Championnat d'Équateur de football 2011

Copa Credife 2011
Primera A
Description de l'image CopaCredifeLogo.jpg.
Généralités
Sport Football
Éditions 53e officielle
Lieu(x) Drapeau de l'Équateur Équateur
Date du 29 janvier 2011
au
Participants 12 équipes
Matchs joués 268
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre LDU de Quito
Promu(s) en début de saison Imbabura SC
LDU Loja
Vainqueur SD Quito
Relégué(s) Imbabura SC
Espoli
Meilleur(s) buteur(s) Narciso Mina (28 buts)

Navigation

Le championnat d'Équateur de football 2011 (Copa Credife Serie A en espagnol) est la 53e édition du championnat d'Équateur de football. Il réunit douze équipes et se déroule du 29 janvier au 18 décembre 2010. L'Universidad Catolica et Macará, respectivement 11e et 12e du classement cumulé de la dernière saison, quittent la Série A et sont remplacées par les promus, Imbabura SC (champion de Série B 2010) et LDU Loja (2e de la Série B 2010).

Format

Le format de la compétition pour la saison 2011 est pratiquement le même que celui qui avait été adopté lors de la saison précédente, à savoir que le championnat se jouera en 2 phases où toutes les équipes se rencontreront sur le mode aller-retour (2 fois 22 journées), avec, le cas échéant, une finale entre les deux vainqueurs de chacune des étapes si ces derniers venaient à être différents.

La première phase débutera le 30 janvier pour se terminer le 12 juin afin de laisser la place à la Copa América 2011 Argentine. Les matchs seront disputés le dimanche. L'équipe remportera la première phase se verra automatiquement qualifiée pour la finale pour y affronter le vainqueur de la seconde phase et pour la Copa Libertadores 2012. Les deux premiers obtiennent leur qualification pour la Copa Sudamericana 2011, Liga de Quito ayant d'ores et déjà validé son billet en remportant la seconde phase de la saison dernière.

La seconde phase se déroulera du 31 juillet au 4 décembre. Cette phase est rigoureusement identique à la première. Les matchs se joueront également le dimanche à l'exception de deux journées qui se dérouleront les mercredis 24 août et 21 septembre L'équipe remportera la seconde phase se verra automatiquement qualifiée pour la finale pour y affronter le vainqueur de la première phase. Le vainqueur de cette phase sera également qualifié pour la Copa Sudamericana 2012, et à la Copa Libertadores 2012.

À la fin de la saison 2011, les deux clubs qui comptent le moins de points au classement cumulés sont relégués en Série B.

Les finales se disputeront pour leur part les dimanche 11 et 18 décembre. Les premiers de chaque phase s'affronteront dans deux matchs sur le mode aller-retour, visant à désigner le champion d'Équateur de Football 2011. En cas d'égalité sur l'ensemble des deux matchs, les équipes seront départagées selon le processus suivant :

  • a- Le club ayant la meilleure différence de buts.
  • b- Le club qui a marqué le plus grand nombre de buts.
  • c- Le club qui a marqué le plus de buts à l'extérieur.
  • d- Le club qui aura encaissé le moins de but.
  • e- Le club qui aura eu les meilleurs résultats lors des confrontations directes entre les deux équipes.
  • f- Si l'égalité devait persister malgré tous les processus décrits ci-dessus, le départage se ferait par le biais d'une séance de tirs au but.

Les deux clubs qui compteront le plus de points dans le classement cumulé (hors finalistes du championnat) s'affronteront également pour l'attribution des 3e et 4e place du championnat et, surtout, pour la troisième place qualificative pour la Copa Libertadores 2012. Les deux autres places pour la Copa Sudamericana 2012 seront eux attribués à l'issue de la première étape du championnat national 2012.

