, ils doublent la mise cinq minutes plus tard d'un but contre son camp d'Abdoulaye Seck. Au retour des vestiaires, YB accentue son avance à 3 buts par Filip Ugrinic. Le score ne bougera plus d'ici la fin du match et les Young Boys se qualifient pour la 3e fois à la phase de groupes de la Ligue des champions après 2018 et 2021[22]. Ces deux matchs sont marqués par une non diffusion en France, en raison du sponsor que porte l'équipe bernoise sur son maillot[23].

Le tirage au sort de la phase de groupes se déroule le 31 août à Monaco, les Bernois héritent du tenant du titre et champion d'Angleterre, Manchester City, ainsi que le RB Leipzig et le champion serbe, l'Étoile rouge de Belgrade dans le groupe G[24].

Servette FC

Le Servette FC joue en Ligue des champions après avoir terminé 2e du championnat la saison dernière[25], il entre au deuxième tour de qualification et affronte le vice-champion de Belgique, le KRC Genk[26]. Le match aller se déroule au stade de Genève, les visiteurs ouvrent la marque à la 21e minute, but signé Tolu Arokodare de la tête sur corner, les Belges mènent au score à la mi-temps. En seconde période, il faut attendre la 77e minute pour voir Steve Rouiller égaliser de la tête pour les Servettiens devant les 18 026 spectateurs[27]. Au match retour en Belgique, les Grenats sont rapidement réduit à 10 après l'exclusion d'Enzo Crivelli à la 5e minute[28]. Genk ouvre le score sur pénalty à la 28e minute. Malgré l'infériorité numérique, les Suisses égalisent à la 36e minute et reviennent à égalité sur les deux matchs. Au retour des vestiaires, Tolu Arokodare redonne l'avantage aux siens mais les Servettiens ne lâchent pas et reviennent de nouveau au score dix minutes plus tard. Les deux équipes toujours dos à dos au terme des 90 minutes et sur l'ensemble des deux matchs doivent jouer une prolongation. Aucun but ne sera marqué en prolongation, le match se joue donc aux tirs au but. Les Belges vont rater deux de leurs trois tirs, tandis que les Grenats n'en ratent aucun et inscrivent leurs quatre tirs dont celui de Ronny Rodelin[29],[30].

Lors du tour suivant, les Suisses font face au vice-champion d’Écosse, les Rangers[31]. Lors du premier match les Écossais ouvrent rapidement la marque sur penalty par James Tavernier à la 6e minute, Cyriel Dessers va ensuite doubler la mise au quart d'heure de jeu. En fin de première période les Suisses obtiennent un penalty transformé par Chris Bédia, ce qui permet aux Grenats de réduire le score à 2-1 à la mi-temps. Durant la seconde période le score ne bouge pas et ce bien que Servette soit réduit à 10 après que David Douline ait reçu un deuxième carton jaune à la 59e minute[32]. Les Rangers s'imposent 2-1 à domicile et sont en bonne posture pour le match retour[33]. Le match retour se joue à Genève, les Grenats ouvrent le score à la 22e minute par l’intermédiaire de Dereck Kutesa, ce qui permet aux locaux d'égaliser sur l'ensemble des deux rencontres. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 1-0. En seconde période, les Écossais égalisent cinq minutes après le retour des vestiaires, les Rangers reprennent l'avantage sur la double confrontation. Après l'égalisation le match tombe dans un faux rythme et le score n’évolue plus. Les Rangers éliminent le Servette FC (3-2 sur l’ensemble des matchs), malgré cette élimination les Suisses sont reversés en phase de groupes de la Ligue Europa[34].

Le tirage au sort a lieu le 1er septembre, les Grenats se retrouvent dans le chapeau 4. Ils tombent dans le groupe G en présence des Italiens de l'AS Rome, des Tchèques du Slavia Prague et des Moldaves du Sheriff Tiraspol[35].

