Centre de formation de l'AJ Auxerre

Centre de formation de l'AJ Auxerre
Généralités
Adresse
Route de Vaux, 89000 Auxerre
Construction et ouverture
Début de construction
Ouverture
1982
Inauguration
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Administration
Localisation
Coordonnées
47° 47′ 09″ N, 3° 35′ 26″ E
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bourgogne-Franche-Comté
voir sur la carte de Bourgogne-Franche-Comté
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bourgogne
voir sur la carte de Bourgogne
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Yonne (département)
voir sur la carte d’Yonne (département)
Red pog.svg

Le Centre de formation de l'AJ Auxerre est basé à Auxerre. Il y forme des jeunes footballeurs dans le but de les faire passer professionnels sous les couleurs de l'AJ Auxerre.

Historique

L'ancien centre de formation de l'AJ Auxerre.

En 1979, l'AJA atteint la finale de la Coupe de France. Cette épopée rapporte un million deux cent mille francs de bénéfice au club bourguignon. Forte de ce pactole l'AJA hésite entre le recrutement d'Olivier Rouyer et le rachat de la ferme Râteau, lieu ou sera érigé le centre de formation. Jean-Claude Hamel et Guy Roux optent pour la construction du centre de formation[1]. Ce centre disposera d'un centre d'hébergement et de deux terrains gazonnés. Le centre d’hébergement de par sa forme pyramidale est appelé la « pagode ». La pagode est dessinée par l'architecte Jean Pierre Bosquet. La première pierre est posée le . Le centre est officiellement inauguré le . Il fonctionne déjà depuis un mois. Pour cette inauguration, Fernand Sastre (président de la FFF), Georges Boulogne (directeur technique national), Jean Garnault (trésorier de la FFF), Marc Bourrier (adjoint de Michel Hidalgo, le sélectionneur national) ainsi que Jean-Pierre Soisson (maire d'Auxerre) sont présents[3].

Pour diriger le centre de formation, l'AJA fait appel à Daniel Rolland[4]. La première promotion de l'AJA comporte notamment dans ses rangs Éric Cantona, Basile Boli, Roger Boli, Pascal Vahirua, Frédéric Darras, Stéphane Mazzolini, Raphaël Guerreiro, Patrice Garande, Jean-Marc Ferreri.

La politique de formation de l’AJA porte rapidement ses fruits. En effet l’AJA remporte le titre de champion de France cadets en 1983[5]. Ce succès est suivi de nombreuses victoires en Coupe Gambardella ou dans les différentes compétitions de jeunes.

En 1990, le centre s'agrandit avec la création d'un centre d’hébergement pour les 15-16 ans. En 1992, l'AJA se dote d’une salle de football couverte.

À ce jour de nombreux joueurs ont été formés à l'AJA. Certains sont passés professionnels mais beaucoup d'autres n'ont pas réussi à franchir ce cap. Mais ces joueurs qui échouent peuvent rebondir dans d'autres clubs comme Cédric Liabeuf, Sébastien Heitzmann.

Avec la mondialisation du football et la mise en place de l'arrêt Bosman, l'AJA est soumise à une rude concurrence. Certains joueurs n'hésitent pas à quitter le centre sans y achever leur formation. Ils connaissent alors des fortunes diverses comme Youssef Sofiane et Mohamed Sissoko.

Le centre de formation sert aussi de modèle pour d'autres clubs. Ainsi depuis 2005 le club a signé un accord avec le club bulgare, le PFK Litex Lovetch qui a ouvert un centre de formation avec 150 élèves, suivant les conseils de Daniel Rolland et Bernard Turpin, formateurs à l'AJ Auxerre[6]. Ces liens ont favorisé le transfert du joueur macédonien, Robert Popov qui évoluait au Litex Lovetch. L'AJ Auxerre a également contribué à la création d'un centre de formation en République du Congo afin d'aider au développement du football dans ce pays. Le Congo a ainsi organisé et remporté la Coupe d'Afrique des nations junior 2007 se qualifiant ainsi pour la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2007[7]. L'AJA a ensuite recruté quatre jeunes congolais issus de ce centre de formation[8]. L'AJ Auxerre possède aussi des partenariats avec des clubs franciliens pour y dénicher les futurs talents : Brétigny-sur-Orge dans l'Essonne[9], Le Perreux-sur-Marne dans le Val-de-Marne[10], ou encore le Cergy-Pontoise Football Club dans le Val-d'Oise[11].

Lancé en , achevé en [12] et inauguré le [13], un nouveau centre de formation prend place. Ce projet a pour but de posséder un centre de formation capable de rivaliser avec les meilleurs centres français.