Participants

Club Ville Entraîneur Stade Capacité
Barcelona Guayaquil Rubén Darío Insúa Monumental Banco Pichincha 90 283
Deportivo Cuenca Cuenca Luis Soler Alejandro Serrano Aguilar 22 000
Deportivo Quito Quito Fabián Bustos Olímpico Atahualpa 40 948
El Nacional Quito Mario Saralegui Olímpico Atahualpa 40 948
Emelec Guayaquil Omar Asad George Capwell 23 461
Espoli Quito Carlos Calderón La Cocha (en Latacunga) 15 000
Imbabura SC Ibarra Wilson Armas Olímpico de Ibarra 18 600
Independiente del Valle Sangolquí Julio Asad Stade Rumiñahui 8 000
LDU Loja Loja Homero Valencia Federativo Reina del Cisne 14 935
LDU de Quito Quito Edgardo Bauza Casa Blanca 55 400
Manta Manta Gabriel Perrone Jocay 20 000
Olmedo Riobamba Dragan Miranovic Olímpico de Riobamba 18 000

Mouvements d'entraîneurs

Équipe Entraîneur sortant Motif de départ Date de départ Remplacé par Date d'arrivée
Changements de pré-saison
Olmedo Ariel Graziani Démission 13/11/2010[1] Dragan Miranovic 16/12/2010[2]
Manta Fabián Bustos Consentement mutuel 08/12/2010[3] Gabriel Perrone 14/12/2010[4]
Emelec Jorge Sampaoli Consentement mutuel 15/12/2010[5] Omar Asad 24/12/2010[6]
Deportivo Quito Carlos Sevilla Consentement mutuel 17/12/2010[7] Fabián Bustos 21/12/2010[8]
Changements pendant la première phase du championnat
Espoli Carlos Calderón Démission 17/02/2011[9] Santiago Ostolaza 17/02/2011[10]
Imbabura SC Wilson Armas Démission 11/03/2011[11] Eduardo Granda 11/03/2011
Barcelona SC Rubén Darío Insúa Renvoyé 25/03/2011[12] Álex Aguinaga 17/02/2011[13]
Independiente del Valle Julio Asad Renvoyé 17/04/2011[14] Carlos Sevilla 17/04/2011[14]
LDU Loja Homero Valencia Consentement mutuel 24/04/2011[15] Diego Ochoa (Interim) 24/04/2011[15]
Deportivo Quito Fabián Bustos Renvoyé 01/05/2011[16] Juan Carlos Garay (Interim) 01/05/2011[16]
Manta Gabriel Perrone Renvoyé 01/05/2011[17] Carlos Pico (Interim) 02/05/2011[17]
LDU Loja Diego Ochoa (Interim) Remplacé 05/05/2011[18] Jorge Habbergger 05/05/2011[18]
SD Quito Juan Carlos Garay (Interim) Remplacé 06/05/2011[19] Carlos Ischia 06/05/2011[19]
Emelec Omar Asad Résiliation de contrat 26/05/2011[20] Juan Ramón Silva (Interim) 26/05/2011[21]
Barcelona SC Alex Aguinaga Démission 27/05/2011[22] Raúl Noriega (Interim) 17/02/2011[22]
Changements entre les deux phases du championnat
Imbabura SC Eduardo Granda Renvoyé 13/06/2011[23] Fabián Bustos 26/05/2011[24]
Barcelona SC Raúl Noriega (Interim) Remplacé 23/06/2011 Luis Zubeldía 23/06/2011[25]
Emelec Juan Ramón Silva (Interim) Remplacé 08/07/2011[26] Juan Ramón Carrasco 08/07/2011
Changements pendant la deuxième phase du championnat
Imbabura SC Fabián Bustos Démission 25/08/2011[27] Janio Pinto 01/09/2011[28]
Manta Carlos Pico Démission 28/08/2011[29] Armando Osma 31/08/2011[30]
LDU Loja Jorge Habbergger Démission 04/09/2011 Diego Ochoa (Interim) 04/09/2011[31]
Espoli Santiago Ostolaza Renvoyé 08/09/2011[32] Eduardo Granda 08/09/2011

Première phase

Classement

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. Critères de départage :

  1. plus grande « différence de buts générale » ;
  2. plus grand nombre de buts marqués ;
  3. plus grande « différence de buts particulière »

Liga de Quito ayant remporté la deuxième phase du championnat 2010, ils sont d'ores et déjà qualifiés pour la Copa Sudamericana 2011. S'ils devaient se classer dans les deux premiers, la troisième place deviendrait dès lors qualificative pour cette compétition.