FC Lugano

Le FC Lugano 3e du dernier championnat, joue la Ligue Europa. À l'origine, l'équipe terminant troisième joue la Ligue Europa Conférence, la place en Ligue Europa est réservée au vainqueur de la Coupe, mais étant donné que les Young Boys remportent le trophée et que le club est déjà qualifié pour la Ligue des Champions via le championnat la place est réattribuée au championnat[36]. Les Tessinois rentrent directement au tour de barrages et affrontent les Belges de l'Union saint-gilloise[37]. Le match aller se joue en Belgique, les Saint-gillois démarrent bien la partie avec un but à la 8e minute de Dennis Ayansa. À la 34e minute le Luganais Albian Hajdari pensait égaliser pour les siens mais le but est refusé par la VAR pour une main. Le score reste le même jusqu'à la mi-temps. En seconde période, Casper Terho double la mise pour les siens à la 71e minute scellant le score du match[38]. Lors du match retour, les Suisses jouent leur match au Stade de Genève en raison de la non-homologation de leur stade[39]. Le scénario du match aller se répète et les Belges ouvrent le score rapidement à la 7e minute par Dennis Ayansa portant une avance de trois buts sur l'ensemble des rencontres. C'est l'unique but de la partie. En fin de match dans le temps additionnel, Lugano est réduit à 10 après l'expulsion d'Albian Hajdari[40]. Ces deux défaites sont synonymes d'élimination mais malgré cela les Tessinois sont reversés en phase de groupes de la Ligue Europa Conférence[41].

Le tirage se déroule le 1er septembre, Lugano se trouve dans le dernier chapeau. Il tombe dans le groupe D très relevé en compagnie des Belges du Club Bruges, des Norvégiens de Bodø/Glimt et des Turcs du Beşiktaş[42]. Le club joue ses matchs à domicile de la phase de groupes au Stade du Letzigrund, stade du FC Zurich et des Grasshopper Club Zurich, en raison de rénovations au Stadio comunale Cornaredo[43].

FC Lucerne

Le FC Lucerne est qualifié pour la Ligue Europa Conférence et entre au 2e tour de qualification. Il est tiré au sort contre les Suédois de Djurgårdens, huitièmes de finaliste la saison dernière. Le match aller se déroule à Stockholm, les locaux ouvrent la marque dès la 4e minute, les Lucernois égalisent à la 29e minute. En deuxième période il faut attendre la fin de match pour voir les Suisses prendre l'avantage sur une superbe action collective[44]. Au match retour, les Lucernois veulent confirmer l'avantage du match aller. Ils ouvrent le score à la 27e minute, les Suédois égalisent en fin de première période dans le temps additionnel. En seconde période aucun but n'est à signaler, le score est de 1 but partout et les Lucernois se qualifient pour le tour suivant[45].

Au 3e tour, ils affrontent les Écossais d'Hibernian[46]. Le match aller se joue en Écosse. En première période aucun but n'est marqué. Dès le retour des vestiaires, les Écossais ouvrent la marque, dix minutes plus tard, Lucerne égalise après un corner. Le club d’Édimbourg reprend l'avantage à la 72e minute grâce à Dylan Vente. En fin de match une erreur du Lucernois Ardon Jashari permet à Jordan Obita et son équipe de prendre un avantage de deux buts avant le match retour[47]. Lors du match retour, les visiteurs vont prendre l'avantage et faire un pas vers la qualification. Mais les Lucernois réagissent rapidement et égalisent six minutes plus tard. En 2e mi-temps, les Suisses vont prendre l'avantage à la 67e minute et l'espoir de décrocher la prolongation est permis mais est de courte durée, les Écossais égalisent à la 73e. Le score final du match est de 2-2 (3-5 au cumul) et Lucerne est éliminé de la Ligue Europa Conférence et de toutes compétitions européennes[48].

