Château de Blossac

Château de Blossac
Image illustrative de l’article Château de Blossac
Le château de Blossac, vue du jardin.
Type château
Début construction XVe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Propriétaire actuel Propriété d'une personne privée
Protection  Inscrit MH (1957)
Coordonnées 48° 01′ 54″ nord, 1° 46′ 45″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région historique Bretagne
Région administrative Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Commune Goven

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Château de Blossac

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Château de Blossac

Le château de Blossac est un château du XVIIe siècle situé sur la commune de Goven en Ille-et-Vilaine à 11 km au sud-ouest du centre de Rennes.

Le nom de Blossac vient de Balozac ; le suffixe -ac (de -acum) suggère une ascendance gallo-romaine[réf. nécessaire].

Localisation

Le château se situe au centre du département d’Ille-et-Vilaine et nord-est de la commune de Goven.

Il se trouve à la confluence du Meu et de la Vilaine qui est également le tripoint des frontières de Goven, Bruz et Chavagne. Un canal entre ces deux cours d'eau forment une île.

Histoire

Le château actuel fut construit à l'initiative du nouveau propriétaire, Louis de La Bourdonnaye, en remplacement d'un ancien manoir, du XVe siècle, dont il ne reste qu'une tourelle. Il restera la propriété de cette illustre famille rennaise pendant tout le XIXe siècle.

Au XVIIIe siècle les importants travaux comportent la construction de la chapelle qui fut bénie en 1769 et de l'aile attenante. La porte centrale de la façade orientale est datée de 1760[1].

Bureau vers 1900 par Gustave William Lemaire.

Le château a été photographié entre 1900 et 1920 par Gustave William Lemaire.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut occupé successivement par les troupes allemandes, américaines puis françaises.

Ses façades et toitures font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Architecture

L'orangerie à côté du château de Blossac.

Il est bâti selon un plan traditionnel : le bâtiment central à quatre travées est flanqué de deux pavillons saillants, et les deux ailes latérales du XVIIIe siècle limitent une cour d'honneur. La seule particularité architecturale réside dans la présence de deux tours creuses.

La façade comporte une corniche avec des modillons prenant l'aspect d'une console, et un fronton circulaire portant des armoiries.

Les lambris de la bibliothèque proviennent de l'hôtel Julien, rue Vivienne à Paris[1].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes