Carole Juge-Llewellyn

Carole Juge-Llewellyn
Carole Juge-Llewellyn
Carole Juge.png
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Carole Juge-Llewellyn, née en à Moulins (Allier), est une entrepreneuse française[1].

Biographie

Carole Juge passe son enfance à Vichy avec ses parents et sa sœur. Elle part en 2004 en Caroline du Nord pour étudier la littérature américaine. En 2010, elle soutient sa thèse de littérature[2] à l'Université Paris-Sorbonne sur l'écrivain américain Cormac McCarthy[3]. En 2016, elle obtient son MBA à l'École nationale des ponts et chaussées[4]. La presse parle d'un « parcours atypique » à son égard[5].

En 2015, elle fonde Mommyville, un réseau social entre futurs et jeunes parents. Celui-ci est un échec en raison de l'absence de solidité du plan de développement[6]. La même année, elle apparaît dans Taken 3 en tant que figurante[7].

En 2017, elle crée une seconde startup, Joone[8],[7], qui propose des couches livrées à domicile chaque mois sur la base d’un abonnement[9].

Animatrice au sein du collectif Sista, dont l'objectif est de rendre l'investissement plus inclusif[10], elle considère que la première barrière à la création d'entreprise reste celle que les femmes se mettent elles-mêmes[6].

Publications

  • Une ombre chacun, Paris, Belfond, 2017, 304 p., (ISBN 978-2714476104)

Notes et références

  1. « Les 50 femmes françaises les plus inspirantes de la Tech », sur L'ADN, (consulté le 4 janvier 2019)
  2. « Joone, les couches écolo par abonnement », sur LExpansion.com, (consulté le 16 juillet 2020)
  3. Carole Juge sur Theses.fr
  4. « Carole Juge-Llewellyn met de la transparence dans les couches pour bébés », sur La Tribune, (consulté le 16 juillet 2020)
  5. Aurélie Lebelle, « De miss Auvergne aux couches écolos : Carole Juge-Llewellyn, la business modèle », sur leparisien.fr, (consulté le 16 juillet 2020)
  6. a et b Henri de Lestapis, « Carole Juge Llewellyn, entrepreneure et déterminée », sur Les Echos Executives, (consulté le 16 juillet 2020)
  7. a et b Madame Figaro, « Carole Juge-Llewellyn, celle qui protège nos bébés des toxiques », sur Madame Figaro, (consulté le 16 juillet 2020)
  8. Célia Penavaire, « Carole Juge : Ce n'est plus possible de faire des produits avec opacité », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  9. « Joone, les couches écolo par abonnement », L'Expansion,‎ (lire en ligne)
  10. « Financement des femmes : 56 fonds s'engagent pour plus de parité », sur Les Echos Executives, (consulté le 16 juillet 2020)