FC Bâle

Le FC Bâle joue la Ligue Europa Conférence, demi-finaliste de la saison dernière, les Bâlois rentrent au 2e tour et font face aux Kazakhs du FK Tobol Kostanaï[49]. Le match aller se joue au Parc Saint-Jacques. Les Rhénans ouvrent la marque à la 25e minute grâce à Thierno Barry, c'est l'unique but de la première période. En seconde période, les choses se compliquent pour les Suisses puisqu'ils sont réduits à 10 après l'expulsion du buteur Thierno Barry pour une faute dans la surface provoquant un penalty. Le penalty est transformé par Serges Deblé et les Kazakhs reviennent au score. Cinq minutes plus tard, les Kazakhs prennent l'avantage grâce à Ramazan Orazov. Le FC Bâle est même réduit à 9 après le carton rouge reçu par Riccardo Calafiori, ce double avantage numérique profite aux Kazakhs pour prendre une avance de deux buts. Le score final est de 3-1 en faveur des visiteurs[50]. Les Bâlois ont besoin d'un exploit pour pouvoir poursuivre leur aventure européenne[51]. Au match retour, les Bâlois vont inscrire deux buts en six minutes (26e, Anton Kade et 32e, Jean-Kévin Augustin sur penalty) et reviennent ainsi au score sur les deux rencontres mais Tobol inscrit un but sur penalty en fin de première période. Aucun but n'est marqué en seconde période et les Rotblau sont éliminés de la Ligue Europa Conférence et de toutes compétitions européennes[52],[53],[54],[55].

Bilan de la saison

Tableau d'honneur
Championnat de Suisse de football 2023-2024
Champion
Qualifications continentales
Ligue des champions 2024-2025
Ligue Europa 2024-2025
Ligue Conférence 2024-2025
Promotions et relégations
Promus en Super League
Relégués en Challenge League