Classement — mise à jour : 21 juin 2011
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Emelec T 44 22 12 8 2 31 15 +16
2 Liga Deportiva Universitaria (Quito) (F) 40 22 11 7 4 29 13 +16
3 Deportivo Quito 39 22 11 6 5 39 25 +14
4 El Nacional 32 22 9 5 8 31 23 +8
5 LDU Loja P 32 22 9 5 8 27 27 0
6 Deportivo Cuenca 31 22 8 7 7 27 30 -3
7 Olmedo 29 22 8 5 9 27 32 -5
8 Barcelona 27 22 6 9 7 22 23 -1
9 Manta 27 22 7 6 9 20 26 -6
10 Imbabura SC P 23 22 6 5 11 25 33 -8
11 Independiente 19 22 4 7 11 29 44 -15
12 Espoli 15 22 3 6 13 22 38 -16
Promotions pour la saison 2012
Relégations pour la saison 2012
Abréviations

P : Promus en Série A en 2010
T : Tenant du titre 2010
F : Finaliste du championnat 2010

Résultats

Tableau de résultats — mise à jour : 22 mai 2011
Résultats (▼dom., ►ext.) BSC CUE SDQ EME ESP ISC IND NAT LDU Loja LDU Quito MAN OLM
Barcelona SC 0-2 0-1 0-0 4-1 1-0 1-1 0-1 1-1 0-0 1-1 4-0
Club Deportivo Cuenca 1-1 1-1 0-1 2-1 1-1 3-1 2-2 1-2 0-2 3-2 2-1
SD Quito 1-0 3-1 0-0 3-2 3-2 2-3 1-1 2-4 0-0 2-1 3-1
Emelec 1-1 0-0 0-0 2-0 1-0 3-1 1-1 3-2 1-0 2-1 3-1
Espoli 2-3 5-1 0-3 1-2 2-0 3-3 1-1 1-2 0-0 0-0 1-2
Imbabura SC 0-2 1-2 3-2 1-1 1-0 2-2 0-1 3-2 1-1 0-1 3-1
Independiente 2-3 1-2 1-6 0-3 1-1 3-3 1-0 1-0 1-2 0-0 2-0
El Nacional 0-0 4-2 0-3 2-0 3-0 1-2 1-0 0-1 1-2 4-1 2-1
LDU Loja 0-0 0-0 1-0 1-4 0-0 0-2 3-2 2-1 1-2 3-0 1-0
LDU Quito 3-0 1-0 0-1 0-1 2-0 2-0 2-1 2-1 1-1 5-0 1-1
Manta 1-0 0-1 2-0 1-1 0-1 2-0 2-0 1-0 2-0 1-1 0-0
Olmedo 4-0 0-0 2-2 2-1 3-0 2-0 2-2 0-4 1-0 1-0 2-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur


Leader par journée
Club Sport EmelecLDU QuitoClub Sport EmelecLDU QuitoClub Sport EmelecSociedad Deportivo QuitoLDU QuitoSociedad Deportivo Quito
Évolution du classement
Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Barcelona SC 5 7 6 7 8 9 7 5 6 9 7 7 5 6 6 5 7 7 8 9 8 8
CD Cuenca 1 3 3 2 3 4 3 3 3 3 4 5 6 5 5 6 5 4 5 6 7 6
SD Quito 1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1 1 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
Emelec 1 2 2 5 4 3 4 4 5 4 3 2 1 2 1 1 1 1 1 2 1 1
Espoli 7 11 12 12 12 12 12 11 12 11 12 12 11 11 12 12 12 12 12 12 12 12
Imbabura SC 11 9 10 11 11 11 11 12 11 12 10 11 10 10 8 9 9 8 9 10 10 10
Independiente 7 8 9 10 7 10 10 10 10 10 11 10 12 12 11 11 11 11 11 11 11 11
El Nacional 7 12 8 8 5 8 9 9 4 5 5 4 4 4 4 4 4 5 4 4 4 4
LDU Loja 1 6 5 3 6 5 8 6 7 8 9 9 8 8 9 7 6 6 6 5 5 5
LDU Quito 11 5 4 4 2 1 2 2 2 2 2 3 2 1 2 2 2 2 2 1 2 2
Manta 7 10 11 6 10 6 5 7 8 7 6 8 9 9 10 10 10 10 10 8 9 9
Olmedo 5 4 7 9 9 7 6 8 9 6 8 6 7 7 7 8 8 9 7 7 6 7

Liga de Quito ayant remporter la deuxième phase du championnat 2010, ils sont d'ores et déjà qualifiés pour la Copa Sudamericana 2011. Ce classement ne tient pas compte des matchs en retard.

