Château de la Pervenchère

Château de la Pervenchère
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Propriétaire
Propriété privée
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
47° 23′ 34″ N, 1° 30′ 48″ O
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Loire-Atlantique
voir sur la carte de la Loire-Atlantique
Red pog.svg

Le château de la Pervenchère est un château situé à Casson (Loire-Atlantique), en France.

Description

Localisation

Le château est situé à environ 5 km à l'est du bourg de Casson, 1 km des rives de l'Erdre et 500 mètres du canal de Nantes à Brest.

Historique

Facade sud du château.

En 1430, le domaine avait pour nom « La Pernochère » en référence à son fondateur Jean Pernochère[1]. Il s'agit alors un petit manoir construit au milieu de terres vastes et giboyeuses[2].

En 1774, la Pervechère est acquise par Georges Richard de la Pervenchère (ou « de le Pervanchère »), issu une grande famille d'armateurs nantais, les Richard, qui embellissent le château. son fils Pierre Richard de la Pervenchère deviendra maire de Nantes avant la Révolution[1].

En 1840, le château connait l'apogée de son rayonnement : les fils du roi Louis-Philippe y viennent souvent pour participer à des chasses qui se terminent par de somptueux banquets[1].

En 1965, la ville de Nantes acquiert le domaine (accueille alors un élevage de visons) pour en faire un centre aéré et un lieu de séminaires[2].

En 1982, on y organise les championnats de France de montgolfières, puis un an plus tard les championnats du monde[2].

Depuis 2004, La Pervenchère est redevenue une propriété privée, mais est louée pour l'organisation de séminaires et de loisirs (golf)[2]. Sa propriétaire actuelle est une femme d'affaires chinoise qui l'a acquis au milieu des années 2010 et qui souhaite s'en séparer. Une vente aux enchères a été organisé en février 2018. Le président du FC Nantes Waldemar Kita qui souhaitait délocaliser la section professionnelle du club en dehors de l'actuel centre sportif de la Jonelière était intéressé par le domaine[3], mais a dû y renoncer face au coût de l'opération[4].

Annexes

Articles connexes

Références

  1. a b et c « Le site des clochers de la France :: Casson (44390) », sur lafrancedesclochers.clicforum.com (consulté le )
  2. a b c et d Mairie de Casson, « Les châteaux de Casson - Casson - Site de la commune », sur www.casson.fr (consulté le )
  3. « FC Nantes. Le site qui pourrait remplacer la Jonelière. Sport », sur nantes.maville.com (consulté le )
  4. « FC Nantes. Waldemar Kita prêt à reprendre la Jonelière », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )