Chambon-sur-Cisse

Chambon-sur-Cisse
Chambon-sur-Cisse
La mairie annexe de Chambon-sur-Cisse.
Blason de Chambon-sur-Cisse
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Blois
Canton Onzain
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Blois
Statut Commune déléguée
Maire délégué Denis Leprat
2017-2020
Code postal 41190
Code commune 41033
Démographie
Population 676 hab. (2014)
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 33′ 48″ nord, 1° 13′ 01″ est
Altitude Min. 72 m
Max. 131 m
Superficie 12,71 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Valencisse
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 15.svg
Chambon-sur-Cisse

Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher

Voir sur la carte topographique de Loir-et-Cher
City locator 15.svg
Chambon-sur-Cisse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Chambon-sur-Cisse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Chambon-sur-Cisse

Chambon-sur-Cisse est une ancienne commune française située dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire.

Elle intègre la commune nouvelle de Valencisse avec le statut de commune déléguée le [1].

Géographie

Lieux-dits et écarts

  • Les Clodières.

Hydrographie

Toponymie

  • Chambon en 1793 et 1801, Chambon-sur-Cisse en 1918[2].
  • Chambon signifie « arpent de bonne terre ».

Histoire

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Jean-Claude Raynaud    
mars 2008 décembre 2015 Denis Leprat    

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 676 habitants, en diminution de -2,31 % par rapport à 2009 (Loir-et-Cher : 1,71 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
600547555563607615655582551
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
545604627666639640644645623
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
593622564514493423449450492
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
441441521731782742703684676
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (24,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (26,3 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,1 % contre 48,4 % au niveau national et 48,6 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,1 % d'hommes (0 à 14 ans = 16,5 %, 15 à 29 ans = 13,1 %, 30 à 44 ans = 15,6 %, 45 à 59 ans = 32,1 %, plus de 60 ans = 22,7 %) ;
  • 49,9 % de femmes (0 à 14 ans = 13,1 %, 15 à 29 ans = 10,8 %, 30 à 44 ans = 17,4 %, 45 à 59 ans = 32,5 %, plus de 60 ans = 26,2 %).
Pyramide des âges à Chambon-sur-Cisse en 2007 en pourcentage[6]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
1,7 
5,4 
75 à 89 ans
7,7 
17,3 
60 à 74 ans
16,8 
32,1 
45 à 59 ans
32,5 
15,6 
30 à 44 ans
17,4 
13,1 
15 à 29 ans
10,8 
16,5 
0 à 14 ans
13,1 
Pyramide des âges du département de Loir-et-Cher en 2007 en pourcentage[7]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,6 
8,3 
75 à 89 ans
11,5 
14,8 
60 à 74 ans
15,7 
21,4 
45 à 59 ans
20,6 
20,3 
30 à 44 ans
19,2 
16,2 
15 à 29 ans
14,7 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Économie

Culture locale et patrimoine

L'église Saint-Julien.
Le lavoir Saint-Louis.

Lieux et monuments

  • les tranchées des Sablonnières, site d'entraînement de la Grande Guerre en forêt de Blois, monument historique classé le 10 avril 2015.
  • l'église Saint-Julien, voir son étude architecturale dans le N° 24 de Vallée de la Cisse[8].
  • Le village compte quatre lavoirs, dont le lavoir Saint-Louis, sur la Bouère.
Il a été reconstruit en 2014 à l'emplacement du précédent lavoir démonté en 1975 et datant de 1908[9].

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason de Chambon-sur-Cisse Blason Parti : au premier d'azur à l'écusson fascé de huit pièces d'argent et de gueules en chef ; au second de sinople ; à la fasce ondée d'argent brochant sur le tout et au bâton de prieur de même surbrochant sur la ligne de partition ; sur le tout, de gueules à la lettre capitale gothique C d'or.

.
Détails
adopté en 2010

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Chambon-sur-Cisse sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références

  1. « recueil des actes administratifs de Loir-et-Cher, page 145 » (consulté le 30 août 2016).
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  6. « Évolution et structure de la population à Chambon-sur-Cisse en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 octobre 2010)
  7. « Résultats du recensement de la population de Loir-et-Cher en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 11 octobre 2010)
  8. « Objets mobiliers classés de l'église », base Palissy, ministère français de la Culture
  9. « Le chantier de reconstruction du lavoir lancé », sur La Nouvelle République.fr, (consulté le 21 mai 2017).
  10. « Chambon-sur-Cisse - Ville - Chambon-sur-Cisse », sur Office de Tourisme Blois Chambord - Val de Loire (consulté le 20 août 2019)