Deuxième phase

Résultats

Tableau de résultats — mise à jour : 21 10 2011
Résultats (▼dom., ►ext.) BSC CUE SDQ EME ESP ISC IND NAT LDU Loja LDU Quito MAN OLM
Barcelona SC 2-1 1-0 2-0 1-0 3-1 1-0 3-1 2-0 2-3 1-0 1-0
Club Deportivo Cuenca 0-0 0-1 2-0 0-0 2-1 3-0 1-1 4-0 2-1 2-0 1-1
SD Quito 1-0 2-1 2-0 2-0 2-2 2-2 0-1 3-0 1-1 4-0 1-0
Emelec 1-1 0-0 0-0 4-0 5-0 2-0 1-1 4-1 2-1 1-0 3-0
Espoli 2-2 2-3 1-2 1-3 2-1 1-4 2-1 1-1 1-0 0-0 0-1
Imbabura SC 3-1 1-0 1-4 2-1 3-0 0-1 1-3 0-0 1-0 4-2 0-0
Independiente 0-3 0-1 0-1 5-0 1-0 1-1 1-2 3-6 2-0 3-2 3-0
El Nacional 2-0 1-1 0-3 2-1 2-1 5-1 2-2 4-3 2-3 0-1 4-2
LDU Loja 3-1 4-2 0-1 0-2 1-0 4-0 1-2 0-3 3-2 2-0 1-1
LDU Quito 0-0 4-1 1-0 1-0 1-0 1-2 1-2 2-1 3-0 6-0 0-0
Manta 2-0 1-1 2-0 2-1 0-1 0-1 0-0 0-1 3-1 0-0 2-1
Olmedo 1-2 1-1 2-2 0-3 2-1 2-1 1-0 4-1 1-0 2-0 0-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Classement

Classement — mise à jour : 28 octobre 2011
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Deportivo Quito 44 22 13 5 4 34 15 +19
2 Barcelona 40 22 12 4 6 29 21 +8
3 El Nacional 37 22 11 4 7 40 33 +7
4 Emelec (F) 34 22 10 4 8 34 23 +11
5 Liga Deportiva Universitaria (Quito) T 34 22 10 4 8 32 23 +9
6 Deportivo Cuenca 32 22 8 8 6 29 23 +6
7 Independiente 31 22 9 4 9 32 30 +2
8 Olmedo 27 22 7 6 9 22 27 -5
9 Manta 25 22 7 4 11 18 30 -12
10 Imbabura SC P 25 22 7 4 11 26 40 -14
11 LDU Loja P 24 22 7 3 12 31 42 -11
12 Espoli 16 22 4 4 14 16 35 -19
Promotions pour la saison 2012
Relégations pour la saison 2012
Abréviations

P : Promus en Serie A en 2011
T : Tenant du titre 2010
F : Finaliste du championnat 2010

Journée par journée

Leader par journée
Sociedad Deportivo QuitoClub Sport Emelec
Évolution du classement
Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Barcelona SC 6 2 6 3 5 3 4 2 4 2 2 2 2 2 2 4 4 3 2 2 2 2
CD Cuenca 5 3 7 8 9 7 8 7 8 8 8 8 8 8 5 7 7 8 8 7 7 6
SD Quito 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Emelec 1 4 2 4 6 8 6 3 5 5 6 5 3 3 3 2 3 4 4 4 3 4
Espoli 6 10 11 10 10 11 12 10 11 11 12 10 10 10 10 10 10 10 11 12 12 12
Imbabura SC 12 12 12 12 11 12 10 11 10 10 10 11 11 11 12 12 11 12 10 10 11 10
Independiente 8 7 4 2 4 5 7 8 6 6 5 6 6 6 8 8 8 7 6 6 6 7
El Nacional 3 6 8 7 3 6 5 6 3 3 3 3 5 5 6 5 6 5 5 5 4 3
LDU Loja 10 11 8 9 8 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 11
LDU Quito 9 8 5 6 2 2 2 4 2 4 4 4 4 4 4 3 2 2 3 3 5 5
Manta 11 9 10 11 12 10 11 12 12 12 11 12 12 12 11 11 12 11 12 11 10 9
Olmedo 4 5 3 5 7 4 3 5 7 7 7 7 7 7 7 6 5 6 7 8 8 8