Notes et références

  1. « Modus à partir de la saison 2023/24 », sur sfl-org.ch, (consulté le ).
  2. a et b « Le FC Bâle tient son nouvel entraîneur »(Archive.org • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), (consulté le ).
  3. « Alain Geiger au Stade de Genève, clap de fin », (consulté le ).
  4. « Super League: René Weiler succédera à Alain Geiger au Servette FC », (consulté le ).
  5. « Giorgio Contini quittera les Grasshoppers à la fin de la saison », (consulté le ).
  6. a et b « Bruno Berner devient le nouvel entraîneur-chef du Grasshopper Club Zurich »(Archive.org • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), (consulté le ).
  7. « Patrick Rahmen reprend le FC Winterthour »(Archive.org • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), (consulté le ).
  8. « Super League: Timo Schultz n'est plus l'entraîneur du FC Bâle » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  9. Jérémy Santallo, « Le FC Bâle se sépare de son coach Timo Schultz » Accès libre, sur lematin.ch, (consulté le ).
  10. Lionel Pittet, « Yverdon Sport licencie l’entraîneur de son retour en Super League, Marco Schällibaum » Accès libre, sur letemps.ch, (consulté le ).
  11. « Super League: Alessandro Mangiarratti nommé entraîneur d'Yverdon » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  12. Renaud Tschoumy, « Fabio Celestini remplace Heiko Vogel sur le banc bâlois » Accès libre, sur lematin.ch, (consulté le ).
  13. « Super League: le SLO se sépare de son coach Anthony Braizat » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  14. « Super League: Dionisio nouvel entraîneur du SLO » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  15. « Mayence nomme Bo Henriksen pour mener son opération maintien en Bundesliga » Accès libre, sur lequipe.fr, (consulté le )
  16. « Bo Henriksen quitte le FCZ pour Mayence » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le )
  17. « Deux matches de la 5e journée de CSSL sont reportés » Accès libre, sur sfl.ch, (consulté le ).
  18. (de) « Keine Spiele in Winti, Baden, Thun und St.Gallen » Accès libre, sur bluewin.ch, (consulté le ).
  19. « Super League: Young Boys décroche son 16e titre de champion » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  20. « Ligue des champions: YB et Servette connaissent leurs adversaires en barrage » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  21. « Ligue des champions: Young Boys accroché à Haïfa contre le Maccabi » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  22. « Ligue des champions: YB en phase de groupes pour la 3e fois de son histoire! » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  23. Christian Maillard, « Au PSG, on prie pour ne pas affronter Young Boys! » Accès libre, sur lematin.ch, (consulté le ).
  24. « Ligue des champions: YB défiera le tenant du titre Manchester City » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  25. Clément Vuagnat, « Servette en Ligue des Champions, 24 ans après » Accès libre, sur lemanbleu.ch, (consulté le ).
  26. Belga, « Ligue des Champions: le Racing Genk face au Servette FC au 2e tour qualificatif » Accès libre, sur lesoir.be, (consulté le ).
  27. « Ligue des champions: Servette accroche Genk au terme d'une très belle prestation » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  28. « Ligue des champions : le Servette se qualifie pour le 3e tour préliminaire après un match fou à Genk » Accès libre, sur sofoot.com, (consulté le ).
  29. « Ligue des champions : le Servette se qualifie pour le 3e tour préliminaire après un match fou à Genk » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  30. « Ligue des champions : Galatasaray qualifié au 3e tour, exploits de Klaksvik et du Servette » Accès libre, sur lequipe.fr, (consulté le ).
  31. « Ligue des champions: Servette affrontera les Rangers en cas de victoire face à Genk » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  32. « Les Rangers plient le Servette » Accès libre, sur sofoot.com, (consulté le ).
  33. Laurent Favre, « Servette a perdu la bataille d’Ibrox mais n’a pas abandonné l’espoir d’éliminer les Rangers » Accès payant, sur letemps.ch, (consulté le ).
  34. « Ligue des champions: éliminé par les Rangers, Servette jouera l'Europa League » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  35. « Europa League: un bon tirage pour le Servette FC » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  36. Lionel Pittet, « Le doublé pour Young Boys, champion de l’entre-deux » Accès libre, sur letemps.ch, (consulté le ).
  37. « Europa League : l’Union Saint-Gilloise contre les Suisses du FC Lugano en barrages » Accès libre, sur lesoir.be, (consulté le ).
  38. « Europa League: Lugano s'incline 2-0 en Belgique » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  39. Valentin Schnorhk, « La Praille accueillera le FC Lugano en août » Accès libre, sur tdg.ch, (consulté le ).
  40. François Garitte, « Europa League : l’Union s’impose à Lugano et intègre la phase de groupes (0-1) » Accès libre, sur dhnet.be, (consulté le ).
  41. « Europa League: pas d'exploit pour Lugano » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  42. « Conference League: tirage compliqué pour le FC Lugano » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  43. « Coupes d'Europe: Lugano va s'exiler à Zurich et à Genève » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  44. « Conference League: Lucerne prend une option à Stockholm, Bâle se saborde à domicile » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  45. « Conference League: Lucerne continue l'aventure » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  46. « Conference League: Lucerne se teste en Ecosse » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  47. « Conference League: Lucerne réalise une bien mauvaise opération à Edimbourg » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  48. « Conference League: encore une fois, Lucerne se rate en Europe » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  49. (de) « Basel trifft in der 2. Runde auf Tobol – Vaduz bereits out » Accès libre, sur srf.ch, (consulté le ).
  50. (de) « Basel lässt sich von Tobol vorführen » Accès libre, sur srf.ch, (consulté le ).
  51. « Conference League: Bâle a besoin d'un miracle au Kazakhstan » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  52. « Conference League: Bâle prend la porte dès le 2e tour de qualification » Accès libre, sur rts.ch, (consulté le ).
  53. « Le FC Bâle prend déjà la porte de la Ligue Europa Conférence » Accès libre, sur sofoot.com, (consulté le ).
  54. « La saison européenne du FC Bâle est déjà finie » Accès libre, sur letemps.ch, (consulté le ).
  55. « Le FC Bâle éliminé sans gloire de la Coupe d’Europe » Accès libre, sur tdg.ch, (consulté le ).

Voir aussi

Liens externes

  • Site officiel de la SFL