Centre européen de formation


Centre européen de formation
Création 2004
Fondateurs Bernard Canetti
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan Assurez votre succès
Siège social Villeneuve-d'Ascq
Drapeau de la France France
Direction Jean-Michel Bénard
Actionnaires Xynergy Groupe
Activité Formation à distance
Produits Formations CAP, formations certifiantes et préparations à des concours
Effectif 875
Site web [1]

Le Centre européen de formation (CEF) est un établissement privé d’enseignement à distance.

Historique

Le Centre européen de formation est fondé à Évreux en 2004 au sein des Éditions Atlas, groupe de produits culturels présidé à l'époque par Bernard Canetti.[réf. nécessaire] Ce dernier délocalise l’établissement privé d’enseignement à distance à Roubaix en 2006.[réf. nécessaire] L’école dirigée par Jean-Michel Bénard migre ensuite au complexe Heron Parc de Villeneuve-d'Ascq en 2011[1][réf. nécessaire]. Un an plus tard, Éditions Atlas cède la totalité du Centre européen de formation à Bernard Canetti, Jean-Michel Bénard, Jean-Luc Amanatian et Naxicap Partners qui forment ensemble Xynergy Groupe[2]. En 2015, l’école déménage et devient propriétaire de l’Atrium au sein de la Cité scientifique.[réf. nécessaire]

Activités et parrainages

Le Centre européen de formation propose des formations diplômantes de niveau 3 tel que le CAP pâtissier et boulanger [3] dont Nina Métayer est la marraine [4], de nombreuses formations certifiantes, les préparations à divers concours[5].

Le Chef Michel Sarran est parrain du CAP Cuisine proposé par l'entreprise[6].

Sociétés annexes

Xynergy Groupe, basé à Villeneuve-d'Ascq, rassemble la société de produits minceur vendus par correspondance Comme j'aime, le Centre européen de formation, ainsi que Biotyfull Box, spécialisé dans les produits de beauté bio. Ces structures sont codirigées par les enfants de Bernard Canetti et un ami de longue date[7].

Controverse

En avril 2021, le Centre Européen de Formation est poursuivi pour pratiques commerciales trompeuses. L'entreprise aurait entre autres proposé une formation préparant au concours d’agent de la DGCCRF le concours n'existant pourtant plus depuis 2009. Le CEF aurait aussi délivré des attestations de fin de formation comportant des mentions non reconnues sur le marché du travail. Il est aussi poursuivi pour avoir proposé des contrats de crédits sans remplir les devoirs légaux d'information, ainsi que de soutirer la signature de contrat en utilisant des pratiques commerciales trompeuses[8].

En 2021, l'association 60 millions de consommateurs délivre au Centre Européen de Formation un Cactus, sorte de bonnet d'âne attribué aux entreprises aux pratiques douteuses[9]. L'association de consommateurs lui reproche un harcèlement opéré par ses équipes de télévente, un argumentaire agressif pour convaincre les interlocuteurs de signer sans délai[10], des certifications douteuses et le détournement de logos officiels [11]. Certaines de ces pratiques sont aussi dénoncées par d'anciens employés : « Je devais vendre au minimum 24 formations par jour pour avoir une prime de 150 € bruts. Le meilleur à l’époque en faisait douze par jour. On harcelait le client, on le mettait mal à l’aise, on le culpabilisait. J’ai vendu des formations à des mineurs, des gens au RSA. Tout en sachant qu’il y avait des formations moins chères. »[12].

Parfois jugées agressives et trompeuses, ses méthodes marketing font débat[13]. Le , le Centre européen de formation, accusé par 112 victimes de pratiques commerciales trompeuses, est reconnu coupable de tromperie par le tribunal judiciaire de Lille à la suite de plaintes et d'une enquête de la direction départementale de la Protection des populations (DDPP). Le CEF est condamné à 60 000 euros d'amende[14].

Notes et références

  1. « La Voix du Nord », sur La Voix du Nord (consulté le ).
  2. « Xynergy et Naxicap Partners acquièrent le Centre européen de formation », sur Boursier.com (consulté le ).
  3. « Le Centre européen de formation ouvre une préparation à distance au CAP pâtissier », sur Centre Inffo, (consulté le )
  4. « Le Centre européen de formation ouvre une préparation à distance au CAP pâtissier », sur Centre Inffo, (consulté le )
  5. http://www.laformationadistance.fr/ecoles-en-ligne/centre-europeen-de-formation/
  6. CB News, « Michel Sarran chef du spot du Centre européen de formation », sur www.cbnews.fr (consulté le )
  7. « CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION, UNE ÉCOLE DE LA DEUXIÈME CHANCE À DISTANCE », sur La Voix du Nord, (consulté le )
  8. « Le Centre européen de formation visé par la répression des fraudes lors d’un procès en juin », sur La Voix du Nord, (consulté le )
  9. « "Les cactus de la conso", un palmarès des sociétés "qui se sont surpassées pour pourrir la vie de leurs clients" », sur Franceinfo, (consulté le )
  10. 60 Millions de Consommateurs, « Les coups de fil dérangeants du Centre européen de formation », sur 60 Millions de Consommateurs (consulté le )
  11. « Palmarès 2021 des mauvaises pratiques de la consommation », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  12. « D’anciens salariés et clients du Centre européen de formation dénoncent des pratiques douteuses », sur La Voix du Nord, (consulté le )
  13. « Formation à distance – Le Centre européen de formation sous le feu des… », sur www.quechoisir.org (consulté le )
  14. « Le Centre européen de formation de Villeneuve-d’Ascq reconnu coupable de tromperie par le tribunal », sur La Voix du Nord, (consulté le )

Liens externes