Ce classement ne tient pas compte des matchs en retard.

Troisième phase

Classement cumulés

Classement — mise à jour : 19 décembre 2011
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Deportivo Quito 83 44 24 11 9 73 40 +33
2 Emelec (F) 78 44 22 12 10 65 38 +27
3 Liga Deportiva Universitaria (Quito) T 74 44 21 11 12 61 36 +25
4 El Nacional 69 44 20 9 15 71 56 +15
5 Barcelona 67 44 18 13 13 51 44 +7
6 Deportivo Cuenca 63 44 16 15 13 56 53 +3
7 LDU Loja P 56 44 16 8 20 58 69 -11
8 Olmedo 56 44 15 11 18 49 60 -11
9 Manta 52 44 14 10 20 38 56 -18
10 Independiente 50 44 13 11 20 61 74 -13
11 Imbabura SC P 48 44 13 9 22 51 73 -22
12 Espoli 31 44 7 10 27 38 73 -35

Classement des buteurs

mis à jour le 21 octobre 2011

Rang[33] Buteur Club Nb de buts
1 Arrinton Mina Independiente del Valle 28
2 Juan Anangonó El Nacional 21
3 Julio Bevacqua SD Quito 20
Fabio Renato LDU Loja 20
5 Hernán Barcos LDU Quito 16
6 / Christian Gómez Olmedo 12
Juan José Govea CD Cuenca 12
Edder Vaca LDU Loja 12
9 Edison Preciado El Nacional 11
10 Javier Guarino Espoli 10

Ligue finale

Match pour la troisième place

Les deux équipes les mieux classées dans le classement cumulé, hors vainqueurs de chaque phase, se voient qualifiés pour le match pour la 3e place. Le vainqueur obtient ainsi la troisième place qualificative pour le premier tour de la Copa Libertadores 2012. Le club comptant le plus grand nombre de points dans le classement cumulé reçoit lors du match retour.

  • LDU Quito étant qualifié pour la finale de la Copa Sudamericana 2011 qui doit se jouer les 8 et 14 décembre 2011, il a été établi qu'en cas de victoire du club quiténien dans cette dernière compétition, la finale retour pour la troisième place du championnat équatorien sera purement et simplement annulée. En effet, en cas de victoire en Copa Sudamericana, LDU Quito serait automatiquement qualifié pour la Copa Libertadores 2012, dès lors, la troisième place offerte en championnat pour cette compétition serait automatiquement attribuée à El Nacional[34].
Finale aller El Nacional 2 - 1 LDU Quito Estadio Olímpico Atahualpa, Quito

12h00
Hugo Vélez But inscrit après 8 minutes 8e
Javier Chila But inscrit après 39 minutes 39e
(2 - 1) But inscrit après 23 minutes 23e Walter Calderón Spectateurs : 7 550
Arbitrage : Carlos Vera
Source
Cabezas - Anangonó, Chila, Triviño, López - Minda (Guevara, 51e), Vélez, Caicedo, Pita - Anangonó, Preciado (Lara, 78e). Équipes Viteri - Caicedo, Araujo, Carcelén, Corozo - Gutiérrez (Barcos, 60e), Rojas (Hidalgo, 69e), Cevallos, Pabón - Bolaños (Ambrosi, 46e), Calderón.

