Cessna 421 Golden Eagle

Cessna 421 Golden Eagle
Image illustrative de l’article Cessna 421 Golden Eagle
Cessna 421C Golden Eagle immatriculé en Pologne.

Constructeur aéronautique Drapeau : États-Unis Cessna
Type avion de transport léger
Premier vol
Mise en service Mai 1967
Date de retrait Toujours en service
Nombre construit 1 909 exemplaires
Motorisation
Moteur Continental GTSIO-520-N
Puissance 375 ch
Dimensions
Envergure 12,53 m
Longueur 11,09 m
Hauteur 3,49 m
Surface alaire 19,97 m2
Nombre de places 6 à 8
Masses
Masse à vide 2 100 kg
Masse maximum 3 380 kg
Performances
Vitesse de croisière 355 km/h
Vitesse maximale (VNE) 478 km/h
Plafond 9 200 m
Distance franchissable 2750 km

Le Cessna 421 Golden Eagle est un avion bimoteur civil américain conçu et réalisé dans les années 1960. Il a connu une longue carrière, et en 2016 plusieurs volaient encore dans le monde.

Historique

C'est au cours de l'année 1964 que les ingénieurs aéronautiques de Cessna eurent l'idée de développer une version améliorée dotée d'une cabine et d'un cockpit pressurisés. Le nouvel avion reçut également une architecture générale repensée.

Début 1965 il fut officiellement désigné Cessna 421 et baptisé Golden Eagle (en français : aigle royal). Cet avion visait aussi bien les marchés du transport léger de passagers que l'aviation d'affaire. Après son premier vol survenu à la fin de l'année, sa certification par l'administration fédérale américaine de l'aviation intervint en 1967.

Dès lors le Cessna 421 Golden Eagle devint un succès commercial indéniable pour son constructeur puisque sa production en série s'éleva à 1 909 exemplaires et que l'avion fut usiné jusqu'en 1985.

Utilisateurs

Utilisateurs civils

Cessna 421 Golden Eagle vu de face.

Des Cessna 421 Golden Eagle volent ou ont volé notamment sous des immatriculations des pays suivants : l'Afrique du Sud, l'Allemagne, l'Australie, la Belgique, le Canada, le Chili, l'Espagne, les États-Unis, la France, l'Islande, Israël, la Libye, le Luxembourg, le Maroc, le Pakistan, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, ou encore la Suisse.

Utilisateurs militaires et parapubliques

Le Cessna 421 Golden Eagle a connu une carrière militaire et parapublique limitée, ses utilisateurs sont notamment : l'Armée de l'air ivoirienne, la Royal Bahamas Defence Force[1], ou encore la Sri Lanka Air Force.

Accidents et incidents

voir acidente de camarate ou Sa Carneiro.

Sources & références

Cessna 421 Golden Eagle en vol.

Sources bibliographiques

  • Michel Marmin (réd. en chef), Jean-Claude Bernar (dir.) et Marion Mabboux (resp. d'éd.), Encyclopédie "Toute l'aviation", Lausanne, Editions Atlas, , 15 vol. (ISBN 978-2-731-21326-3, 978-2-731-21344-7 et 978-2-731-21345-4, OCLC 715773689).
  • Jacques Legrand (dir.), Chronique de l'aviation, Paris, Éditions Chronique, , 1008 p. (ISBN 978-2-905-96951-4, OCLC 495303512).
  • (en) Stewart Wilson, Airliners of the world, Fyshwick, Australia, Aerospace Publications, (ISBN 1-875-67144-7).

Sources web

Références