Staff au centre de formation

Staff des différentes équipes de jeunes
Responsable du centre de formation Frédéric Zago
Entraîneur de la réserve David Carré
Entraîneur équipe U19 Jérémy Spender
Entraîneur équipe U17 Raphaël Guerreiro
Entraîneur équipe U16 Jean-Sébastien Jaurès

Mis à jour le pour la saison 2019-2020.


Bilan saison par saison de l'équipe réserve

Saison Div. Class.
1976-1977 DH Bourgogne 8e
1977-1978 D3 Centre 11e
1979-1980 D3 Centre 4e
1980-1981 D3 Centre 2e
1981-1982 D3 Centre 1er
1982-1983 D3 Centre 2e
1983-1984 D3 Centre 1er
1984-1985 D3 Centre 1er
1985-1986 D3 Centre 1er
1986-1987 D3 Centre 3e
1987-1988 D3 Centre 1er
1988-1989 D3 Centre 2e
1989-1990 D3 Centre 1er
1990-1991 D3 Centre 1er
1991-1992 D3 Centre 1er
1992-1993 D3 Centre 1er
1993-1994 National 2, Groupe D 1er
1994-1995 National 2, Groupe C 1er
1995-1996 National 2, Groupe C 1er
1996-1997 National 2, Groupe D 1er
1997-1998 CFA, Groupe D 1er
1998-1999 CFA, Groupe A 1er
1999-2000 CFA, Groupe A 1er
2000-2001 CFA, Groupe D 3e
2001-2002 CFA, Groupe D 1er
2002-2003 CFA, Groupe A 4e
2003-2004 CFA, Groupe A 3e
2004-2005 CFA, Groupe A 4e
2005-2006 CFA, Groupe A 3e
2006-2007 CFA, Groupe D 4e
2007-2008 CFA, Groupe B 8e
2008-2009 CFA, Groupe A 8e
2009-2010 CFA, Groupe D 10e
2010-2011 CFA, Groupe B 9e
2011-2012 CFA, Groupe A 4e
2012-2013 CFA, Groupe B 16e
2013-2014 CFA 2, Groupe D 8e
2014-2015 CFA 2, Groupe E 1er
2015-2016 CFA, Groupe B 3e
2016-2017 CFA, Groupe C 14e
2017-2018 National 3, Groupe BFC 2e
2018-2019 National 3, Groupe BFC 3e
2019-2020 National 3, Groupe BFC 1er
2020-2021 National 2


Champion
Relégué


Transferts des joueurs formés au club les plus coûteux

Le tableau ci-dessous synthétise les plus grosses ventes de joueurs formés au club dans l'histoire du club bourguignon.

Les indemnités exposées ci-dessous correspondent aux chiffres sortis dans la presse et ne sont donc qu'indicatives. Ils ne comprennent pas certains bonus ou pourcentage à la revente qui peuvent être appliqués par la suite.

Cessions
Rang Joueurs Indemnité Destination Date Source
1er Djibril Cissé 21 M€ [T 1] Liverpool FC 1er juillet 2004 [14]
2e Younès Kaboul 12 M€[T 2] Tottenham Hotspur FC 5 juillet 2007 [15]
3e Jean Harisson Marcelin 10 M€ AS Monaco 30 janvier 2020 [16]
4e Bacary Sagna M€[T 3] Arsenal FC 12 juillet 2007 [17]
5e Philippe Mexès M€ AS Rome 17 juin 2004 [18]
6e Evan Ndicka 5,5 M€ Eintracht Francfort 5 juillet 2018 [19]
7e Alain Traoré M€ FC Lorient 21 juillet 2012 [20]
8e Paul-Georges Ntep 4,5 M€ Stade rennais FC 30 janvier 2014 [21]
8e Bernard Diomède 4,5 M€ Liverpool FC 8 juin 2000 [22]
10e Delvin Ndinga M€ AS Monaco FC 29 juin 2012 [23]
10e Lamine Fomba M€ Nîmes Olympique 20 août 2019 [24]
  1. Le transfert est estimé à 14  soit environ 21 M€.
  2. Le transfert est estimé à 8  soit environ 12 M€.
  3. Le transfert est estimé à 6  soit environ 9 M€.

Mis à jour le .

Récompense

Les succès du centre de formation de l'AJA s’accompagnent d'une reconnaissance de la part du monde du football. Le magazine France Football récompense l'AJA pour sa politique de jeunes en 1982, 1986, 1987, 1988, 2001. Le club est même déclaré « Meilleur Centre de formation » en 1980, 1981, 1984, 1986, 1991, 1993, 1999, et 2004 par le classement de la DTN.