Finale retour LDU Quito 1 - 1 El Nacional Estadio LDU, Quito

19h30
Luis Bolaños But inscrit après 82 minutes 82e
Ezequiel González Averti après 37 minutes 37e
Fernando Hidalgo Averti après 66 minutes 66e
Neicer Reasco Averti après 76 minutes 76e
(0 - 0) But inscrit après 71 minutes 71e Juan Luis Anangonó
Averti après 50 minutes 50e Paúl Minda
Averti après 57 minutes 57e Javier Chila
Averti après 70 minutes 70e Marwin Pita
Arbitrage : Omar Ponce
Source
Domínguez - Guagua, Araujo, Calderón - Pabón (46e, Reasco), Hidalgo, Acosta, Ambrosi, Bolaños, González - Barcos. Équipes Cabezas - Anangonó, Chila, Triviño, López - Vélez, Caicedo, Pita, Minda (55e, Madrid) - Anangonó, Preciado (79e, Guevara).

El Nacional remporte la troisième place du championnat équatorien 2011 après une victoire 3-2 sur LDU Quito sur l'ensemble des deux matchs. Il se qualifie ainsi pour la Copa Libertadores 2012 en tant qu'Équateur 3.

Finales

Les vainqueurs de chacune des phases vont se disputer le titre de champion d'Équateur sur deux matchs sur le mode aller-retour. Le club comptant le plus grand nombre de points dans le classement cumulé recevra lors du match retour.

Finale aller Emelec 0 - 1 SD Quito Estadio George Capwell, Guayaquil

16H00
(0 - 1) But inscrit après 29 minutes 29e Fidel Martínez Arbitrage : Jose Carpio
Source
Kit left arm.png
Kit body emelechome07.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Emelec
Kit left arm.png
Kit body bluewhitestripeonright.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Deportivo Quito
Emelec :
GB 1 Wilmer Zumba
DC 29 Gabriel Achilier Averti après 33 minutes 33e
DC 25 Eduardo Morante
DC 16 Óscar Bagüí
M 7 David Quiroz
M 15 Pedro Quiñónez (c) Remplacé après 69 minutes 69e
M 14 Énner Valencia Remplacé après 46 minutes 46e
M 24 Fernando Giménez
MOC 10 Édison Méndez
A 50 Marcos Caicedo Remplacé après 46 minutes 46e
A 20 Nicolás Vigneri
Remplaçants :
GB 12 José Ayoví
M 8 Polo Wila Entré après 69 minutes 69e 
M 51 Fernando Gaibor Entré après 46 minutes 46e 
M 13 Ángel Mena Entré après 46 minutes 46e 
D 5 José Luis Quiñónez
M 17 José María Franco
A 11 Walter Iza
Entraîneur :
Marcelo Fleitas
Deportivo Quito :
GB 1 Marcelo Elizaga Averti après 57 minutes 57e
DD 51 Pedro Velasco Averti après 90+2 minutes 90+2e
DC 23 Jairo Campos Averti après 50 minutes 50e
DC 20 Luis Checa
DG 3 Isaac Mina
MD 5 Alex Bolaños Averti après 22 minutes 22e
M 8 Oswaldo Minda
M 17 Juan Carlos Paredes Averti après 62 minutes 62e Remplacé après 62 minutes 62e
MG 10 Luis Saritama (c) Remplacé après 70 minutes 70e
A 19 Fidel Martínez
A 18 Maximiliano Bevacqua Remplacé après 55 minutes 55e
Remplaçants :
GB 12 Adrián Bone
D 25 Ángel Escobar Entré après 62 minutes 62e 
M 52 Dixon Arroyo Entré après 70 minutes 70e 
A 11 Matías Alustiza Entré après 55 minutes 55e 
D 6 Pedro Esterilla
M 19 Jonathan José Tejero
Manager :
Carlos Ischia

Arbitres du match

  • Arbitres assistants :
    • Byron Romero
    • Yonis Aragon
  • Quatrième arbitre : Miguel Hidalgo

Règles du match

  • 90 minutes.
  • Sept remplaçants.
  • Trois remplacements possibles.

