Celeste Holm

Celeste Holm
Description de cette image, également commentée ci-après
Celeste Holm en 1955
Naissance
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 95 ans)
New York, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Le Mur invisible
Chaînes conjugales
Ève

Celeste Holm, née le à New York, et morte le à New York[1], est une actrice américaine. Elle est aussi la mère d'un pionnier de l'informatique, Ted Nelson, inventeur de l'hypertexte[2].

Biographie

Celeste Holm est l'enfant unique d'une artiste peintre et d'un spécialiste du domaine des assurances. Elle étudie le théâtre à l'université de Chicago et débute sur scène en 1936, à Broadway, à l'âge de 19 ans[3]. Elle donne naissance à son fils Theodor Holm Nelson, le , à Chicago.

Elle apparaît dans plusieurs pièces de théâtre, dont Les Femmes, Oklahoma ! et Fille de Gaffe. Dans la production de Oklahoma!, Celeste chante « I Cain't Say No ».

Elle signe avec la 20th Century le contrat de son premier film, Three Little Girls in Blue (Trois Jeunes Filles en bleu ). Pour son troisième film, Gentleman's Agreement (Le Mur Invisible), elle gagne l'Oscar du meilleur second rôle féminin et un Golden Globe[4]. Elle est également nommée deux fois encore aux Oscars pour son interprétation, dans : Come To Stable (1949) et All About Eve (1950). Celeste est une star qui aime le théâtre : elle quitte donc Hollywood et n'y retourne que pour deux comédies musicales de la MGM dans les années 1950 : The Tender Trap (1955) et High Society (1956).

En plus de sa carrière théâtrale, Celeste Holm apparaît à la télévision dans ses propres séries : Honestly Celeste (1954) et Who Pays ? (1959)[5].

Mariée cinq fois, Céleste Holm a épousé son cinquième mari, Frank Basile, en 2004[6].

Filmographie

Actrice

Cinéma

Courts-métrages

  • 1963 : Hailstones and Halibut Bones
  • 2012 : Frank & Celeste

Télévision

Séries télévisées
Téléfilms
  • 1956 : Carolyn : Carolyn Daniels
  • 1957 : The Yeoman of the Guard : Phoebe Meryll
  • 1960 : The Right Man : Victoria Woodhull
  • 1965 : Cinderella : Fairy Godmother
  • 1966 : Meet Me in St. Louis : Mrs. Smith
  • 1970 : Swing Out, Sweet Land : Nancy Lincoln
  • 1974 : Death Cruise : Elizabeth Mason
  • 1974 : The Underground Man : Beatrice Broadhurst
  • 1976 : The American Woman: Portraits of Courage : Elizabeth Cady Stanton
  • 1977 : Gregory Peck: A Living Biography : Elle-même
  • 1977 : The Love Boat II : Eva McFarland
  • 1981 : Piège à minuit : Sylvia Randall
  • 1981 : The Grammy Hall of Fame : elle-même
  • 1983 : Mystère et bas nylon : Zandra Stoneham
  • 1984 : Jessie : Molly Hayden
  • 1985 : Rodgers & Hammerstein: The Sound of American Music : elle-même
  • 1987 : Moving Image Salutes Elia Kazan : Elle-même - Présentateur
  • 1987 : Murder by the Book : Claire
  • 1989 : A Royal Gala : Elle-même
  • 1990 : Polly: Comin' Home! : Miss Snow
  • 1995 : The Hollywood Fashion Machine : Elle-même
  • 1996 : Alliance interdite : Clara
  • 1996 : Home of the Brave : Hattie Greene
  • 1998 : The DeMille Dynasty : Elle-même
  • 2002 : Broadway Legends : Elle-même
  • 2006 : 50 Films to See Before You Die : Elle-même

Parolière

Cinéma

Télévision

Séries télévisées
  • 1956 : Producers' Showcase
Téléfilms

Distinctions

Celeste Holm recevant son Oscar
Celeste Holm à la Cérémonie des Oscars en 1988

Récompenses

Nominations

Notes et références

Voir aussi

Liens externes