Carlos Mastronardi

Carlos Mastronardi
Carlos Mastronardi
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Colegio del Uruguay (Concepción del Uruguay, Argentina) ()
Activités
Autres informations
Membre de
Académie argentine des lettres (en)
Genre artistique

Carlos Mastronardi, né en 1901 à Gualeguay et mort le à Buenos Aires, est un poète, essayiste, journaliste, critique littéraire et traducteur argentin.

Biographie

Carlos Mastronardi naquit à Gualeguay dans la Province d'Entre Ríos. Il s'installa à Buenos Aires à l'âge de 19 ans. Il se tourna vers l'écriture et devint un poète de Avant-garde et du symbolisme. Il était membre du groupe avant-gardiste Martín Fierro du nom du poète argentin.

En 1955, il remporte le Prix municipal de littérature de la ville de Buenos Aires pour son essaie sur le philosophe français Paul Valéry, Valéry o la infinitud del método (Valéry, ou l'infinitude de la méthode).

Il fut le traducteur de poètes français du symbolisme, notamment Stéphane Mallarmé, Arthur Rimbaud et Paul Valéry.

En tant que critique littéraire, il fit l'éloge du premier livre de recueil de poésies d'Arnaldo Calveyra, intitulé "Cartas para que la alegria".

Œuvres

  • Tierra amanecida (1926)
  • Luz de provincia
  • Conocimiento de la noche (1937)
  • Tratado de la pena
  • Valéry o la infinitud del método (1955)
  • Formas de la realidad nacional (1961)
  • Memorias de un Provinciano (1967)
  • Cuadernos de vivir y pensar publié à titre posthume en 1984.

Liens externes