Finale retour SD Quito 1 - 0 Emelec Estadio Olímpico Atahualpa, Quito

12h00
Matías Alustiza But inscrit après 88 minutes 88e
Marcelo Elizaga Averti après 49 minutes 49e
Luis Checa Averti après 21 minutes 21e
Oswaldo Minda Averti
(0 - 0) Carton jaune Carton jauneCarton rouge 18e, 53e Eduardo Morante
Averti après 70 minutes 70e Énner Valencia
Arbitrage : Alfredo Intriago
Source
Kit left arm.png
Kit body bluewhitestripeonright.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Deportivo Quito
Kit left arm.png
Kit body grayrightsash.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Emelec
Deportivo Quito:
GB 1 Marcelo Elizaga Averti après 49 minutes 49e
DD 51 Pedro Velasco
DC 23 Jairo Campos
DC 20 Luis Checa Averti après 21 minutes 21e
DG 3 Isaac Mina
MD 8 Oswaldo Minda Averti
M 5 Alex Bolaños
M 10 Luis Saritama (c)
MG 25 Ángel Escobar Remplacé après 81 minutes 81e
A 19 Fidel Martínez Remplacé après 78 minutes 78e
A 18 Maximiliano Bevacqua Remplacé après 61 minutes 61e
Remplaçants :
GB 12 Adrián Bone
D 6 Pedro Esterilla Entré après 81 minutes 81e 
M 52 Dixon Arroyo
M 7 Michael Jackson Quiñónez
M 19 Jonathan José Tejero
A 11 Matías Alustiza Entré après 61 minutes 61e 
A Byron Cano Entré après 78 minutes 78e 
Manager :
Carlos Ischia
Emelec:
GB 1 Wilmer Zumba
DD 6 Carlos Andrés Quiñónez Remplacé après 55 minutes 55e
DC 29 Gabriel Achilier
DC 25 Eduardo Morante Carton jaune Carton jauneCarton rouge 18e, 53e
DG 16 Óscar Bagüí
M 7 David Quiroz
M 15 Pedro Quiñónez (c)
M 51 Fernando Gaibor
M 24 Fernando Giménez Remplacé après 65 minutes 65e
M 13 Ángel Mena
A 20 Nicolás Vigneri Remplacé après 31 minutes 31e
Remplaçants :
GB 12 José Ayoví
D 5 José Luis Quiñónez Entré après 55 minutes 55e 
M 14 Énner Valencia Averti après 70 minutes 70e Entré après 65 minutes 65e 
M 8 Polo Wila
A 50 Marcos Caicedo
M 17 José María Franco
A 11 Walter Iza Entré après 31 minutes 31e 
Entraîneur :
Marcelo Fleitas

Arbitres du match

  • Arbitres assistants :
    • Juan Cedeño
    • Christian Lescano
  • Quatrième arbitre : Carlos Vera

Règles du match

  • 90 minutes.
  • 30 minutes de prolongations en cas d'égalité.
  • Tirs au but si l'égalité persiste
  • Sept remplaçants.
  • Trois remplacements possibles.
Star*.svgStar*.svgStar*.svgStar*.svgStar*.svg

