Cathédrale de l'Ascension de Novotcherkassk

Cathédrale de l'Ascension
Image illustrative de l’article Cathédrale de l'Ascension de Novotcherkassk
Vue de la cathédrale en 2011
Présentation
Nom local Патриарший Вознесенский войсковой всеказачий кафедральный собор
Culte Église orthodoxe
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse de Rostov et Novotcherkassk
Début de la construction 1891
Fin des travaux 1904
Architecte Alexandre Iachtchenko 
Style dominant Style néo-byzantin
Site web solnzedona.ru
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région Oblast de Rostov
Ville Novotcherkassk
Coordonnées 47° 24′ 51″ nord, 40° 06′ 37″ est

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Cathédrale de l'Ascension

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Rostov

(Voir situation sur carte : Oblast de Rostov)
Cathédrale de l'Ascension

La cathédrale de l'Ascension est une cathédrale orthodoxe, vouée à l'Ascension du Christ. Elle se trouve à Novotcherkassk en Russie. De style néo-byzantin, c'est la troisième cathédrale de Russie par ses dimensions, après celle du Christ-Sauveur à Moscou et celle de Saint-Isaac à Saint-Pétersbourg. La cathédrale de l'Ascension est la cathédrale des cosaques du Don.

Cathédrale de l'Ascension de Novotcherkassk

Sommaire

Histoire

Une première cathédrale est construite par le tessinois Luigi Rusca , puis par le Russe Amvrossimov de 1811 à 1818, mais une des coupoles s'écroule en 1846. L'église est reconstruite par Ivan Ossipovitch Walprede, mais s'écroule aussi en partie en 1863. Les cosaques du Don décident de la reconstruire en 1891 selon le projet de l'architecte Alexandre Iachtchenko . Elle est terminée en 1904 et consacrée le .

La cathédrale déjà endommagée est fermée par les autorités soviétiques en 1934, après une campagne de propagande athée. La toiture en cuivre dorée est démantelée, une toiture en fer de remplacement n'est installée que bien plus tard.

La cathédrale de l'Ascension reprend du service en 1942 sous l’occupation allemande sur la demande de cosaques collaborationnistes. Elle continue de fonctionner après la guerre[1]. Elle restaurée de 2001 à 2005.

En 2010-2011 les coupoles retrouvent leur dorure d'origine.

Dans la cathédrale reposent des personnalités éminentes des Cosaques du Don dont les atamans Matveï Platov, Vassili Orlov-Denissov, Ivan Efremov et Iakov Baklanov.

Voir aussi

Notes

Sources