Liste des internationaux formés à l'AJA

L'AJA a fourni de nombreux joueurs aux équipes nationales. Certains d'entre eux ont même été formés au club[25].

Seize joueurs formés au club ont porté le maillot de l'équipe de France A : Basile Boli, Éric Cantona, Lionel Charbonnier, Djibril Cissé, Abou Diaby, Bernard Diomède, Jean-Marc Ferreri, Alain Goma, Younès Kaboul, Olivier Kapo, Bruno Martini, Philippe Mexès, Paul-Georges Ntep, William Prunier, Bacary Sagna, Pascal Vahirua.

L'AJ Auxerre a également formé quatorze internationaux africains : Kuami Agboh (Togo), Serge Akakpo (Togo), Hardy Binguila (Congo), Charlevy Mabiala (Congo), Azrack Mahamat (Tchad), Christopher Missilou (Congo), Delvin Ndinga (Congo), Paul-Georges Ntep (Cameroun), Jacques-Désiré Périatambée (Maurice), Jean-Joël Perrier-Doumbé (Cameroun), Alain Traoré (Burkina Faso), Bertrand Traoré (Burkina Faso), Mohamed Sissoko (Mali) et Hassan Yebda (Algérie).

Références

  1. Guy Roux, Entre nous. Mémoires., Plon, Paris, 2006, page 110.
  2. Pierre Bonnerue, AJA 100 ans. Livre du centenaire, studio Y. Yvonneau, Auxerre, 2005, page 69
  3. Guy Roux, op. cit., page 111.
  4. Pierre Bonnerue, op. cit., page 72
  5. Ivan Avouski, « Litex Lovetch a l'accent français » in France Football, mardi 16 septembre 2008, n°3258, page 54.
  6. « CAN junior » in AJA Magazine, n°27, mars 2007, page 6.
  7. « 4 jeunes congolais rejoignent l'A.J.A » in AJA Magazine, n°27, mars 2007, page 6.
  8. Les espoirs de l'AJ Auxerre naissent à Brétigny, www.lyonne.fr, 30 décembre 2014.
  9. « L'Ile-de-France, quel énorme réservoir de footballeurs ! » in Le Parisien, mardi 15 février 2005, pages 22-23.
  10. Signature d’un partenariat entre l’AJA et Cergy-Pontoise FC !, www.aja.fr, 21 novembre 2014.
  11. Visite guidée dans le nouvel équipement de l'AJ Auxerre sur lyonne.fr. Consulté le 26 décembre 2014.
  12. [1] sur lyonne.fr Consulté le 26 décembre 2014.
  13. (en) Daily Mail, « Liverpool sign Cisse from Auxerre », sur dailymail.co.uk, (consulté le ).
  14. (en) BBC Sport, « Defender Younes Kaboul rejoins Tottenham », sur news.bbc.co.uk, (consulté le ).
  15. France Bleu, « AJ Auxerre : Marcelin part à Monaco, le plus gros transfert depuis Sagna et Kaboul », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  16. (en) Daily Mail, « Premier League Rumour Mill: Johnson insists he's not leaving Goodison Park », sur dailymail.co.uk, (consulté le ).
  17. L'Obs, « AS Rome : 7 M € d'indemnité de transfert à Auxerre », sur nouvelobs.com, (consulté le ).
  18. (de) Kicker, « N'Dicka: So teuer war noch kein Eintracht-Jungstar », sur kicker.de, (consulté le ).
  19. Ouest-France, « Alain Traoré est en phase de décollage », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  20. Le Point, « Ligue 2: Casoni limogé, Auxerre poursuit sa descente aux enfers », sur lepoint.fr, (consulté le ).
  21. SoFoot, « TOP 10 : LES TRANSFERTS FOIREUX DE LIVERPOOL », sur sofoot.com, (consulté le ).
  22. L'Yonne Républicaine, « Ndinga vendu à Monaco, l’AJA attend le verdict de la DNCG jeudi », sur lyonne.fr, (consulté le ).
  23. France Bleu, « Lamine Fomba signe pour quatre ans avec le Nîmes Olympique », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  24. Pierre Bonnerue, op. cit., page 73.

Bibliographie

Les ouvrages utilisés pour la rédaction de cet article sont suivis du symbole Document utilisé pour la rédaction de l’article.

  • Pierre Bonnerue, AJA 100 ans. Livre du centenaire, studio Y. Yvonneau, Auxerre, 2005. Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Guy Roux, Entre nous. Mémoires., Plon, Paris, 2006, (ISBN 2-259-20391-4). Document utilisé pour la rédaction de l’article