SD Quito.svg

Sociedad Deportivo Quito
5e Titre

Annexes

Références

  1. (es) « Agarra sus maletas y se va » [« Il fait ses valises et s'en va »], website, futbolecuador.com, (consulté le )
  2. (es) « Dragan está de vuelta » [« Dragan est de retour »], website, futbolecuador.com, (consulté le )
  3. (es) « Abandona el Atunero » [« Le Thonier abandonne »], futbolecuador.com, (consulté le )
  4. (es) « Manta confirma a Gabriel Perrone, Nicolás López y Freddy Nazareno » [« Manta confirme Gabriel Perrone, Nicolás López et Freddy Nazareno »], Fédération d'Équateur de football, (consulté le )
  5. (es) « Se despide del Bombillo » [« Saying good-bye to the Lightbulbs »], futbolecuador.com, (consulté le )
  6. (es) « Las riendas del Vicecampeón pertenecen al Turco » [« Le Turc prend les rênes du vice-champion »], futbolecuador.com, (consulté le )
  7. (es) « Dep. Quito anunciará a su nuevo DT el martes » [« Dep. Quito annoncera le nom de son nouveau Directeur Technique mardi »], El Comercio, (consulté le )
  8. (es) « El Toro asume en la Plaza » [« 'El Toro' en charge à la Plaza »], futbolecuador.com, (consulté le )
  9. (es) « Carlos Calderón deja la dirección técnica de Espoli » [« Carlos Calderón quitte les rênes d'Espoli »], El Universo, (consulté le )
  10. (es) « El histórico Santiago Ostolaza nuevo entrenador de ESPOLI » [« L'historique Santiago Ostolaza nouvel entraîneur d'Espoli »], futbolecuador.com, (consulté le )
  11. (es) « DT WILSON ARMAS RENUNCIÓ A SU CARGO EN EL IMBABURA SC » [« Wilson Armas renonce à sa charge à Imbabura »], Federación Ecuatoriana de Fútbol, (consulté le )
  12. (es) « Alfonso Harb anunció la salida de Rubén Darío Insúa de Barcelona » [« Alfonso Harb annonce le départ de Rubén Darío Insúa de Barcelone »], ecuafutbol.org, (consulté le )
  13. (es) « No vengo a botar a nadie » [« Je ne viens pas pour éjecter qui que ce soit »], eluniverso.com, (consulté le )
  14. a et b (es) « Carlos Sevilla a rescatar el barco de Sangolquí » [« Carlos Sevilla pour sauver le navire de Sangolquí »], futbolecuador.com, (consulté le )
  15. a et b (es) « La Garra ya no tiene a Homero » [« La Griffe ne conserve pas Homero »], futbolecuador.com, (consulté le )
  16. a et b (es) « Estocada al Toro » [« L'estocade au Taureau »], futbolecuador.com, (consulté le )
  17. a et b (es) « Gabriel Perrone abandona el timón del Manta FC » [« Gabriel Perrone quitte le Manta FC »], futbolecuador.com, (consulté le )
  18. a et b (es) « Con las mismas ganas que a Emelec y Barcelona » [« Avec la même envie qu'à Emelec et Barcelona »], futbolecuador.com, (consulté le )
  19. a et b (es) « Un nuevo lujo que se da la Academia » [« Un nouveau luxe que se donne l'Academie »], futbolecuador.com, (consulté le )
  20. (es) « Emelec rescindió contrato con Asad y Pelusso suena », futbolecuador.com, (consulté le )
  21. (es) « Emelec rescindió contrato con Asad y Pelusso suena » [« Emelec résilie le contrat d'Asad et Pelusso rêve »], futbolecuador.com, (consulté le )
  22. a et b (es) « Aguinaga abandonó el timón de Barcelona SC » [« Aguinaga abandonne la direction de Barcelone »], futbolecuador.com, (consulté le )
  23. (es) « Rompen relaciones con el DT » [« Ils rompent les relations avec l'entraîneur »], futbolecuador.com, (consulté le )
  24. (es) « Novedades en el cuadro Gardenio » [« Nouveauté dans l'équipe Gardedia »], futbolecuador.com, (consulté le )
  25. (es) « Zubeldía asume las riendas del Ídolo » [« Zubeldía prend les rênes de l'Ídolo »], futbolecuador.com, (consulté le )
  26. (es) « Carrasco sería el nuevo DT de Emelec », futbolecuador.com, (consulté le )
  27. (es) « Fabián Bustos renunció al Imbabura » [« Fabián Bustos démissionne d'Imbabura »], futbolecuador.com, (consulté le )
  28. (es) « Janio Pinto nuevo entrenador del Imbabura SC » [« Janio Pinto nouvel entraîneur d'Imbabura SC »], futbolecuador.com, (consulté le )
  29. (es) « Pico no seguirá al frente del Atunero » [« Pico ne continuera pas avec les Thoniers »], futbolecuador.com, (consulté le )
  30. (es) « Piripi es el nuevo DT del Manta » [« Piripi est le nouvel entraîneur de Manta »], futbolecuador.com, (consulté le )
  31. (es) « Zarpazo de Oso » [« coup de patte d'ours »], futbolecuador.com, (consulté le )
  32. (es) « Chau Chau Ostolaza » [« Ciao Ciao Ostolaza »], futbolecuador.com, (consulté le )
  33. Classement des buteurs 2011
  34. (es) Liga jugará la repesca en medio de las finales